logo abm blanc
0
Panier
Votre panier est vide.
FacebookTwitterFeed
       
Vous êtes iciAccueil|Portraits|Nathalie et Frederic Dufour invité au festival des globe trotters
mardi, 15 juillet 2014 17:15

Nathalie et Frederic Dufour invité au festival des globe trotters


Rien ne nous prédestinait à voyager loin et longtemps. Certes, nos pas nous portaient à chaque vacances dans de nombreuses régions françaises que nous sillonnions à pied, sac au dos, en autonomie, le plus souvent en bivouac.

Et puis un jour, nous avons voulu découvrir les montagnes du monde. Mais les saisons ne correspondant pas toujours à nos disponibilités, il nous fallait prendre une décision radicale. C'est à partir de ce moment que l'idée a commencé à faire son chemin.

Pendant 4 ou 5 ans, nous en avons parlé, en avons rêvé, en avons pesé les avantages et inconvénients. Mais les circonstances, la situation, ne nous permettaient alors pas d’envisager ce bouleversement.


Puis les conditions étant réunies, les enfants devenus autonomes, la situation financière s’étant stabilisée, nous avons pu mettre en œuvre notre projet : un grand voyage d'un an à travers le monde.

Ces décisions sont difficiles à prendre. A presque 50 ans, tout remettre en question est un choix qu’il faut assumer. Ce choix, nous l'avons fait et l'avons assumé. Il est passé par des étapes importantes, remettant en question certaines valeurs propres à notre société, notamment matérielles.

< Cela est passé entre autres par :

                - la vente de la maison qui nous a permis de financer le projet.

                - la demande à nos employeurs respectifs d’un congé sabbatique ou d'une disponibilité.

                - la nécessité de reprendre une location pour caser les meubles que nous avions gardés.

La maison étant vendue, les congés posés, la location trouvée, le reste n'a plus été que plaisir :

                - préparation des grandes étapes du voyage.

                - prises des renseignements inhérents aux pays envisagés.

                - préparations de certaines demandes de visa, vaccins.

                - réflexion sur le matériel à emporter.

                - rencontre avec d'autres voyageurs lors de festivals.

                - etc.

Il nous a fallu également faire face aux réticences et tentatives de découragement de l'entourage, famille ou amis, avec leur lot d'objections ou de remarques visant à minimiser le projet, bien connues des voyageurs au long cours :

- "Quelle chance vous avez !"

- "Ce n'est pas de la chance. C'est un choix réfléchi, une construction de projet de vie. Nous en avons rêvé et avons osé notre rêve."

- "Si je gagnais au loto, je ferais comme vous !"

- "Justement, la chance n'a rien à voir. Nous ne jouons pas au loto et n'attendons pas après le hasard pour vivre nos rêves."

- "Finalement on se rend compte qu'il n'y a pas qu'à la télé qu'ils font ça, vous le faites aussi !" (en référence à certaines émissions).

- "Mais comment vous allez faire pour manger ?" (La nourriture interpelle souvent le français...)

- "Bah ! comme d'habitude. Il n'y a pas qu'en France qu'on mange."

- "Comment ! Vous ne "faites" pas tel pays (souvent les USA ou l'Australie) ? C'est vraiment dommage, c'est tellement magnifique !"

- "Les pays que nous avons décidé de traverser ne sont pas mal non plus !"

- "Nous, on ne pourrait pas rester 24/24 ensemble !"

- "Fallait en choisir un/une autre !"

- "Méfiez-vous en Russie, ils n'aiment pas les français !" (Sans commentaire !)

- "Moi j'aurais trop peur de faire ça. Les gens sont tellement différents ailleurs !" (Merci la télé !)

- C'est justement parce qu'ils sont différents que nous avons envie de les rencontrer."

   Mais heureusement, toutes les remarques ne sont pas négatives :

- "Quel beau projet ! Vous avez raison, faites-le, profitez-en, on est avec vous..."

Puis le grand jour est arrivé ! A partir de là, tout n'a été que plaisir et nous nous sommes laissés porter par le voyage.

Le voyage résidant autant dans la progression que dans la destination, nous avons décidé de prendre notre temps. C'est pourquoi les transports locaux (bus/train) ont constitué nos principaux modes de déplacement, y compris pour quitter la France vers Moscou (bus) ou pour rejoindre la Mongolie et la Chine (Transsibérien).

Après six mois passés en Asie (Russie, Mongolie, Chine, Népal, Thaïlande, Laos, Malaisie), nos pas nous ont portés en Amérique du Sud. Après notre atterrissage à Buenos Aires, ce fut la grande descente vers le sud, tout en bas. Ushuaia nous dévoila son atmosphère de bout du monde.

Puis ce fut la lente remontée le long de la Cordillère (Argentine, Chili, Bolivie, Pérou, Equateur), avec ses lieux mythiques dont nous rêvions depuis longtemps : Fitz Roy, Cerro Torre, Torres del Paine, Cordillère Blanche, etc... Nous avons côtoyé à pied, sans guide, sacs au dos, ces fabuleux sommets, habités d'un immense sentiment de liberté, fiers et heureux de pouvoir vivre ces moments d'exception.

Bien sûr, nous avons découvert des milieux naturels incroyables. Mais surtout, pendant ces 11 mois, notre mode de déplacement lent a favorisé des rencontres humaines riches, faites de moments intenses. Ce sont ces rencontres qui, au retour, ont fabriqué nos souvenirs. Et ces souvenirs ont été difficiles à partager avec nos proches. Comment raconter l'irracontable, les émotions, les odeurs, les sensations, les amitiés ?

Et pourquoi ne pas partager ces moments au travers d'un film ? Un an de travail nous a donc été nécessaire pour monter ces images que nous sommes fières de présenter. Au travers de ce film, nous souhaitons montrer, sans être des professionnels de l'aventure, qu'il est possible de prendre la décision de s'évader pendant un an à la rencontre du monde, de ses cultures, de ses paysages, et surtout d'oser mettre en œuvre les moyens nécessaires pour vivre ses rêves.


< Le film de Nathalie et Fréderic sera diffusé le samedi 27 septembre à 11 h, venez le découvrir...


 









Lu 1527 fois

Derniers adhérents en ligne

adhabm   chlefebvre   mchattier   opaugam   cherveau   nicolombier   chchampalaune   gbernis   gcorsaletti   clougovoy   amvial   rdemougin   jodurand   sroinson   fseitz  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public