logo abm blanc
0
Panier
Votre panier est vide.
FacebookTwitterFeed
       
Vous êtes iciAccueil|Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages | ABM - Aventure du Bout du Monde
lundi, 18 septembre 2017 12:06

créer votre site internet de voyage

Vous avez envie de partager vos images, vos émotions et vos rencontres à l'autre bout du monde sur la toile. Néanmoins, simplement se contenter d’un profil sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Linkedin, Viadeo ou autre ne vous suffit pas. Dorénavant vous pouvez disposer d'outils qui vous aide à la réalisation d'un site web attractif et ludique, car il existe des plateformes qui sont facile à utiliser pour créer un site gratuit.

< WIX : une plateforme pour créer soi-même sa page

On conseille presque toujours de faire appel à un webmaster professionnel lorsqu’il s’agit de créer un site internet complexe. Selon certains, c’est le gage de la qualité de la plateforme, et par voie de conséquence, de la réussite du projet. Néanmoins, il n’est pas nécessaire d’investir autant pour profiter d’un site internet performant et unique. Des pages telles que WIX aident les prestataires de service depuis quelques années à créer eux-mêmes leur plateforme professionnelle.

WIX est un outil gratuit et facile à manipuler. Son utilisation ne nécessite pas de compétences particulières en informatique. Simple et pratique, cette page est à la portée de tous. Il suffit de sélectionner un Template professionnel et de le personnaliser. Il offre une large gamme de personnalisation pour que votre site à créer puisse présenter le mieux votre activité. À l’image de l’activité à exercer, vous pouvez opter pour un design plus original ou plus classique. Et bien évidemment, les contenus sont de votre ressort. Les designs de chaque site sont innovants et uniques. Même les galeries photo peuvent être paramétrées comme bon vous semble. Les couleurs sont attractives. On aura même l’occasion d’opter pour des interfaces intuitives : un détail obligatoire pour ceux qui veulent créer une boutique de e-commerce.

Avec WIX, le nom de domaine et l’hébergement seront accordés en quelques clics. En rapport avec la loi sur la protection des données informatiques qui est entrée récemment en vigueur, le site s’assure de la confidentialité des données.

< Gérer sa page de la meilleure manière : tout savoir sur le CMS

Mais qui veut créer son site internet doit apprendre à cerner les codes de CMS ou Système de Gestion de contenu. Aujourd’hui, les logiciels de ce genre sont largement renommés sur le marché. Généralement, ils fonctionnent avec un code HTML/CSS et PHP.

Le but d’un programme CMS est de vous faciliter l’administration de la page. Son utilisation ne vous sera donc pas réservée. Plusieurs partenaires peuvent paramétrer le site dans le but d’en optimiser la visibilité.

Les CMS sont les bases qui vous permettent de structurer les contenus de votre site internet WIX. Vous pouvez donc mettre en place des FAQ, des forums de discussions, voire même de rattacher le site avec votre profil de réseaux sociaux ainsi qu’avec 200 applications web.

Via ce programme, identifier les particuliers, les administrateurs et les contributeurs sera plus simple. L’accès sera différent pour les rédacteurs et les administrateurs. De quoi simplifier la gestion de la page. Que ce soit pour la création d’un site statique ou dynamique, les CMS apportent une certaine malléabilité dans les interfaces. Sans compter qu’il impacte sur la qualité des référencements.   
mercredi, 13 septembre 2017 17:55

Tahiti, le blog d'un expatrié !

J’ai débarqué à Tahiti avec ma femme et mes trois enfants, en aout 2016.

J’ai crée Tahiti Le Blog pour partager notre découverte de la culture polynésienne et des îles magnifiques des cinq archipels.

Plusieurs articles parlent de nos voyages et de nos préoccupations d’expatriés loin de la France (coût de la vie, importation d’une voiture à Tahiti).

D’autres ont un caractère plus général comme par exemple celui expliquant la formation des îles et des atolls ou bien l’article sur la géographie de la Polynésie française.

