logo abm blanc
FacebookTwitterFeed
0
Panier
Votre panier est vide.
       
×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 65

Carte d'identité




Repères


• C'est la partie la plus étroite du continent américain, qui va du Mexique au Panama.
• Environ 2,4 millions de km2 pour en gros 150 millions d'habitants (0,5 million de km2 et 41 millions d'hab. sans le Mexique).
• Décalage horaire : De - 7 heures en hiver ou - 8 en été de décalage (Mexico) à - 6 ou - 7 heures par rapport à la France (pour le Panama).
• Electricité : 110 Volt (prévoir adaptateur pour prises américaines). Conduite à droite.



Présentation


Huit pays constituent l'Amérique Centrale (pour certains le Mexique en est exclu à l'opposé des Antilles qui y sont au contraire rattachées). Partie la plus étroite de l'Amérique, elle court sur plus de 25 degrés de latitude bordée de parts et d'autres par la Mer Caraïbes et le Pacifique. Tout du long en son centre se dresse une haute chaîne montagneuse volcanique pouvant atteindre les 5 700 m dans la région de Mexico. Plaine côtière très étroite du côté Pacifique, et un peu plus large en bordure des Caraïbes, notamment dans le Yucatan.

Au niveau de ses habitants, l'Amérique Centrale a connu dans son ensemble un métissage des peuples : Indiens, Noirs descendants d'esclaves, Espagnols. Toutefois un pays comme le Guatemala possède une population aux 3/5 indienne. La religion officielle est le catholicisme métissé assez souvent de cultes précolombiens. Après bien des déboires politiques et des guerrillas, l'Amérique Centrale a retrouvé depuis plusieurs années une tranquillité certaine en la matière.



Langues


L'espagnol est la langue officielle de tous les pays sauf du Belize qui lui est anglophone (mais l'espagnol y est très répandu). Nombreuses langues et dialectes locaux.

Anglais pratiqué surtout dans les zones touristiques, et par les populations Noires des côtes Caraïbes qui pour la plupart sont descendantes d'esclaves arrivés de Jamaïque ou de St Vincent. Dans plusieurs pays, notamment au Salvador, on rencontre pas mal de monde ayant plus ou moins vécu aux USA. Français très peu répandu.

A voir

→ Des guides de conversation "Amérique Latine" Ulysse et (en anglais) chez Berlitz ou Lonely Planet.
→ Vos premiers mots d'espagnol pour le voyage.
→ Lexique du voyageur en Amérique Latine.



