logo abm blanc
0
Panier
Votre panier est vide.
FacebookTwitterFeed
       
Vous êtes iciAccueil|Destinations|Amérique Centrale|Nicaragua|Se déplacer
×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 65

Se déplacer




Transports terrestres


Routes et circulation

Le réseau routier est de qualité assez inégale (mais en amélioration) avec aussi bien des pistes que de bonnes routes goudronnées comme la Interamericana.

Au Nicaragua, il ne faut pas oublier que même si la distance entre deux points peut ne pas être importante, l'état des routes, la circulation et même la façon de conduire de certains ne permettent pas d'avoir une moyenne très élevée (surtout si l'on se déplace en bus). Dans tous les cas, il vaut mieux éviter de circuler de nuit.

Location de voiture

La location est une option que choisissent certains voyageurs dès lors qu'ils voyagent à plusieurs ou désirent une liberté totale. Seul inconvénient, le faible parc automobile en location et les tarifs pratiqués. Comptez en gros 40 à 50 US $/jour pour un premier prix (et au moins le double pour un gros tout terrain).

Bus

Le bus est très développé et très bon marché au Nicaragua. De plus, il va partout ou presque grâce à de nombreuses compagnies et c'est un excellent moyen de locomotion pour découvrir le pays. Ne vous attendez pas cependant à un grand confort ni même à des trajets rapides du fait des nombreux arrêts pratiqués en route.

En parallèle, il existe aussi des minibus collectifs qui ne partent que quand ils sont pleins. Ils sont plus rapides que les bus mais aussi un peu plus chers.

Vélo

Intéressant localement pour quelques dollars par jour pour de petits déplacements.

Stop

On peut assez facilement être pris en stop dans les endroits où les bus passent peu, moyennant parfois une petite participation.



Bateaux


C'est sur la partie Caraïbes et les lacs intérieurs (notamment le Lago de Nicaragua avec les îles Ometepe) que l'on pourra circuler en bateau.

Au choix, selon les trajets, on touvera des pirogues ou petits bateaux à affrêter aussi bien que des ferries plus ou moins réguliers comme sur le Lago Nicaragua ou pour se rendre aux Corn Islands depuis Bluefields.



Vols intérieurs


Malgré sa taille relativement réduite le pays dispose d'une dizaine d'aéroports (en plus de pas mal d'aérodromes ou pistes sommaires) et d'une compagnie locale principale, "La Costena", qui assure les dessertes intérieures.

L'avion est logiquement utile avant tout pour se rendre sur la côte Caraïbes, assez difficile d'accès, et sur Corn Islands (env. 150 US $ A/R de Managua).



Lu 2374 fois

Derniers adhérents en ligne

catherine   jmhelle   adhabm   cvandyk   jmserour   acabot   symarchand   troiscatalans   hpavageau   jeneyssensas   gcorsaletti   alraux   rwachs   wamaalej   sylavigne  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public