logo abm blanc
FacebookTwitterFeed
0
Panier
Votre panier est vide.
       
Vous êtes iciAccueil|A la case|DIDIER JEHANNO | ABM - Aventure du Bout du Monde
jeudi, 14 décembre 2017 11:38

Partir faire un tour du monde avec son camping-car

Le camping-car est l’allié idéal des longs voyages et des tours du monde. Son volume et ses équipements permettent en effet à chaque voyageur de disposer d’un confort optimal à tout moment de son périple. Mais comment bien voyager en camping-car ? Quelles choses garder à l’esprit lorsqu’on souhaite faire le tour du monde avec ?

Découvrez  nos conseils pour un tour du monde réussi.

1 / Vérifiez l’état de votre camping-car

Votre camping-car jouant à la fois le rôle de moyen de transport et d’hébergement, il serait dommage d’avoir à le réparer pendant votre tour du monde, vous ne trouvez pas ? Outre la question du budget, un camping-car immobilisé vous fera perdre du temps et n’est pas forcément facile à vivre pour les voyageurs.

Avant de partir, faites donc un tour du propriétaire poussé et réalisez le contrôle technique de votre camping-car. Ne laissez rien au hasard ! Le tour du monde étant un voyage de plusieurs mois, on vous conseille également d’intervenir sur tous les défauts constatés au contrôle, même les plus minimes n’entraînant pas forcément de contre-visite. Vérifiez tout particulièrement l’état des pneus, le système de freinage et les équipements.

Vous comptez acheter un nouveau véhicule pour l’occasion ? Dans ce cas, vous devrez passer par l’étape obligatoire de réalisation d’une carte grise en ligne. Après votre demande, vous obtiendrez celle-ci assez rapidement. Encore faut-il y penser !

2 / Achetez le bon camping-car

Avant de partir pour votre tour du monde et dans le cas ou vous optez pour l’option 2, il vous faudra bien sûr choisir un camping-car adapté à vos projets. Il en existe un certain nombre sur le marché, proposant des prestations différentes. Côté prix, comptez un minimum de 20 000 € en règle générale, auquel il faudra ajouter l’essence, l’assurance et le prix du transfert maritime d’un continent à l’autre. Sur ce dernier point, prévoyez entre 5 000 et 15 000 € supplémentaires. C’est à ne pas négliger !

Outre la problématique du budget, le camping-car idéal sera celui qui s’adaptera parfaitement à vos besoins. Par exemple, vous pouvez vous tourner vers un camping-car avec couchette au-dessus de la cabine de conduite. C’est l’idéal pour y faire dormir vos enfants en cas de voyage en famille. Sinon, vous pouvez aussi vous tourner vers un camping-car avec cellule amovible pour plus de praticité.

En tous les cas, choisissez le bon camping-car en fonction de l’aménagement intérieur mais aussi du potentiel d’espace. En effet, vous pouvez par la suite totalement revoir l’agencement et aménager le camping-car selon vos besoins. Pour un tour du monde, ce sera d’ailleurs recommandé.

3 / Aménagez votre camping-car selon vos besoins

Qu’il s’agisse d’un nouveau véhicule ou du votre, vous devrez aménager votre camping-car de sorte de pouvoir vivre confortablement dedans pendant votre tour du monde. Pour vos travaux de confort, pensez notamment à :

  • - Débloquer un budget supplémentaire pour les travaux. En général, comptez de 2 000 à 10 000 € pour un aménagement total. Cela dépend bien sûr de l’état initial du camping-car et de vos préférences personnelles.
  • - Inclure des équipements de secours et de rechange. Qui dit tour du monde dit également imprévus. Pour ne pas vous retrouver à cours de solution au milieu de nulle part, prévoyez d’inclure roues de secours, batteries de rechange, réservoirs d’eau, huile moteur, kits de réparation et bidon d’essence à votre véhicule. Tout ceci doit être soigneusement rangé dans votre camping-car.
Vous avez soigneusement choisi puis aménagé votre camping-car ?

