logo abm blanc
0
Panier
Votre panier est vide.
FacebookTwitterFeed
       
Vous êtes iciAccueil|Actus des bourlingueurs|La balade de Pégase
mardi, 07 février 2012 11:30

La balade de Pégase

Un petit coucou d’Ushuaia où nous sommes actuellement :

USHUAIAAprès une traversée sans histoire en cargo du Havre à Buenos Aires - avec escales à Dakar (Sénégal) Freetown (Sierra Leone) Vitoria, Rio de Janeiro et Santos (Brésil) - nous avons enfin débarqué au bout d’un mois de mer ; nous sommes restés quelques jour pour découvrir un peu la ville puis nous avons entamé la longue descente vers le sud par la route n° 3 vers la Patagonie avec un arrêt à la Péninsule Valdès ; bien que les baleines soient déjà parties, nous avons pu contempler les colonies de manchots et de lions de mer, sans compter les nandous, les guanacos et même les tatous.

Nous avons ensuite continué la longue descente jalonnée d’arrêts et de découvertes de la Patagonie pour enfin parvenir en Terre de Feu après la traversée du détroit de Magellan ; c’est ensuite la piste sur la partie chilienne avant de retrouver la route n° 3 pour les derniers 300 kms.

Ushuaia se mérite : en plus de la piste, il y a le vent tout au long du parcours mais qui devient de plus en plus froid et pour finir les températures : il fait un petit 4° quand nous arrivons à 16 h le 30 janvier, au cœur de l’été austral !

Notre camping-car Pégase n’a pas tellement apprécié les « ripios » (pistes) et il arrive face au canal de Beagle au point ultime de sa descente vers le sud, tout crotté et endolori par ses épreuves, mais, tout comme nous, fier d’y être parvenu !!!

USHUAIA1Après cette première étape, nous allons remonter sur Puerto Natales et le Parque Torres del Paine au Chili, avant de revenir sur El Calafate en Argentine pour contempler le Perito Moreno. Nous espérons que tout se passera aussi bien pour la suite de notre parcours.

Nous tenons tout particulièrement à souligner la gentillesse des Argentins que nous avons eu l’occasion de rencontrer et qui nous ont toujours renseigné avec le sourire ; seul bémol, leur manière de conduire !

Pas stressés même s’il faut faire la queue lorsqu’ils sont piétons, ils deviennent très « impatients » dès qu’ils sont au volant !!! Enfin, nous n’avons jusqu’à présent ressenti aucun sentiment d’insécurité où que nous nous soyons arrêtés.

Hasta luego !

Marie-Agnès et Alain
laballadedepegase.blogspot.com
Lu 1440 fois

Derniers adhérents en ligne

adhabm   sroinson   mabrotons   chlefebvre   mchattier   opaugam   cherveau   nicolombier   chchampalaune   gbernis   gcorsaletti   clougovoy   amvial   rdemougin   jodurand  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public