logo abm blanc
0
Panier
Votre panier est vide.
FacebookTwitterFeed
       



Plusieurs possibilités pour acheter un billet d'avion : s'adresser à un tour-opérateur spécialisé en vols réguliers ou charters, à une agence de voyages, à une compagnie aérienne, voire même n'utiliser désormais qu'Internet.




Agences et Tour-Opérateurs


• Agences et TO : à chacun son rôle


En matière d'aérien, l'intérêt premier d'une agence de voyages est de servir d'intermédiaire entre le public et les nombreuses compagnies aériennes existantes. Même si dans la réalité une sélection est faite, une agence agréée peut travailler avec n'importe quel transporteur; leurs systèmes informatiques de réservation permettant d'avoir un accès direct en temps réel aux disponibilités des uns et des autres. Grâce à cela, le voyageur n'a donc pas à faire le tour des compagnies et peut bénéficier, du moins en théorie, d'un bon aperçu de l'ensemble des possibilités qui peuvent lui être offertes à destination du monde entier.

Précision indispensable, il faut savoir qu'une agence de voyages et un tour-opérateur (ou TO ou voyagiste) sont deux choses différentes. Le voyagiste est celui qui affrète les avions et les places charters ou négocie les tarifs auprès des compagnies régulières alors que l'agence, elle, ne fait que revendre à un prix identique les produits de ce dernier ou ceux des compagnies aériennes. De fait, l'agence de voyages n'est donc pas rétribuée par le client mais directement par ses fournisseurs (quoique désormais de plus en plus de compagnies appliquent la commision... 0% auprès des agences qui les revendent !).

Sur les quelques milliers de professionnels du voyage que compte la France, on ne dénombre dans la réalité qu'environ 350 tour-opérateurs; tous n'étant pas d'ailleurs spécialisés dans les billets d'avion.

Au niveau de la commercialisation certains voyagistes comme Nouvelles Frontières ont été pendant très longtemps revendus que par eux-mêmes. D'autres au contraire ont leurs produits à disposition dans de nombreuses agences indépendantes. Les productions de Look Voyages, Thomas Cook ou encore Asia sont ainsi proposées par plusieurs centaines de points de vente partout en France.


Le choix du point de vente

A partir du moment où l'on a défini le produit ou la formule souhaitée, on privilégiera l'agence ou le voyagiste le plus apte, ou le plus spécialisé en la matière, disposant en outre du maximum d'informations. Si l'on souhaite prendre son temps pour discuter, mieux vaudra éviter les dates et les agences les plus fréquentées. Et dans tous les cas, il faudra comparer les offres et faire jouer la concurrence. Bien entendu, les conditions de vente et autres éléments annexes entreront également dans ce choix.

Même pour un simple billet d'avion, plusieurs formules sont possibles. Très succintement, on peut tout aussi bien s'envoler en vol charter, en régulier, à plein tarif, à tarif négocié ou réduit, en promotion, en J-7 ou J-15. Chacun possède ses propres caractéristiques (et points de vente) et il est toujours utile d'en connaître les bases. Toutefois, ne comptez pas trop sur les agences pour vous aider à choisir. Leur mission en matière d'informations ne se situe pas tout à fait à ce niveau, et de toute manière elles ne sont pas là non plus pour assurer la promotion du voisin. Donc, à chacun de savoir déjà ce qu'il veut.

Dans l'aérien comme ailleurs, à chacun ses spécialités (/!\ lien). Il existe ainsi des voyagistes généralistes ("le monde entier") et des spécialistes (une zone géographique, un niveau de prestation, etc) avec, pour chacun, des produits et des compétences en matière d'aérien fort différents. Donc, un autre élément à prendre en considération en plus de la formule choisie.


L'information attendue


La qualité d'une agence en matière d'aérien se juge avant tout par le niveau d'informations que celle-ci est capable de proposer à sa clientèle. Quand on sait que pour la seule desserte de Bangkok, il est possible de choisir entre une quarantaine de compagnies différentes, on comprend aisément l'importance de celui-ci.

Trois catégories:

Schématiquement, en matière de transports, l'information nécessaire peut être regroupée en trois catégories :
1) le "monde de l'aérien",
2) les "infos générales" sur les différentes possibilités,
3) les "infos spécifiques" pour chaque vol (sous-entendu choisi par le client).
Bien sûr, tout cela peut revêtir des formes et une importance différentes selon les spécificités déclarées de chaque voyagiste.

→ Pour une agence, l'aspect explication de base de l'aérien apparaît avant tout comme un plus non négligeable si elle s'adresse d'abord à des voyageurs individuels pouvant s'envoler vers des destinations lointaines avec un choix multiple de transporteurs. Le but étant de dire en gros "qu'il n'y a pas que le prix", voire même d'amener une certaine réflexion. La mise à disposition de ce type d'infos est généralement un bon critère pour repérer un voyagiste spécialisé et compétent en longs-courrier, habitué à une clientèle d'individuels ou exigeante pouvant à l'occasion rechercher des choses assez compliquées.
On trouve ce genre de documentation chez certains (y compris en ligne) comme Voyageurs du Monde ou la Ebookers. D'autres comme Nouvelles Frontières ou Asia incluent plus ou moins dans leurs brochures une explication de base.

