logo abm blanc
0
Panier
Votre panier est vide.
FacebookTwitterFeed
       
Vous êtes iciAccueil|Destinations|Asie|Birmanie|Formalités

Formalités

Formalités François Maignan
Formalités et conseils
→ Ministère des Affaires Etrangères.

Désormais, le visa de tourisme pour la Birmanie, valable 28 jours, pourra être obtenu sur le site du ministère de l’Immigration evisa.moip.gov.mm. Après avoir renseigné vos infos personnelles, intégré votre photo, vous êtes acquitté des 50 $ demandés et patienté 5 jours, vous recevrez un mail de confirmation. Muni de ce sésame, il ne vous restera plus qu’à retirer votre visa directement à l’arrivée à l’aéroport de Rangoon. Proche de la procédure de l’Esta, cette nouveauté s’inscrit dans la volonté du gouvernement birman d’atteindre « 5 millions de touristes par an dès 2015 ».

. Visa à l'arrivée ?

Il est possible d'obtenir son visa directement à l'arrivée soit à Rangoon ou Mandalay dans les aéroports internationaux. Le visa touriste de 28 jours coûte 30 dollars et le visa affaires de 70 jours revient 40 dollars. 
Cette mesure est supprimée depuis le 1er septembre 2010 

. Points d'accès et restrictions

- Accès :

En plus d'une arrivée en avion, il existe aussi quelques points d'accès terrestres à la Birmanie lorsque l'on vient de Thailande ou Chine.

< Myawaddy


Poste frontière avec la Thaïlande. Attention : pour ceux qui voudraient franchir la frontière par là, garder à l’esprit :
- pour les entrées, le poste frontière ne délivre pas de visa ; à obtenir au préalable.
- la route qui mène à Myawaddy est à sens unique, qui alterne d’un jour sur l’autre. Autrement dit, le trajet vers Myawaddy n’est possible qu’un jour sur deux. Bien se renseigner la veille !
- compte tenu de la présence de groupes rebelles dans le coin et de l’état de la route à travers les montagnes, je ne suis pas sûr à 100% que ce soit le moyen de plus sûr de passer la frontière. Mais l’office du tourisme assure qu’il n’y a aucun risque… à chacun de voir.

Bureaux de change à Myawaddy pour se débarrasser de ses derniers kyats avant de quitter le pays.

Le passage de la frontière se fait sur le « Friendship Bridge » (pont qui relie la Birmanie à la Thaïlande) Possible de traverser à pied. Du côté thaïlandais, aller à Maesot pour trouver la gare routière.

- Restrictions :

A savoir que certaines zones du pays sont soit interdites au tourisme, demandent une autorisation spéciale ou l'obligation de passer par une agence locale, soit encore ne sont parfois accessibles que par un mode de transport particulier.



Adresses utiles

. Consulat

60 rue de Courcelles, 75008 Paris. Tél. : 01 56 88 15 90.
Ouvert du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à16h30.

. Info Birmanie
74 rue Notre-Dame des Champs, 75006 Paris. Tél. : 01 46 33 41 62.
Info Birmanie a pour principale mission d'informer et de sensibiliser à la situation politique, économique et sociale en Birmanie.

Us et coutumes du monde

Comme le reste de l'Asie du Sud-est, la Birmanie possède une culture bien différente de la nôtre.
En plus de la religion (bouddhisme), sourire, politesse et pudeur sont parmi les bases de la culture et du savoir-vivre local. Bref, les excès vestimentaires, de comportement ou autres ne sont pas vraiment de mise. De plus, la gestuelle a, en Asie du Sud-est, une signification particulière et les contacts tactiles entre individus (ou même simplement toucher la tête de quelqu'un, montrer du doigt ou du pied...) ne sont pas forcément non plus les bienvenus surtout entre sexes opposés.
Quant aux thèmes de discussions possibles, ils seront toujours très consensuels comme partout en Asie avec de plus, ici, une retenue pour tout ce qui concerne la situation politique et les Droits de l'Homme dans le pays. En effet, si pour le visiteurs les "risques" sont minimes, pour les birmans ne serait-ce qu'aborder ces sujets avec des étrangers peut être source de graves ennuis.

Affluence

En matière de tourisme, au delà d'une image déplorable, la Birmanie souffre également de ses problèmes internes (répression de 2007) de même que des catastrophes naturelles qui touchent parfois le pays (cyclone Nargis en 2008). Résultat : une affluence très limitée comparée à celle de ses voisins du sud-est asiatique.
350 000 personnes ont visité la Birmanie en 2006. Ce sont les Thaïlandais qui ont été les plus nombreux, devant les Chinois, Japonais, Américains, Français (14 500 en 2006), Allemands, Italiens et Anglais. Sur l'ensemble un tiers des visiteurs sont entrés via l'aéroport de Rangoon et le reste par les accès terrestres avec la Chine et la Thailande.



Lu 4437 fois

Derniers adhérents en ligne

wamaalej   sylavigne   hherodet   lherodet   pondina   pbestauros   aupagnier   rappriou   adhabm   sroinson   mabrotons   chlefebvre   mchattier   opaugam   cherveau  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public