Le contrôle technique est passé, l’assurance et la carte grise sont en poche ?

Dans ce cas, il ne vous reste plus qu’à prendre la route selon l’itinéraire choisi. Le monde s’offre à vous : bon voyage !



mercredi, 13 décembre 2017 14:52

Festival ABM Lyon

ABM Festival de films de voyage le 25 novembre 2017 « A la découverte des Amériques »

Pour ma première participation au festival de films de voyage d’ABM, j’ai été agréablement  surpris.
En effet, j’avais quelques craintes : de 14h à 23 heures c’est un peu long. Six reportages sur un même sujet, n’y a-t-il  pas risque de répétitions ?
Or, dès le premier reportage, j’ai été « embarqué » dans l’aventure et j’y suis resté attentif et intéressé jusqu’au dernier et même plus tard avec les échanges qui ont suivi.
Les regards et les motivations sur les Amériques,  sans oublier les ressentis des voyageurs- éléments importants et difficiles à transmettre-  sont différents d’une personne à l’autre.

Chacun a sa technique d’images et son style de commentaires  pour présenter  paysages, faune, flore - regards, visages, silhouettes - traces de l’histoire, villages, villes - éléments naturels spectaculaires tels que  volcans, montagnes, lacs et chutes. En revanche, j’ai trouvé des points communs : la passion du voyage et le soin apporté  pour transmettre son reportage.

Toutes ces différences de regards, de présentations et d’accompagnements musicaux  personnalisent  le reportage et renforcent  l’intérêt.
De plus les échanges entre voyageurs enrichissent les projections  car les retours d’expérience profitent à tous.J’ai voyagé 2 fois  en Amérique du sud. Les images et les commentaires présentés sont fidèles à mes souvenirs.
Félicitations aux voyageurs pour la qualité de leur travail ainsi qu’à toute l’équipe d’ABM pour son organisation.

> Bernard B.
mardi, 12 décembre 2017 13:28

Concours BDV avec un séjour à La Réunion à gagner !

A l’occasion de son vingtième anniversaire Bourse des vols vient de lancer un jeu concours et vous propose de gagner un séjour pour deux personnes à La Réunion durant une semaine !

Bourse des Vols est un comparateur qui vous facilite la vie en vous trouvant le vol le moins cher pour la destination de votre choix.

Avec leur expertise, le site permet de bénéficier des prix bas toute l’année et de pouvoir voyager partout dans le monde.

En deux décennies le transport aérien a connu une vraie révolution et les nouvelles technologies ont changé notre quotidien.
Il est devenu parfois difficile de se retrouver dans la jungle des tarifs aériens, et en plus avec la multiplication des compagnies, cela se complique. Bourse des Vols intègre à son système de réservation les compagnies low cost pour les destinations de plus en plus nombreuses desservies par ces nouveaux opérateurs du transport aérien très appréciés des voyageurs aux budgets modestes pour leurs prix imbattables.

Associé à la compagnie Air Austral qui propose douze destinations dans l’océan Indien (Réunion, Maurice, Rodrigues, Seychelles, …), en vol direct depuis Paris, ce jeu concours permettra à deux voyageurs de profiter de cette île paradisiaque pour débuter l’année 2018.

Pour participer au concours c’est tout simple !

Il vous suffit de jouer en cliquant sur ce lien, avant le 22 décembre et de répondre aux questions sous forme de quiz afin de tester vos connaissances dans le domaine de l’aérien.
mardi, 12 décembre 2017 11:02

Partez en week-end à Barcelone

Partez en week-end à Barcelone

Superbe ville espagnole, Barcelone est la ville idéale pour profiter d’un long week-end. Elle est connue de tout le public pour ses multiples visages. Que ce soit en famille ou en amoureux, quelques jours dans cette magnifique ville est une expérience qui ne s’oublie pas. Les attractions y sont variées et les monuments à visiter ne manquent pas. Lors du séjour, pourquoi ne pas aller à la découverte des chefs-œuvre architecturaux de Gaudi ?

