logo abm blanc
FacebookTwitterFeed
0
Panier
Votre panier est vide.

Le coin des bourlingueurs (111)

Le coin des bourlingueurs, ce sont des nouvelles d'ABémistes partis aux quatres coins du monde. N'hésitez pas à nous envoyer les vôtres à adhabm@free.fr !

lundi, 10 juin 2013 12:43

Vibramim

Vibramim est un blog qui partage en mots et en images des instants de voyage.

Stef & Ben, journaliste et ingénieur passionné de photo, partis en janvier 2013 pour un périple en Asie/Micronésie, tentent de retranscrire leurs vibrations de voyageurs.
En d'autres termes, leurs frémissements, tremblements, battements de cœur, tous leurs sens en éveil. Le blog s'attache à faire part de la diversité culturelle, des us et coutumes des différents pays parcourus et à donner la parole ou l'image aux habitants.

Vibramim vous emmène, par exemple, à la Kumbh Mela en Inde, le gigantesque rassemblement hindou qui a eu lieu en février 2013, en Birmanie en pleine transition touristique, ou encore à Yap, petite île de Micronésie méconnue où la monnaie pèse une tonne.

Quand on aime, on ne compte pas, le blog compte aussi des articles sur des régions du monde visitées depuis 2009 : du retournement des morts à Madagascar aux Amérindiens du Darien au Panama.

On vous embarque ? À vos clics, c'est parti!!! "

http://vibramim.wordpress.com/
jeudi, 06 juin 2013 07:11

Bénin

Facile d'accès, à l'abri de la tourmente qui secoue les pays du Sahel, le Bénin petit pays de 670 km de long, dont on parle peu, vit essentiellement de l'agriculture.

Il offre du nord au sud, au voyageur curieux, toute une gamme de découvertes simples et authentiques liées à :

> sa géographie : façade sur l'Atlantique avec le port de Cotonou (seule porte maritime ouverte pour le Burkina Faso, le Mali et le Niger), plages, lagunes, cités lacustres, végétation tropicale luxuriante au sud, parc animalier dans une savane arborée au nord.

> son histoire : berceau du vaudou, haut lieu de l'esclavage, rivalités entre les différents royaumes.

> sa population : les neuf millions de Béninois appartiennent à plus de quarante ethnies différentes, parlent plus d'une dizaine de langues, pratiquent plusieurs religions : animiste, chrétienne, musulmane... Cet ensemble réuni par un ciment très puissant : le vaudou qui permet à ce patchwork de vivre en bonne intelligence. Chaleureux et ouvert (sauf dans la cité lacustre de Ganvié), le Béninois est heureux de passer du temps avec vous pour vous permettre d'approcher sa culture et son histoire.

Marie-Françoise Proeschel (94)
mercredi, 05 juin 2013 12:02

Tchad, une destination de choix


N'Djamena, un minuscule aéroport, une ville déjà plombée par le début de la chaleur, 20 °C de plus qu'en Provence, en cette fin de janvier.

On nous avait annoncé trois jours fastidieux pour rejoindre le massif de l'Ennedi. Pas du tout. Malgré la vitesse à laquelle nous roulons, nos yeux absorbent paysages et gens du Sahel.

Palmeraies, acacias, vastes plaines, cavaliers solitaires, le bol de lait de chèvre que nous offre cette femme aux yeux perdus. Rouge du soleil qui se couche apaisé, le 4x4 qui s'ensable encore et qu'il faut pousser, bivouacs, acacias, étoiles. Étape à Khalaït. Le sable est partout. La vie est très dure dans cette petite ville sud-saharienne.

Nous sommes chez les Touvous, le contraire du cliché habituel : on n'est pas sympa, on ne prend pas les gens en photo... ni les "chameaux". Pas question de déroger. Difficile d'arracher un sourire. Innombrables et immenses troupeaux de "chameaux" dans leurs pâturages. Dans la brume de midi, les premières tours de l'Ennedi se dessinent. Massifs fortifiés gardés par des tours où courent nos fantasmes, sables colorés au gré du soleil : c'est le comité d'accueil !

jeudi, 16 mai 2013 09:57

Les P'tites Poucettes

Etoile IstanbulLes P'tites Poucettes ont passé l'été 2012 à écumer le bitume des stations essence, aires d'autoroute et bandes d'arrêt d'urgence.

Sans carte ni guide, au gré du bon vouloir d'automobilistes solidaires, d'hôtes éphémères, vacanciers ou autochtones, aux hasards des carrefours, de hameaux en métropoles.

Aurélie et Sandra ont parcouru 4000 kilomètres, franchi 9 frontières et traversé 10 pays à l'aide de 50 véhicules pour atteindre Istanbul au terme de 28 jours de route et d'un itinéraire tracé au gré des recommandations, des avertissements, des contraintes et aléas de la circulation.

Autant de rencontres improbables et de péripéties mémorables quotidiennement retranscrites et partagées en mots et en images sur ce carnet de voyage suivi par des milliers de lecteurs.

Près d'un an après le retour à la vie parisienne, les pouces démangent...

"On remet ça ? Le 15 juillet 2013, direction Odessa !

