logo abm blanc
FacebookTwitterFeed
0
Panier
Votre panier est vide.
       
Vous êtes iciAccueil|Actus des bourlingueurs|La santé en voyage aux Caraïbes
lundi, 14 mars 2016 15:17

La santé en voyage aux Caraïbes

Pour optimiser son voyage aux Caraïbes, mieux vaut connaitre les risques auxquels on s'expose. Aussi, un point santé s'impose ! En premier lieu, il faut se munir de protection contre les virus et maladies de cette région, le grand ennemi des voyageurs.

Prévoir ses vaccins pour voyager serein

A cette fin, de nombreux vaccins existent : la diphtérie, le tétanos la poliomyélite, la coqueluche et la rouge sont ceux les plus usuels que l'on vous demande de faire même sans voyager. Il faut toutefois redoubler d'attention pour l'hépatite B qui est fortement recommandé en cas de séjour répété ou prolongé. Même chose pour l'hépatite A qui préserve de la fièvre Typhoïde présente dans presque tous les pays de la zone. De même, si vous partez à l'aventure dans les régions reculées, assurez-vous d'être vacciné contre la rage.

Le soleil et la mer, des faux amis

Si l'on part aux Caraïbes pour le soleil, il faut aussi apprendre à s'en méfier. L'ensemble de la région est soumise à un ensoleillement intense et exige donc une protection solaire au moins supérieure à 15 qu’on peut acheter même en ligne. Pour les déserts comme ceux du nord du Mexique, les bouteilles d'eau et les chapeaux sont évidemment de mise. Côté plages, la mer des Caraïbes est garnie d'oursins et de poissons venimeux, sans oublier les méduses et les coraux urticants. Regardez où vous mettez les pieds, au risque de vous blesser ! Si vous vous aventurez plus loin, méfiez-vous des requins... On vous aura prévenu !

[h2]Consommez malin pour limiter les risques[/h2]

L'hygiène alimentaire est très importante dans les Caraïbes. La surveiller revient à éviter de nombreuses maladies qui risqueraient de gâcher votre séjour. Concernant l'eau, il vaut donc mieux la préférer en bouteille capsulée. Si vous ne pouvez pas vous en procurer, n'hésitez pas à faire bouillir l'eau du robinet avant de la consommer. Les risques seront ainsi diminués.

La diarrhée du voyageur est aussi légion dans cette zone. Pour vous en prémunir, attention à la consommation de fruits et légumes crus ou encore des fruits de mer. Le poisson présente également certains dangers, demandez un contrôle des autochtones avant de le manger, surtout lors de la saison des cyclones. Enfin, les produits laitiers pasteurisés doivent susciter votre vigilance: la brucellose sévit dans toute l'Amérique centrale.

Ça y est, vous êtes fin prêt à partir !

Lu 2137 fois

Derniers adhérents en ligne

phlautridou   gcorsaletti   adhabm   chriduhurt   gheam   jmflaquet   dgodde   bebenoist   rtourbot   fmaignan   opaugam   cvandyk   ccohen   catherine   fbouvet  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public