Envie de tenter vous aussi l’expérience ? Voici les bons plans pour réussir ce petit voyage à Barcelone.

Les bons plans pour se trouver un hôtel dans le centre-ville

La découverte de la ville de Barcelone est une aventure très chargée. Ainsi, il est vivement conseillé de se trouver un petit coin en plein centre de la ville. Il est tout à fait possible de se trouver un petit hôtel bien confortable et abordable dans la vieille ville ou encore à côté des Ramblas. Vous êtes limité en budget ? Pas de panique, il y existe un bon nombre d’établissements pas chers mais non moins confortables. Faites un petit tour dans  le Violeta boutique, vous ne serez pas déçu. Vous êtes limité mais avec un plafond assez élevé ? Vous avez le choix entre quelques hôtels de luxe se situant en plein centre-ville. Le Chic and basic Ramblas est un établissement proposant un design atypique qui est juste magnifique. Enfin, ceux qui ont les moyens pourront profiter des plus luxueux établissements de la ville. Dans la basse saison touristique, une chambre dans ces endroits de luxe coûte dans les 100 € à 150 € la nuit.

Bien préparer le départ

Avant de se lancer dans cette aventure,  il est vivement conseillé de toujours rester vigilant car dans les rues de Barcelone rodent de nombreux pickpockets. Il est donc nécessaire de prendre quelques mesures pour éviter de se faire voler. Mais le plus important pour réussir ce voyage est de bien préparer l’itinéraire. En effet, il est juste impossible de tous voir dans cette grande ville le temps d’un week-end. Visitez les sites de voyage pour s’informer sur les monuments incontournables de la ville. Il est aussi très intéressant de visiter les forums de voyage pour recueillir les avis des touristes ayant déjà visité la ville.

Visiter Barcelone et découvrir les bons coins de la ville

Pour visiter la vieille ville, il est vivement conseillé de s’y rendre un samedi plutôt que le dimanche. En effet, la plupart des marchés locaux sont fermés le dimanche et vous serez sûr de manquer ce qui fait le charme du quartier, son ambiance.

Pour commencer la visite, il est conseillé de commencer par la Ramblas. En descendant ses rues, vous arriverez sur la Plaça Catalunya puis sur la Plaça Colon. Lors de la petite balade, n’oubliez pas de faire un petit détour à la Granja Viader où il est possible de déguster un bon petit déjeuner, idéal pour prendre de la force. Une fois vos réserves d’énergie gonflées à bloc, direction la Gotic. Parmi ses nombreuses ruelles, choisissez-en une et laissez-vous guider par la beauté du quartier. Il est tout juste impossible de ne pas succomber sous le charme de celui-ci. Une fois sortie de la ruelle, pourquoi ne pas traverser la Via Laietana pour profiter d’une belle balade dans les rues de Born ? Vous y découvrirez des superbes places.

Il n’est pas envisageable de partir de Barcelone sans au moins une fois profiter d’une de ses nombreuses et charmantes plages. Ici, vous pouvez vous relaxer en vous allongeant sur le sable et profiter d’une bonne séance de bronzette ou encore se balader le long de la plage et profiter du paysage.
mardi, 12 décembre 2017 10:50

En route pour découvrir les rêves du Japon !

Into the Dream est un voyage à la découverte des rêves de l'humanité entamé en janvier 2017.
Nous réalisons le portrait de rêveurs du monde entier croisés sur notre chemin et que nous publions sur les réseaux sociaux.

Nous voici désormais au Japon, premier pays de notre périple asiatique.

Ça y est c'est reparti, nous voilà de nouveau en route pour découvrir les rêves de l'humanité. Après 5 mois à sillonner l'Amérique du Sud et une petite pause en France, nous mettons désormais le cap sur l'Asie. Notre première destination est le Japon où nous avons prévu de passer environ 3 semaines en direction du sud pour rejoindre ensuite la péninsule coréenne.