Voir le blog
dimanche, 05 mai 2013 08:42

Cap au Nord

Norvège1
Florian, apres avoir été enseignant puis démissionné pour devenir bûcheron, il a décidé de vivre ses rêves faits de voyages et de défis.

Sur son site www.cap-au-nord.com , on y trouve les résumés et les photos de ses expéditions, les dates des conférences, ses livres et ses projets.

Par exemple en 2012 il a enchaîné 1200 km à vélo (Oslo – Cercle polaire arctique) et 1400 km à pied (cercle polaire arctique – Kinnarodden) afin de traverser entièrement la Norvège.

Deux mois d’aventures en solitaire pendant lesquels il a composé avec une météo catastrophique (50 jours avec de la pluie sur 60 jours), un été en retard de 3 semaines et de nombreux imprévus.



jeudi, 18 avril 2013 08:34

Retour de voyage


Certains pensent que le voyage, ce sont des vacances. D'autres pensent que partir sur les routes pendant deux ans, ce n'est pas à leur portée, que certains pays ne peuvent être traversés sans connaître la langue. Après deux années passées sur les routes des Balkans, de l'Asie centrale et du Maghreb, nous pouvons témoigner aujourd'hui que si nous sommes prêts mentalement par un projet de voyage, tout est possible.

Notre idée était de rencontrer les populations des pays traversés. Avec les contraintes administratives (Durée des visas) nous avons essayé de passer le plus de temps possible avec les familles.

Découvrir des tranches de vie sur cette terre que l'on aimerait sans mal, c'est ce que nous avons vécu durant ces deux années de voyage. Des histoires, des gens, des paysages. Des gens dans les paysages, des paysages sur le visage des gens. Burinés, teintés par les éléments puissants de la nature. Nous avons gardé la mémoire des visages. Nous avons gardé la mémoire des paysages.

Nous avons trouvé sur notre route des êtres avec les mêmes difficultés dans les têtes, dans les corps. Les difficultés de vivre.
Nous avons trouvé une puissance sans faille chez les femmes de tous les peuples rencontrés, dans les Balkans, en Turquie, en Iran, au Turkménistan, au Kazakhstan, en Russie, au Maroc.

Saudubois1Des femmes travailleuses, sensibles, aimantes, réconfortantes.
Nous avons vécu la récolte du coton avec Azar et sa famille, à Adyaman en Anatolie centrale.
En Iran, partagé la vie quotidienne de Fatima et ses deux filles, Shilin et Shima.
Un mariage kazakh nous a montré la fraternité et le respect apportés lors de cette occasion.
A Chypre, nous avons été témoins du courage d'Ayfer pour fabriquer son pain.

Enfin au Maghreb, nous avons échangé, chaque jour, nos connaissances respectives et l'apprentissage d'un vivre ensemble avec des cultures si différentes, mais une ressemblance si forte dans la difficulté pour certains de vivre et pour d'autres de se situer dans ce monde.

Et là, hop ! Petit à petit, pas à pas, nos croyances ancrées au plus profond apparaissent et notre conscience s'élargit. Nous avons essayé de gérer nos peurs, l'inconnu et combattre nos croyances pour mieux se connaître et comprendre l'autre. Nous ne nous sommes plus sentis des étrangers dans ces pays, et avec les familles, nous avons partagé nos impressions et montré que nous ne sommes pas que l'image véhiculée par les médias.

Pendant ce périple, nous avons travaillé sur cet état si fort, si puissant provenant de notre enfance, (Nos croyances), et le poids porté depuis des millions d'années de cette mémoire des cent milliards d'êtres humains apparus sur la terre. Mémoire collective de peuples vivants en paix et de peuples se faisant la guerre.

Le voyage nous a permis de trouver les énergies positives, celles que nous avons partagées avec d'autres êtres vivants, ces inconnus rencontrés sur la route, devenus des amis, des frères et des sœurs de sentiments. Nous avons essayé de trouver des chemins où les énergies des uns et des autres nous ont aidés à mieux nous comprendre.

Saudubois2La «réalité», cette impression pleine, claire, de regarder le vrai sens de la vie, nous l'avons touchée au contact des habitants sur les routes de notre périple.

Ce voyage, cette parenthèse, ce déplacement géographique, ces géographies secrètes, ces mouvements, ces errances et ces contemplations, ces dérives piétonnes, ces fêtes, ces instants partagés, ces constructions visuelles et ces imaginaires (dont il faut en sortir), ces signes, ces significations, ces traces éphémères ou séculaires, ces regards, ces souvenirs et ces directions vers lesquels tourner son visage. Ce temps donné pour cela, pour un mode de vie qui laisse place à l'inconnu, à l'émerveillement est aussi un temps pour faire des choix, trouver un autre chemin, toujours au plus près des hommes et de la nature.

Et finalement, au retour de ce voyage, pourrons-nous dire que nous avons changé, réussi à aller à l'essentiel ? Le temps nous le dira. Les autres aussi !

mercredi, 07 novembre 2012 15:08

Voyage et épices

TDM 2012-NICARAGUA-OMETEPE 066Nous sommes partis 1 an à l'aventure, avec l'objectif de rallier la Patagonie au Mexique en bus.

