logo abm blanc
0
Panier
Votre panier est vide.
FacebookTwitterFeed
       
Vous êtes iciAccueil|Portraits

Portraits (48)

Vous avez réalisé une interview ou un portrait d'un voyageur ou d'une personne rencontrée lors d'un voyage ? Cette rubrique est pour vous ! Contactez nous à adhabm@free.fr.

vendredi, 30 juin 2017 10:43

Fredi Meignan, pour une nature protégée

Frédi Meignan, président de Mountain Wilderness mais aussi gardien de refuge et responsable d’un lieu culturel et festif dans le massif de Belledonne.

Un homme pluri actif, engagé, force de proposition qui ne laisse pas la monotonie envahir son quotidien montagnard. Parisien d’origine il franchit le pas de s’installer et vivre dans un univers minéral il y a quelques années avec sa grande famille.

Ses combats pour un tourisme montagnard différent se portent sur une meilleure organisation des acteurs durable notamment. En effet, l’aspect diffus de ces socios professionnels, (et qui font pourtant un travail extraordinaire)  lui font penser qu’une bonne structuration   permettrait une meilleure répartition des investissements sur l’ensemble des massifs et une visibilité accrue. Un tourisme Alpin, encore très (trop) dépendant du skis et ses investissements à outrance.

Très attaché à une pratique de la montagne ouverte au plus grand nombre Frédi souhaite qu’il y ait une conciliation entre protection et découverte encadrée. Pour lui la montagne reste et devra être dans les années à venir un terrain d’apprentissage notamment pour les populations urbaines.

Nous vous invitons à découvrir ses combats, ses joies et ses espoirs  dans l’article. Une rencontre extraordinaire.
lundi, 17 octobre 2016 14:37

Nageur de l'extrême

Le nageur de l'extrême Montpelliérain, Jacques Tuset (53 ans) est connu dans le monde de la natation marathon international comme "le roi des évasions à la nage" et figure parmi les 50 nageurs les plus aventureux au monde par le magazine "Open Water Swimming".

Après avoir traversé la Manche entre l’Angleterre et la France en 2002, il est le premier Français à avoir traversé le Détroit de Gibraltar entre l’Espagne et le Maroc en 2004, la mer Baltique entre l’Allemagne et le Danemark en 2013 et la Manche entre Jersey et la France en 2015 …

Ses défis aquatiques, le plus souvent pour des actions caritatives, l’amènent à parcourir et découvrir le monde différemment. A ce jour il effectué plus de 300 traversées à la nage à travers la planète et est devenu une référence Française dans ce domaine.

"Nager procure un sentiment de liberté et d’évasion, nager en milieu naturel, sans combinaison ni palmes, me donne la sensation d’être libre comme l’eau". C’est dans cet état d’esprit que Jacques Tuset s'est lancé dans de nouvelles aventures depuis 2 années maintenant avec pour objectif de relier à la nage de célèbres prisons basées sur des îles au continent le plus proche.

Réaliser cette aventure nécessite de nager dans les mers très froides ou très chaudes mais également d’être physiquement et mentalement préparé pour surmonter toutes les conditions que connaissent les nageurs d’eau libre : de forts courants, des vents violents et la vie marine. Cette aventure lui permet de découvrir un patrimoine hors du commun et de faire de formidables rencontres à travers le monde. A ce jour, il a recensé plus d’une cinquantaine d’îles prisons à travers le monde et s'en est évadé d’une vingtaine à la nage parmi les plus célèbres que sont Alcatraz, Robben Island, Gorée, les îles du Salut, …

Entre deux évasions à la nage, il interviens dans les écoles pour parler aux enfants de ses aventures et les sensibiliser sur les dangers et les risques des noyades en milieu aquatique mais aussi les sensibiliser à la sauvegarde de l’environnement marin."

< JACQUES TUSET, EN CHIFFRES

J’ai fait plus de 350 traversées à la nage en simple maillot de bain pour une distance totale de plus de 2000 km.

Ma première traversée remonte à il y a plus de 40 ans, en 1972.

