logo abm blanc
0
Panier
Votre panier est vide.
FacebookTwitterFeed
       
Vous êtes iciAccueil|Destinations|Amérique du Sud|Argentine
×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 65

Argentine (15)

Argentine

< Voyage Argentine, Chili, Bolivie du 22/4/2016 au 17/5 2016

22/4 : Départ 23 h par la TAM. Bon confort, un bon espacement entre les sièges et des repas très corrects. Arrivée à Sao Paulo à 5 h , pour repartir à 9 h 15 vers Foz de Iguaçu au Brésil où nous arrivons à 10 h 50.
Bus jusqu'à la frontière et taxi ensuite vers Puerto Iguazu. Hôtel La Sorgente très bien .870 ARS. N’acceptent la carte bleue que si la réservation est faite en direct.
Bus à 14 h 30 pour les chûtes côté brésilien (80 ARS/pers AR). Visite des chutes jusqu'à 17 h. Superbe, petit chemin qui descend au pied d'une des chutes. Dîner à la Sorgente 500 ARS pour 2.

24/4 : Départ à 9 h en bus pour les chutes côté argentin (80 ARS/pers). Entrée du parc 260 ARS/pers. Petit train jusqu'à la Garganta del diablo. Magnifique. Retour au point central à 12h 30 pour pique nique (cher et pas très bon). Puis parcours inférieur très beau et parcours supérieur superbe donnant une vue générale des chutes. Paseo ecologico (200 ARS/pers) sans grand intérêt. Retour à 16 h 30 à l’hôtel. Dîner à Puerto Iguazu à terra avenue missiones 375 ARS pour 2 très bien.

25/4 : Départ à 9 h 15 pour aéroport en taxi 250 ARS. Avion à 11 h 45, arrivée à Salta à 14 h. Taxi pour le centre 120 ARS. Hôtel del Antiguo Convento Calle Caseros 650 ARS très bien. Visite du musée ethnologique tenu par un original (70 ARS/pers) assez peu intéressant, de l'église San Francisco dont l'intérieur n'est pas terrible et du centre culturel sur la place principale où nous assistons à un petit concert des élèves du conservatoire. Dîner au Dona Calle Cordoba, près de la place, sympa, 260 ARS/pour 2.

26/4 : Départ à 9 h avec voiture de location (Duster 1650 € pour 14 jours) pour Cachi. La route monte dans une vallée verdoyante avec des riches de couleur rouge. Puis passage d'un col avec des montagnes pelées et de très jolies couleurs mises en valeur par une neige tombée dans la nuit qui a gelé sur la végétation. Pique nique près de la vallée Encantada (fermée exceptionnellement aux voitures). Vue sur la vallée du mirador mais elle ne semble pas exceptionnelle. Poursuite de la montée splendide vers le col où il y a une petite chapelle, puis descente vers l'altiplano (vigognes) et les champs de cactus (parc des Cardones). Arrivée à Cachi à 16 h 30. Jolie petite place avec une ambiance paisible. Montée au cimetière pour voir la vue et au site archéologique sans grand intérêt. Dîner au restaurant Oliver très bien 300 ARS/pers

27/4 : Départ 9 h par la piste pour Seclantas, petite place de village sympa. Puis arrêt à Molinos sans intérêt et visite du Cuadero Coquera, centre d'élevage de vigognes et de l'hacienda de Molinos. Ensuite, Antagasco, jolie église et place sympa. Pique nique dans la Quebrada Flechas, superbe. Nombreux arrêts. Arrivée à San Carlos vers 15 h 30 pour prendre un pot sur la place et à 17 h à Cafayate (bonne route goudronnée de San Carlos à Cafayate). Hôtel Tinkunaku moyen 550 ARS.