À notre arrivée à Tokyo, la capitale du pays du soleil levant, nous sommes subjugués par son immensité. Il s’agit de la plus grande ville du monde avec plus de 20 millions d’habitants mais pourtant l’ordre et la propreté règnent. Nous sommes surpris par le calme ambiant de certaines rues du centre ville alors que tout près la ville bouillonne. Après avoir visité les lieux les plus connus comme le temple d’Asakusa, le passage piéton de Shibuya ou encore le quartier de Shinjuku, nous nous lançons à la découverte des rêves des tokyoïtes.
Notre rencontre avec Ashya restera l’une des plus marquantes et son histoire illustre bien le boom en avant qu’a connu le Japon après la seconde guerre mondiale.

Après une semaine à Tokyo, nous avons mis le cap sur l’ancienne capitale japonaise : Kyoto. Là, nous avons été émerveillés par la beauté des temples et la richesse de l’histoire du pays. Des superbes rencontres que nous y avons faites, il nous restera le souvenir d’un superbe petit couple Rina et Eisuke qui nous a partagé leurs rêves.Nous sommes ensuite partis à Osaka la seconde plus grande ville du pays où nous avons découvert les rêves d’Eric, Directeur Général de Decathlon au Japon. Puis, nous avons mis le cap sur la toute première capitale du Japon, la dénommée Nara où nous avons en plus des superbes temples de la ville, pu partager de longs moments avec de nombreux daims qui se baladent en toute liberté.

Après une courte pause à Kobé, mondialement connue pour son boeuf et plus tristement pour le tremblement de terre qui s’y est produit en 96, nous avons visité plusieurs châteaux et petites villes de l’époque médiévale japonaise : Himeji, Okayama et Kurashiki. L’occasion de plonger dans l’histoire des Shogouns et autres Samouraïs.

Au Japon, nous avons voyagé la plupart du temps en bus, plus économique que le train même si c’est un peu plus long. C’est donc en bus que nous sommes arrivés à Hiroshima, la tristement célèbre ville du bombardement atomique. C’est un peu par hasard que nous sommes arrivés dans cette ville qui se situait sur notre chemin vers le sud du Japon où nous avions pour idée de prendre un ferry pour rejoindre la Corée du Sud. Et comme on dit, le hasard fait bien les choses, nous avons en effet, adoré Hiroshima, son atmosphère et surtout l’état d’esprit de ses habitants qui militant pour le désarment nucléaire et la paix dans le monde. Nous avons eu la chance d’échanger avec Tashiko, l’un des derniers survivants du bombardement encore en vie, une expérience unique !
En plus, à moins de 30 minutes d’Hiroshima en bateau se trouve la merveilleuse île de Miyajima, notre coup de coeur du Japon, une vraie merveille.

Pour terminer notre séjour au pays de l’empereur, nous avons rejoint l’île du Sud et la ville de Fukuoka d’où nous avons réussi à prendre un ferry en direction de la Corée du Sud pour la modique somme de 20 euros par personne.

Pour conclure, ce qui nous a le plus choqué lors de notre traversée du pays restera l’acharnement au travail de certains japonais qui peuvent dédier leur vie à leur travail jusqu’à en mourir ainsi que le développement à outrance de la société de consommation et du divertissement. Mais nous retiendrons avant tout la gentillesse des habitants de l’archipel ainsi que l’âme unique de ce pays qui oscille en tradition et modernité.

> En bonus, voici nos tops de la gastronomie japonaise :
→ Sushi : nigiri ou maki
→ Tempura : beignets de crevette, poisson blanc, ou encore légumes
→ Yakitoris : brochettes de toutes les sortes, poulet, bœuf, poisson..
→ Onigiri : sandwich de riz
→ Takoyaki : boulette de poulpe (Osaka)
→ Nouille : soba, udon ou somen
→ Gyudon : riz recouvert de lamelle de porc
→Curry japonais
→ Melon pan : brioche au sucre très appréciable
→ Saké : à consommer avec modération évidement
→ Thé vert
lundi, 11 décembre 2017 10:50

Parcourir le Chili à vélo...