La plus courte 125 m dans une eau à 5°C.

La plus longue en distance : 36 km Capri-Naples.

La plus longue en temps : 12h40, la Manche ce qui représente plus de 50 000 coups de bras.

Ma fréquence moyenne de nage : 66 mouvements par minute.

J’utilise 5 paires de lunettes, 3 maillots de bain et 3 bonnets par an

http://www.xtremswimmer.com/

http://360sport.fr/francais-evade-iles-prisons-nage-vrai-fugitif/
lundi, 29 août 2016 13:54

ABM-TV avec Jean-Pierre Brouillaud

Deux hommes, un regard (film de Lilian Venin et Jean-Pierre Brouillaud)

Lilian Vezin et Jean-Pierre Brouillaud sont grands voyageurs, l’un passionné par l’image, quand l’autre est atteint de cécité depuis son adolescence. Ce film raconte leur rencontre, leur errance entre l’Atlas marocain et Essaouira, un monde de sensations auditives et olfactives entrecoupées de paysages magnifiques, de scènes de complicité et de dialogues au coeur de la nature, afin de faire passer des messages essentiels.

Site officiel : http://l-illusion-du-handicap.over-bl...
Son livre : Aller voir ailleurs - dans les pas d'un voyageur aveugle.

Tournage durant le 9ème festival PARTIR AUTREMENT (18, 19 juin 2016 au théâtre Le Montfort - Paris 15°).

Réalisation et présentation : Stéphane Clément
Caméras : Norbert Gabry et Pascal Goossens
jeudi, 25 août 2016 12:39

ABM- TV Embrasser la terre

« Embrasser la terre »
Asie centrale, Tadjikistan film réalisé par Alexandre Lachavanne avec Claude Marthaler.

Claude Marthaler a passé presque seize ans sur un vélo, dont sept d’affilée autour du monde ! “Mon carburant principal, ce sont les gens !”, affirme ce cyclonaute humaniste. Alexandre Lachavanne lui a emboîté la roue : son reportage est époustouflant.

Tournage durant le 9ème festival PARTIR AUTREMENT (18, 19 juin 2016 au théâtre Le Montfort - Paris 15°).

Réalisation et présentation : Stéphane Clément
Caméras : Norbert Gabry et Pascal Goossens
mardi, 09 août 2016 18:15

ABM- TV Nous ferons le tour de la terre

« Nous ferons le tour de la terre ».
Un film de Jérômine Derigny.
Athéna et Indira, jumelles, font le tour du monde avec leur petite soeur Vénus et leurs parents. Du haut de leurs douze ans, elles racontent dans ce film, mélange équilibré entre reportages et road movie, leurs découvertes de cette année de voyage : expériences de tourisme équitable, rencontres fortes avec les autochtones, prises de conscience écologique...
Leur site officiel : https://duglobeaublog.com

Tournage durant le 9ème festival PARTIR AUTREMENT (18, 19 juin 2016 au théâtre Le Montfort - Paris 15°).

Réalisation et présentation : Stéphane Clément
Caméras : Norbert Gabry et Pascal Goossens

Le site officiel : http://abm.fr

Les sites de nos festivals :
http://www.festivaldesglobetrotters.fr/
http://www.partirautrement.fr/
http://www.paristravelersfestival.fr/
mardi, 02 août 2016 08:27

ABM TV avec Jamel Balhi

Les routes de la foi.
De Paris à Lhassa (Tibet), de Jamel Balhi.

Jamel Balhi a remporté le pari fou de relier en courant les grandes villes saintes du monde. En quelque dix-huit mois, cet infatigable marathonien a parcouru près de 18 500 kilomètres du parvis de Notre-Dame de Paris à Lhassa en passant par Lourdes, Rome, Jérusalem, La Mecque et Bénarès à la découverte des grandes religions.
Son récit croque avec autant d’enthousiasme que de lucidité les pays traversés, les hommes et leurs convictions religieuses : une ode à la vie et au respect d’autrui.

Tournage durant le 9ème festival PARTIR AUTREMENT (18, 19 juin 2016 au théâtre Le Montfort - Paris 15°).