Il y a aussi plusieurs interviews et témoignages (parachutisme à Moorea ou pratique du triathlon à Tahiti) et plein d’autres choses.
jeudi, 07 septembre 2017 17:35

C'est reparti pour une 4° saison avec ABM Pays Basque

Pour cette nouvelle rentrée, les soirées-projections sont de nouveau programmés le jeudi soir pour le plaisir du plus grand nombre.

Et pour commencer du bon pied, vous propose un périple africain d'Arcangues jusqu'au Cap en Afrique du Sud, en passant par l’Égypte et l'Afrique australe. Le tout en en 4x4 aménagé pour une plus grande aventure encore.

N'hésitez plus, embarquez avec la famille Bertin en « TransAfrica ».

Les cafés des voyages poursuivent également leurs routes, chaque 4° jeudi du mois au cœur de la Libriarie « Le Festin Nu » pour tous ceux qui souhaitent parler « voyages ».

> Soirée-projection : Jeudi 12 octobre – de 19h00 à 21h00 – Maison des Associations de Biarritz

> Café des voyages : jeudi 26 octobre – de 19h00 à 21h00 – Librairie « Le Festin Nu »
jeudi, 07 septembre 2017 14:34

Le nouveau n° de Globe-Trotters vient de paraître !

Au sommaire de votre Globe-trotters n°175
Festival des Globe-trotters: Différences sans frontières

PO5 INDE
Routes himalayennes, hautes terres bouddhistes du petit Tibet : Anne et Pascal Lemonnier
P08 PÉROU
Qoyllurity, à la recherche de l’étoile des neiges : Julie Baudin
P13 INDONÉSIE
Tewet, le Dayak aux mille grottes : Luc-Henri Fage
P18 CHINE
Aux sources du Mékong, sur le haut plateau tibétain : Mariette et Quentin
P22 INDE
Delhi, entre vaches et singes : Jamel Balhi

P26 PAPOUASIE-NOUVELLE-GUINÉE
Frère des arbres : Marc Dozier
P30 NÉPAL
Du Kangch au Makalu par le Lumbasumba pass : David Ducoin
FESTIVAL DES GLOBE-TROTTERS
P37 Le programme
P42 Les stands
P43 Bulletin de réservation
P44 TOUR DU MONDE EN BATEAU
Derrière l’horizon : Catherine Delorme et Bruno Calle
P48 RENCONTRER UN ARTISTE
CharlÉlie, aujourd’hui ici, demain ailleurs : interview réalisée par Claude Humbert

L’ASSOCIATION
P50 Écrits et chuchotements
P51 Tribulations culturelles
P52 Infos : Lituanie, Saint-Pierre-et-Miquelon, Madère, Porto, Albanie
P57 Le coin des bourlingueurs : Malaisie, Kerala, Japon, France
P61 Les sites Internet des adhérents autour du monde
À vos plumes
P62 Voyageurs au long cours
P64 Les anciens Globe-trotters
P66 ABM en région
P71 La vie de l’association
P72 Bulletin de participation bénévole au Festival des Globe-trotters
P73 Calendrier : les activités ABM en région parisienne
P74 Petites annonces, rendez-vous voyage


Vous avez aimé le Festival Partir Autrement en juin 2017 ?
Revivez ces belles rencontres dans notre vidéo !

vig pa2017


Retrouvez l'esprit ABM au 29e Festival des Globe-trotters
du 29 septembre au 1er octobre 2017 à l'Opéra de Massy (91)!
Découvrez la bande annonce!

vig fgt2017 

lundi, 04 septembre 2017 14:09

Quel type de voiture quand on voyage ?

Écrit par
Il n’y a rien de tel que de prendre la route pour découvrir les paysages d’un pays ou d’une région. Vous aurez beau chercher, le meilleur moyen afin d’assurer la réussite de votre voyage sera de louer un quatre-roues sur place ou d’en acheter un.

Désormais, plusieurs sites de comparaisons d’offres spécialisés dans ce domaine vous sont également proposés. Mais avant de profiter des divers avantages de telles pages, encore faut-il choisir le meilleur véhicule.

