logo abm blanc
0
Panier
Votre panier est vide.
FacebookTwitterFeed
       

Lesotho


Budget "routard"

Destination relativement économique, en tout cas plus que l'Afrique du Sud voisine; comptez de 15 à 20 US $.



Se déplacer

. Par la route

Infrastructures routières à peu près satisfaisantes dans la région des plaines et des piste difficiles, voire très difficiles, ailleurs notamment hors saison.

. Transports en commun :

Petit réseau local de bus et surtout de minibus collectifs (moins sûrs que les bus) pas toujours très rapides ni ponctuels mais économiques.

. Location de voiture :
Possible sur place uniquement à Maseru. Toutefois, mieux vaut louer à partir d'Afrique du Sud où les tarifs sont plus abordables, tout en indiquant au moment de la location son désir de se rendre au Lesotho (à signaler cependant que depuis 1998 certains loueurs n'incluent plus le pays dans leurs prestations).

. Stop :

Possible à l'occasion quoique souvent payant.

. Autres

La route est le seul moyen de déplacement car il n'existe ni train, ni vols domestiques au Lesotho.



Précautions

. Sanitaires

Peu de risques même s'il peut être utile de prendre ses précautions concernant l'eau et les aliments. Par contre, à cause de l'altitude, pas de dangers de paludisme.

. Sécurité

Suite aux graves troubles de 1998, la situation du pays en la matière s'est quelque peu dégradée. Donc, même si les risques demeurent minimes, utile déjà que de se renseigner sur la situation du moment selon les endroits où l'on compte se rendre, surtout si l'on compte partir en rando (partez encadrés). En parallèle, des possibilités de vols et d'agressions existent dans le pays.
Dans un autre domaine, attention aussi aux variations climatiques, notamment en montagne. De plus, lorsque vous partez en rando en montagne, prévoyez des vêtements chauds, une tente, un sac de couchage et du ravitaillement pour au moins deux jours; on peut en effet s'égarer assez facilement dans certaines zones.



A voir, à faire

L'intérêt premier (et quasi unique) du Lesotho se situe au niveau des paysages et surtout des possibilités de randonnées en montagne qu'offre le pays. Utile toutefois que de bien s'équiper et être encadré car certaines sont parfois d'un certain niveau.


**** : à ne pas manquer; *** : très bien; ** : à voir; * éventuellement
.
Maseru et environs ** (ville; villages, artisanat)
Masitise Cave House * (empreintes de dinosaures)
Chutes de Maletsunyame *** (le site)
Randonnées et paysages ****



Artisanat, achats

Petit artisanat traditionnel constitué essentiellement de tapis et couvertures en laine, bijoux, poteries, et chapeaux basothos traditionnel.



Gastronomie

On peut manger pour pas cher (moins de 2,5 US $) sur les marchés et autres établissements locaux, ou pour environ 5 US $ dans des restaurants plus "haut de gamme".



Hébergements

Des possibilités d'hébergements dans des établissements locaux au confort parfois sommaire aux alentours de 5 US $.
Pour un peu plus de "qualité" (cf. annuaire), comptez en gros le double mais avant tout dans la capitale et les quelques villes.
Possibilité de camper lors des treks; toutefois attention aux risques au niveau sécurité en individuel.

En avion depuis la France

. Maseru

Prix : 790/990 €.
Aéroport Moshoeshoe à 18 km du centre.
Taxe d'aéroport : 4 US $.
Pas de vols directs.
Avec changement (14h00 à 18h00) : South African Airways.

. Que choisir ? :

Choix très restreint et de toute façon rarement de tarifs négociés sur les moteurs de recherche. Bref, au niveau aérien, on utilisera quasi obligatoirement la South African soit au départ d'Europe pour des vols via Johannesburg, soit au départ d'Afrique du Sud (env. 100 € A/R Jo'burg-Maseru).

. A savoir :

A la limite, une continuation par voie terrestre au départ de villes sud-africaines peut permettre certaines économies, voire même être le plus simple.



Par d'autres moyens

Divers points d'entrées avec l'Afrique su Sud, sans toutefois beaucoup de transports terrestres directs et, localement aussi, des heures d'ouvertures de la frontière.
Les axes passant par les montagnes peuvent être coupés en hiver ou en saison des pluies.
Repères

Petite royauté de l'Afrique australe entièrement entouré par l'Afrique du Sud.
30 355 km2 pour 1 867 000 hab. Capitale : Maseru
+ 1 heure de décalage par rapport à la France en hiver (GMT + 2).
220/250 Volt. Conduite à gauche.