Dans notre imaginaire, le Chili, c’est une succession d’images de carte postale. La civilisation inca, les petits villages typiques, la mer et la montagne se rejoignant quasiment…

La réalité est chaque jour légèrement différente, au fur et à mesure du développement spectaculaire du pays. Nation la plus développée d’Amérique du Sud aujourd’hui, elle accueille de plus en plus d’événements internationaux, il faudrait presque un guide pour tout connaître. Les chiffres les plus marquants sont regroupés sur la page internet du Ministère des Affaires étrangères français.

Pays de 755 000 kilomètres carrés comptant presque 18 millions d’habitants, il s´étire sur plus de 5 000 kilomètres du nord au sud. Autant dire que, jusque dans les années 1980, le traverser était difficile voire impossible. Il n’y avait tout simplement pas les routes pour cela, il fallait de nombreuses fois faire un détour par le voisin argentin.

Une route construite dans les années 1980 a permis de rompre l’isolement des villages patagons, et rend la traversée beaucoup plus aisée.

La Carretera Austral est donc la voix rapide avec un grand V du pays. Elle relie Puerto Montt, au nord, à Villa O’Higgins au sud, à travers la Patagonie.

Pourquoi l’emprunter alors ? Car cette route est encore en grande partie recouverte de terre et gravier, elle zigzague le long de rivières contenant l’eau pure issue des glaciers et vous conduira à des « plages » et des lacs paradisiaques, tout cela le long l'océan Pacifique... Lorsqu’elle traverse la Cordillère des Andes, attendez-vous à gravir quelques cols, dans des températures beaucoup moins clémentes.

Vous pourrez apercevoir de nombreux lacs ainsi que des villages typiques complètement dépaysants (au fur et à mesure que vous irez vers le sud notamment).

Salar de Surire Chili 2
Wikimédia

L’ultime avantage de cette route est que vous pouvez pédaler en VTT éléctrique en vous concentrant uniquement sur le paysage. En effet, impossible de se perdre, il suffit d’aller toujours tout droit. Outre les lacs et les villages typiques, vous y croiserez de nombreuses exploitations agricoles, rappelant qu’il s’agit bien là d’une activité encore prépondérante dans ce pays.

Vous connaîtrez bien sûr quelques désagréments et difficultés. Vous partez du nord où il fait très chaud (cette partie du pays fait presque penser à un climat désertique) pour arriver au sud où il fait beaucoup plus froid et où la pluviométrie est beaucoup plus élevée. Attention, il peut pleuvoir abondamment pendant quasiment trois jours d’affilée.

Également, l’état de la route laisse à désirer, il faut donc redoubler de vigilance pour ne pas connaître de mésaventure. Terre, pierre, gravier et nids de poule seront des rencontres assez fréquentes. De même que les taons, gros moustiques dont la piqûre est assez douloureuse, notamment lorsqu’ils attaquent en meute. Il est donc conseillé de bien s’équiper, notamment de vêtements de toute saison, surtout lorsque vous arriverez dans le sud du pays.

Le Chili est un pays en plein changement. C’est la première chose que vous constaterez en empruntant cette Carretera Austral. La nature luxuriante, les petits villages typiques côtoient des villes entièrement entrées dans l’ère de la mondialisation.