28/4 : Départ à 9 h pour Salta par la quebrada de Cafayate. Arrêt au Rio Colorado pour une petite marche dans le rio. Puis tous les arrêts indiqués sur la route pour profiter de ces sites exceptionnels. Arrivée à 13 h 30 au restaurant à Alamania (rien avant). Arrivée à 16 h à Salta. Dîner sur la place près du MAAM 350 ARS pour 2 très moyen.

29/4 : Départ 9 h pour San Salvador de Jujuy par route 9, moins rapide car beaucoup de virages mais jolie et bien verdoyante. Arrivée à 11 h 30. Visite de la cathédrale et du petit musée attenant qui contient des petites sculptures amusantes. Le musée archéologique est fermé. Déjeuner dans un resto végétarien près de la cathédrale très bien 300 ARS pour 2. Départ vers le nord par une assez belle route dans une grande vallée. Arrêt à Purmamarca très touristique. Marche à pied pour aller voir la montagne des 7 couleurs, étonnante mais pas très belle. Départ à 17 h pour Tilcara mais erreur de route, nous prenons la route du paso Jama sur 20 km !! Arrivée à 19 h à Tilcara. Difficile de trouver un hôtel. On trouve le Rincon de Jujuy 650 ARS très bien et on dîne dans le resto en face.

30/4 : Temps couvert. Balade dans Tilcara pour aller voir la forteresse de Pukara. Jolie vue et jardin botanique intéressant. Visite du musée de Tilcara. Départ à 12 h sous le soleil. Arrivée à Humahuaca Hôtel La Sonada très bien 450 ARS. Jolie petite ville bien authentique et pas trop touristique. Montée à Hornoqual par une piste qui débouche à 4350 m sur un col d'où on a une vue exceptionnelle sur la montagne aux 14 couleurs. A ne pas manquer. Dîner au Portillo très bien 300 ARS pour 2

1/5 : Départ 9 h 30, achats sur le marché de Humahuaca, très typique et route pour Uquia, visite de l'église qui présente un beau retable et des portraits d'anges habillés de costumes du XVII ème. Puis balade au Cerro de Las Senoritas. Très beaux rochers rouges. Pique nique sur place. Retour à 14 h pour aller à Hordanitas chez Hector et Clara Lamas, près du terrain de football. Ils sont très sympathiques et Hector fait une visite guidée de pétroglyphes dans la vallée du rio, de l'église et d'un vieux cactus de 350 ans. C'est une famille très agréable et pleine d'humour. Dîner à San Andino assez bien 300 ARS.

2/5 : Départ 9 h à Tilcara pour acheter pique nique sur le marché sympa. Sur la route, jolie vue sur la « Palette du peintre » et visite de la Posta, ancien relais de poste, bien présenté. Route vers le Chili. La montée du col offre de belles vues. Arrêt aux Salinas Grandes et arrivée à Susques à l'hôtel pastos Chicos perdu au milieu de l'altiplano. 750 ARS Dîner moyen 350 ARS pour 2.

3/5 : Départ à 9 h pour SPDA. Route superbe dans l'Altiplano, avec lagunes, couleurs superbes, vigognes et immensités désertiques. Passage de la douane sans problème et descente impressionnante sur San Pedro avec vue sur les volcans boliviens. Arrivée à 13 h 30 à San Pedro (aucune alimentation entre Susques et SPDA 250 km). Déjeuner sur la place près de l'église très bien 17000 pesos pour 2. Par contre l'hostal Désert que nous avions réservé par booking est très moche : petites chambres aveugles ou donnant sur un mur, près de la grande route pour 60 euros. On n'y reste qu'une nuit et trouve des chambres plus sympas eu Camino de l'Inca pour 35000 pesos. En fin d'après midi petite balade dans la vallée de la muerte étonnante. Dune de 80 m. Dîner à ckunna bien mais cher 25000 pesos pour 2.

