logo abm blanc
FacebookTwitterFeed
0
Panier
Votre panier est vide.
       
Vous êtes iciAccueil|Destinations|Amérique du Sud|Bolivie|Se déplacer
×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 65

Se déplacer

 bolivie_transportsweb

 


Transports terrestres


Meilleur moyen

Comme pour les pays voisins, il n'y a pas vraiment de meilleur moyen de transport en Bolivie même si le bus demeure le mode de locomotion le plus utilisé des voyageurs.

En fait chacun est intéressant et représente d'ailleurs une bonne expérience. Donc, autant mélanger et s'adapter aux régions et opportunités tout en sachant qu'ils demeurent tous économiques (et un peu aléatoires) pour un européen.

Réseau routier

Le réseau routier est généralement en assez mauvais état (juste environ 2 000 km de goudron), notamment dans le sud du pays, et nécessite le plus souvent un 4x4. Dans tous les cas mieux vaut éviter de circuler de nuit.

Location de voiture

Pas vraiment l'idéal pour la Bolivie (distances, états des routes, risques en zones désertiques...). A la limite autant utiliser les transports en commun ou, si l'on préfère, affréter un taxi à la journée selon ses besoins de visites et déplacements.

Sinon pour une une location de 4x4 comptez au mieux 50 à 60 US $/jour. A signaler que de plus en plus d'agences proposent maintenant des voitures avec chauffeurs, ce qui peut d'ailleurs être conseillé pour le sud du pays (Salar, sud Lipez...).

Bus

En Bolivie, le bus est très développé (hormis en Amazonie) et permet d'aller partout ou presque. De nombreuses compagnies existent, plus ou moins confortables (prévoir une petite laine pour les trajets de nuit) et plus ou moins rapides (le mieux est évidemment sur les grands axes). Mais l'ensemble demeure très bon marché et relativement régulier entre les grandes villes. Au niveau prix comptez en gros 0,5 US $ l'heure de route.

Bus plus ou moins confortables selon les compagnies et les trajets, en plus des compagnies aériennes qui relient facilement les villes entre elles. Faire le tour des agences pour faire le meilleur choix ou aller directement au terminal des bus. Réserver au moins 24 h en avance. Les horaires des bus peuvent changer : se renseigner !

Certains bus de nuit ne sont pas chauffés : se couvrir et prévoir une très bonne couverture ou sac de couchage pour ne pas geler la nuit. Certaines compagnies n’ont pas de WC à bord et ne s’arrêtent que toutes les 6 h en moyenne… D’autres offrent toutes commodités : chauffage, WC, wifi.

La Paz - Copacabana (lac Titicaca) et vice versa bus, micros, taxis à partir de 30 BOB, 3-4 h de trajet et départ chaque heure

La Paz–Tupiza 180 BOB 15-17h de trajet, 2 départs par jour 13 h et 19 h

Uyumi–Potosi : 3 h de trajet

Potosi–Sucre : 2 h de trajet

Depuis Copacabana (lac Titicaca) on rejoint Pumo, Arequipa, Cuzco, Lima au Pérou 4 fois par jour et sans changement de bus selon les compagnies (voir sur place les offres des agences). Il est possible de louer un taxi de ville en ville mais ce moyen reste relativement cher : ex La Paz-Copacabana (lac Titicaca) 100 $US par trajet.


Camions et pick-up

Dans les coins reculés des Andes c'est un complément aux bus. Tarifs à négocier mais généralement plus ou moins identiques au bus. Vu que le voyage s'effectue le plus souvent à l'arrière, prévoyez les vêtements adéquates.

Taxis

Les taxis collectifs sont aussi bien développés. Ce sont des minibus effectuant toujours le même trajet avec un chauffeur et un contrôleur-rabatteur. Fréquence importante, et un bon moyen de se déplacer pour pas cher au niveau local. Par contre place réduite; le moindre espace est occupé (donc pas de bagages avec soi ou au plus un petit sac).

Stop

Généralement payant (en gros prix du bus) notamment auprès des camions.



Trains


La Bolivie dispose juste de quelques lignes assez "folkloriques" opérées par deux sociétés (FCA et Ferroviaria). Les trains boliviens sont souvent lents (même s'il y a quelques "express"), bondés mais économiques (tarifs en gros identiques au bus). Trois ou quatre classes sont proposées et il y a la possibilité de réserver ses billets directement à la gare (uniquement le jour même) ou via les agences de voyages. Pour ce qui est des trajets de nuit, pensez à prendre un duvet ou une bonne couverture.



Fleuves et rivières


En plus des petites embarcations du lac Titicaca, on retrouve le bateau en Amazonie où, avec localement l'avion, c'est généralement le seul moyen de locomotion. La plupart du temps ils fonctionnent à la manière des bus ou taxis (affrètement également possible) tout en sachant que pour les longs trajets il est utile d'avoir au moins son hamac, son anti-moustiques et un peu de nourriture avec soi pour les longs trajets.



Vols intérieurs


De manière générale l'avion demeure assez économique et intéressant, même si les liaisons sont parfois soumises aux aléas climatiques et autres causes diverses de retards ou d'annulation.

C'est de plus un mode de locomotion pratique et rapide pour éviter par exemple à la fin de la saison des pluies une route difficile ou un très long trajet de bus. Cela permet enfin aussi d'admirer les paysages andins.

Il existe un pass aérien intérieur avec la compagnie locale Aerosur.


 

Lu 4601 fois

Derniers adhérents en ligne

ruloohujs   dadeseauve   adhabm   sohumbert   cbesnard   jeabaillon   phlautridou   ttastet   omartel   wamaalej   pteillere   jeloizeau   grperra   amcherchali   opaugam  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public