logo abm blanc
0
Panier
Votre panier est vide.
FacebookTwitterFeed
       



Principe


En avion, il peut parfois prendre l'envie de vouloir s'arrêter en cours de route avant sa destination finale. Pas de problèmes, de nombreuses compagnies aériennes ont pensé à cette éventualité et offrent à leurs passagers, y compris ceux voyageant à tarifs négociés, la possibilité d'arrêts aux escales grâce à ce que l'on appelle des stop-over.

Il s'agit en fait de stops de 24 heures minimum et d'un maximum variable à prévoir lors de l'émission du billet. Selon les cas, ces stops peuvent être gratuits ou proposés avec un supplément de quelques dizaines d'Euros. De la même manière, il peut arriver également que sur un ensemble d'arrêts autorisés certains soient gratuits et d'autres payants.



Choix


Malgré tout, les choix ne sont quand même pas illimités et suivent une certaine "logique". Ainsi ils sont d'abord proposés en longs-courrier et ne sont guère autorisés en charter. D'autre part, les stops possibles doivent évidemment être situés sur une même ligne aérienne d'une même compagnie et correspondre à des escales ou des changements.

Schématiquement, on pourrait ajouter que les villes possibles représentent d'abord les bases des compagnies. De manière générale, c'est pour les liaisons vers l'Asie ou le Pacifique que les opportunités sont les plus importantes.

Mais attention toutefois, car ce n'est pas parce qu'un vol effectuera plusieurs arrêts en route que tous seront des stop-over autorisés. Tout dépend en plus des compagnies (les européennes ne sont pas les plus généreuses), de la législation et du type de billet que l'on a choisi. En attendant, il est vrai que pour quelques dessertes l'Australie ou le Pacifique on peut parfois disposer jusqu'à 7 stops avec certains transporteurs comme par exemple Air New Zealand ou United.

Bref, ce sont là d'excellentes opportunités qui peuvent intéresser mais qui malheureusement restent rarement employées par les voyageurs et même parfois connues des agences et encore moins des systèmes de réservations en ligne (mais on peut y arriver s'il existe une option "multi-destinations" dans le moteur de recherche).

Enfin, ce système de stop-over peut à l'occasion remplacer un pass aérien de peu de trajets ou constituer la base d'un tour du monde. Plus généralement, sachez aussi que quand on souhaite visiter plusieurs villes situées sur une même ligne aérienne, il revient moins cher de profiter des stops quand ils existent, que de prendre un vol et d'y ajouter des tronçons supplémentaires.



Derniers adhérents en ligne

jprabonneau   adhabm   bebenoist   plemaitre   stcassonnet   jrose   catherine   fjourdain   chveque   jcpeugeot   jmhelle   cvandyk   jmserour   acabot   symarchand  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public