logo abm blanc
0
Panier
Votre panier est vide.
FacebookTwitterFeed
       

Tente :
Le chapitre "Camping" sur abm.fr

Même sans être un accro de ce mode d'hébergement, tout voyageur envisagera un jour ou l'autre de dormir sous la tente (voire à la belle étoile) au cours d'un voyage. Et cela que ce soit par goût, pour faire des économies ou simplement parce qu'il n'y aura pas d'autres solutions.
Bien évidemment partir avec sa tente implique souvent de disposer de son propre véhicule, même s'il existe aussi bien des modèles faits pour les voyageur sac à dos. Cela dit, si les possibilités de camping ne sont qu'éventuelles au niveau de son voyage, pas la peine non plus de se charger inutilement car dans beaucoup de pays on peut louer du matériel de même que pour nombre de treks et randos organisés ce type de matériel est généralement fourni.

Qualité et critères généraux :

. Critères :
De façon générale pour bien choisir une tente il faut considérer son poids et son encombrement (en diminution depuis quelques années grâce aux nouveaux matériaux), sa surface (en augmentation), sa résistance (intérieur, double toit, sol) aux déchirures et éléments naturels, son imperméabilité, sa respirabilité (passage de l'air) et surtout les conditions d'utilisation et son mode de transport (voyage motorisé ou non). En gros, un peu le même principe que pour le sac de couchage.

. Nombre de places :
Certaines tentes sont monoplace mais, même si on est seul, mieux vaut quand même privilégier les biplaces ne serait-ce que pour profiter de plus d'espaces pour soi ou ses affaires. A cet effet une moyenne de 2 mètres de long pour 1,20/1,50 m de large et 1,00/1,20 m de hauteur centrale offrent déjà un bon volume.
Bref, comme on trouve maintenant facilement sur le marché des modèles biplaces légers et peu encombrants autant en profiter. A l'opposé évitez les tentes "familles" peu pratiques si l'on est pas véhiculé.

Les différentes utilisations :

Assez logiquement il existe différents types de tentes adaptées à certaines activités ou types de voyage. D'où bien sûr l'intérêt de prendre ce dont on a réellement besoin.
Donc, déjà, les tentes "altitude, expé, extrême" qui sont les plus "performantes"et donc les plus chères (jusqu'à plus de 1 000 €) ne se justifient pas vraiment pour la quasi totalité des voyageurs. On leur préfèrera les catégories "rando" ou même "camping".

. Tentes de randonnée :
Au choix "légères" ou "confort" avec dans tous les cas la recherche d'un bon rapport poids - volumes facilitant le portage.
Pour les "légères" comptez entre 100 et 200 € pour un bon choix (même si l'on en trouve aussi à partir de 50 €) et 1 à 2 kg dans la plupart des cas.
Les modèles "confort" disposent en général d'avancées, de plus d'espaces et de qualités meilleures pour ce qui est des conditions un peu difficiles. Logiquement elles sont aussi plus chères que les précédentes (150/250 € pour un premier choix) et plus encombrantes avec le 3 ou 4 kg.

. Tentes camping ou loisirs :
Plus basiques moins performantes et aussi plus lourdes (2 à 5 kg) que les randonnées mais au final aussi largement suffisantes pour nombre d'utilisations classiques y compris en rando. De plus on trouvera un large choix dans la gamme 50/100 €. A signaler que c'est aussi dans cette catégorie que l'on trouve les désormais fameuses tentes à "montage instantanné" de chez Décathlon (40/60 €).

Les différents modèles :

. Canadienne :
C'était le modèle autrefois le plus répandu bien que pas très résistant au vent ni au froid. Préférez la canadienne avec avancée, pour faire la cuisine à l'abri. Pour une utilisation "basique".

. Igloo ou dôme :
C'est devenu maintenant le modèle standard, ne serait-ce que grâce à la facilité et la rapidité de montage. Les tentes igloo disposent de deux mâts qui se croisent au centre. Certaines ont des mâts gonflants avec une forme de dôme qui ont l'avantage d'offrir plus de place au centre, surtout en hauteur, et de résister aux vents très violents. Vraiment le modèle conseillé.

. Tunnel :
Ce sont des tentes assez chères mais très résistantes aux conditions climatiques extrêmes. La tente et le double-toit sont cousus ensemble, permettant une bonne circulation de l'air.

. Bivouac :
En fait un hybride tente-duvet généralement fait pour une personne. Deux arceaux tenant une toile, un peu plus de 2 mètres de long pour moins de un de large et à peine 50 cm de haut (claustro s'abstenir !); le tout en moins d'un kilo mais à un prix relativement élevé (plus de 75 € mini). Une solution toujours possible pour les solitaires.

Conseils en vrac :

Dans tous les cas, préférez des mâts et des structures en fibre ou alu, légers et résistants, qui se montent rapidement.
N'oubliez pas votre lampe électrique ou mieux encore une lampe frontale qui permet d'avoir les mains libres pour monter la tente la nuit.
Pour ce qui est de l'entretien, la règle première est de laisser sécher sa tente avant de la ranger. En cas d'obligation, la sortir au plus tôt pour l'aérer et ne la replier qu'une fois sèche. N'oubliez pas non plus de l'imperméabiliser régulièrement avec un produit approprié (dans les 10 €). Enfin, pour ce qui est des réparations, divers petits produits ou kits spéciaux existent pour à peine quelques Euros.
Quant au rangement dans le sac (l'horizontale est mieux pour la répartition du poids), comme pour le duvet le sommet du sac ou sous le rabat sont les emplacements à privilégier.

Derniers adhérents en ligne

adhabm   bebenoist   plemaitre   stcassonnet   jrose   catherine   fjourdain   chveque   jcpeugeot   jmhelle   cvandyk   jmserour   acabot   symarchand   troiscatalans  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public