Mais le dépaysement c’est cela que vous êtes venus chercher, n’est-ce pas ?
lundi, 04 décembre 2017 09:06

En quête d'authencité à ABM Montpellier

Marie-André et Jacques Sendral , toujours en quête d’authenticité ont ravi les 120 spectateurs et participants d’ABM Montpellier, le 14/11/2017 , en les amenant dans un premier temps  à la découverte des Goloks du Tibet et des Ouigours du Taklamakan et ensuite vers les 7 sœurs de l’Inde, entre Chine , Birmanie et Bengladesh !
Les traditions toujours vivantes de ces populations si éloignées de nous, ont suscité maintes questions et réflexions de notre public passionné et chaleureux !
Merci à nos deux voyageurs pour leur enthousiasme sans bornes, leur disponibilité sans failles et leur générosité !!!

> Marie (34)
dimanche, 03 décembre 2017 14:35

Des circuits pour découvrir le Brésil

Même sans il n’y être jamais allé, tout le monde a en tête au moins une image liée au Brésil. Pour certains il s'agit de joueurs de football évoluant dans le célèbre stade Maracaña. Pour d'autres il s'agit de danseuses couvertes de plumes multicolores se déhanchant au son d'une musique festive au carnaval de Rio de Janeiro, ou bien la plage de Copacabana, le mont du Pain de Sucre ou encore les danseurs de Capoeira.
Pour d'autres enfin ce pays évoque les plages paradisiaques de la Costa Verde où l'on savoure langoureusement un verre de Caïpirinha. Or si tout cela existe bel et bien au Brésil, il y a tant d'autres choses à voir, de paysages merveilleux dans lesquels plonger des regards admiratifs, qu'il est préférable de ne pas en rester aux clichés et de se décider à s'y rendre, pour le découvrir par soi-même, en suivant par exemple un circuit précis et organisé.

> Avant la découverte du Brésil

Avant tout il est nécessaire de prendre quelques renseignements avant de choisir le Brésil pour destination de son prochain voyage. En effet le pays est extrêmement vaste, ses vingt-six états couvrant plus de 8 millions de kilomètres carrés.
Cela signifie que, pour voyager au Brésil en voyant le maximum de lieux de paysages et de monuments, il faut du temps, ainsi que des moyens financiers suffisants pour se rendre de l'un à l'autre durant son périple et se loger à chaque étape.
Or de l'Amazonie au Nordeste, du Mato Grosso à Rio de Janeiro et des côtes atlantiques de l'Amapá à celles du Rio Grande do Sul, la découverte du Brésil est longue, tant il y a de choses à voir, de l'architecture coloniale à la forêt tropicale luxuriante.
L'idéal est donc d'opter pour un circuit touristique à travers le Brésil, qu'il s'agisse de circuit individuel ou d'un circuit en groupes.

> Un voyage au Brésil

Il existe plusieurs possibilités pour réaliser un circuit au Brésil,en fonction du temps et des moyens dont l'on dispose. L'idéal est bien entendu de pouvoir faire un tour complet du pays, en prenant son temps, et en découvrant étape par étape les différentes régions brésiliennes.
Cependant se lancer seul dans cette aventure est risqué, vu la diversité des lieux et la taille du pays. Il vaut mieux s'adresser à des personnes qui connaissent bien les différentes régions, leurs trésors cachés et leurs points incontournables.
Un circuit pas à pas permet ainsi de profiter de chaque moment de fascination pleinement. Vu que tout le monde ne peut pourtant pas se permettre un voyage long et onéreux -du fait des voyages internes en avion et des différents lieux d'hébergement – on peut aussi opter pour des circuits régionaux au Brésil.

> Le Brésil, région par région

L'une des régions les plus connues au monde est sans conteste l'Amazonie. Celle-ci a en effet servi à de nombreux écrivains et cinéastes à imaginer les histoires les plus extraordinaires comme les plus fantasmatiques.
Cela fait d'ailleurs partie intégrante de l'attirance que beaucoup ont aujourd'hui à son égard. La forêt amazonienne a vu de nombreux héros et héroïnes croiser des populations locales plus ou moins accueillantes, être en contact avec des animaux parfois extrêmement féroces et inhospitaliers. Voilà une autre bonne raison d'aller à la rencontre de ce mythe, afin de lever le voile sur sa réalité et sur sa faune et sa flore incomparables, sans oublier de visiter Manaus, la capitale de l'Etat.

