Imprimer cette page
mercredi, 06 juin 2012 10:45

Festival des Bouts du Monde - ABM Orléans

Jérémie Bonamant Jérémie Bonamant http://inde-a-velo.jeremiebt.com/

Dimanche 26 novembre

Festival des Bouts du Monde


Lieu : Aselqo Dauphine, 2 rue des Tulipes, 45100 Orléans


Horaires : de 14h00 à 18h30

Deux modules séparés par une pause gouter

Participation aux frais : 6 €
Adhérents ABM - Adhérents ASELQO : 3 €
Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans

Traversée de l’Inde à vélo par Jeremie Bonamant (52 mn)

20171126 indeavelo2 jbonamant


6 mois d’itinérance à vélo, 6000 km au cœur de l’Inde. Crayons, pinceaux, peinture et carnets sont nos compagnons de route. Nous voulions ramener de ce voyage matière à ressentir, et le carnet de croquis est un excellent moyen de prendre le pouls d’un pays. Turbans colorés, temples mystiques, Gange tumultueux, nourriture saturée d’épices, vaches sacrées, spiritualité palpable, autant de clichés qu’il nous tarde de bousculer. Alors on a voulu aller voir. Là-bas, pour de vrai.

http://inde-a-velo.jeremiebt.com/

Hokkaido, défier l’hiver à vélo par Florence Archimbaud et Sylvie Massart (42 mn)
20171126 hokkaido Archimbaud


Parcourir à vélo le Grand Nord japonais en hiver, une entreprise folle et impossible? Florence Archimbaud et Sylvie Massart ont relevé le défi. 360 clous par pneu pour mordre la glace et une solide expérience acquise lors d’un tour du monde vont les aider face aux conditions extrêmes et redoutées d’Hokkaido. Dans leurs têtes de rêveuses une idée de parcours originale: dessiner à vélo la forme de orizuru, la grue en papier très populaire dans l’art du pliage, l’origami, et que l’on trouve partout au Japon. Au bout de leurs efforts et de leur persévérance, face au froid, à la neige et au blizzard, une récompense ultime : La danse spectaculaire des Tancho, les grues à tête rouge d’Hokkaido. « Apercevoir une grue, c’est mille ans de bonheur », dit un proverbe asiatique...Mille ans à partager à travers leur récit, à suivre comme un conte, mêlant aventure, rencontres et poésie.
 
L'Ile Rodrigues par Annick Glentzin (12 mn)
 
20171126 rodrigues C aglentzin


Dès notre arrivée nous sommes séduits par la sérénité qui se dégage des paysages, des petites routes peu fréquentées, sur lesquelles les animaux évoluent en toute liberté. Les distances sont courtes, Rodrigues mesure 18 km de long sur 8km de large. La population locale se déplace à pied ou au rythme lent des vieux bus, la rapidité, la précipitation, le stress ne sont pas au programme. La devise de l'île n'est-elle pas "la vie au ralenti"?

Equateur, les derniers hieloros sur le Chimborazo par Marie Paule Rescan (20 mn)
 

20171126 equateur mprescan


Juan, Baltazar, sont les derniers tailleurs de glace sur les pentes du Chimborazo. Comme leurs ancêtres "hieleros", ils montent à la mine glacée. Ils découpent à la pioche des blocs dans le glacier du volcan et en chargent leurs ânes. La précieuse glace sera acheminée sur les différents marchés de Riobamba. Une pratique précolombienne méconnue et en voie de disparition.

Guyane, la remontée de l' Approuague par Nadine Pinon (15 mn)

 
20171126 guyane2 ndpinon


L'Approuague est l'un des fleuves les plus sauvages de Guyane, il est ponctué de nombreuses îles et de sauts, des rapides très impressionnants à franchir. Le point de départ de notre aventure se situe à 10km de Régina. Ce fleuve peu habité, nous invite à une immersion en douceur dans le milieu naturel de l'Amazonie. Nous naviguerons vers le saut Grand Machikou, puis vers le saut Grand Kanori, pour revenir sur nos pas et faire une halte au camp Cisame. C'est sur ce fleuve qu'eurent lieu les premières ruées vers l'or au début du 20eme siècle. Il est de nos jours encore, le théâtre d'activités illégales d'orpaillage.

http://orleans.abm.fr/
Lu 6544 fois