logo abm blanc
FacebookTwitterFeed
0
Panier
Votre panier est vide.
       

Voyagez léger !

Tous les voyageurs vous le diront, on emporte toujours trop de choses, de plus pas toujours très appropriées au périple prévu. En matière de vêtement, comme pour le reste, rien ne sert donc de trop en prendre. Mieux vaut tenir compte du poids (et du mode de rangement) plus de ce dont on aura réellement besoin suivant notamment le type de voyage, le climat ou encore les possibilités d'achat sur place (même si dans certains pays on aura parfois un peu de mal à trouver ce que l'on cherche). Bref, voyagez léger et utile... vous aurez tout à y gagner !

Couleurs et matériaux :

De petits détails qui peuvent avoir leur importance.

. Couleurs :
Au niveau couleurs, préférez le sombre au clair (même si cela tient plus chaud) pour tout ce qui sera le plus exposé à être sali et évitez les couleurs militaires pas toujours bien vues dans certains pays. Accessoirement aussi, sachez que certaines couleurs ou assemblages de couleurs peuvent avoir des connotations particulières dans certaines cultures (mais ce n'est pas toujours évident à savoir).

. Matériaux :
Pour tous vos vêtements, privilégiez les matières légères, solides, qui respirent et sèchent vite et bien (conseil valable aussi contre la pluie). Et pour certains voyages des matières qui protègent le mieux du froid (type gore-tex). A l'opposé évitez les cuirs en cas de zones/périodes humides.A signaler qu'avec l'évolution des techniques, on trouve maintenant dans les boutiques spécialisées des vêtements dont les matériaux sont traités contre les bactériens, les moustiques ou même qui limitent la pénétration des UV. Idem pour ce qui est des facultés de "séchage accéléré".

La bonne tenue :

. Le choixC'est un critère important même pour un simple voyage d'agrément. A l'évidence, mieux vaut déjà privilégier dans ses choix l'utile et le fonctionnel quitte à laisser un peu de côté parfois l'esthétique ou le look.
Au delà de cela, selon sa tenue, on passera aussi plus ou moins bien avec les populations locales de certaines régions (et pas que les plus reculées !). A l'évidence ceci est encore plus vrai pour les voyageuses qui le plus souvent auront intérêt à suivre les tendances locales ou le style passe-partout, quitte à délaisser le côté esthétique, voire même pratique.
De façon générale, regarder un peu autour de soi une fois sur place permet d'éviter quelques erreurs. De même que certaines tenues peu appréciées dans un pays pourront cependant être tout à fait tolérées si vous séjournez dans une zone touristique (station balnéaire par exemple).

- A éviter pour les hommes :
Quelques tenues ou vêtements pour homme (et parfois femmes) pas toujours appréciés en public : les shorts (utilisés uniquement par les enfants dans certaines sociétés), les maillots de bains hors plages (valable partout), le style militaro-rambo-baroudeur (mais ça fait plutôt rire), le style un peu trop baba-cool ou "marginal" (ça c'est plutôt aux frontières et avec la police), un aspect trop crado (idem et de plus l'occidental est souvent perçu comme ayant les moyens), le style "américain" (pas vraiment appréciés dans certains pays notamment latinos), le style "tenue locale traditionnelle" (peut faire rire ou choquer), le style "militant-revendicatif" avec badges ou T-shirt anti ou pro quelque chose (des ennuis à la clé si les gens se sentent concernés).

- A éviter pour les femmes :
En plus des précédents, entre autres choses selon les endroits, les shorts, maillots deux pièces, décolletés, minijupes, les tenues trop sexy ou trop moulantes avec également l'obligation de savoir quelle(s) partie(s) du corps est montrable ou non selon les cultures. Le tout associé de plus à certains types de comportements à avoir ou pas en public.Pour plus d'infos sur le sujet, on vous renvoie à "Journey Woman Travel".

. Tenue "spéciale" :
Ou plus simplement quelques particularités pour ceux qui voyagent à vélo, à moto ou partent avant tout pour de longues randos ou treks....

. La "tenue habillée" :
Assez peu de gens sont finalement concernés, ayant rarement l'occasion de se rendre en voyage dans des lieux à "tenue - très - correcte exigée". Toutefois, rien n'empêche d'avoir dans sa garde-robe un lot chaussures-pantalon/jupe-haut plus "habillé" (rien qu'un pantalon en toile et autre chose que des baskets peuvent déjà suffire).
Par contre, c'est vrai que ceux qui font des croisières ou partent dans certains clubs ou hôtels "tout inclus" auront à envisager de telles tenues (les valises qui trouveront le plus souvent porteurs, rien ne les empêchent de prévoir en conséquence.

. La "petite laine" :
LE truc à prévoir dans tous les voyages (et à garder souvent sous la main), y compris dans les coins où l'on crève de chaud, ne serait-ce qu'à cause de la climatisation.


