logo abm blanc
0
Panier
Votre panier est vide.
FacebookTwitterFeed
       

Rappel du principe

Sous-entendu les transporteurs ne sont pas forcément partenaires. Par exemple on prendra un premier vol avec une compagnies X, puis un autre avec Y, avant de revoler ensuite avec X, puis de prendre Z, et ainsi de suite. Le tout avec un tarif propre à chaque vol qui s'additionnera aux autres.On obtient au final une succession de vols "traditionnels" tels qu'on les trouve partout en agences, auprès des compagnies ou en ligne.
C'est en additionnant les combinaisons les plus classiques, ou fréquemment demandées, que certains voyagistes proposent ainsi des billets tour du monde standard. Idem lorsqu'il s'agit pour eux de répondre à une demande spécifique.
Dans la pratique, on peut acheter un billet tour du monde constitué de la sorte soit avant le départ (itinéraire et dates fixés), soit par tronçons au fur et à mesure de son voyage.

• Avantages et inconvénients :

A nuancer selon que l'on prenne tous ses vols dès le départ ou qu'on les achète au fur et à mesure.

• Avantages :

◊ Achat au fur et à mesure :
Beaucoup d'avantages et de liberté dans le sens où chaque liaison est tout à fait indépendante des autres. On choisit ainsi ce que l'on veut, quand on veut et où on veut (y compris depuis l'étranger).On a ainsi une liberté totale (ou presque) quant à ses escales et leurs durées, ses trajets et directions, le choix d'utiliser si on le souhaite d'autres modes de transports à l'origine non prévus entre points. Et puis surtout on a la possibilité, en route, de changer d'avis sur les endroits que l'on a envie ou pas de visiter puisque ces vols peuvent se prendre au fur et à mesure du périple.Pour cette même dernière raison, pas de problème non plus pour ceux qui partent longtemps, plus d'une année qui est la limite de validité des billets d'avion.
Bref, de la liberté et une grande souplesse dans l'improvisation.

◊ Achat à l'avance :
Outre le fait que l'on sait combien va coûter l'aérien avant de partir, la liberté se situe surtout au niveau de la conception de l'itinéraire puisque tout est possible. Par contre, c'est une fois acheté qu'apparaissent les contraintes...

• Inconvénients :
 
◊ Achat au fur et à mesure :
Revers de la médaille, ce système d'achat "en kit" auprès de divers transporteurs nécessite un minimum de connaissances au niveau de l'aérien (routes principales, qui fait quoi, à quel prix, etc) ou tout du moins un choix très judicieux dans son parcours... sous peine de devoir débourser parfois une petite fortune. Car le prix final peut s'avérer le plus gros inconvénient si l'on n'y prend garde; surtout si l'on a tout décidé soi-même.
De plus, toujours pour faire des économies, il faudra parfois disposer d'une certaine souplesse et de temps dans son voyage pour bénéficier du bon vol au bon moment, voire du bon endroit. Avec le risque que le prix que l'on avait budgétisé à l'origine puisse être nettement supérieur dans les faits; y compris pour cause d'un change moins favorable. Ne pas oublier non plus les frais de dossier à chaque achat qui s'additionneront contrairement à lorsqu'on réserve l'ensemble de ses billets en une seule fois.
Egalement, même si Internet et le ticket électronique sont passés par là, dans certains cas il faudra encore s'adresser à des agences locales avec toutes les difficultés que cela peut présenter si l'on a pas l'habitude.
Enfin, dernière chose, ne pas avoir de titre de transport de sortie ou de continuation pour certains pays peut poser problème au niveau de l'obtention d'un visa ou à l'arrivée sur place. D'où la nécessité de prévoir même si l'on souhaite acheter ses vols en cours de route.

◊ Achat à l'avance :
Même si l'on peut opter pour les offres prédefinies des agences, là aussi mieux vaut avoir "les bases" au niveau de l'aérien ou alors s'adresser aux (très rares) spécialistes pour éviter de payer trop cher en choisissant des parcours peu cohérents.
Une fois les vols achetés, il vous sera impossible d'en changer les stops (contrairement aux dates). D'où l'inconvénient, une fois en route, de ne pas pouvoir vraiment trop modifier son itinéraire ou alors en perdant le bénéfice d'un ou plusieurs tronçons aériens. Idem pour un retour non prévu chez soi si celui n'est pas couvert par une assurance (avec de plus l'obligation d'acheter un billet en sus pour l'occasion).
Même s'il y a à la limite possibilité d'arrangement dans certains cas, la validité de votre billet tour du monde ainsi composé ne dépassera pas un an.
Enfin, dans le cas d'offres prédefinies d'agences, le premier vol doit se faire généralement au départ de son pays.

◊ Dans les deux cas :
Toujours au niveau financier, attention qu'au final votre choix "compagnies diverses" ne coûte pas plus cher que les formules proposées par les alliances. Donc, à voir et comparer surtout si les deux offrent des possibilités de trajets similaires (le plus souvent, et assez logiquement, l'alliance sera plus économique).

• Idées de prix :

Quelques formules de Paris à Paris proposées "clé en main" par des agences avec les gammes de prix selon les itinéraires. Si l'on monte soi-même son TdM en suivant des schémas identiques on retombera en gros sur les mêmes tarifs.
A signaler que pour des billets incluant beaucoup de trajets terrestres, les possibilités peuvent être un peu différentes par rapport aux gammes de prix citées.

• moins de 1 500 € :

Il s'agit en fait très souvent pour les premiers prix de mini tours d'Asie comprenant généralement 3 ou 4 stops (dont souvent Bangkok). Mais aussi pour le haut de cette fourchette de "vrais" TdM avec des vols Bangkok ou Kuala Lumpur, Japon, Hawaï et/ou une ou deux villes aux USA.

• de 1 500 à 2 000 € :

Tours du monde toujours axés sur l'Asie (principales villes) avec aussi plus de facilités d'incursions aux USA (Ouest et Est) et Hawaii ou même l'Australie/Nouvelle Zélande. Parfois, le nombre de stops, surtout en Asie, est important (jusqu'à 6 ou 7).

• de 2 000 à 2 500 € :

Encore l'Asie (beaucoup de choix) avec aussi très facilement l'Amérique du Nord (ou occasionnellement Sud) et l'Australie (souvent en terrestre), la Nouvelle-Zélande ou quelques autres îles du pacifique (Hawaii, Tahiti...).C'est aussi aux alentours de ce tarif que l'on voit apparaître les tours complets de l'Amérique du Sud.

•de 2 500 à 3 000 € :

Beaucoup de possibilités. On peut obtenir de 7 à 10 stops sans trop de problèmes sur des parcours Asie/ Pacifique/ Amérique du Nord ou/et Sud ou bien encore des trajets Afrique de l'Est/ Asie/ Pacifique/ Amérique du Nord ou Sud.

• plus de 3 000 €  :

A peu près les mêmes possibilités de parcours que précédemment; certaines destinations ou combinaisons sont plus facilement accessibles. On trouve ainsi nombre de billets Asie/ Pacifique/ Amérique du Sud/ Amérique du Nord (parcours terrestres entre villes) ou Afrique de l'Est/ Asie/ Pacifique/ Amérique du Nord.

 

Derniers adhérents en ligne

rappriou   adhabm   sroinson   mabrotons   chlefebvre   mchattier   opaugam   cherveau   nicolombier   chchampalaune   gbernis   gcorsaletti   clougovoy   amvial   rdemougin  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public