logo abm blanc
0
Panier
Votre panier est vide.
FacebookTwitterFeed
       
Vous êtes iciAccueil|Destinations|Afrique|Sahara
×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 65

Sahara (6)

Sahara

Le Sahara pour qui ?

Mais avant toute chose, le Sahara s'adresse à quel type de voyageur ?
Exactement de la même façon que l'Amazonie, selon ce que l'on souhaite faire et les lieux où l'on souhaite se rendre, le Sahara est une destination pour tous les types de voyageurs. Donc, aussi bien pour les débutants que les confirmés (ou motivés); ce que mettent d'ailleurs en avant dans leurs programmes les voyagistes locaux ou étrangers travaillant sur cette partie du monde.




Le Sahara en individuel (sans véhicule)

Quel type de voyage ?

Même si l'on peut organiser soi-même certaines choses, il est évident que l'on aura aussi et surtout vite besoin d'encadrement et de logistique pour profiter au mieux de son voyage, surtout si l'on dispose pas de son propre véhicule.

Le Sahara en chameau

C'est un peu l'image d'Epinal du Sahara avec la caravane de chameaux (en fait des dromadaires) sur fond de dunes. De la petite balade d'une heure à des méharées de plusieurs jours, tout est possible au Sahara mais dans des endroits biens précis et aussi des conditions particulières pour les balades les plus longues.

→ Les différentes méharées

. Organiser soi-même sa méharée

Même si c'est une chose évidemment envisageable que de trouver soi-même ses chameaux et ses guides avant de partir à l'aventure, il faut être conscient qu'en réalité cela ne concerne vraiment que très, très peu de monde; juste ceux désirant réellement explorer des coins encore quasi-ignorés. En effet, même si l'expérience de l'organisation peut s'avérer sans aucun doute grisante (mais pour les périples les plus longs chacun est souvent mis à contribution), cela est loin de s'improviser, demande du temps et de l'argent, et comporte aussi son lot de risques allant de la simple arnaque à d'autres bien plus graves.Donc, autant faire simple et utiliser les structures existantes qui proposent déjà pas mal de choix (et des possibilité "à la carte").

. Petites balades

Juste quelques heures histoire de se faire une idée. Dans ce cas pas de problèmes, vous trouverez aisément dans tous les coins touristiques (pas tous forcément situés dans le Sahara !), du Maroc à l'Egypte en passant par la Tunisie, des agences locales proposant ce type de balade. Tant est-il d'ailleurs qu'elle ne soit pas déjà incluse dans le circuit si vous voyagez en organisé, y compris avec un "généraliste grand public". Pour ce type de périple, pas de difficultés ni même rien de particulier à prévoir au niveau organisation. Comptez quelques Euros pour une balade de 2 ou 3 heures selon les endroits (et votre capacité à négocier).

. Méharées de 2 ou 3 jours

Déjà plus intéressant au niveau de l'expérience (ne serait-ce que parce qu'on vivra le désert de nuit) ainsi que des endroits et des gens que l'on pourra découvrir. D'une certaine façon ça peut être l'idéal pour ceux qui ne veulent pas trop dépenser ou qui ne sont pas des fanas de ce type d'aventure. Mais attention, comme toujours avant de se lancer mieux vaut s'être testé d'abord sur quelques heures afin de savoir si l'on est vraiment intéressé.Ce type de méharée est généralement au programme des agences locales tout comme d'ailleurs, couplé avec d'autres choses, des T.O. européens spécialisés dans l'aventure et le désert.

. Méharées de longues durées

Pour une semaine, voire deux et même plus. S'adressent vraiment à un public motivé et entraîné pour des circuits qui demandent souvent aussi une participation active et un bon degré d'adaptation. Et à la clé, des expériences uniques, souvent loin des sentiers battus. Comme pour les précédents, ces formules sont au programme des agences vraiment spécialisées désert. Vu parfois les difficultés de mise en place et surtout à trouver un nombre suffisant de participants, mieux vaut s'adresser aux TO qui programment longtemps à l'avance ce genre d'aventure si l'on veut être sûr de partir.

→ Les possibilités selon les pays

. Algérie
Le Sud à toujours été une superbe zone de méharées par excellence et les possibilités sur plusieurs jours y sont multiples pour un public motivé. Beaucoup de choses à faire dans le Hoggar et le Tassili ou les environs de Tamanrasset et Djanet. A signaler que si le sud algérien a toujours été en gros épargné par les problèmes politiques qui secouent le pays depuis des années, il est quand même utile de s'informer de la situation du moment.

. Egypte
 Le Sahara n'y est pas très propice aux balades à dos de chameaux (trop aride). A peine quelques courtes possibilités en bordures du Nil.

