logo abm blanc
0
Panier
Votre panier est vide.
FacebookTwitterFeed
       



- A -

• Abonnement :
Intéressant pour ceux qui voyagent beaucoup notamment en France et en Europe sur une ou plusieurs lignes. Abonnements nominatif ou de société, en classe Eco. ou en Business, sur une lignes ou plusieurs, les compagnies proposent de plus en plus facilement ce type de formule.

Agence de voyages :
Différent du voyagiste ou tour-opérateur. En matière d'aérien elle ne négocie ni les prix ni n'affrète d'avions. En fait elle n'effectue que des ventes et perçoit une commission de ses fournisseurs.

Allotement :
Quantité de sièges attribués par contrat par une compagnie à un voyagiste.

Animaux domestiques :
Lorsqu'ils ne pèsent pas plus de 5 kg, ils peuvent rester normalement en cabine transportés dans un panier. Plus gros, ils voyagent en soute dans des boîtes conditionnées. La plupart du temps les animaux sont soumis à un tarif spécifique. Malgré tout, ils ne sont pas systématiquement acceptés par tous les transporteurs.

Annulation du vol :
Il n'y aura pas d'indemnités si les passagers sont informés plus de deux semaines avant le départ prévu, ou encore s'ils sont placés sur un autre vol à une heure proche de l'horaire prévu. Sinon, depuis 2005, c'est l'indemnisation prévue en cas de surbooking qui s'appliquera.

Appareils électroniques :
Pour des raisons de sécurité (brouillage des systèmes de navigation), l'utilisation de baladeurs, magnétophones, etc, est interdite lors du décollage et de l'atterrissage. En vol, il convient de se conformer aux instructions du personnel de cabine.

Assurances-assistances :
Plusieurs catégories plus ou moins incluses et plus ou moins obligatoires selon les agences.
- Assurance bagages : garantie contre la perte, le vol ou les dommages.
- Assurance annulation/modification : permet d'être remboursé (moins souvent une franchise et les frais généraux) en cas de renoncement à son voyage ou de changements de date, de parcours et parfois de nom dès lors que le motif est prévu par le contrat.
- Assurance/assistance rapatriement : remboursement ou intervention en cas de problèmes une fois sur place. Très souvent, on dispose déjà de tels contrats compris dans les mutuelles, cartes bancaires, etc.
Contrairement à ce que disent certains voyagistes, légalement, aucune n'est obligatoire lors de l'achat d'un vol sec.



- B -

Bagages cabine :
Théoriquement un seul bagage accepté dont les dimensions cumulées n'excèdent pas 115 cm. Au delà, la compagnie est en droit d'exiger le dépôt en soute.

Bagages en soute :
Le poids normalement autorisé est de 20 ou 23 kg par personne (15 sur certains charters, 30 ou 40 en classe Affaire ou en Première). Pour le surplus, le coût du kilo supplémentaire est de 1,3 à 1,5 % du tarif classe Economique pratiqué sur la destination. Le tarif bébé ne donne pas droit à cette franchise bagage. Un autre système est en vigueur notamment aux Etats-Unis.

Bagages perdus :
En cas de perte définitive (10 % des cas), les bagages sont remboursés par le transporteur sur la base de 20 US $/kg (restent les assurances). A ce sujet, ne pas oublier d'apposer une étiquette avec ses coordonnées sur tous ses bagages. Dans la pratique, il est impératif de signaler immédiatement la perte auprès du service bagages du transporteur ou de l'aéroport afin de remplir un imprimé spécial qui permettra d'entreprendre les recherches et servira à la réclamation.

Billet :
Il constitue un contrat entre le transporteur et le passager même s'il a été acheté par l'intermédiaire d'une agence de voyages. C'est la preuve du paiement de son voyage. Un billet est nominatif.

Billet open :
Billet pour lequel on peut fixer librement sa date retour dans la limite de sa validité.

Billet panachable :
Même chose que "open jaw". Permet d'arriver dans une ville et de repartir d'une autre, pas forcément d'ailleurs du même pays.

Billet perdu ou volé :
On doit acheter un nouveau billet. En vol régulier plein tarif, l'initial ne sera remboursé que lorsque la compagnie aura acquis la certitude que celui-ci n'a pas été utilisé, soit jusqu'à 1 an après la date d'émission. Par contre en charter et pour beaucoup de vols réguliers négociés il n'y aura pas de remboursement possible.

Boarding pass :
Même chose que "carte d'embarquement".



Derniers adhérents en ligne

wamaalej   sylavigne   hherodet   lherodet   pondina   pbestauros   aupagnier   rappriou   adhabm   sroinson   mabrotons   chlefebvre   mchattier   opaugam   cherveau  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public