logo abm blanc
0
Panier
Votre panier est vide.
FacebookTwitterFeed
       
Vous êtes iciAccueil|Amérique du Nord|Découverte de Saint Pierre et Miquelon
jeudi, 03 août 2017 15:18

Découverte de Saint Pierre et Miquelon

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)
< Guides :
Ulysse (une collection canadienne) est le seul guide disponible sur Saint Pierre et Miquelon. Il s'agit en fait du guide "Terre Neuve" dont c'est un petit chapitre. Les informations sont assez fragmentaires et même l'office du tourisme n'a pas pu me renseigner correctement sur les liaisons avec Terre Neuve, ignorant l'existence d'un bus Fortune-Saint John dont je n'ai pas davantage trouvé la trace sur internet ce qui fait que j'ai pris un billet d'avion pour Saint-John alors que j'aurai préféré prendre la route terrestre.

< Lieu d'arrivée : Saint Pierre

< Mode de transport : Avion

< Agence concernée : Air Saint Pierre a le monopole des liaisons aérienne et comme il n'y en a pas d'autres
J'ai appris que d'ici la fin de l'année (2017) on allait mettre en place une liaison par ferry avec Fortune (Terre Neuve) avec 2 gros ferry. Celui qui assurait les liaisons jusqu'à présent ne prenait pas les voitures.
Les conditions météos ont un fort impact sur les transports aussi bien maritimes qu'aériens et pour un voyage à Saint Pierre et surtout Miquelon il faut impérativement se donner une marge d'au moins 24 ou mieux 48 heures sous peine de voir le transport annulé impromptu et de se trouver coincé.

< Le réseau intérieur est : Développé

< Compagnie(s) utilisée(s) : Air Saint Pierre
Assure la liaison Saint Pierre-Miquelon.
Mais les vols sont annulés en cas de mauvais temps. Tarifs relativement bon marché (la compagnie doit sûrement être subventionnée) consultables sur le site d'Air Saint Pierre.

< Bus :
Possible mais vu les distances peu nécessaires à Saint Pierre, plus utile à
Miquelon (25 km entre les villages Miquelon et Langlade)

< Détails : Le bateau est le moyen de transport le plus évident, entre les îles et pour des excursions.

< Niveau des hôtels : très confortable

Prix moyen par pers./nuit : 75/80 €

< Détails (adresses, remarques, etc.) :
A Saint Pierre en chambre d’hôte chez "Marie José" très belle maison sur les hauteurs dominant la ville et excellent accueil.
A Miquelon "l'auberge de l'île" avec un accueil tout aussi excellent et grand confort des chambres. Bonne cuisine le soir pour le "souper" comme on dit ici.

< Coût moyen d'un repas au resto : 20 à 30 €
En catégorie plutôt : Resto du coin
Surtout de la cuisine locale (on est sur une île de pêcheurs !) avec un excellent homard bon marché, vu l'abondance dans ces eaux.

< Devises emportées : Euros en espèces et une carte de paiement

< Budget moyen par pers./jour (repas/héberg. /visites/transports) : 150 €
Pour un voyage : très confortable

< Détails, remarques, précisions :

A Saint Pierre on est en France. Donc on paye en € et on peut aussi payer en chèque ! Pour l'hébergement on peut réduire le budget en faisant du camping mais il n'y a pas de terrain organisé.

< Remarques, pr
écisions : La langue est le français de France, pas le "joual" canadien.

< Sécurité, agressions, vols, arnaques, etc. :

Les gens laissent leurs portes ouvertes.

J'avais envoyé un mail pour prévenir de mon arrivée très tardive mais qui n'était pas parvenu à destination. Malgré cela en arrivant peu après minuit j'ai trouvé les portes de la maison ainsi que de plusieurs chambres ouvertes et je n'ai eu qu'à faire mon choix !

< Vous avez particulièrement aimé les endroits suivants :

La nature omniprésente, les maisons colorées, l'accueil ouvert des locaux, les échanges avec eux.

< Remarques, adresses, tuyaux et compléments en tous genres concernant votre voyage :

Dans l'archipel tout dépend de la météo, pas vraiment capricieuse mais souvent pluvieuse et toujours très venteuse, un peu comme en Patagonie. Il faut donc prévoir de la marge pour toutes les activités et les transports parfois annulés au dernier moment. Avant de réserver à Miquelon vérifier les jours où il y a un bateau car sinon vous devez prendre l'avion (pas cher mais souvent annulé) ou passer par Langlade (à 25 km), un trajet mouvementé, surtout par gros temps (débarquement par zodiac sur la grève !)

< Un message accompagnant votre fiche infos voyageurs ?

Une destination méconnue ou peut-être qui fait peur par son éloignement, son climat quasi arctique, et le coût de la vie, mais qui "vaut le détour" comme disent les guides. A déconseiller si vous n'aimez ni le vent ni la pluie, mais pleine de surprises agréables : en bref, c'est absolument "L'aventure au bout du monde", tout en restant en France !

 < Jean Claude Peugeot (75)
Lu 304 fois

Derniers adhérents en ligne

lasechet   bebenoist   cherveau   mireyes   mhezelot   clboiteux   adhabm   rasautreau   palandre   anlambert   vabecart   gemahu   angenty   jmserour   miricher  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public