4/5 :  Départ à 9 h avec changement d'hôtel. Achat du pique nique et route vers Yerbas Buenas à 50 km de SPDA. Superbe montée au dessus du désert d'Atacama et de la vallée de la Lune. Atteinte de la route pour Rio grande au sommet et arrivée au site de Yerbas Buenas, avec des pétroglyphes très nombreux à découvrir le long d'un circuit de visite dans des amas rocheux, à pied. Intéressant. On pique nique sur place et on continue la route vers la vallée arc en ciel qui porte bien son nom : très belles couleurs mises en valeur par les herbes de la pampa au fond du rio, avec des roches découpées par l'érosion. Ensuite on continue la même route jusqu'à Rio Grande, au fond d'un superbe canyon, jolie petite église à toit de chaume où se déroule une fête religieuse qui ressemble plutôt à une bacchanale ! Retour à 17 h à l'hôtel. Dîner à Tierra Todo natural, rue Caracoles très bien 24000 pesos pour 2.

5/5 : Départ à 9 h pour la Laguna Chaxa. D'abord visite du village de Toconao. Joli clocher d'église et petite place avec de nombreux artisans de tissage de laine de lama. Puis visite de la Quebrada de Jere, à la sortie du village : très joli petit ruisseau bordé de jardins et de peupliers au milieu du désert. Ballade très agréable. Arrivée à midi à la Laguna Chaxa. Une petite dizaine de flamands roses et de beaux reflets sur la lagune (ciel et paysage). Pique nique sur place et retour à SPDA pour aller à la vallée de la lune à 15 h. Marche dans un canyon amusante car elle passe sous les roches. Montée à un point de vue superbe dominant la vallée. On va jusqu'au bout (amphithéâtre avec cristaux de sel). Au retour, nouvelle montée sur le haut d'une crête pour voir le coucher du soleil. Retour à l'hôtel à 19 h 30 et dîner à la Plaza très bien 22000 pour 2.

6/5 : Départ 9 h pour les Lagunas Miscanti et Miniques (115 km). Après Socaire accessible par bonne route, montée rapide par piste en bon état sur un plateau à 4300 m au dessus du désert d'Atacama. La première lagune, de bonne taille est au pied de plusieurs volcans et d'un bleu turquoise magnifique. La seconde, très proche est d'un bleu plus foncé et plus petite au pied d'un autre volcan. Atmosphère très paisible dont nous profitons pour pique niquer sur place à l'extrémité du chemin. Début du retour à 13 h 30 (on aurait dû en profiter pour pousser un peu plus loin vers le col où il y a un site de Piedras Rojos qui, on l'a su après, semble valoir le coup). Arrêt à Socaire pour voir la petite église à l'entrée du village et prendre un pot mais c'est surtout une étape pour les excursions. Retour vers 16 h 30 à l'hôtel et ballade dans SPDA en fin d'après midi. Dîner à la Cantina de Carmen, rue Calama très copieux et assez bon pour 25000 pesos pour 2.

7/5 :  Départ à 9 h pour la laguna Tebenquiche, grande étendue salée proche de SPDA. Quelques flamands roses et jolis reflets des montagnes sur l'eau. On abandonne l'idée de la lagune Cejar en raison du prix d'entrée (15000 pesos par pers). Après un pique nique dans le salar, on décide d'aller voir la garganta del diablo......que l'on n'a pas pu trouver (aucune indication) mais en montant une piste qui semblait mener à un coin joli, mais en très mauvais état, une roue tombe dans un énorme trou et fausse la jante, ce qui met le pneu à plat ! Après un changement de roue difficile en raison du terrain pentu, on va chez un petit garagiste qui en une demi heure et pour quelques milliers de pesos redresse la jante et nous rassure ….
Dîner rue caracoles pour 24000 pour 2.

