logo abm blanc
FacebookTwitterFeed
0
Panier
Votre panier est vide.
       
×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 65

A découvrir

Idées d'itinéraires

→ Conseils du Guide du Routard


Le Costa-Rica est un pays ravira d'abord les amoureux de la nature et d'aventure, plus ponctuellement aussi les amateurs de "détente-vacances" pour ses plages et quelques stations balnéaires. Cela dit, les avis concernant la destination et surtout son évolution touristique demeurent assez mitigés...

Nature

A voir avant tout la faune et la flore (5% des espèces connues sur terre), plus les paysages variés (volcans, forêts humides, plages...) dans la trentaine de parcs nationaux que compte le pays et qui demeurent d'excellents lieux pour les activités nature de toutes sortes.

Pour ceux qui n'ont jamais vu un volcan, le Costa Rica est un pays idéal. Ces colosses sont facilement accessibles et offrent plusieurs activités. Le Poas pour son écosystème et l'Arenal pour ses explosions incessantes et ses bains thermiques sont seulement quelques-unes des innombrables choses à découvrir dans le pays.

Tortuguero et la Péninsule de Osa pour les naturalistes sont aussi des paradis qui méritent d'être découverts.

Plages et activités diverses

Le Costa-Rica présente également beaucoup d'intérêt pour les amateurs de plages, plongée, surf et autres pratiques aquatiques.

Les plages recommandées pour se baigner paisiblement se trouvent dans la province du Guanacaste, principalement dans le Golfo de Papagayo et Baila Culebra. Pour les amoureux de surf Tamarindo et Mal Pais sont les endroits les plus fréquentés. Le littoral Caraïbe offre aussi beaucoup avec des plages à perte de vue longées de palmiers et de cocotier. Cahuita et Puerto Viejo sont les destinations favorites de cette côte.

Patrimoine culturel

Contrairement à ses voisins, le Costa-Rica ne dispose de quasiment aucun patrimoine historique espagnol ou précolombien.
 

Nord du pays :

Le prix d’entrée des parcs au Costa Rica est fixé à 15 USD depuis le 1er août 2014.

Prévoir votre passeport ou une photocopie de celui-ci pour obtenir le billet d’entrée.

Les plus beaux parcs que j’ai vus dans le Nord du Costa Rica sont les parcs Tenorio et Rincon de la Vieja :

< Parc Tenorio : parc excentré dans la province de Alajuela , près de la ville de Bijagua.Il est accessible par route asphaltée et il a un hôtel à l’entrée du parc, avec une belle vue sur le grand lac du Nicaragua au Nord. Le parc a une rivière « rio celeste » aux eaux volcaniques turquoises et de magnifiques ponts suspendus au niveau de la canopée (à condition de ne pas avoir le vertige...).

< Parc Rincon de la Vieja ( province du Guanacaste) :

Il est situé à 25 km de la ville de Liberia. Deux entrées pour le parc à 8 km de distance : Las Pailas (dont le cratère du volcan Rincon, fumerolles et boues volcaniques, lagune...) et Santa Maria (eaux thermales notamment). Pour passer d’un secteur à l’autre, il faut repasser par Liberia. Pour atteindre le secteur Las Pailas, d’abord emprunter une route asphaltée, puis une piste «  camino de piedras y lastre » ; la durée du trajet est de 30 à 45 mn. Le trajet est plus long et beaucoup moins pratiqué pour le secteur Santa Maria. Le parc : de 600 à 1200 m c’est une forêt sèche, de 1200 à 1400 m forêt humide, enfin à plus de 1400 m ce sont des arbustes et tapis de mousse. On peut y voir les phénomènes volcaniques dans des paysages très variés. Prévoir un maillot de bain, car il est possible de se baigner dans la rafraichissante Laguna Cangreja (Las Pailas) et sans doute dans les rivières de Santa Maria.

< Parc Santa Rosa se trouve au bord du Pacifique, près du Rincon de la Vieja. Ce parc est simple et beaucoup moins spectaculaire, mais il constitue l’un des rares parcs tropicaux secs. Comme les visiteurs n’y sont pas très nombreux, il est facile d’y voir des animaux (cerfs, singes, iguanes...). On peut y visiter la Casona, maison historique transformée en petit musée qui est un monument emblématique de l’histoire de l’Amérique centrale ; une célèbre bataille contre des partisans des USA s’y est déroulée au XIXème siècle. Pour visiter ces deux parcs , il est préférable de rester à Liberia où certains hôtels bon marché organisent des départs collectifs en taxi pour aller jusqu’à l’entrée Las Pailas du Parc Rincon de la Vieja. Le prix du taxi AR (dont le chauffeur attend les passagers toute la journée à l’entrée du parc) est de 20 USD maximum par personne.

Pour Santa Rosa, prendre le bus public qui part toutes les 45 mn environ de la gare routière de Liberia. L’entrée du parc est encore à 7 km de la CASONA et de la maison d’accueil : il est possible de parcourir cette distance en faisant de l’auto-stop auprès des visiteurs du parc. A défaut, un taxi peut vous conduire de Liberia à la Casona pour quelques dollars.

