logo abm blanc
FacebookTwitterFeed
0
Panier
Votre panier est vide.
       

Budget "routard"

Comptez de 12 à 22 € par jour pour un confort basique et 22 à 38 € pour une meilleure "qualité" (lorsqu'elle existe). Ceux qui voyagent avec leur propre véhicule devront compter un peu plus à cause des bakchichs à prévoir à tous les barrages de police.


Venez en GUINÉE !!!!!

Guinee-Plage_de_bel_airOui , venez , ce pays a besoin de redémarrer au niveau du tourisme.
C’est un beau pays , très vert , avec des reliefs variés , un belle végétation…Et des populations très gentilles et accueillantes.
Mais de grâce , soyez des touristes intelligents et responsables de vos actes .
Ne donnez jamais , JAMAIS quoique ce soit aux enfants et aux gens sans raison.
Ce pays est totalement différent des autres pays de la sous région : PERSONNE ne tend la main. Personne ne mendie « le stylo » , « le bonbon » , etc…

Pourquoi ? C’est simple car certains cons de touristes ne sont pas encore venus là pour polluer et pervertir les enfants et…. les parents .
Vous voulez apporter des choses ? très bien , donnez les aux enseignants, aux dispensaires , aux chefs de familles qui vous inviterons…
Je paraît faire le donneur de leçons , mais depuis de si longues années de voyages un peu partout dans le monde j’ai vu ce que les touristes apportent de néfaste avec leurs dons gratuits , inutiles et stupides.

Guinee-Oroko_village_de_brousseCe que vous donnez n’a pas de valeur ! et des populations dignes deviennent mendiantes avec les étrangers.
Si vous venez avec votre voiture , (ce qui est facile. = prendre votre visa dans le pays précédent , le Mali , par ex . et une autorisation exceptionnelle de circuler avec votre auto.) je me dois de vous prévenir sur les comportements des très nombreux policiers, gendarmes et militaires qui barrent les routes et effectuent des « contrôles » dans le seul but d’obtenir « la dépense » pour le café ou le manger !
Ils essaient tout pour vous trouver une infraction . À vous d’être patients et fermes.
Ces gens ont le même comportement avec les taxis , camions et particuliers.
Sauf que cette « coutume » est tellement ancrée que le billet est déjà près dès l’arrêt !!!
Si vous avez l’habitude de bivouaquer en brousse vous pourrez le faire sans souci.
C’est ce que je fais quasi tout le temps. Et même à proximité d’un village , les enfants vous observeront mais à la nuit tombée vous serez tranquilles.

Une précision pratique , le change est tellement favorable que la vie n’est pas chère …. Pour nous ! à ce jour on change 1€ pour + de 10000Francs guinéens , et la situation politique (qui est calme) ne semble pas en mesure de faire changer cela avant un bon moment.
Encore une fois venez , mais ne faîtes pas de ce pays un nouveau Maroc ou un nouveau Sénégal !!! Où les mains insistantes et presque autoritaires réclament ce que les gens considèrent maintenant comme leur dû.

Michel Goussard (février 2011)




Se déplacer

. Par la route

Réseau en cours d'amélioration (même si le goudron est rare) présentant toutefois de nombreuses difficultés de circulation notamment en période de pluies.

- Transports en commun :
Au niveau collectif, les taxi-brousse (504 et 505 break) sont les "meilleurs" moyens de déplacement, très lents surtout à la saison des pluies (été), souvent fatigants, plus que bondés mais économiques. On donne souvent à l'étranger la meilleure place. Repas offert sur certains trajets en 505. Evitez les minibus et choisissez bien votre véhicule car les accidents sont très fréquents. Le réseau de bus est quasi inexistant dans le pays.

- 4x4 :
En cas de location de véhicule prévoir un 4x4 équipé, tout en sachant que la circulation est plutôt anarchique dans le pays et le racket policier très présent (backchich).

. Autres

Une seule ligne de train réservée aux marchandises et un train de banlieue au départ de la capitale. Quelques rares dessertes aériennes locales.



Précautions

. Sanitaires

Précautions obligatoires concernant l'eau et les aliments. Vaccin contre la fièvre jaune obligatoire et traitement anti-paludéen vivement recommandé.

. Sécurité

Risques possibles de vols et d'agressions la nuit dans la capitale et un peu partout dans le pays. Toutefois, le principal désagrément pour le voyageur reste le racket permanent de la police et de l'armée, surtout lorsque l'on dispose d'un véhicule. Dans tous les cas avoir toujours avec soi ses papiers, garder son calme et prévoir un backchich. Attention aussi aux dangers de la route réellement présents en Guinée.
Dans un autre domaine, les régions limitrophes du Libéria, de la Sierra Léone, et accessoirement de la Guinée Bissau, sont à éviter vu les tensions locales.



A voir, à faire (carte de localisation)

La Guinée est à voir pour ses paysages. C'est l'un des pays les plus verdoyants d'Afrique avec quantité de cours d'eau qui la traversent, dont le grand fleuve Niger et ses affluents, dans le Massif du Fouta-Djalon. Les plages sur la façade atlantique permettent la baignade toute l'année avec des températures de 23 à 28 C. Au delà de ça, tout le pays est une "terre d'aventure" loin des sentiers battus.


**** : à ne pas manquer; *** : très bien; ** : à voir; * éventuellement
.
Conakry * (ville)
Côte et ile de Los (plages) **
Parc Niokolo Badiar ** (faune)
Fouta-Djalon **** (paysages, cascades, rando, "aventure")
Dabola et env. * (ville; cascade, rando)
Parc Nat. du Haut Niger ** (faune)
Fleuve Niger *** (paysages, faune, canoë, "aventure")
Niani * (site historique)
Kissidougo et Kankan * (villes dont marchés)
Région Sud-est *** (paysages, faune, "aventure")



Artisanat, achats

Pagnes (Labé et Kindia), sculptures sur bois, instruments de musique (djembé, balafons...) à voir et à marchander sur les marchés (Kindia et Timbi-Madina sont les plus grands du pays). On peut également demander à un couturier de faire un pantalon ou une chemise pour 2 € environ.



Gastronomie

Assez basique : fenou ou riz sauce arachide, mil pilé, ragoûts, brochettes de boeuf, poissons grillés, omelettes, et fruits en pagaille. Comptez 0,5 € un plat acheté sur un marché et environ 4 € pour un repas "européen" (uniquement dans les grandes villes). De façon générale le pays est à déconseiller à ceux qui n'aiment pas le riz.



Hébergements

Peu d'hôtels, les infrastructures touristiques étant absentes du pays et lorsqu'elles existent souvent délabrées.
Comptez environ 3 € la nuit pour les hôtels les plus basiques sans eau ni électricité, et 8 à 12 € pour plus de confort.
Hébergement toujours possible à négocier chez l'habitant.

Derniers adhérents en ligne

adhabm   ffeugeas   albrousse   gigobert   phlautridou   jrevertegat   bebenoist   cgoubeau   mcthibaud   gbernis   frbonnaud   seescuret   paponte   herolland   amcherchali  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public