8/5 : Départ à 8 h avec l'agence Cordillera Travellers de SPDA pour 3 jours au prix de 220 dollars par pers. Montée au col en bus pour rejoindre la frontière bolivienne. Formalités assez longues d'autant plus que le nombre de 4x4 à passer est élevé ! Départ en 4x4 très confortable avec 3 personnes (une famille portugaise) et le chauffeur bolivien très agréable. Arrivée rapide à la Laguna Blanca grande lagune qui paraît gelée à cause du borax qu'elle contient. Sa position au pied du volcan Licancabur la met en valeur. Ensuite, après peu de route, on découvre la laguna verde d'un bleu turquoise qui contient du cuivre et de l’arsenic. Elle change de couleur en fonction du vent. On traverse le désert de Dali avec des formes sculptées par l'érosion et on passe un col à 4900 m pour redescendre vers des thermes d'eau chaude. Les passagers de notre voiture ne se baignent pas, ce qui nous permet de prendre de la marge sur la meute des 4x4 pour le reste de la journée. On visite des geysers et fumerolles Sol de Manana à la base d'un volcan et arrive à l'hôtel à 13 h pour un déjeuner très correct. A 15, on va marcher près de la lagune, le temps est couvert et il fait un vent glacial mais le site est superbe. Grande lagune, blanche, rose, au pied de volcans, avec des flamands et un grand calme malgré le nombre de visiteurs. On y reste environ une heure et nous rentrons sous une averse de neige !!Dîner à l'hôtel correct avec les membres des 2 autres voitures de l'agence, très sympas (jeunes australiens, brésiliens…). Nuit froide (pas de chauffage mais correcte car grosses couvertures et duvets, dans une chambre de 5 au confort sommaire (pas de douches).

9/5 : Départ à 8 h pour le désert de Siloli (arbre de pierre) curieux mais il fait un vent glacial et une température négative qui n'encourage pas à la balade. Puis route au milieu de l'altiplano et des volcans jusqu'à la laguna Honda très blanche car elle est gelée. Ensuite, laguna Chiarcota, magnifique, avec flamands roses et volcans à l'entour mise en valeur par le ciel devenu bleu. De plus, le vent y est beaucoup moins fort, ce qui permet de se promener longuement sur ce site. Déjeuner sur place.
Ensuite, route vers la laguna Canapa qui n'est pas la moins belle, au pied d'un majestueux volcan. On continue à travers l'altiplano serpentant au milieu des volcans, et notamment le cerro Agua de Perdrix encore actif, qui présente une coulée de lave verte du haut en bas étonnante. Arrivée au désert de sel Chiguana et à San Juan dans l'hôtel de sel très rustique mais avec décoration sympa et des douches !

10/5 :  Départ à 7 h 30 (nous avons décliné l'offre de départ à 4 h pour voir le lever du soleil sur le salar, ce qui nous a permis d'éviter la foule sur l'île et d'être tranquilles sur le salar). Une heure de mauvaise piste pour atteindre le salar et on fonce à 100 km/h sur le salar pour atteindre l'ile d'Incahuasi, où nous sommes pratiquement seuls pour admirer ce point de vue exceptionnel. Arrêt dans le salar ensuite pour prendre des photos étranges en raison de la perte de repères due à l'immensité, et arrêt à l'hôtel de sel-musée à la sortie du salar. Visite du village à proximité sans intérêt (échoppes pour touristes de pseudo artisanat) et du cimetière de locomotives d'Uyuni. Arrivée à 11 h 30 à Uyuni pour déjeuner et l'après midi, balade dans la ville dans l'attente du train partant à 21 h 30 (180 bol par pers en ejecutivo). Nuit en train avec sièges très confortables mais wagons très secoués.

11/5 : Arrivée à Villazon à 6 h 30. Un km à pied pour passer la frontière et arriver à la Quiaca et bus à 9 h pour San Salvador de Jujuy où l'on arrive à 13 h 30. Chambres d'hôtes Rincon del Valle un peu à l'extérieur (2,5 km) mais chambres confortables et bien décorées dans une maison agréable avec jardin et accueil sympathique 39 euros. Ballade dans San Salvador de Jujuy : cathédrale, église San Francisco, palais du gouverneur, musée historique. Ville très animée qui nous semble plus agréable que lors de notre premier passage. Dîner à Tierra madre 190 ARS pour 2.