8 mois passès couleur locale à traverser le Brésil, l'Argentine, le Chili, la Bolivie, le Pérou, l'Equateur, la Colombie, le Salvador, le Costa Rica, le Nicaragua, le Guatemala, et le Mexique, suivis de quelques mois en itinérance en van en Nouvelle Zélande.

Nous sommes heureux de venir présenter notre périple, mais aussi la préparation de ce voyage et les nombreux conseils qui nous ont facilité la vie pour cette année pas comme les autres.

Vous pouvez jeter un oeil sur notre blog pour voir ce que nous avons fait : http://voyage-et-epices.blogspot.com 
jeudi, 25 octobre 2012 14:59

Where is Fabien

FabienFabien, 33 ans, toutes mes dents. Sauf celles de sagesse !

Fallait-il y voir un signe, je me mets en congé sabbatique de mon emploi d'ingénieur en mars 2012 et décide de partir pour un tour du monde solo d'une vingtaine de mois.

Passionné d'écriture, c'est tout naturellement que j'ouvre ce blog. Entre journal intime et carnet de voyage, j'y relate mes (més)aventures, mes coups de coeur, mes rencontres. Bref, tout ce qui fait le piment d'un tel périple !

Fabien LIONNET

My Blog : http://www.whereisfabien.com 
mercredi, 10 octobre 2012 15:51

Oulan Bator

 Sera-t-elle un peu chinoise ?

En ex-"Mongolie extérieure". Sera-elle un peu russe ? Accolée à l'immense Sibérie. Oulan-Bator est mongole, évidemment ! Fascinante capitale disproportionnée.

mongolie 1Vincent de Louvigny www.vincentdelouvigny.com À l'aube, sous les ailes du gros transporteur, dans les replis sombres des collines, se multiplient les ronds de champignons blancs et, à l'approche de la grande capitale, les toits de feutre clair se serrent maintenant derrière des barrières : que de yourtes sans troupeaux ! J'ai lu quelque chose sur les terribles zud* qui ont décimé les bêtes ces hivers passés.

Deux heures plus tard, je suis au coeur de la ville, sur la monumentale place historique, au pied de la grande voile du trimaran de la steppe, immeuble hardi de verre et d'acier. Aile immobile.

Comme le sont aussi tout près les vieux génies grimaçants ou débonnaires du temple millénaire.

Si près qu'un raccourci d'éternité allie, dans le même angle de vue, les toitures vernissées retenant les esprits de l'air et les étages vitrés, très modernes, éclatants de reflets lumineux, le tout sur fond de grand ciel bleu mongol.

Piétonne, on ne va pas loin dans ce pays. Il est fort risqué de s'aventurer dans les immenses carrefours où bondissent les nombreuses voitures rugissantes qui doivent certainement tourner en rond dans le centre puisque l'asphalte ne peut conquérir les milliers de kilomètres de pistes, hors de la capitale super motorisée. Et les policiers, aussi drôles que droits, slaloment, de trottoirs en ronds-points, sur leurs trottinettes à moteurs...Au pays où la lutte est le sport national, les bagarres entre ados sont vives mais leur violence me semble ritualisée. Pas de quoi se sentir en insécurité.

D'ailleurs, de curieux couples m'intriguent : un jeune en jean tient fermement par le bras une personne âgée – homme ou femme ? – en bottes de cuir et long manteau ceinturé. Sans doute accompagne-t-il dans le chaos de la capitale l'ancien de la famille pour des raisons peut-être administratives ou médicales.

Respect naturel.

J'ai vite trouvé l'usage des taxis, doigts serrés baissés. Tout véhicule est un taxi potentiel, mais il faut une bonne âme pour écrire en mongol – un beau dessin ! – le lieu de ma destination et avoir de préférence une petite idée du nombre de tugriks (monnaie de Mongolie) nécessaires dans cette ville qui n'en finit pas de s'étirer.

France Vulliet (74)
mercredi, 03 octobre 2012 08:58

Bike for Bread

Cairo_-Baladibread_051© Nathalie PellegrinelliL'un de mes vieux rêves va bientôt se réaliser: filmer la culture du vélo à travers la planète.

Avec BIKE FOR BREAD, un documentaire pilote j'exprimerai mon regard de cyclonaute passionné et tenterai de décrire avec poésie le destin de ces insolites livreurs de pain qui nourrissent chaque jour le Caire, une métropole de plus de 18 millions d’habitants. 

En un seul click, un coup de pouce, 1 euro ou plus, vous pouvez contribuez à concrétiser ce projet sur http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/bike-for-bread

 Avec Raphaël Jochaud, je me rendrai  au Caire du 9 au 22 décembre 2012 pour tourner ce documentaire. Le montage sera réalisé au printemps 2013 par Roman Droux.

Claude Marthaler
pbestauros   adhabm   PANATOUNA   yvheligon   nmargot   sodraghi   mahardouin   jrevertegat   chalevenne   jalalanne   dzoleyn   ancasanova   jrenouard   mnoury   scaplan  
Copyright © 2018 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public