< Les maisons mobiles : les avantages

Si vous comptez rester quelques semaines dans votre pays de destination et que vous souhaitez suivre un circuit, les maisons mobiles sont les alternatives qui semblent être les plus intéressantes. Leur confort et leur grande taille vous permettront aisément de voyage en famille. Et leur robustesse sera apte à vous assurer un déplacement facile sur n’importe quelle route.

Les campings cars sont aujourd’hui tendance et moderne. Leur forme et leur aménagement n’ont rien à envier aux chambres 5 étoiles des hôtels de luxe. Et outre d’être pratique, car vous disposez de tous les mobiliers nécessaires pour votre confort quotidien dans son intérieur, ils également de réduire les charges à imputer à votre projet. Vous pouvez entre autres éviter les tables de grands chefs qui coutent cher et cuisiner de bon petit plat.

Néanmoins, voyager en camping-car présente quelques inconvénients. On parle notamment de l’impossibilité de s’arrêter où vous voulez. Sur internet, il y a une liste des zones de stationnement certifié que vous devez respecter au cours de votre périple. Il en va de votre sécurité.

Par ailleurs, en optant pour le camping-car, vous aurez du mal à profiter du voyage avec vos enfants. Vous jouerez le rôle de comptable, de garde-fou et de parent en même temps afin de vous assurer que passer des jours dans un espace réduit ne viendra pas ternir les relations.

< Une auto en fonction de la route

 Le choix de votre véhicule de voyage doit aussi prendre en compte le genre de route que vous êtes sur le point d’affronter. Un petit utilitaire ne vous sera par exemple d’aucune aide pour les routes de campagne.

De même, si vous devez affronterdes cols pour la découverte de certains sites touristiques, il faut prendre en compte la capacité de charge de votre voiture. Non seulement cela peut vous aider à réduire les frais, car un véhicule consommera plus d’essence s’il est en surcharge, mais vous vous évitez ainsi les mauvaises surprises. Ce n’est pas rare de voir des familles qui rebroussent chemin à cause d’une panne.

Dans les rayons des entreprises de location de voiture, vous n’avez que l’embarras du choix. Faites-vous conseiller par des experts afin d’assurer la réussite de votre escale.

< Le confort avant tout

Que vous souhaitiez rester dans la région pour une semaine ou partir à la conquête des divers circuits découverte du pays de votre escale, choisir votre voiture de voyage est avant tout une question de confort. Opter pour une voiture de taille optimale apte à accueillir chaque membre de votre famille et autres participants au voyage semble être de mise.

En outre, quid à investir quelques centaines d’euros dans la location, autant que ce soit pour un quatre roues parfaitement entretenu. Ainsi, vous ne risquez pas de tomber en panne en plein milieu de votre périple.

Enfin, il est conseillé de faire votre location hebdomadairement. Cela vous facilite l’organisation de votre séjour. Sans compter qu’un contrat sur le long terme est beaucoup plus modique. En comparant les offres sur plusieurs sites, vous n’aurez aucun mal à trouver la voiture idéale, avec les derniers cris en matière de technologies, au meilleur prix.

Si vous souhaitez acheter un véhicule pour voyager que ça soit un camping-car, une voiture normale ou un van, vérifiez-bien le véhicule avant de partir et surtout les pneus, vous allez probablement beaucoup rouler. Si vous désirez avoir de nouveaux pneus on vous conseille le site 123pneus.fr.
lundi, 04 septembre 2017 14:04

Le monde sur un tapis volant

Après une grande envie de tout envoyer valser et de partir voyager, vient le pas pour la réaliser…

C'est chose faite ! Une année sabbatique et un tour de l'Amérique du Sud en Van aménagé avec mon fils de 9 ans qui se concrétise.

Nous c’est Cécile et Thomas. Nous venons de partir, pour 11 mois de périple.

Au programme, pas de programme, juste une vague idée du circuit qui commencera par Carthagene en Colombie où nous rejoint notre véhicule déjà parti de France par bateau.

