logo abm blanc
FacebookTwitterFeed
0
Panier
Votre panier est vide.
       
Vous êtes iciAccueil|Destinations|Amérique du Sud|Pérou|Bons plans

Bons plans

◊ Pérou (juillet 2010)

On a aimé

1- Machu Picchu                                   
2- Huacachina et le désert                     
3- Islas Ballestas                                   
4- Les paysages près du lac Titicaca       
5- Pisco sour 

On n'a pas aimé :

1- Puno
2- Le prix des activités touristiques
3- Le climat (chaud / froid)
4- Les papas fritas pas cuites (horrible) 
 
Itinéraire

La majorité des voyageurs que nous avons rencontrés faisaient Lima, Cusco, Arequipa, Puno et passaient en Bolivie.
Il est intéressant de voir que la plupart des voyagistes qui proposent des circuits Pérou et Bolivie ne proposent que Cusco et le Machu Picchu au Pérou pour concentrer le reste du voyage sur la Bolivie.
Nous pensons néanmoins que la première partie de notre voyage jusqu'au Machu Picchu vaut vraiment le coup (le trio Paracas, Huacachina, Nazca). Au retour à Cusco, choisir de visiter un autre site que Chinchero (Maras et les salines par exemple), puis aller directement au lac Titicaca.
Nous avons trouvé la ville d'Arequipa très agréable. A vous de voir si le déplacement en bus vaut le coup.
 
Compagnies de bus

Nous avons emprunté plusieurs compagnies de bus. La majorité offre un service correct.
Voici nos deux préférées (étiquettage des bagages, bus non surchargés, respect des horaires) :
1 – Cial : confortable et prix raisonnables
2 – Florès : moins confortable mais moins cher
 
Carton rouge pour la compagnie Milagro : prix élevés, arnaques sur la disponibilité des places, bus surchargés, personnel pas sympa, retard, bus en piteux état (le chauffeur réparait encore sous le bus 5 minutes avant le départ) !
 
Le coin culinaire

Le menu classique est constitué d'une soupe et d'un plat de poulet avec du riz, des papas fritas (généralement pas cuites) et une feuille de salade. A 5 soles dans les restaurants locaux et 15 soles dans les restaurants touristiques.Il existe aussi souvent un menu du jour qui n'est pas à la carte et que tous les locaux choisissent à 4 soles environ. Manger autrechose revient à se rabattre sur les pizzas et pâtes des restaurants touristiques dans les 20 soles le plat.
Nous n'avons pas eu le courage de goûter au fameux cuy (cochon d'inde écartelé sur une broche) - rien qu'à la vue du plat, Anne préfère s'éloigner d'une bonne dizaine de mètres.
Par contre, nous avons apprécié le pisco sour .
Nous faisons aussi des folies d'empanadas (pains au fromage, au poulet ou à la viande) qui coûtent environ 2 soles. Nous venons de battre le record absolu de prix d'empanada en bolivie à approximativement 10 centimes d'euros !   
 
Hôtels et auberges

Nous avons logés dans des chambres avec salle de bain privée pour une moyenne très stable de 50 soles avec petit déjeuner. Les chambres sont confortables et propres. Nous avons eu quelques chambres sans eau chaude. Nous avons essayé de faire spécialement attention à la position de la chambre pour le bruit (aucune isolation phonique et les rues sont bruyantes).
 
Pour nos amis voyageurs, nous résumons nos bons plans.

Général

· Si vous êtes à la BNP, la banque Scotiabank fait partie de la même alliance bancaire et vous permet de retirer sans commission.
· Prendre les collectivos dès que possible : pas cher et plus sûr que le taxi.

Cusco : pour aller sur les balcons de la place d'armes pour pas cher, il y a le Macdo local, le Bembo's (1,5 soles le maté de coca).

Pisac : pour monter aux ruines à pied depuis la ville, poser les affaires au café Ulruke (ambiance tranquille), commander des sandwitchs à emporter et prendre le sentier qui démarre juste à côté.

Ollantaytambo : l'"Hostal Tunapa Lodge" est au calme, entre les ruines, la place d'armes et la gare.

Capanaconde : l'hôtel "La posada del conde" est bien sympathique. 
  
Arnaques

Pas bien méchant, ça passe sur 15 jours mais ça commence à tapper sur le système au bout d'un moment ;

·"La cuenta, por favor" : une addition sur quatre est fausse. Si vous commandez en plusieurs fois, attendez-vous à des choses farfelues !
·"El desayuno !" : vous négociez le petit déj et il vous est facturé le lendemain matin.
· Ne pas essayer de remplacer un élément d'un menu de restaurant... Même si "no hay un problema", il vous sera facturé.
· De bonne guerre : les prix affichés sont toujours au moins 40% au dessus du prix réel.
· L'oasis de San Galle : tous les treckeurs passent par là. Les repas sont inclus dans le prix du package acheté à Arequipa. Par contre, les touristes ne petit déjeunent pas le matin pour partir tôt et sont ammenés par le guide à acheter eau et biscuits sur place. Du coup, le prix de l'eau et des biscuits est exhorbitant.
· Et notre préférée : de Cabanaconde nous voulons rejoindre Arequipa via Chivay, on nous indique qu'il ne reste plus de places pour Arequipa mais juste pour Chivay. Arrivé à Chivay, on demande s'il est possible d'aller à Arequipa. "No hay un problema" : il reste des places ! Mais à 3 fois le prix !
 
La sécurité 
 
Pour finir, nous nous sommes sentis en sécurité partout.
Les villes sont très pauvres mais nous n'avons jamais fait l'objet d'une attention malveillante. Les gens - mis à part la horde des rabatteurs, particulièrement à Cusco - sont très accueillants. Il n'est pas rare d'échanger un "buenos dias" avec les gens croisés dans la rue.. 

Thomas Maître
http://lunedemiel.en-escale.com 
 

Lu 4375 fois

Derniers adhérents en ligne

ffeugeas   albrousse   gigobert   phlautridou   jrevertegat   bebenoist   adhabm   cgoubeau   mcthibaud   gbernis   frbonnaud   seescuret   paponte   herolland   amcherchali  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public