12/5 :  Départ à 8 h 30 pour prendre le bus pour Salta à 9 h et arriver à Salta à 11 h. Déjeuner à El Solar del convento rue Caseros très bien 310 ARS pour 2. Montée par le téléphérique au Cerro et descente à pied agréable (cascades et jolie vue). Puis marche de l'hôtel au centre artisanal (2,5 km). Beaux objets dans une ancienne hacienda avec un cours de danse public, ambiance sympa. Retour à l'hôtel en taxi (50 ARS). Dîner dans une brasserie près de la cathédrale 240 ARS bien.

13/5 :  Départ à 10 h pour le musée archéologique des Andes et de la montagne (MAAM). Très intéressant sur l'histoire des momies des enfants sacrifiés en montagne. Déjeuner au Barton rue Belgrano bien mais cher 419 ARS pour 2. Puis musée d'art contemporain et musée des beaux arts, les 2 sans intérêt. Visite du marché artisanal près du téléphérique sans intérêt. Dîner à la Charrua rue Caseros, cher et pas extraordinaire. Nuit à l'Antiguo Convento dans une suite à 850 ARS.

14/5 :  Départ à 10 h pour visiter l'église de la Vina très colorée (bleue et rose) à l'intérieur et l'extérieur. Déjeuner au resto du MAAM à éviter. L'après midi nouveau passage au marché artisanal et aéroport à 16 h 30 (130 ARS de taxi). Dîner à Puerto Iguazu au resto Terra très bien et sympathique. Nuit au Sorgente 850 ARS.

15/5 :  Départ à 10 h par bus (40 par pers) pour le Brésil. Visite du parc des Oiseaux. Superbe. De 11 h à 15 h. Retour à l’hôtel.

16/5 :  Départ à 9 h 30 en taxi pour l'aéroport de Foz de Iguaçu (400 ARS trop cher). Vol pour Rio sans problème par la TAM, puis pour Sao Paulo avec la TAM également, retard d'une heure à l’arrivée. Vol pour Paris avec la TAM dans de bonnes conditions .
 
< Patrick Jourdan (14)
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

De El Bolson à Coihaique
Raoul2Me voilà de retour pour la deuxième partie de mon voyage à vélo... Après avoir rejoint le lac Titicaca en Bolivie, je mets cap au sud pour atteindre Ushuaia.

Je suis parti d´El Bolson en Patagonie argentine. La ville était dans un brouillard. Mais rien à voir avec l´humidité : c´est un volcan chilien qui crache des cendres depuis presque une année et qui gêne principalement l´Argentine. Le tourisme est ruiné dans la région des lacs et de Bariloche, certaines villes, comme Villa Angostura sont couvertes d´un mètre de cendre et on ne peut s´y promener qu´avec un masque. Comme pour le volcan islandais bloquant les aéroports européens, les vols sur Buenos Aires, à plusieurs milliers de kilomètres du volcan sont souvent annulés ou déroutés.

Pour bien commencer cette route vers le sud, je me suis perdu dès les premiers coups de pédales. Sans m´en rendre compte, j´ai roulé plein d´entrain pour arriver finalement à un lac, où la route se terminait ! Ne pouvant rouler sur l´eau, j´ai bien dû me rendre à l´évidence, j´avais loupé un croisement ! Ce petit détour de trente kilomètres était le premier depuis le début de mon voyage, et pourtant, la route prêtait bien moins à confusion que sur les pistes boliviennes se démultipliant, sans indications...

Derniers adhérents en ligne

jprabonneau   adhabm   bebenoist   plemaitre   stcassonnet   jrose   catherine   fjourdain   chveque   jcpeugeot   jmhelle   cvandyk   jmserour   acabot   symarchand  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public