logo abm blanc
FacebookTwitterFeed
0
Panier
Votre panier est vide.
       
Vous êtes iciAccueil|Destinations|Amérique du Sud|Guyane|Manger, dormir

Manger, dormir




Hébergements


La Guyane n'étant pas une grande destination touristique, les hébergement y sont assez chers et pas forcément toujours très nombreux..

Sur la côte

→ Hôtels : C'est sur la côte que sont situés les hôtels. Plus ou moins de même qualité qu'en métropole, ils sont cependant plus chers et il faut compter au mieux une quarantaine d'Euros pour une double.

→ Gîtes, chambres d'hotes : Comme en métropole on trouve des chambres d'hôtes et des gites de France.

→ Locations : Pour ceux qui pensent rester un minimum de temps il existe les locations de studios ou autres, de même que la colocation qui est assez pratiquée par les "expats" de métropole..


En forêt ou le long des fleuves

Pas d'hôtels en forêt et le long des fleuve, mais ce qu'on appelle des "carbets" (plus aussi quelques bungalows équipés). Les carbets sont des abris en bois dans lesquels on dort en hamac et qui vont du sommaire au confortable. Là aussi les prix ne sont pas toujours des plus économiques et varient bien sûr selon le confort proposé; comptez dans les 8 à 10 € mini pour juste suspendre un hamac avec moustiquaire (qu'il est d'ailleurs utile d'acheter sur place).

Il n'y a pas de camping en Guyane.

Patrick peut accueillir chez lui à Kourou , entre Cayenne et la frontière avec le Surinam ... Guyana .... Vénézuela.... tout globe trotter qui le souhaite !je communique mon tel : 0694206461


Gastronomie


Cuisine

La gastronomie guyanaise est très variée et trouve son origine dans la mosaïque de populations qui compose le département. On trouve ainsi des plats créoles (pimentés), métropolitains, brésiliens ou encore asiatiques (chinois) ou même originaires du Moyen-Orient (libanais).

Parmi les spécialités on notera les accras, le boudin guyanais, différents plats à base de crevettes ou de poissons, des ragoûts de viandes ou de poulets accompagnés de riz, d'haricots rouges ou de couac (manioc), plus divers fruits exotiques. A signaler aussi quelques plats plus "exotiques" préparés avec des espèces locales de "gibiers" comme l'agouti ou le tapir (d'autres comme la tortue sont par contre protégées et interdites à la consommation)

Au niveau boissons les vins et bières sont importés généralement de métropole et sont donc chers à l'opposé des rhums, punchs et autres jus de fruits.

Restaurants

Il existe plusieurs possibilités pour se restaurer avec à la clé un budget bien différent à prévoir.

Le plus économique demeure les marchés ou la cuisine chinoise; pour 5 ou 6 € on arrivera ainsi à faire un petit repas. Pour 10 à 15 € on pourra manger dans de petits restaurants proposant une cuisine locale. Et pour du plus "haut de gamme" ou des produits de métropole (y compris achetés en supermarché) comptez 20 € minimum.


Lu 2174 fois

Derniers adhérents en ligne

phlautridou   cgoubeau   mcthibaud   gbernis   frbonnaud   adhabm   seescuret   paponte   herolland   amcherchali   catherine   jpvaulot   cvandyk   jalalanne   acressent  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public