logo abm blanc
0
Panier
Votre panier est vide.
FacebookTwitterFeed
       

Afrique du Sud

 

A voir, à faire

. Idées d'itinéraires (10 ou 15 jours)

Egypteweb
Sameul Capelle
Enormément de choses à voir et à faire en Afrique du Sud.
Nombreuses réserves naturelles (Parc Krüger, le Namaqualand, le Kalahari...), plages de l'Océan Indien notamment le long de la Garden Route, mines d'or ou de diamants (Kimberley), Captown et ses environs (panorama, monuments coloniaux, "coin des Français"), Sun City (centre de loisirs très kitch et assez délirant), Zululand (culture traditionnelle et champs de batailles).

Egalement dans le domaine des activités, le surf (Jeffrey's Bay, Durban...), des randonnées dans les Drakensberg et, pour les amateurs, le rugby qui demeure le sport national.


**** : à ne pas manquer; *** : très bien; ** : à voir; * éventuellement

Johannesburg * (ville)
Pretoria ** (ville, Voortrekker monument)
Sun City ** (parc d'attraction, casinos)
Park Kruger et env. **** (paysages, faune)
Umfolozi/Hluhluwe et autres réserves du nord Natal **** (faune)
Pays zoulous *** (sites historiques, culture zoulou)
Durban ** (station balnéaire)
Côte Sud-est ** (plages)
Le Drakensberg *** (paysages, rando, faune)

Eco volontariat : avec ACE
Graaf-Reinet *** (ville historique, paysages)
La "Garden Route" *** (paysage littoral, rando)
Oudtshoorn et env. *** (paysages, grottes)
Cape Town et la Table Mountain *** (ville; site)
Cap de Bonne Espérance ** (plages, faune, flore)
Route des vins *** (paysages, vins)
Kimberley ** (ville du diamant)
Train Bleu et Rovos Rail *** (trains de luxe)



Artisanat, achats

Pas vraiment d'artisanat local mais divers objets africains intéressants (vanneries, sculptures en bois, arc et flèches...) assez bon marché; marchandage d'usage.

Egalement les pierres semi-précieuses et les diamants.


Gastronomie

. Les gastronomies du monde sur abm.fr

De façon générale, on trouve de nombreux "fast-foods" et "steak-houses" de style américain, mais aussi d'excellents restaurants à prix accessibles (compter 6 à 8 € env. par personne). Supermarchés modernes et bien fournis dans les villes, produits locaux très abordables et d'excellente qualité.

. Spécialités :

Biltong ("bâton" de viande boucanée de boeuf, éléphant, autruche, koudou... dans tous les "cafés" et supermarchés), bobotie (mélange de viande hachée, mie de pain, lait, amandes, curry, cuit au four), sosatie (brochettes de porc et d'agneau, marinées dans une sauce au curry), tomato bredie (oignons, riz, ragoût d'agneau, tomates), waterblommetjie bredie (ragoût assaisonné aux fleurs aquatiques), plus pas mal de poissons et fruits de mer. Egalement des nourritures "exotiques" comme le filet d'autruche ou la viande de crocodile.
Bières (Castle, Lion), thé Rooibos (plutôt une agréable tisane), jus de fruits frais (dairy) délicieux (tester notamment la mangue et la papaye), vins remarquables (il est d'ailleurs possible, comme en France, de découvrir de grands crus en faisant du tourisme sur "la Route des vins").



Hébergements

. Les hébergements sur abm.fr

Le pays dispose de bonnes infrastructures pour le tourisme avec un large choix d'hébergements en tous genres. En haute saison, il peut être préférable de réserver pour les endroits les plus visités.

Hôtels

Pas forcément toujours le meilleur rapport qualité-prix au niveau hébergements en Afrique du Sud. Comptez environ 18 à 20 € mini la double pour les établissements les plus basiques.

Locations

Locations d'appartements, de maisons, de bungalows, de mobilhomes ou encore à la ferme très répandues un peu partout dans le pays pour des niveaux de qualité et des prix très variables. Intéressant surtout à plusieurs.

B and B et chambres d'hôtes

Dans les villes (y compris parfois les Townships) et principaux coins touristiques. Comptez environ 20/25 € mini la chambre double.

