logo abm blanc
0
Panier
Votre panier est vide.
FacebookTwitterFeed
       




biman_airlines





Paris > Dacca > Calcutta A/R en Eco (7/03) :


Période de mousson : juillet. Je suis un habitué des avions et des voyages en avion et sincèrement Biman a la flotte d'avion la plus sympathique au monde. C'est comme prendre l'avion il y a 15 ans !

A Paris les employés de l'aéroport étaient étonnés qu'on prenne une compagnie qu'ils ne connaissaient pas eux-mêmes. Ils se demandaient ou on partait... Départ retardé de Paris car l'aile gauche a pris feu; juste une heure le temps de l'éteindre.

L'aventure commence dans l'avion . Ce sont des des Tristars, avions américains, comportant 3 réacteurs donc plus fiables que n'importe quel avion. C'est super sympathique à l'intérieur car c'est une décoration assez kitch, très anglo-saxonne. Des hôtesses accueillantes et sympathiques... Jusqu'à Dacca le vol s'est super bien passé. Par contre, ce qui contribue à l'aventure c'est qu'on ne sait pas son itinéraire. On aurait put très bien passer par Londres ou autres... C'est sur il n'y pas de télé à bord ni de radio qui fonctionnent mais vous mangez ! Manger est un petit mot car on mange pour 5 à bord. Arrivée à Dacca à l'heure, sans turbulence, sans incident... Et là 6 heures de transit pour avoir le vol pour Calcutta. On nous a offert un petit déjeuner mi-occidental.

Par contre si vous aimez les turbulences et la voltige je vous conseille un vol Dacca - Calcutta. C'est magnifique, vous montez dans l'avion sous escortes de l'armée, c'est vous-même qui allez reconnaître vos bagages.... En pleine période de mousson le vol a été assez mouvementé. L'avion se faisait malmener de tous les cotés, il montait, descendait... il essayait de voler... Il passait dans des nuages hors normes : c'est sur faut aimer ! Sachez que dans n'importe quel vol vous mangez.

Le retour : on a entendu dire que de temps en temps à l'aéroport de Dacca l'avion ratait ses décollages. Mais bon... Pour nous l'avion allait décoller mais il est retourné au stand pour faire quelque réparations. C'était la nuit mais on a vu qu'ils ont ouvert la turbine pour faire des réparations... Mais vous avez vu tellement de choses pendant votre voyage que plus rien ne vous étonne. L'avion décolle enfin et là on sait que la destination est Paris... mais on ne connait pas le trajet... Heureuse surprise on atterrit en Arabie Saoudite à Riyad, puis on a fait une pause à Rome et enfin Paris...

Bref, Biman est une compagnie comme on en fait plus qui change un peu des compagnies occidentales...
(pilotepaul@yahoo.)



Bangkok > Rangoon A/R en Eco (2/03) :


Bangkok-Rangoon A/R avec la Biman, c'est encore le moins cher (137 US $/personne). Vol le dimanche avec au moins 2 heures de retard à chaque fois et parfois les vols peuvent être décommandés (c'est ce qui nous est arrivé au retour, mais ils nous ont placés sur une autre compagnie sans problème). Avant le retour RECONFIRMEZ votre vol, même si on vous dit que ce n'est pas la peine !
(unpeuplusloin2@yahoo.)



Paris > Dacca > Kathmandou A/R en Eco (4/01) :


Résumé de mon vol retour de Kathmandou avec la Biman (heures locales du Népal).

Vendredi départ de l'hôtel de KTM à 13h00 pour un vol BG702 KTM - Dacca (Bangladesh) à 15h35. Le vol est retardé de 3 heures (orage) puis carrément annulé : bus et retour dans un hôtel de KTM pour la nuit.

Samedi : décollage du vol KTM - Dacca avec juste une heure de retard mais arrivé à Dacca, le vol pour Paris ne nous a pas attendu. Le prochain est un Dacca-Londres à 1h30 suivi d'un Londres-Paris sur British Midlands. Transfert dans un hôtel (aller en 1h45 d'embouteillages déments).

Dimanche (1er avril !) : on décolle à 1h30 comme prévu mais on découvre que ce vol est un Dacca - Dubaï - Rome - Londres. Au petit matin on croit atterrir à Dubaï mais on découvre qu'on est en fait à Oman. Il y a une tempête de sable à Dubaï et on attend 5 heures que ça se passe. On remonte dans l'avion, on attend encore une heure d'avoir un créneau pour décoller. 45 minutes plus tard on est à Dubaï pour une escale technique d'une heure. En théorie, car deux passagers ont embarqué à Dacca sans visa : ils se font refoulés et tous les bagages doivent être déchargés pour retrouver les leurs : encore 4 heures d'attente. On sait d'ores et déjà qu'on ratera les Londres-Paris. On arrive finalement à Rome et l'heure d'escale se transforme encore en 3h40 d'attente suite à des incidents de chargement du fret et des créneaux de décollage indisponibles. On ne voit plus les hôtesses qui font la gueule, l'avion et jonché de canettes de Coca, quelques passagers vomissent et déposent leur sac un peu n'importe où car les WC ne fonctionnent plus.

Arrivée lundi à 00h30 à Londres (heure locale), nuit en hôtel (2 400 F la chambre tout de même) et départ à 10h30 (heure locale) pour arriver à CDG (au lieu d'Orly : moi ça m'arrange mais d'autres beaucoup moins) à 13h00 heure française. Par contre les bagages sont restés à Londres et n'arriveront que tard dans la soirée. Les provinciaux apprennent que la SNCF est en grève depuis 5 jours. Il fait très beau à Paris.

On devait arriver Samedi à 10h. On est arrivé Lundi à 13h + deux heures à attendre les bagages puis à remplir les formulaires pour les récupérer. Soit presque 4 jours de voyage et un retard de 51 heures. Qui dit mieux ?
(fredoxav@chello.)




Derniers adhérents en ligne

jprabonneau   adhabm   bebenoist   plemaitre   stcassonnet   jrose   catherine   fjourdain   chveque   jcpeugeot   jmhelle   cvandyk   jmserour   acabot   symarchand  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public