logo abm blanc
0
Panier
Votre panier est vide.
FacebookTwitterFeed
       
Vous êtes iciAccueil|Actus des bourlingueurs|Voyages à venir
samedi, 29 octobre 2011 16:04

Voyages à venir

Sur la route/septembre/Kazakhstan

Un premier abord distant, une hospitalité sans faille, septembre 2011


 sautdubois Les rencontres n’ont pas été quotidiennes au Kazakhstan. Et pour cause, nous avalons des kilomètres, des kilomètres sans rencontrer qui que ce soit. Au loin, de temps en temps, tous les 100 km peut-être, nous apercevons un berger avec son troupeau de vaches, de brebis ou de chameaux. Sinon, il faut attendre la fin de l’après midi, au moment du bivouac, lorsque nous nous arrêtons dans un petit village situé à 2-3 km de la route, pour faire une rencontre et échanger avec un kazakh.

  Nous recherchons une place où stationner à l’intérieur de l’enclos d’une maison, pour passer une nuit tranquille. Chaque maison est entourée de tôles grises ou de couleur, servant de barrière.   Alors, forcément, nous attendons  de voir quelqu’un à l’extérieur pour lui demander hospitalité. Bien souvent à l’aide des mains, nous faisons comprendre que nous souhaitons passer la nuit en dormant dans notre fourgon. La première réaction est souvent neutre. Ne nous comprenant pas toujours immédiatement,  dire que nous sommes des touristes français les étonnent et l’on sent déjà une petite curiosité à nous écouter. On prend notre temps, sans précipitation. On attend qu’ils nous posent des questions. Ils réfléchissent. Et puis, une fois dissipée leur première inquiétude, que le « Da » est donné, le fourgon garé, ils nous laissent nous installer, sans nous envahir, heureux de nous accueillir.

  Nous avons ainsi pu déguster le plat national, le Besbarmak, composé de viande de bœuf ou de mouton, d’oignons, de  tomates, servis sur un plat de pâtes, très larges et plates. Traditionnellement, un bol du bouillon de cuisson nous est proposé après, à part. Nous avons également gouté au plat de pâtes en forme d’aumônière  garnies de pommes de terre, de viande, de  tomates et d’oignons, appelé Malté (phonétique). Un délice !
  A chaque repas, il nous est servi le yaourt  fait maison, excellent, qui,  nous disent-ils, permet d’être fort  et en bonne santé, exprimé avec des gestes que vous devinez.
  Sur la table, confiseries et gâteaux secs sont toujours présentés.
  On nous propose toujours de dormir dans la maison, mais nous préférons le fourgon.

 Suite sur notre site : www.voyagesavenir.e-monsite.com

 

Lu 1349 fois

Derniers adhérents en ligne

adhabm   bebenoist   plemaitre   stcassonnet   jrose   catherine   fjourdain   chveque   jcpeugeot   jmhelle   cvandyk   jmserour   acabot   symarchand   troiscatalans  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public