Il est possible de camper ou de dormir dans le dortoir du parc Santa Rosa, en faisant la réservation dans les jours précédents, avec pension complète.

< Liberia : ville commerçante et animée avec tous les commerces nécessaires.

Hébergement :

Hôtel Liberia au centre-ville près du parc central, dans la calle Real. Les chambres sont dans une maison ancienne avec patio ; chambre individuelle à 35 euros.

Hôtel LA Posada del Tope (maison ancienne également) : il se trouve dans la même rue que l’hôtel Liberia. Prix de 15 USD environ pour une chambre (demander à voir la chambre et les douches avant de vous décider, car leur état de vétusté varie beaucoup entre les deux bâtiments de l’hôtel).

Pour les repas, deux restaurants à proximité de ces deux hôtels : l’un de poissons et crustacés offre un très bon ceviche. L’autre tenu par un Français propose des plats inspirés de la cuisine locale et de la cuisine française.

Sites internet au Costa Rica :

horariosdebuses.com  

visitcostarica.com   (informations générales)

costaricainfolink.com   (sur les parcs nationaux)

<  K. Stoven

Principaux centres d'intérêt


**** : à ne pas manquer
*** : très bien
** : à voir
* : éventuellement

Monteverde *** (nature, faune)
La Fortuna et Arenal *** (nature, volcan)
Volcan Irazu *** (nature)
Cahuita et Puerto Viejo *** (plages, surf, nature)
Tortugero **** (nature, faune, aventure)
Quépos/Parc Manuel Antonio *** (nature, faune)
Liberia et parcs Rincon et Santa Rosa *** (plages, nature)
Péninsule de Nicoya ** (nature, plages)
Corcovado et péninsule d'Osa **** (nature, faune)
Parc Braulio Carrillo*** (nature, faune)
Jaco et réserve de Carara * (plages, surf, nature)
Limon * (ville)
Volcan Poas ** (nature)
Cartago et environs ** (cathédrale; nature)
San Jose * (ville)



Avis de voyageurs


Positifs

"Ce pays est vraiment magnifique et les gens sont adorables. C'est vraiment une immersion dans la nature, avec beaucoup d'animaux sauvages. Certes il y a pas mal de tourisme de masse, mais il y a moyen de l'éviter."

Mitigées

"Cest à la fois un pays extraordinaire avec une faune animale omniprésente et une cour de récré pour touristes US pleins de dollars... Certains endroits sont à vomir comme Tamarindo ou Jaco, voire La Fortuna. Il faut préparer attentivement son voyage pour éviter les colonies américaines et autre Mac Do. Mais il y a aussi de vrais trésors."

-------

"Le Costa Rica ne m'a pas laissé un souvenir formidable. Ce pays est beau, mais à conseiller à des voyageurs qui n'ont pas encore trop "bourlingué" ou qui préfèrent voyager dans des conditions de confort à l'occidentale. Bref, un pays formaté par le tourisme made in US !"

-------

"Faut-il aller encore au Costa-Rica ? C'est à mon avis un vrai débat de voyageur. D'un coté, c'est le pays d'Amérique Centrale où on a vu le plus d'animaux et fait le plus d'activités sportives. De l'autre, ce pays est en train de devenir un cauchemar ou, pardon, un paradis pour américains dont le standard de voyage réussi reste Cancun..."

-------

"Si vous êtes voyageur débutant, la destination devrait vous ravir : dépaysement, sécurité, etc... Si vous êtes un voyageur au long cours, pas sûr que ce soit la meilleure solution en Amérique Centrale."

Négatifs

"Le pays évolue très mal au niveau tourisme : bétonnage, profusion d'agences (notamment US) en tous genres faisant un peu tout et n'importe quoi, prix à la hausse et, plus grave, perte d'une certaine identité costaricienne. En clair, le pays perd de plus en plus son charme et présente bien moins d'intérêt qu'il y a quelques années. D'où la nécessité de sortir des sentiers battus et/ou d'éviter la haute saison. Bref, le Costa-Rica est en train de crever du tourisme."

-------

"Je n'ai pas été dépaysé. Le Costa-Rica ne vaut pas le prix qu'il faut payer pour y vivre au quotidien. C'est un pays qui a été pensé aux normes du tourisme actuel, il convient donc mieux à l'acheteur de packages tout faits et organisés par des tours-opérateurs, qu'à des backpackers en mal d'exotisme !"



Artisanat, achats


Assez peu de choses à rapporter du Costa Rica; juste essentiellement du cuir et de l'artisanat en bois, plus le café costaricien à voir sur quelques marchés plus ou moins touristiques comme à la capitale.


 

Lu 4072 fois

Derniers adhérents en ligne

msantambien   dwagner   daruelle   gigobert   maletourneau   andore   beduval   lolesire   adhabm   ffeugeas   albrousse   phlautridou   jrevertegat   bebenoist   cgoubeau  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public