0
Panier
Votre panier est vide.
FacebookTwitterFeed
       
logoabm
Vous êtes iciAccueil|Destinations|Asie|Chine

Chine (14)

Chine

GT135_Page_29webL'expérience insolite d'une nuit sur la grande muraille


ll y a trois ans lors d’un premier séjour en Chine, j’ai suivi les flots touristiques pour marcher sur la Muraille ; j’ai été émerveillé par les kilomètres de mur, j’ai pris des photos, immortalisés ces quelques pas et me suis délecté du paysage.

Et puis, il y a quelques mois, au bord du lac Baïkal, je croise deux Français revenant de Pékin. Ma route m’y amenant, je les questionne sur leur séjour pékinois et ils éveillent fortement ma curiosité en m’expliquant qu’ils avaient passé une nuit sur la Muraille ! Un nouveau rêve vient de se former dans ma tête !


En arrivant à Pékin, je contacte la Guesthouse conseillée qui me confirme : “Oui, c’est possible, il faut un  minimum de six personnes, le départ est à 13 h de Pékin et le retour à 11 h le lendemain matin”.


Le départ s’effectue comme prévu vers 13 heures. Dans le mini van, je rencontre mes dix co-voyageurs, des Occidentaux pour la plupart. Nous arrivons à la Muraille à 16 heures, au moment de la fermeture du site au public. Il s’agit du site de Badaling, d’ordinaire ouvert de 9 heures à 16 heures et assailli par les touristes.

Le temps est maussade et la pluie tombe mais, qu’importe, le spectacle est magique ! Après une coute ascension, nous sommes sur la muraille et découvrons dans l’un des fortins des tentes installées. C’est là que nous allons passer la nuit ! Directement sur la muraille.


Avant que le soleil ne se couche, nous nous promenons sur la muraille pendant environ deux heures, elle n’est qu’à nous. Le soir, malgré la pluie et après un repas frugal, nous profitons de la quiétude des lieux et de différentes bouteilles amenées par les uns et les autres.

Les tentes ont été montées à la va-vite et il est nécessaire de les réinstaller pour éviter que l’eau ne rentre dedans, le rouleau de ficelle permet de bricoler à la lumière des frontales.

La nuit, la température chute rapidement et, bien que nous soyons au mois d’août, il fait bon être bien couvert. Après une courte nuit au sec et au chaud, je me réveille pour profiter des premières lueurs de l’aube.

Elles se feront attendre, brume et brouillard obligent. Je me recouche donc et règle mon réveil sur 8 h. Là, le spectacle est magnifique, des volutes nuageuses parcourent la Muraille et permettent des prises de vues oniriques. Vers 9 h 30, nous descendons de la Muraille en croisant les premiers touristes chinois qui arrivent.

Notre mini-van nous attend avec le petit déjeuner : un sachet de dumplings.

Un dernier coup d’oeil à la muraille et nous repartons vers Pékin, la tête encore pleine de rêves…

Nicolas Beaumont

 

Derniers adhérents en ligne

adhabm   sohumbert   patoumartin   cdemange   pimaindivide   bebenoist   nabecard   hetempelaere   jebriere   jcpeugeot   sabonbois   rzaidi   rtourbot   jeclauss   liadnot  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public