Suivront Équateur, Pérou, Bolivie, Chili, Paraguay, Argentine, Brésil et Uruguay. De quoi nous en mettre plein la tête et les mirettes.

Si vous voulez nous suivre,
https://www.facebook.com/oneyeartripsouthamerica/
Pour une grande majorité d’entre nous, l’été restent la période privilégiée et particulièrement attendue pour prendre des congés.

Du traditionnel hôtel de la plage à La Baule les Pins en famille au trekking de 15 jours en Thaïlande, une étude menée sur l’évolution de nos congés d’été montre une plus grande diversité de destinations et de modes de voyages sans cependant que nous échappions à la tendance qui donne désormais le ton chaque année des destinations incontournables.

Pour 2017, nous avons demandé à nos globe-trotters leurs destinations préférées.

Embarquement immédiat pour notre top 5 !

< Hvar et la riviera croate

Si Hvar est la St Tropez de la riviera dalmate, Vis, Lastovo et Solta ne sont pas en reste en matière de jolies ruelles, criques sauvages aux eaux turquoise bordées de pins et petits ports de pêche typiques.

Même si la destination est devenue tendance depuis 5 ans, les îles croates ont préservé leur caractère sauvage et seront une pause idéale après un road trip qui vous aura mené de Zagreb à Dubrovnik.

< Bali, l’île des Dieux

Depuis le succès de « Mange, Prie, Aime », Bali est une destination présente dans la wishlist annuelle de nombreux voyageurs.

Parmi les plus petites îles de l’archipel indonésien, Bali regroupe tout ce dont vous avez besoin pour des vacances réussies : plages de sable blanc et cocotiers, reliefs volcaniques pour des treks en forêt, collines bordées de rizières et de petits villages typiques, extrême gentillesse des habitants… impossible de ne pas y succomber.

< Malte, un état insulaire au cœur de l’Europe

Plus petit état européen, la République de Malte est un archipel de 8 îles dont le pouvoir d’attraction ne s’est jamais démenti au fil des siècles.

Choisie pour être capitale culturelle européenne en 2018, Malte offre aussi à ses visiteurs des eaux cristallines et des plages de rêve.

Un vrai coup de cœur.

< Le Népal, terre de trekking mais pas que

Accroché à l’Himalaya, le Népal est un petit pays qui fascine de nombreux voyages. Terre de trekkings au départ de Katmandou, le Népal est aussi au carrefour de la Chine et de l’Inde, un pays riche d’histoires et de cultures.

Durement touché par un séisme en 2015, le tourisme reprend et même s’il est toujours conseillé de partir avec le support d’une agence expérimentée, c’est un voyage qui ne vous décevra pas.

< Corse, île de beauté

Entre montagnes escarpées, sentiers de randonnées, criques pour faire du snorkeling ou simplement se poser pour une intense séance de farniente, la Corse a toujours les faveurs de nos globe-trotters dès qu’il s’agit d’élire une destination française.
lundi, 21 août 2017 10:57

Bande annonce du 29e festival des Globe-Trotters

samedi, 19 août 2017 10:31

Vidéo du 10e festival Partir Autrement

11 aventuriers interviewés par Stéphane d’ABM-tv vous feront voyager à travers leurs projets. Ce sont des baroudeurs, globe-trotters ou routards mais surtout des voyageurs passionnés ; soit autour du monde, traversant d’un continent ou un pays mais chacun à sa manière. Découvrez Anaïs Bajeux, Pedro et Sophie, Antoine Dubois & Jérémy Coste, Clo & Clem, Fabrice, Pierre Antoine et Sophie, Rémi Rappe et Olivier Bardol, Nicolas Auber, Françoise Spiekermeier, Sylvain Liard, Emeric Fisset et pour finir Muammer Yilmaz.