. Libye
Plus vraiment de tradition chamelière en Libye. Toutefois, des possibilités d'un certain niveau existent dans la région de la Tadrart au sud-ouest du pays.

. Mali
Comme le Niger, la Mauritanie et le sud algérien, le Mali est un "coin" à méharées, spécialement dans la région de l'Adrar des Ifoghas. Mais comme ces autres pays, ce n'est peut-être pas la première destination à privilégier pour une simple découverte de la rando chamelière.

. Maroc
Avant tout des "méharées touristiques" le plus souvent juste pour quelques heures ou un ou deux jours maximum au départ des oasis du Sud dont Erfoud. En fait, le Maroc est surtout intéressant pour une première approche des méharées.

. Mauritanie
C'est de tous les pays celui qui possède sûrement la plus grosse tradition chamelière. Donc beaucoup de choses intéressantes, notamment dans la région de l'Adrar, faites d'abord pour les bons amateurs de méharées (et accessoirement aussi les "débutants").

. Niger
C'est le massif de l'Aïr qui offre les plus belles opportunités, au demeurant pas toujours des plus faciles. Toutefois, pour une simple découverte des balades à chameaux, le Niger n'est pas forcément le pays le plus favorable.

. Tchad
De superbes possibilités de plusieurs jours dans le Nord (Tibesti) pour les amoureux du désert toutefois toujours liées à la situation du moment sur place au niveau sécurité.

. Tunisie
Par bien des domaines, la Tunisie demeure un excellent terrain à méharées. En plus d'être une destination peu chère et facile à voyager, elle offre un large éventail au niveau balades à chameaux, notamment au départ de Douz et des environs. Aussi bien des périples de quelques heures que de plusieurs jours y sont possible pour tous les goûts et les niveaux. Petit regret, malgré les dunes, le Sahara n'y est pas des plus spectaculaires.

. Soudan
Même s'il existe des possibilités à organiser, le pays est dur à voyager, la sécurité et les contraintes administratives permanentes en matière de déplacements ne sont guère encourageantes. Bref, autant éviter.

→"Chameau pratique"

Quelques petits trucs utiles à savoir sur les méharées de plusieurs jours.

. Organisation

En matière de méharée, il faut déjà savoir que l'on ne passera pas tout son temps sur son chameau; en effet on marchera aussi le plus souvent à côté de lui.De façon générale, une méharée peut vite s'avérer éprouvante du fait que l'on se retrouve en permanence sous la chaleur et le vent sans les possibilités de protection (et de ravitaillement) offertes par un véhicule. De plus, si vous sortez des circuits des agences habituées aux touristes, vous tomberez parfois sur des guides qui vous imposeront un rythme pas toujours évident pour les néophytes. Bref, autant savoir déjà à quoi s'attendre avant de pouvoir pleinement découvrir les splendeurs du désert.
Dans la pratique, le groupe (en général de 5 ou 6 à une quinzaine de participants maxi) est toujours accompagné d'un guide plus d'un chamelier pour 3 ou 4 bêtes. Celles-ci ne sont pas toutes destinées à être montées et plusieurs ne servent qu'à transporter les bagages.
Enfin, sachez que la notion de temps est toujours assez aléatoire dans le désert et que selon la nature des étapes vous serez peut-être parfois obligés de voyager plus de 10 ou 12 heures avant le campement suivant...

. Equipement

Au sujet des bagages justement, prévoyez comme toujours de voyager léger (et utile) en n'emportant que le strict minimum; le tout dans des sacs marins ou à dos sans armatures afin de mieux les fixer aux bâts des animaux.
Prévoyez obligatoirement une gourde, un chèche (à acheter sur place) pour vous protéger la figure du soleil et du vent, de très bonnes lunettes de soleil et des protections solaires. Toujours contre le soleil prévoyez aussi des vêtements qui recouvrent entièrement le corps. Quant au reste, faites confiance à vos guides/organisateurs qui vous conseilleront sur le sujet.
Idem pour l'eau et la nourriture, voyez ce qui est prévu par ceux-ci et prévoyez en conséquence (et faites votre provision d'eau à chaque occasion).

→ Sur Internet.

.Carnets de voyages

> Mauritanie  : randonnée chamelière dans l'Erg Warane, Chinguetti et le massif de Zarga.
> Méharée en Libye : récit et photos du voyage.
En devenant adhérent à ABM,
vous accédez à des infos voyageurs complémentaires sur tous les pays!
Rejoignez-nous!

Derniers adhérents en ligne

adhabm   bebenoist   plemaitre   stcassonnet   jrose   catherine   fjourdain   chveque   jcpeugeot   jmhelle   cvandyk   jmserour   acabot   symarchand   troiscatalans  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public