"Backpackers' lodges"

Ce sont des "hôtels pour routards". Assez nombreux, ils proposent des nuits en dortoir ou en chambre. A partir de 6 ou 7 €/pers. en dortoir. Ce sont aussi d'excellents lieux d'informations et certains proposent de plus des excursions à prix intéressants, plus parfois des transports de/vers les gares routières ou de train.

Auberges de Jeunesse

Une cinquantaine dans les zones les plus visitées; le plus souvent ce sont des "Backpackers" affiliés à la Fédération des A.J. En gros, mêmes prestations et tarifs que ceux-ci.

Campings

Souvent bien équipés et très nombreux partout dans le pays, y compris dans les réserves. Comptez au moins 6 € l'emplacement. Possibilité également de location de bungalows ou de mobilhomes dans la plupart des cas.
Vu les risques possibles, le camping sauvage n'est pas recommandé en Afrique du Sud.

Dans les parcs et réserves

Choix multiple avec aussi bien des campings ou des bungalows à louer que des lodges, y compris et surtout luxueux. A partir d'en gros une douzaine d'Euros l'emplacement en camping et jusqu'à 150 ou 200 €/pers. pour les établissements les plus classes.

Autres

B and B
Locations de meublés
Hébergement à la ferme

Backpackers' lodges
Auberges de Jeunesse
Campings
Dans les parcs et réserves


Johannesburg

Prix : 590/890 €.
Aéroport Tambo International à 24 km du centre.
Directs (10h30) : Air France et South African Airways de Roissy.
Avec changement : Emirates, KLM, Lufthansa, British Airways, Iberia, Swiss, TAP...

. Que choisir ? :

Selon les époques, on retrouvera assez souvent KLM, British, Iberia, voire Swiss, parmi les premiers prix des moteurs. Hormis Iberia, toutes s'avèrent d'un bon rapport, notamment de province.
Au niveau directs SAA est généralement plus économique qu'Air France, pour souvent 100/150 Euros mini de plus que les premiers prix de la concurrence. Et s'il arrive ponctuellement que l'on trouve aussi ces directs quasiment au tarif des premiers vols avec changement, alors les privilégier sans hésitation.
De manière plus large, la SAA est à conseiller si l'on compte panacher deux destinations sud-africaines ou voisines, de même que si l'on a prévu un vol de continuation dans la région. La SAA est une très bonne compagnie.
Emirates et Air Gabon apparaissent aussi parfois dans les premiers. Si Emirates est une excellente compagnie, elle oblige de faire un détour par le Golfe. Quant à Air Gabon, c'est l'un des rares transporteurs africains à être dans les systèmes de résa en ligne et de plus peu testé par le grand public.
Enfin, si la TAP-Air Portugal est reconnue comme un transporteur (très) économique, elle n'apparaît que très rarement en tête de recherche. Et ce le plus souvent parce qu'elle n'est proposée que pour des vols avec de grandes validités (donc plus chers). Par contre, à validité réduite, elle peut offrir d'excellents tarifs, sinon les meilleurs, vers Johannesburg (donc à rechercher).


Le Cap
Prix : 680/930 €.
Aéroport DF Malan à 22 km du centre.
Pas de vols directs.
Avec changement : hormis South African Airways, British Airways, Lufthansa et KLM peu de choix car les liaisons labélisées par exemple Air France ou BMI renvoient généralement vers des vols South African via notamment Londres.

. Que choisir ? :

Finalement on comparera surtout les KLM, British, Lufthansa et SAA, impliquant tous un changement au départ de Paris (y compris la SAA à Londres ou Jo'burgh).
A la limite les premières sont à privilégier au départ de province (bons préacheminements) et la SAA pour tout ce qui est panachage ou continuation.
Quelques compagnies africaines doivent sûrement desservir Captown mais n'apparaissent pas sur les moteurs de recherches (voir leurs sites).