• Anais Bajeux - https://latribudessauvages.fr
• Antoine Dubois & Jeremy Coste - architecturebyroad.com
• Clo & Clem - http://untoursurterre.fr - cloetclem.fr
• Fabrice, Instinct voyageur - instinct-voyageur.fr
• Pierre Antoine et Sophie - voyageenmarche.com
• Rémi rappe & Olivier bardol - facebook.com/medecinesetsacados
• Nicolas Auber - microcrediten4l.com
• Françoise Spiekermeier - spiekermeier-photography.com
• Sylvain Liard - amusicaljourneyonthesilkroute.com
• Emeric Fisset - transboreal.fr
• Muammer Yilmaz - I have a dream africa - muammer.fr

Tournage durant le 10ème festival PARTIR AUTREMENT
(24 et 25 juin 2017 au théâtre Le Montfort - Paris 15°).

Le site officiel : http://abm.fr
Les sites de nos festivals :
http://www.festivaldesglobetrotters.fr/
http://www.partirautrement.fr/
http://www.paristravelersfestival.fr/

Nos pages Facebook :
https://www.facebook.com/aventure.bou...
https://www.facebook.com/Abm-Tv
© Stéphane Clément pour ABM (Aventure du Bout du Monde) 2016, www.clementstephane.fr
Réalisation et présentation : Stéphane Clément
Caméras : Norbert Gabry, Pascal Goossens et Claude Humbert
vendredi, 18 août 2017 08:46

Hiroshima mon amour

Les mots font contraste et claquent, transgressifs,  ils fascinent bien avant d'avoir vu le film. Le film de Resnais, une histoire d'amour fulgurante et impossible bien sûr. Les amants qui se cherchent et se déchirent dans une ville en noir plus que blanc. L'incompréhension et la dérive sur un fond de souvenirs de leur guerre et d'humiliation. Film témoin de nos années soixante, c'est aussi Hiroshima !

 Plus facile de commencer par ce film que par la visite même d'Hiroshima, le dôme restant, le point d'impact, les statues mémorielles... le musée du la Paix, vaste bâtiment de style soviétique forcément austère. 

Même en marchant vite à travers les salles du musée, on n'échappe pas à la vidéo avant et après, à l'onde de choc, aux photos des jours suivants, à la comptabilité de l'arsenal nucléaire depuis 45 jusqu'à nos jours.

Pour moi c'était une évidence de venir ici,  à Hiroshima, l'autre option aurait pu être d'aller visiter la région de Fukushima. 

Témoin ou pédago je ne sais pas, il me faut prendre encore plus conscience, voir de mes yeux, y être, et parler de ce crime de guerre et de tous les autres crimes de guerre. Et c'était la commémoration il y a quelques jours à peine, le 6 août.
 
C'est l'occasion de relire un peu les historiens : le rôle de l'avancée des troupes soviétiques dans la capitulation du Japon en août 45 , la mortalité au moins aussi importante d'autres bombardements aériens et aussi, plus pervers mais bien réels, l'intérêt américain aussi bien que japonais de " valoriser " le rôle de la bombe, pour les uns affirmer leur suprématie, pour les autres éviter d'être accusé d'avoir envoyer le pays à la catastrophe. Cet article est très bien : Ce n'est pas la bombe atomique qui a poussé le Japon à capituler Ward Hayes Wilson, traduit par Antoine Bourguilleau— 07.06.2013 

 À la sortie du musée on est forcément un peu sonné, j'étais surpris de ne pas trouver de livre de signature ou de pétition par internet, peut être je l'ai loupé .

 À part la bombe, Hiroshima est une grosse ville de 350 000 habitants avec son lot de rues droites et de buildings disparates, ses longues rues marchandes couvertes avec pas mal de resto et son palais du 15 eme siècle refait à l'identique, magnifique.

 Demain on va juste en face sur l'île de Miyajima, l'île sanctuaire avec son énorme torii orange les pieds dans la mer, celui qu'on voit sur les affiches des agences de voyages.

< François Brun (75)

Derniers adhérents en ligne

adhabm   sroinson   mabrotons   chlefebvre   mchattier   opaugam   cherveau   nicolombier   chchampalaune   gbernis   gcorsaletti   clougovoy   amvial   rdemougin   jodurand  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public