> Tout le Brésil à portée de main

Pourtant il faudra un jour revenir au Brésil, si l'on n'en voit que l'Amazonie, ne serait-ce que pour profiter d'un séjour balnéaire dans le Nordeste - l'une des côtes les plus merveilleuses du continent sud-américain.
Il faudrait de plus ne pas manquer d'admirer les chutes d’Iguaçu, de visiter la capitale du Brésil, Brasilia, mais aussi Belém, Sao Paulo ou Salvador de Bahia... et ce hors des sentiers battus, dans l'idéal. Quitte à faire un voyage en famille, voir le Christ Rédempteur est certes recommandé, mais découvrir le Brésil plus en profondeur l'est encore davantage.
mercredi, 29 novembre 2017 18:07

La meilleure destination à visiter en Israël en Décembre

La meilleure destination à visiter en Israël en Décembre

Israël est un beau pays à visiter. Cependant, durant la saison touristique, le prix du voyage et de l’hébergement est assez élevé. Quel est alors la meilleure période pour découvrir ce superbe pays sans se ruiner ?

Le prix du voyage dépend grandement de la saison de départ. Ainsi, il est tout à fait possible de faire ce voyage à moindre coût en optant pour la basse saison touristique. Il est très intéressant de passer ses vacances hivernales en Israël. Mais quelle est la meilleure ville à visiter pour ce mois de décembre ?

> Le climat du pays

Israël baigne dans deux climats différents : les villes côtières profitent d’un climat méditerranéen tandis que l’intérieur de ses terres jouit d’un climat désertique. Dans le cas général, le pays dispose de deux principales saisons : l’été, qui se situe entre les mois d’avril et d’octobre et durant lequel il fait très chaud avec des nuits assez froides dans les zones désertiques, et l’hiver, qui peut être très froid, parfois même avec des chutes de neiges dans certaines régions. Il est très important de bien choisir sa région de destination en fonction des saisons. En décembre, les deux destinations les plus conseillées sont Jérusalem et Tel Aviv.

> Jérusalem ou Tel Aviv

Pour le mois de décembre, la ville de Jérusalem offre un climat assez frais avec une température moyenne de 16 degrés Celsius et un pic record de 27 degrés Celsius.
On y profite de 6 heures d’ensoleillement par jour.Tel Aviv propose un climat encore plus agréable. Les journées y sont souvent ensoleillées avec un risque d’averses limité. La température moyenne de la ville durant le mois de décembre est de 20 degrés Celsius avec un pic record de 30 degrés. C’est indéniablement la destination idéale à visiter en Israël durant cette période.

> Visiter Tel Aviv

Après avoir fait le choix le plus judicieux, vous décidez de faire une réservation sur un des nombreux vols pour Tel Aviv. Que faire et voir dans cette ville ?

  • Se promener dans les rues de la ville
Une petite balade dans les rues de Tel Aviv est le meilleur moyen de contempler la ville dans toute sa splendeur. Le Sud de la ville vous permettra de découvrir l’élégance du boulevard Rothschild, ainsi que de la rue Shabazi. Il est aussi intéressant de faire un tour dans la vieille et charmante ville de Jaffa.

  • Profiter de ses nombreuses plages
Visiter Tel Aviv, c’est aussi profiter de ses plages. Il est vivement conseillé de se promener le long de ses côtes. On y découvre de nombreux restaurants et hôtels. Il est bien évidemment possible de s’y baigner mais aussi de pratiquer une multitude de sports nautiques, comme le surf ou la planche à voile.

  • Visiter le parc Yarkon
Il se situe dans le Nord de la ville. Une grande partie de ce parc est formée par une zone verte qui est centrée sur la rivière Yarkon, ce qui en fait une visite agréable et relaxante.