Réalisation et présentation : Stéphane Clément
Caméras : Norbert Gabry et Pascal Goossens

Voir l'interview sur https://www.youtube.com/watch?v=GsoWYYHwxDc
mercredi, 20 juillet 2016 17:43

Tour du monde à la rencontre des peuples de 16 pays.

Jean Claude Bossard vient de réaliser son rêve : partir autour du monde
Russie, Mongolie, Chine, Vietnam, Laos, Cambodge, Thaïlande, Malaisie (+ Bornéo), Indonésie (Sumatra, Java et Bali), Australie, Nouvelle Calédonie, Nouvelle Zélande, Chili, Argentine, Uruguay et Brésil. 
En transsibérien, en bus, à pied, à cheval, à chameau, à dos d'éléphant, à vélo, etc. Le chemin plus important que le but : faire le tour du monde et réaliser mon rêve.
Une aventure et des rencontres inoubliables !

Rencontre avec ce voyageur :

< Pouvez-vous présenter votre voyage  ?

Un tour du monde en 367 jours, les pieds sur terre, à la rencontre des peuples. Commencé à l'Est, en transsibérien, puis l'Asie du Sud-est, du désert de Gobi à Bali via Bornéo, j'ai poursuivi par l'Australie, la Nouvelle Calédonie et la Nouvelle Zélande. Je l'ai terminé par l'Amérique du Sud, le Chili, l’Argentine et le Brésil.

< Pourquoi avoir choisi de partir en tour du monde ?

Pour réaliser mon rêve d'adolescent... Un retour à l'essentiel ! Aller partager la vie des habitants, découvrir la faune et la flore des pays visités.

< Comment avez-vous financé votre voyage ?

J'ai attendu d'être à la retraite et mon budget de voyage s'est limité à celui équivalent à ma vie en France, plus, de petites économies. Ça tombe bien j'ai horreur des palaces. Dans les pays chers, comme la Nouvelle Calédonie, j’ai voyagé à vélo et je dormais en camping chez les kanaks.

< Quels moyens de locomotion avez vous utilisé ?

J'ai privilégié les transports en commun terrestres, la marche et le vélo ; le cheval en Mongolie. Je n’ai pris uniquement l’avion pour traversé les Océans.

< Comment a réagi votre famille ?

C'est une idée que j'avais depuis longtemps, donc personne n'a été surpris. Beaucoup m'enviaient d'avoir le courage de réaliser mon rêve...

< Quels ont été vos préparatifs ?

Deux ans de préparation physique (12 km de marche journalière) et d'étude des pays où des récits de voyageurs ABM.

< Quels ont été vos coups de cœur ?

En fait, à l'exception des frontières, j'ai aimé les seize pays que j'ai traversé. Mais la traversée du lac Baïkal à pied, mes treks dans le Yunnan, à Bornéo, à Sumatra, dans le bush australien, en Nouvelle Zélande où encore au Chili, furent des expériences inoubliables.

< Quels conseils pouvez-vous donner, pour ceux et celles qui veulent se lancer dans cette aventure ?

Être souple dans son organisation pour s'adapter aux circonstances, aux rencontres et opportunités. Voyager léger. Mais bien se préparer en amont pour connaître les pays traversés. Être à l'écoute des autres voyageurs dans les Auberges de jeunesse.

< Qu’avez-vous retiré de cette expérience ?

Une plus grande confiance en soi mais aussi l'accueil chaleureux des habitants des villages de tous les pays que je visitais. La beauté incroyable des paysages de ces pays, mais hélas aussi, la folie humaine qui les détruit (Chine, Bornéo, Sumatra). La preuve donnée par la Nouvelle Zélande que l'on peut s'enrichir du respect de son environnement et de la culture de ses populations primitives.

< Avez-vous une anecdote de voyage ou une rencontre exceptionnelle à partager ?

