logo abm blanc
0
Panier
Votre panier est vide.
FacebookTwitterFeed
       
×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 65

Se déplacer




Meilleur moyen


Le bus (et les taxis collectifs) demeure globalement le meilleur moyen de se déplacer en Amérique Latine même s'il est vrai que l'avion peut être utilisé à l'occasion (gain de temps, panorama), tout comme d'ailleurs le bateau si l'on circule en Amazonie (pas vraiment le choix).



Calcul de distances


Entre les villes d'Amérique du Sud (mais aussi au niveau mondial).



D'un pays à l'autre


Dans l'ensemble assez peu de problèmes. Simplement, quelques restrictions d'origines diverses.

Panama - Colombie

Pour cause naturelle (la jungle du Darien) et l'absence de routes, le passage entre l'Amérique Centrale et l'Amérique du Sud demeure impossible par voie terrestre. De plus, la zone est réputée à risques à cause des trafics en tous genres et des incursions possibles des guérillas colombiennes.

Colombie et voisins

- Brésil ou Pérou : via l'Amazonie il existe des points de passage mais la majorité, sinon la totalité, des zones frontalières avec la Colombie sont considérées comme dangereuses (guérillas). A la limite, quitte à entrer en Colombie, autant le faire par le port fluvial de Leticia, sur l'Amazone à la frontière des trois pays.
- Equateur ou Venezuela : là aussi la zone frontière est déconseillée, toujours par rapport aux risques liés à la présence des guérillas colombiennes.

Venezuela - Guyana

Impossible car il n'y a pas de routes entre les deux (forêt amazonienne). De plus, il existe un vieux contentieux territorial entre les deux pays.

Guyane(s) - Brésil

Les rivières et la forêt amazonienne servent de frontières. Pas de problèmes pour les Guyanes entre elles et Guyane-Brésil avec des possibilités via les fleuves frontaliers. Par contre, via l'Amazonie (partie sud des Guyanes), seul le Guyana offre la possibilité de relier le Brésil (et encore, c'est pas évident !).

Brésil - pays voisins (zones amazoniennes)

Des passages (routes ou fleuves) sont possibles en divers points. Mais attention, des précautions s'imposent vis à vis des difficultés naturelles et surtout des risques liés aux trafics en tous genres (plus guérillas en Colombie) traditionnellement présents dans ces régions.



En avion


Pour ceux qui ne disposent que de peu de temps ou ont envie de faire beaucoup de kilomètres, l'avion est un bon moyen de déplacement sur les longs trajets même si, finalement, on passera avec à côté de pas mal de choses et "d'ambiances" que l'on ne peut découvrir que par voie terrestre. Par contre il est vrai qu'un survol des Andes, de la forêt amazonienne ou l'arrivée sur les chutes d'Iguaçu offrent de bons souvenir.

En attendant, l'avion est assez bien développé en Amérique Latine, pas excessivement cher dans nombre de pays, avec pas mal de transporteurs locaux plus, hormis l'Equateur et les Guyanes, des formules de pass aériens sur les réseaux domestiques et même parfois au delà.



Par la route


De façon générale, le bus et les "collectivos" (taxis collectifs) sont les moyens classiques de déplacement en Amérique du Sud. Pour les premiers on trouvera aussi bien du haut de gamme entre grande villes ou des pays comme le Chili, le Brésil et l'Argentine, que des réseaux plus "folkloriques", notamment dans les pays andins, assez lents et souvent bondés. Mais dans tous les cas les prix demeurent toujours très intéressants pour un européen. A signaler aussi, le camion comme moyen de substitution dans certains coins des Andes.

Envisageable dans certains cas aussi, l'achat ou la location d'un véhicule. Mais attention, vu l'état des routes et surtout la circulation et ses dangers, ce n'est pas forcément la solution à privilégier.

Quant au stop (souvent payant), lui aussi n'est pas réellement la meilleure solution pour circuler.



Trains


Quelques lignes dans certains pays (Brésil, pays andins) à utiliser plus pour le plaisir que leur rapidité.



Bateaux


Quasiment le seul moyen de déplacement, hors avion, pour les régions amazoniennes. En dehors de cela quelques ferries entre le continent et les îles littorales comme au Brésil, plus diverses possibilités de voyager au fil de l'eau en Patagonie et Terre de Feu.



Transports urbains


Là aussi le bus et les taxis (négociez les prix avant) sont recommandés à la fois pour leurs coûts généralement modiques, les distances à l'intérieur de certaines agglomérations et dans beaucoup de cas aussi les risques à se balader ou traverser certains quartiers notamment la nuit. Par contre circuler avec son véhicule (ou à vélo) n'est pas conseillé du tout vu l'état de la circulation dans la plupart des villes sud-américaines.


Lu 3491 fois

Derniers adhérents en ligne

miricher   jprabonneau   adhabm   bebenoist   plemaitre   stcassonnet   jrose   catherine   fjourdain   chveque   jcpeugeot   jmhelle   cvandyk   jmserour   acabot  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public