Histoire


• Dès le Ier siècle avant J.C. : développement au Mexique des civilisations Mayas et Toltèques basées sur des cités-états.
• IIIe-IXe siècle : du sud du Mexique au Honduras, apogée de l'empire Maya (Tikal, Copan...).
• 1325 : les Aztèques venus du Nord unifient le Mexique; leur empire sera détruit par Cortès entre 1519 et 1521.
• 1502 : arrivée de Christophe Colomb en Amérique Centrale (Limon au Costa-Rica).
• Début XVIe : début de la colonisation espagnole et ruine des empires précolombiens. Le sud de la région sert de voie de passage vers le Pérou.
• 1534 : Charles V d'Espagne entrevoit le premier l'idée d'un canal dans les environs de Panama.
• XVII-mi XIXe siècle : bien que conquises par les espagnols les régions côtières des Caraïbes (du Belize au Nicaragua) voient l'installation de pirates anglais puis ensuite de protectorats britanniques qui dureront jusqu'au milieu du XIXe.
• 1717 : Panama est annexé au Vice-royaume de Grenade puis à la Grande Colombie jusqu'à son indépendance au début du XIXe.
• Début XIXe : après diverses révoltes contre les espagnols, la plupart des pays accèdent à une première indépendance.
• 1823 : Costa-Rica, Salvador, Honduras, Nicaragua et Guatemala forment les Etats-Unis d'Amérique centrale qui seront dissous en 1840; chaque pays retrouvant alors sont indépendance.
• 1842 : sécession du Salvador associé alors au Honduras. Cela créera un différent frontalier entre les deux pays jusqu'en... 1998.
• Mi XIX-début XXe siècle : grâce au café et à la banane des pays comme le Guatemala, le Costa-Rica, le Nicaragua ou le Honduras développent leurs économies (qui ne profitent qu'à une petite minorité) sur fond de dictatures, de révolutions et d'emprise américaine.
• 1862-1981 : le Belize colonie anglaise sous le nom de Honduras Britannique.
• 1876-1911 : au Mexique, dictature de Porfirio Diaz à laquelle suivra jusqu'aux années 20 plusieurs révolutions menées notamment par Zapata et Pancho Vila.
• 1880-1914 : Canal de Panama. Scandales, faillites et vente en 1902 des droits détenus par les Français aux Américains. Le Canal est ouvert en 1914, 11 ans après l'indépendance du pays.
• Années 20-années 60 : successions de dictatures soutenues par les américains qui à l'occasion n'hésiteront pas à occuper militairement certains pays (Nicaragua, Honduras).
• 1948-49 : guerre civile au Costa-Rica suivie d'une nouvelle constitution et de la dissolution des forces armées. Dans les années suivantes le Costa-Rica sera épargné par les guerrillas.
• Années 60-70 : début des guerrillas castristes dans la plupart des pays.
• Années 70 : violents tremblements de terre au Nicaragua et au Guatemala.
• 1979-1987 : gouvernement Sandiniste au Nicaragua et guerre contre les "Contras" soutenus par les américains qui organisent un blocus économique du pays de 1984 à 1990.
• Années 85-90 : les américains diminuent peu à peu leurs aides aux dictatures de la région et aux Contras.
• 1987 : le président costaricien Oscar Arias reçoit le Prix Nobel de la Paix pour son action en faveur de la paix en Amérique Centrale.
• 1977 : traité rétablissant la souveraineté du Panama sur le Canal à partir du 1er janvier 2 000.
• 1983-1990 : Noriega au pouvoir à Panama. Accusé de trafic de drogue par les américains il leur déclare la guerre le 15 décembre 89 (ceux-ci avaient déjà instauré un blocus économique en 1987). Quatre jours plus tard intervention américaine, Noriega est emprisonné aux USA.
• 1992 : la guatémaltèque Rigoberta Menchu se voit attribuer le Prix Nobel de la Paix. Fin la même année de la guerre civile au Salvador.
• 1994 : débuts des affrontements dans les Chiapas entre l'Armée Zapatiste de Libération et l'armée mexicaine (droits des indiens, problèmes économiques...).
• 1996 : après plus de 30 ans de conflit, accords entre le gouvernement du Guatemala et la guerrilla.
• 1998 : en octobre un violent cyclone ravage le Honduras et le Nicaragua faisant plusieurs milliers de morts.
• 2000 : retour effectif du Canal à Panama.
• 2001 : réglement partiel du conflit entre les Zapatistes et le gouvernement mexicain.



L'Amérique Centrale, c'est aussi...
[Cf. détails et sources]


"Qualité de vie"
(rang)
2004
De 45/177 (Costa Rica) à 121/177 (Guatemala)
PIB/hab.
2004 De 2 300 US $ (Nicaragua) à 9 600 US $ (Costa Rica, Mexique)
Revenu
moyen mensuel

2003 De 65 US $ (Nicaragua) à 520 US $ (Mexique)
Inflation 2004 De + 2% (Panama) à + 11,5% (Costa Rica)
Chômage 2004 De 3,2% pop. (Mexique) à 28,5% pop. (Honduras), ce à quoi on peut ajouter un fort % de sous-emploi dans chaque pays
Seuil de pauvreté 2004 De 18% pop. (Costa Rica) à 75% pop. (Guatemala)
Pop. avec moins de
2 US $/jour
2002 De 9,5% (Costa Rica) à 80% (Nicaragua)
Espérance de vie 2005 De 65 ans (Guatemala) à 76 ans (Costa Rica)
Taux de migration
(pour 1 000 hab.)
2005 De - 4,57% (Mexique) à + 0,5% (Costa Rica)
Croissance pop. 2005 De + 1,17% (Mexique) à + 2,57% (Guatemala)
Taux d'alphabétisation 2002 De 69,9% (Guatemala) à 95,8% (Costa Rica)
Population urbaine 2003 De 46% (Guateala, Honduras) à 75% (Mexique)
Liberté de la presse
(rang)
2005 De 28/167 (Salvador) à 135/167 (Mexique)



Lu 1196 fois

Derniers adhérents en ligne

jrevertegat   bebenoist   adhabm   phlautridou   cgoubeau   mcthibaud   gbernis   frbonnaud   seescuret   paponte   herolland   amcherchali   catherine   jpvaulot   cvandyk  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public