→ Un assez bon aperçu écrit des différentes possibilités de vols ("infos générales") est souvent disponible chez ceux qui se sont fait une spécialité du vol sec sur le monde entier comme NF ou au contraire sur une zone géographique précise tels Asia sur l'Asie ou certaines agences thématiques de Voyageurs du Monde. Les principales caractéristiques des vols et compagnies possibles sur chaque destination, les variations saisonnières, de même que nombre d'autres infos indispensables pour faire son choix et trouver des idées y sont dans l'ensemble répertoriées.
Quant à ceux qui ne détaillent qu'un vol par destination et indiquent en annexe quelques autres possibilités, ils se présentent avant tout comme des spécialistes du charter (vol ou billet) comme par exemple Look Voyages.
Reste aussi que chez d'autres voyagistes (de plus en plus nombreux), l'information écrite n'existe pas ou plus, ou se limite au strict minimum

→ Une fois le vol choisi, s'il s'agit d'une liaison régulière, n'importe quelle agence peut si elle le souhaite donner à son client les principales caractéristiques de celui-ci. En charter par contre, les choses peuvent être différentes, ne serait-ce déjà que parce que ceux-ci ne sont pas programmés à l'avance contrairement aux vols réguliers. Malgré tout, depuis 2005, les voyagistes sont tenus en principe de mentionner à l'achat le nom et les caractéristiques de vols même au niveau des charters.


Frais de dossiers


Depuis le début 2005 la plupart des compagnies aériennes n'octroient plus de commissions aux agences de voyage pour la vente de leurs billets (auparavant cela tournait aux alentours de 7%). Conséquence, les agences ont dû trouver d'autres ressources à la vente de vols secs et ont donc décidé maintenant de faire payer des frais de dossiers en sus à leurs clients (c'était plus facile que de s'opposer aux transporteurs). Selon les cas, cela peut s'échelonner de quelques Euros à plusieurs dizaines soit-disant justifiés aussi par le "conseil" que peut apporter une agence à ses clients (on voudrait pouvoir y croire...).

Bref, concrètement, cela veut dire qu'il est de moins en moins intéressant de s'adresser aux agences et qu'il est par contre de plus en plus conseillé de voir les offres directement auprès des compagnies aériennes et surtout via Internet où, là, les frais sont bien moindres.


Les compagnies en direct


Si pendant longtemps l'offre directe des transporteurs était vraiment hors de prix pour le grand public et nécessitait pour celui-ci le passage obligé par les agences de voyages bénéficiant de tarifs privilégiés, les choses ont bien changé. La quasi totalité des compagnies propose maintenant des tarifs préférentiels ouverts à tous qui correspondent d'ailleurs le plus souvent aux prix négociés qu'elles mettent à disposition des agences (hors fais de dossiers de celles-ci).

Donc, en pratique, il est tout à fait possible de s'adresser directement aux transporteurs pour acheter un billet à bon prix. D'ailleurs, de plus en plus, celui-ci pourra être au final moins cher par ce biais notamment parce que les frais de dossier facturés au client seront moindres que ceux des agences de voyages intermédiaires.



Internet et les agences virtuelles


Relativement nouveau avec le développement du Web, l'arrivée "d'agences virtuelles" qui ne disposent d'aucune adresse, voire même de numéro de téléphone, ouverte au public. Tout se passe sur Internet, y compris au niveau de l'info (ce qui en pose d'ailleurs les limites). C'est dans cette catégorie que l'on retrouve notamment Travelprice, Anyway, Dégriftour ou des comparateurs de prix comme Easyvols.

Et puis bien sûr, de plus en plus de professionnels du tourisme proposent maintenant aussi, en parallèle à leurs "agences réelles", un site web avec possibilité de réservation en ligne. Dans cette catégorie on retrouvera aussi bien des compagnies aériennes, des tour-opérateurs, des généralistes, des spécialistes, y compris charter, que de simples revendeurs d'offres proposées ailleurs.



En complément


Bien d'autres voyagistes pourraient être plus ou moins inclus dans cette liste; certains d'ailleurs étant très pointus sur une zone géographique déterminée. Pour un aperçu plus large, on vous renvoie vers l'annuaire Yahoo des "agences sur le web".


Derniers adhérents en ligne

miricher   jprabonneau   adhabm   bebenoist   plemaitre   stcassonnet   jrose   catherine   fjourdain   chveque   jcpeugeot   jmhelle   cvandyk   jmserour   acabot  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public