logo abm blanc
FacebookTwitterFeed
0
Panier
Votre panier est vide.
       
Vous êtes iciAccueil|Voyageurs au longs cours|Les Seniors de l’Anneau
mercredi, 18 octobre 2017 15:07

Les Seniors de l’Anneau

> BIRMANIE
Nous venons de quitter ce charmant pays aux habitants si souriants malgré leur pauvreté.
Motos et Smartphone sont omniprésents. Ces derniers préjudiciables à la communication, comme partout dans le monde.
Nous avons abordé le sujet des Rohingas que la plupart de bouddhistes birmans ne portent pas dans leur coeur. Ils font confiance à leur nouvelle dirigeante pour résoudre cet énorme problème.
24 jours à nous balader dans des sites magnifiques ou des lieux plus modestes :

Mandalay autour de son poumon vert Le Palais-Royal de 8 km2 et de ses très nombreuses pagodes débordantes de Bouddhas.
L’occasion de faire des balades à vélo, matinales, dans les petites ruelles sans trottoir.
Marché du jade, ateliers de fabrication des fines feuilles d’or que les Birmans vont coller sur les bouddhas.
Visite des 4 anciennes capitales qui se trouvent dans la région.

Moniwa et ses 8 000 bouddhas de toutes tailles nicher dans des grottes, son Bouddha debout de 100 m de haut et celui couché de 90 m de long, sans oublier les constructions en cours.

Irrawaddy, le fleuve nourricier du pays, l’inoubliable descente du lever du soleil sur les multiples pagodes de Sagaing au coucher du soleil sur les pagodes encore plus nombreuses de Bagan

Bagan et ses 3 000 pagodes, pagodons, stupas et autres temples, sur 50 km2 découverts à vélo et Scooter (avec quelques chutes des novices que nous sommes).

Lac Inlé, parcouru en longue barque appelée sampan lors du festival des lumières à la pleine lune, l’occasion de voir une procession avec ses barges royales et les barges escorteurs représentant chaque village. Jardins flottants bourrés de tomates et marchés colorés ainsi que de nombreux monastères furent au programme.

Kakku perdu en pleine campagne et ses 2 500 pagodons ornés de leur magnifique ombrelle, montant la garde autour de la pagode principale.

Nay Pyi Taw, la capitale surréaliste, récemment bâtie de rien au bon vouloir de la dictature : avenues de 8 à 10 voies de chaque côté, quasiment vides, parcourues, cheveux au vent à moto-taxi. Le quartier diplomatique est encore en friche. Hôtels de luxe presque vides. Énorme parlement ou siège Aung San Suu Kyi, que nous n’avons pas pu rencontrer.

Ngwe Saung : magnifique plage sur la cote d’Andaman moins sauvage depuis l’invasion des quads et des motos.

Rangoon=Yangon, ex capitale mais toujours capitale économique, non dénuée de charme malgré la saleté et le bruit ambiant. Visite du symbole du pays : la pagode Shwedagon de 99 m de haut.

> CAMBODGE
Nous sommes arrivé le 16 octobre au soir : une moto remorque envoyée gracieusement par notre hôtel nous attendait à l’aéroport de Siem Reap, porte d’entrée au gigantesque site d’Angkor que nous avons commencé à visiter à vélo et sous la pluie.
Nous restons 2 semaines dans ce pays.

> Patrick Kernen et Sylvaine Desforges (75)
Lu 243 fois
Plus dans cette catégorie : « Le Tour du monde de la tolérance !

Derniers adhérents en ligne

adhabm   cvandyk   phlautridou   ccohen   catherine   opaugam   fbouvet   bebenoist   olpiccin   eleguinio   mfournier   aclerenard   ddemange   akaufmann   gemahu  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public