logo abm blanc
0
Panier
Votre panier est vide.
FacebookTwitterFeed
       


Réseau routier et voiture

Le réseau routier éthiopien s'améliore doucement mais ne comporte encore que 10 à 15% de routes goudronnées. Hors grands axes, il s'agit de pistes dont certaines sont difficilement praticables en saison des pluies. Un véhicule tout terrain reste indispensable dans nombre d'occasions et demeure d'ailleurs le meilleur moyen pour pouvoir accéder partout.
A signaler que les routes éthiopiennes sont toujours encombrées et qu'il est déconseillé de voyager la nuit tombée.

. Location de voiture

S'il est possible de louer un véhicule (4x4), mieux vaut quand même être à plusieurs pour amortir les frais. Comptez en effet au mieux 100 €/jour pour un véhicule avec chauffeur.
Autre solution en ponctuel : affrêter un taxi à la journée ce qui généralement revient moins cher.


Bus et taxis collectifs

. Bus

Le pays dispose d'un bon réseau de bus et minibus qui dessert, plus au nord qu'au sud, nombre d'endroits. Si les bus sont lents et bondés, ce mode de transport se révèle particulièrement économique, quoique épuisant à la longue, et constitue une bonne alternative à la location privée. Prix identique pour les locaux et les touristes. A signaler que pour les longs trajets il peut être utile d'acheter son billet au préalable.
De façon générale, le bus est à conseiller d'abord à ceux qui veulent faire des économies, ont du temps et ne sont pas exigeants pour ce qui est du confort. Ils pourront arriver découvrir une large partie du pays par ce moyen.

. Taxis collectifs

Assez nombreux dans le pays. Ils sont un peu plus chers que le bus pour des véhicules en assez bon état. Comme toujours on y est souvent entassé et la meilleure place est bien sûr celle de devant à côté du chauffeur.


Deux roues

Si voyager à moto en Ethiopie est faisable (si l'on arrive avec son engin), par contre le vélo est loin d'être l'idéal ne serait-ce qu'à cause de l'état de certaines pistes (notamment en période de pluies) et des problèmes de sécurité.
Pour les cyclistes il faut savoir que les pistes sont vraiment dures et qu'il n'y a pas beaucoup de panneaux indicateurs.


Stop

Beaucoup de camions circulent et prennent des gens moyennant finances (en gros même prix que le bus). A utiliser en complément des transports en commun.

Derniers adhérents en ligne

bebenoist   plemaitre   stcassonnet   jrose   adhabm   catherine   fjourdain   chveque   jcpeugeot   jmhelle   cvandyk   jmserour   acabot   symarchand   troiscatalans  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public