logo abm blanc
0
Panier
Votre panier est vide.
FacebookTwitterFeed
       
Vous êtes iciAccueil|Destinations|Amérique du Sud|Argentine|Se déplacer
×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 65

Se déplacer


Transports terrestres

- De l'aéroport international "Ezeiza" au centre ville de Buenos Aires : 70 $Ar (12 €), bus de la compagnie Manuel Tienda León, billetterie juste après la douane, trajet d'environ 45 mn jusqu'à la gare centrale de Retiro puis transfert par « remis » (taxi à prix fixé sans compteur) jusqu'à votre hôtel. www.tiendaleon.com

- L'aéroport des vols intérieurs ou des pays limitrophes "Aeroparque Jorge Newbery" se trouve à 4 km du centre ville au nord de Palermo. Aller au centre ville en taxi prépayé à l'aéroport, ou avec les bus Tienda Leon, ou encore en colectivo ligne n°45, 1,25 ARP.

Voiture

Le réseau routier argentin est bon, surtout dans la partie nord du pays (bien moins en Patagonie). Si conduire en Argentine ne présente pas de grosses difficultés, attention cependant aux risques d'accidents assez nombreux dans le pays.

Location

Une location de voiture revient en gros au même prix qu'en France. Comptez environ 180/200 € par semaine minimum pour un modèle standard.

Vu les distances, si on souhaite visiter la totalité du pays, une location pour l'ensemble du périple ne représente pas forcément toujours l'idéal surtout si on est limité par le temps. Dans ce cas, mieux vaut en effet effectuer les longues étapes de transition en avion (ou même bus) et louer ensuite afin de rayonner dans une région.

Achat

C'est une solution envisagée par certains qui peut à l'extrême limite être intéressante si l'on reste longtemps et si l'on a prévu de visiter tout le pays et ses voisins. En attendant, le marché de l'occasion demeure assez cher en Argentine et il est préférable de savoir quand même bien se débrouiller (notamment pour les formalités), y compris en espagnol.


Bus

Le bus est très développé, sûr et très confortable (sièges couchettes, encas...) pour les moyens et longs trajets en Argentine. On compte de nombreuses compagnies. De manière générale, il reste très économique par rapport à l'avion et c'est un excellent moyen - et même souvent le meilleur - pour visiter le pays... même si sur certains (très) longs trajets ça peut devenir monotone. En attendant, comme le bus est très apprécié des argentins, il est utile de réserver à l'avance sur certaines liaisons ou en haute saison.

A savoir aussi qu'en Patagonie le réseau est bien moins dense et qu'il faut parfois louer ou affréter un véhicule pour se déplacer.


Deux roues

→ Moto : Découvrir l'Argentine à moto est une expérience intéressante, mais qui s'adresse d'abord aux motards chevronnés. En effet, surtout si l'on veut sortir des sentiers battus, l'état des routes ou la longueur des étapes sans possibilité de ravitaillement sont entre autres des éléments à prendre en compte. De plus, comme pour la voiture, l'achat d'une moto en Argentine n'est pas forcément des plus simples et il vaut mieux envisager la location..

→ Vélo : Voyager en vélo en Argentine demande du temps et une certaine motivation vu les distances, le vent (parfois) et le relief dans la partie andine. A la limite, si on veut, on peut toujours mettre son vélo dans le bus pour faire certaines étapes.

Stop

Relativement facile en Argentine même si dans certains endroits les véhicules sont plutôt rares ou chargés (d'où l'intérêt de bien planifier son itinéraire et favoriser les routes principales).



Trains


L'Argentine est le pays qui dispose du réseau le plus dense d'Amérique Latine (avec même des projets de TGV). Il existe plusieurs (nouvelles) lignes de passagers au départ de Buenos-Aires notamment en direction de la côte. Cela dit, le train n'est que peu employé par les touristes.

Dans un autre domaine, l'Argentine accueille également le dernier train à vapeur du continent sud-américain avec l'Old Patagonia-Express. Quant au "Train des nuages" qui demeure une attraction touristique au départ de Salta vers les Andes, après une période d'interruption il fonctionne à nouveau.

Un métro existe à Buenos-Aires.



Vols intérieurs


Le réseau aérien est bien développé en Argentine et est d'ailleurs pas mal utilisé par la population (d'où l'intérêt de réserver assez tôt pour certaines liaisons ou époques). Même si beaucoup de lignes transitent par Buenos-Aires, c'est un mode de transport assez intéressant si l'on veut voyager sur de longues distances ou l'ensemble du pays, plus ponctuellement en Patagonie.

Cependant, l'avion en Argentine demeure relativement cher pour les étrangers (les locaux ont des tarifs moindres) avec une prédominance d'Aerolineas, la compagnie nationale. D'ailleurs, si l'on compte effectuer plusieurs liaisons intérieures, on aura alors intérêt à opter pour un pass aérien avec les compagnies locales.


Lu 4203 fois

Derniers adhérents en ligne

plemaitre   stcassonnet   jrose   adhabm   catherine   fjourdain   chveque   jcpeugeot   jmhelle   cvandyk   jmserour   acabot   symarchand   troiscatalans   hpavageau  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public