Par d'autres moyens

Frontières : Botswana, Lesotho, Mozambique, Namibie, Swaziland et Zimbabwe.
Par voie terrestre, au moins un ou deux points de passage importants avec les pays voisins. Nombreux bus (ou vols) entre l'Afrique du Sud et les pays voisins.
Captown et accessoirement Durban et Port Elizabeth sont accessibles en cargo.
Transports locaux

Par la route

. Voiture :

Sudafriquedeplacer
Yanna Byls

Routes principales en bon état, mais ailleurs attention aux pistes et aux fréquents nids de poule. Cela dit, le réseau routier sud-africain demeure le meilleur d'Afrique. En attendant, le principal danger sur routes demeure... les autres conducteurs (très nombreux accidents).
Possibilités de location de voiture (env. 27 à 35 €/jour) ou de camping-car (env. 335 € la semaine), voire même pour ceux qui restent longtemps d'achat d'un véhicule que l'on pourra d'ailleurs revendre ensuite assez facilement. Dans tous les cas, en ville, ne rien laisser dans sa voiture vu les risques de vols.



. Bus :

Large réseau et bus de qualité avec plusieurs compagnies. Greyhound couvre une bonne partie du pays à des prix élevés. Autonet assure presque tous les trajets longue distance et dispose de trois réseaux : Translux (réseau coûteux "de luxe"), Trancity (réseau économique) et Transtate (presque exclusivement utilisé par les Noirs). Il y a d'autres compagnies de moindre importance (régionales) telles que Intercape-mainliner et Bazz Buss spécialisée dans la catégorie "routards".
A signaler que si le réseau est bon, il ne permet cependant pas d'accéder à nombre de parcs ou réserves (donc obligation de passer par un tour ou de louer un véhicule).

. Taxis collectifs :

Ce sont des minibus qui effectuent des trajets courts à l'intérieur d'une ville ou à destination des villes voisines. Très bon marché. D'abord presque exclusivement utilisés par les Noirs, de plus en plus de Blancs y ont recours surtout au Cap et à Pretoria.

. Vélo :

Un mode de locomotion possible pour visiter le pays.

. Stop :

Pas vraiment conseillé vu les risques d'agression et autres déconvenues du genre.

. En ville :

Transports collectifs souvent limités et pas toujours très sûrs dans les grands villes. Donc, mieux vaut opter pour un véhicule perso ou utiliser les taxis (un peu cher).


Trains

Réseau dense et moderne, sauf dans le Nord-ouest. Généralement lent mais ponctuel et bon marché avec 1ère, 2e et 3e classe. Réductions possibles de 40 % hors saison sur le réseau Transnet. Le train est de moins en moins utilisé par les Blancs. A éviter la ligne Prétoria-Jo'burg où les risques d'agressions sont très importants.
Egalement un train de luxe : le Blue Train.


Vols domestiques

Possibilités de pass aérien ou de réductions avec la South African et autres compagnies locales à l'intérieur du pays (une soixantaine d'aéroports) ou vers les pays voisins. L'Afrique du sud dispose d'un bon réseau intérieur.

Affluence

Depuis la fin de l'apartheid le pays connaît un grand engouement touristique au point d'être devenu la première destination africaine et la 25ème au monde. Une tendance qui devrait d'ailleurs continuer dans les années à venir ".
9 090 000 visiteurs en 2007 en provenance des pays voisins (dont le Zimbabwe), d'Europe (allemands, anglais, français, hollandais), des USA et ponctuellement d'Argentine et du Brésil. 128 000 Français ont visité l'Afrique du Sud en 2008. Affluence surtout en juillet-août et décembre (été austral).



Voyage individuel : pour qui ?

Destination pour voyageur débutant/voyageur un peu expérimenté à cause des problèmes de sécurité dans nombre de villes.





Voyage organisé

. Le voyage organisé sur abm.fr

L'Afrique du Sud est bien sûr très présente dans le catalogue des agences.
On trouvera donc des formules de circuits, séjours, safaris en grand nombre et des possibilités également de réservation d'hôtels ou de véhicules.

Derniers adhérents en ligne

mataquet   aclerenard   phlautridou   vcousseau   fpotel   jpdevey   dabarreteau   amwoygnet   plemaitre   mgommeaux   jjouve   nilieny   adhabm   gasendra   jubizzarri  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public