logo abm blanc
FacebookTwitterFeed
0
Panier
Votre panier est vide.
       
Vous êtes iciAccueil|Destinations|Afrique|Mauritanie
×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 65

Mauritanie (5)

Mauritanie



Budget "routard"

Comptez de 15 à 23 € jour, même s'il est vrai qu'une virée en 4x4 dans le désert peut largement faire augmenter ce budget.



Se déplacer

. Par la route

Le réseau routier nécessite la plupart du temps un 4x4 (notamment dans la région de l'Adrar). Il est en meilleur état dans le sud que dans le reste du pays.
Camions et 4x4 embarquent fréquemment de nombreux passagers. Quant aux taxi-brousse, ils sont surchargés et peu rapides, mais économiques. Donc, dans tous les cas, attendez-vous à des transports lents et fatigants (utile que de prévoir une petite réserve d'eau et de nourriture).
Pour ceux qui veulent découvrir le pays en 4x4, il existe des possibilité de location sur place à des prix très variables (entre 75 et 120 €/jour) et bien sûr différents circuits proposés au départ de France. Dans tous les cas, en location comme avec son propre véhicule, prendre les précautions d'usage indispensables à l'environnement saharien.
A savoir : bien choisir ses guides, disposer d'un bon matériel et être très bien équipé y compris avec des réserves d'essence, d'eau, nourriture et GPS dans certains cas (cf. "La Mauritanie au GPS"). Egalement se déplacer en convoi de plusieurs véhicules sans jamais s'écarter des pistes les plus fréquentées, indiquer son itinéraire avant de partir et surtout bien s'informer des possibilités et des situations locales auprès des autorités ou d'autres voyageurs.

. Train

Entre Nouâdhibou (la côte) et Zouérat (les mines) avec un arrêt à Choum. C'est le train le plus long, le plus lourd et le plus lent du monde (départ de Choum à 18h00 et arrivée à Nouâdhibou à 6h00 du matin, soit 12 heures pour faire 400 km !). Voyage éprouvant et il fait très froid la nuit. Prix entre Zouérat et Nouâdhibou : 4 € environ. Le voyage dans les wagons de minerais est gratuit.

. Vols domestiques

Le petit réseau domestique d'Air Mauritanie relie les principales villes du pays.



Précautions

. Sanitaires

Risques de paludisme dans le sud. Vaccin contre la fièvre jaune obligatoire. Moustiques, scorpions et serpents occasionnels. Précautions de base au niveau de l'eau et des aliments. Attention bien sûr au soleil et lors des déplacements dans le désert.

. Sécurité

Le risque principal est de se perdre dans le désert pour ceux qui voyagent avec leur véhicule. Dans le nord et le long de la frontière marocaine, il existe encore de nombreux champs de mines datant de la guerre contre le Polisario. Des risques de banditisme dans la partie nord du pays.



A voir, à faire

La Mauritanie c'est le désert hors sentiers battus à pied, à chameau ou en 4x4, les oasis et dunes de l'Adrar, mais aussi dans un autre domaine le Parc du Ban d'Arguin (oiseaux) et Nouakchott (Grande mosquée, Centre du tapis).


**** : à ne pas manquer; *** : très bien; ** : à voir; * éventuellement

. La côte

Nouakchott ** (ville)
Côte au nord de Nouakchott ** (plages, pêche)
Banc d'Arguin **** (ornitho, faune)
Nouâdhibou * (ville, plages, pêche)
Train Nouâdhibou-Zouérat ** (le plus long au monde)

. L'intérieur

Région du fleuve Sénégal * (villages)
Plateau du Tagant et le Sud-est *** (paysages, oasis, vestiges historiques)
Chinguetti et l'Adrar **** (paysages, oasis, dunes, nomades)
Extrême nord du pays ** (le désert)



Artisanat, achats

Cuirs, bijoux traditionnels en argent, tapis, coffres en bois et métal. Le tout à voir et marchander sur les marchés.



Gastronomie

Méchoui, couscous, riz au poisson, poisson ou viande séchée, thé à la menthe (servi traditionnellement en série de trois verres), lait de chamelle sont les bases de la cuisine locale. La Mauritanie est un pays officiellement sans alcool même si ponctuellement on peut en trouver dans certains hôtels. On peut manger facilement pour moins de 3 € sur les marchés et établissements locaux, et 8 € dans les restos plus "haut de gamme".



Hébergements

Assez limité au niveau des hôtels, et essentiellement concentré dans les villes pour un rapport qualité-prix souvent faible. Camping ou campement également possibles dans les villes, bivouac dans le désert, plus hébergement chez l'habitant à de multiples occasions. De façon générale, en "routard", comptez entre 3 et 8 €/personnes selon le confort et le type d'hébergement.

Derniers adhérents en ligne

jrevertegat   bebenoist   adhabm   phlautridou   cgoubeau   mcthibaud   gbernis   frbonnaud   seescuret   paponte   herolland   amcherchali   catherine   jpvaulot   cvandyk  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public