> Visiter Jérusalem

Enfin, Jérusalem n’est qu’à 65 km de la ville de Tel Aviv. Alors, pourquoi ne pas y faire une petite excursion le temps d’une journée pour découvrir sa beauté ?
Il est aussi possible de faire une petite balade à Haïfa qui se trouve à deux heures de route de la ville de Tel Aviv.
lundi, 27 novembre 2017 13:51

Nos conseils pour réussir vos randonnées

Des vacances plus sportives sous forme de randonnée à la découverte d’une nature sauvage vous tentent et plongé dans les guides spécialisés, vous avez commencé à regarder les parcours pour débutants pour les prochains congés d’été.Nous ne pouvons que vous encourager à tenter cette formule qui offre une véritable aventure humaine en plus de paysages à couper le souffle mais pas sans une bonne préparation.

> Choisir un parcours adapté et prendre le temps d’une remise en forme avant le départ

Comme l’objectif n’est pas de se dégouter de la randonnée dès le premier jour des vacances, éviter de se lancer dans le GR20 pour une première semble évident et pourtant chaque année des randonneurs débutants se lancent des défis beaucoup trop ambitieux. En plus de se gâcher les vacances, choisir un parcours difficile est aussi une prise de risque importante pour votre santé et ceux qui vous accompagnent. Pour débuter, faites confiance à un guide professionnel qui adaptera un parcours à votre niveau avec des temps de marche et de repos qui vous permettront de ne pas brutaliser muscles et articulations. Si vous ne pratiquez aucun sport de manière régulière, au moins 8 semaines avant le départ, programmez-vous des temps de marche sur 5 kilomètres et n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec votre médecin de famille pour un check-up.

> Investir dans un premier équipement de base de qualité

Il n’est pas question ici de choisir un équipement de pointe digne d’un randonneur professionnel mais de sélectionner quelques équipements qui vous accompagneront efficacement dans vos premières randonnées et que vous pourrez upgrader progressivement.
  • - De bonnes chaussures avec un renfort de maintien pour les chevilles. Si votre programme prévoit quelques dénivelés, il sera préférable d’opter pour des chaussures de randonnée.
  • - Un sac à dos, indispensable pour garder les mains libres et son équilibre. Veillez à l’essayer en magasin pour vous assurer que son armature ne vous gêne pas.
  • - Des vêtements légers et chauds. Avec les innovations techniques en matière de fibres textiles, optez pour des vêtements en micro-fibres qui vous permettront de réguler votre température corporelle suivant la météo et vos efforts. Pensez toujours à avoir un coupe-vent et une polaire.
> Pas de randonnée sans sécurité

Si vous choisissez de partir sans guide, veillez à baliser votre parcours sur une carte et à le communiquer avant de partir. Carte et/ou GPS, c’est selon votre choix mais dans les deux cas, veillez à vous assurer d’avoir des versions à jour. Votre smartphone est bien sur bienvenu, vous pouvez d’ailleurs y insérer votre parcours pour qu’il vous soit accessible sur des cartes hors ligne comme Google Maps même si vous n’avez pas de réseau.

Bien sûr vous glisserez dans votre sac à dos une trousse de secours avec les produits indispensables pour soigner un petit bobo comme faire face à une plus grande urgence en attendant l’arrivée de secours. Tout aussi indispensable, boisson et en-cas seront impérativement du voyage. Vous pouvez opter pour des barres énergétiques et des fruits secs et ajouter un complément énergisant à votre bouteille d’eau.

N’oubliez pas que la randonnée doit rester un plaisir alors ménagez-vous des pauses, profitez des paysages et prenez le temps d’une photo !
Page 1 sur 111

Derniers adhérents en ligne

phlautridou   cgoubeau   mcthibaud   gbernis   frbonnaud   adhabm   seescuret   paponte   herolland   amcherchali   catherine   jpvaulot   cvandyk   jalalanne   acressent  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public