Les belles rencontres furent multiples et nombreuses. Celles des nomades éleveurs de yacks en Mongolie, des tribus du Yunnan, du Nord Vietnam comme celles des Kanaks de Nouvelle Calédonie. Le partage de leur quotidien fut les moments les plus forts pendant cette année de tour du monde. La semaine passée dans la yourte de Chuka et Ogno, éleveurs de Yacks dans les montagnes enneigées de l'Orkhon, fut mémorable. Les journées à cheval à retrouver les troupeaux de yacks, où la préparation des repas avec la famille.

Venez rencontrer Jean Claude au 28e festival des Globe-Trotters du 30 septembre au 2 octobre à l’opéra de Paris-sud situé à Massy
Programme sur www.festivaldesglobetrotters.fr
jeudi, 07 juillet 2016 09:22

ABM TV Sibérie, les éleveurs du froid

avec Olivier Borot,

Durant l’hiver, Claudine et Olivier ont vécu cinq semaines sous des tentes, dans un campement d’Events au coeur de la Sibérie. Ce peuple de nomades élève des rennes au milieu des forêts de sapins et de bouleaux, près du cercle polaire Arctique. Claudine et Olivier ont découvert l’organisation et le quotidien d’une famille dans cette nature très isolée. Peu à peu, ils ont dû s’adapter à des températures avoisinant les - 30° C et à cette vie loin de la ville et de son confort. Lors de ce séjour dans la Taïga, ils ont eu la chance d’assister à la Praznik, la grande fête annuelle des Evenks, avec courses de traîneaux et lancers de lassos. Ils ont aussi participé à la transhumance de fin d’hiver. Une expérience mémorable dans la neige et le froid.

Tournage durant le 9ème festival PARTIR AUTREMENT (18, 19 juin 2016 au théâtre Le Montfort - Paris 15°).

Réalisation et présentation : Stéphane Clément
Caméras : Norbert Gabry et Pascal Goossens
mardi, 05 juillet 2016 09:07

ABM TV Entre deux Amériques

Pont entre le Nord et le Sud, l’Amérique centrale est l’un des réservoirs de biodiversité les plus riches et menacés de la planète. Du sud du Mexique au Panama, Barbara et Julien ont mené une expédition de 200 jours au plus près de ceux qui agissent pour protéger la nature sur ce territoire. Au rythme des rencontres, des découvertes et des témoignages, les deux biologistes nous font partager leur aventure, à la fois scientifique et humaine.
Ce documentaire aux accents de road-movie, alerte sur l’urgence d’agir, invite à reconsidérer notre rapport à la nature et questionne sur les réponses à apporter face à la crise de biodiversité.

Tournage durant le 9ème festival PARTIR AUTREMENT (18, 19 juin 2016 au théâtre Le Montfort - Paris 15°).

Réalisation et présentation : Stéphane Clément
Caméras : Norbert Gabry et Pascal Goossens
lundi, 04 juillet 2016 16:43

ABM TV Deux années en stop !

"Jusqu’au bout de la terre" 80 000 km en stop, deux soeurs, deux ans de la Terre de Feu à l’Alaska avec Amélie et Marion Laurin.

Être femme(s) en voyage apporte de doux avantages et ouvre des portes, mais pas toujours les bonnes. Amélie et Marion vont apprendre à cerner les gens pour décider à qui se fier. Les deux soeurs découvrent des langues, des recettes de cuisine et des chansons populaires mais elles apprennent surtout d’elles-mêmes. Au fil des kilomètres elles se rendent compte qu’elles sont capables de foncer vers l’inconnu en surmontant les obstacles pour aller au bout de leur rêve.
http://www.jusquauboutdelaterre.com

Tournage durant le 9ème festival PARTIR AUTREMENT (18, 19 juin 2016 au théâtre Le Montfort - Paris 15°).

Réalisation et présentation : Stéphane Clément
Caméras : Norbert Gabry et Pascal Goossens
Page 1 sur 3

Derniers adhérents en ligne

mataquet   aclerenard   phlautridou   vcousseau   fpotel   jpdevey   dabarreteau   amwoygnet   plemaitre   mgommeaux   jjouve   nilieny   adhabm   gasendra   jubizzarri  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public