Selon les zones géographiques :

. Pays froids :

Pour être bien au chaud, il faut prévoir au moins 3 couches de vêtements. Mais attention d'abord et surtout aux mains, à la tête et aux pieds qui devront être toujours les mieux protégés. Prévoyez gants, bonnets, foulards, chaussettes, car les extrémités du corps sont très fragiles. Très utiles également les chaufferettes.

- Les sous-vêtements (1ère couche) :
Ce sont eux qui garderont le corps à une bonne température et permettront de rester sec. Le coton est à proscrire car il garde la transpiration; on reste humide. Préférez le polyester ou le polypropylène de plus pas trop chers. La soie est une fibre naturelle avec un confort inégalé. La laine n'est pas recommandée pour un contact direct avec la peau.

- La 2ème couche :
Elle agit comme régulateur thermique et apporte la chaleur nécessaire. On peut utiliser une chemise en laine ou en polypropylène combinée avec un pull, une polaire ou un gilet. Dans les régions ventées, opter plutôt pour des habits qui ne flottent pas et qui tiennent bien la taille, sans oublier chèche ou foulard pour se protéger le visage.

- La dernière couche :
Pour le confort, choisir une veste, voire aussi un surpantalon dans les cas extrêmes, qui protègent de la pluie, du vent, et éventuellement de la neige. Les textiles d'aujourd'hui, comme le Gore-Tex, ont une bonne imperméabilité et permettent à la peau de respirer. L'équipement doit être solide, résistant (surtout aux coudes et genoux) et confortable. Les vestes et pantalons en nylon sont moins cher mais aussi moins efficaces.

. Pays chauds :

L'équipement peut être réduit au minimum et vous devrez d'abord vous protéger du soleil (parfois aussi du vent et de la poussière). Choisir des vêtements amples, légers, facile à sécher et compressibles afin de les rouler aisément dans son sac. Les vêtements en coton sont l'idéal (T-shirt, pantalon, etc.). On en trouve partout à des prix raisonnables; donc prenez le minimum et ravitaillez-vous en cours de route.
Dans certains pays, vous pouvez aussi utiliser les vêtements locaux adaptés au climat (sarong, paréo...) sans toutefois pousser jusqu'à revêtir la tenue locale "traditionnelle".

. Alternance de zones/périodes chaudes et froides :

C'est un cas que l'on rencontre assez fréquemment ne serait-ce qu'en variant l'altitude des zones visitées.
Première chose, bien se renseigner sur les conditions climatiques que l'on va rencontrer et prévoir en conséquence. Toutefois, sauf si l'on doit séjourner longtemps au froid ou que celui-ci sera intense, autant essayer de faire avec son équipement de "base" quitte à louer/acheter d'occasion sur place quelques trucs supplémentaires. Cela évitera de se trimballer finalement des choses que l'on n'utilisera que peu de temps lors du voyage. C'est une règle encore plus d'actualité si l'on part longtemps. D'ailleurs dans ce cas, on aura intérêt à donner/renvoyer/échanger/revendre son équipement pour le froid dès que l'on continuera vers des zones plus tempérées.

. Par pays ou régions :
Au climat on peut également ajouter les "contraintes culturelles" sur la tenue nécessaire pour voyager dans tel ou tel pays.

Lessive et nettoyage :

. Lavage :
Sauf pour de courts séjours d'une semaine à 10 jours maximum, n'espérez pas trop emmener la quantité suffisante de vêtements qui vous évitera la lessive. Même si vous pouvez vous-mêmes assurer un minimum en ce domaine, pour le reste (pantalons, chemises, etc) il vous faudra utiliser les lavomatics traditionnels (en ville ou parfois à l'hôtel) et plus généralement dans un certain nombre de pays les services de "nettoyage à la main" ou "locaux". Dès lors, pour ces derniers, évitez les tissus délicats ou qui rétrécissent facilement et n'espérez pas toujours retrouver vos couleurs éclatantes par la suite.
Quant à emporter sa lessive (ou gros savon), une petite brosse et du détachant universel pour les taches tenaces pourquoi pas dès lors que vous voulez vous occuper vous-même de votre lessive.

. Séchage :
Quant au séchage seul, si besoin est, utilisez les séchoirs des lavomatics (accessoirement aussi les sèche mains des toilettes) et/ou prévoyez une corde et quelques pinces à linge pour faire sécher vos affaires à l'étape. Sinon, il existe aussi maintenant des vêtements fabriqués avec des matériaux à séchage rapide.

Derniers adhérents en ligne

phlautridou   cgoubeau   mcthibaud   gbernis   frbonnaud   adhabm   seescuret   paponte   herolland   amcherchali   catherine   jpvaulot   cvandyk   jalalanne   acressent  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public