Présentation

Avec les montagnes du Drakensberg au sud-est et les monts Maluti au nord, le Lesotho est un pays très montagneux (< 3 482 m) dont le point minimal est situé à plus de 1 300 m. Dans ses reliefs naissent diverses rivières qui s'écoulent ensuite vers l'Afrique du Sud. Quelques plaines à l'ouest du pays accueillent la majorité de la population. Celle-ci, composée à presque 90% de Sothos, est très majoritairement chrétienne.
Vu sa position et son histoire, le Lesotho demeure très dépendant à tous niveaux de son voisin sud-africain. Il a aussi quelques difficultés à se remettre du début de guerre civile qu'il a connu en 1998. Le Lesotho est l'un des seuls pays au monde avec San Marin et le Vatican à être entièrement enclavé dans un autre.



Aperçu historique

. XVIe siècle : arrivée des Sothos dans cette partie de l'Afrique alors peuplée de quelques autres populations avec qui ils se mélangeront.
. début XIXe siècle : les premiers commerçants blancs arrivent dans la région, appelée désormais Basutoland.
. 1820 : afin de lutter contre les raids zoulous, le roi Moshoeshoe unifie les tribus sothos.
. 1840-68 : lutte des Sothos contre les Boers (colons d'origine néerlandaise d'Afrique du Sud) qui veulent s'approprier leurs terres.
. 1868 : afin de se protéger des Boers, Moshoeshoe demande l'aide des anglais qui établissent un protectorat sur le territoire.
. 1899-1902 : guerre des Boers et victoire anglaise en Afrique du Sud.
. début-mi XXe siècle : malgré la création de l'Union Sud-Africaine en 1910 et de la république d'Afrique du Sud en 1961, le Basutoland (Lesotho) demeure à part sous contrôle britannique.
. 1966 : le pays devient indépendant dans le cadre du Commonwealth sous le nom de Lesotho.
. 1970 : perte du pouvoir par le roi qui de fait n'occupe plus qu'un poste honorifique au profit de son Premier ministre.
. 1986 : coup d'état militaire qui redonne ses pouvoirs au roi.
. 1993 : après une période mouvementée, retour des civils à la tête du pays.
. 1998 : début de guerre civile suite à des élections contestées et intervention de l'Afrique du Sud qui rétablira le calme.
. 2002 : nouvelles élections qui portent Pakalitha Mosisili au pouvoir.


Climat

Climat très changeant à tous niveaux avec, à la base, une saison des pluies qui va de novembre à février et une saison sèche le reste du temps. Lors de l'hiver austral (l'inverse de l'Europe), les températures baissent fortement avec l'altitude et la neige est relativement fréquente dans une bonne partie du pays. En été, journées agréables mais nuits fraîches. En saison des pluies ou en hiver, certaines pistes peuvent être impraticables.

. A prévoir

En gros la même chose que ce que l'on peut prévoir selon les saisons pour un séjour en montagne en Europe. Plus, également, le matériel et l'équipement propices à la randonnée en montagne.



Langues

Anglais et sotho (off.), l'afrikaan et le zoulou sont également assez répandus.
. Vos premiers mots d'anglais, d'afrikaan ou de zoulou pour le voyage.



Argent

Maloti (100 lisenti)
Le Maoti a un taux fixe par rapport au Rand sud-africain de un pour un.
Taux de change du jour.
De manière générale, les Rands sont partout très bien acceptés, donc pas la peine de changer. De plus, les banques du Lesotho peuvent vous délivrer des Rands (aussi bien que des Maloti), ce qui évite de devoir faire les conversions. Carte bancaire peu utilisable en dehors de la capitale.
Que ce soit pour l'Afrique du Sud ou le Lesotho mieux vaut prévoir des dollars US, même si l'Euro et d'autres monnaies peuvent être changés en territoire sud-africain.


Affluence

En dehors des sud-africains voisins, hors transit, très peu de touristes étrangers.



Voyage individuel : pour qui ?

Destination pour voyageur un peu expérimenté à cause des transports assez aléatoires.



Le Lesotho c'est aussi...


"Qualité de vie" (rang en 2004): 145/177
PIB/hab. (2004): 3 200 US $
Revenu moyen mensuel (2003): 50 US $
Inflation (2004): + 5,3%
Chômage (2002): 45% pop.
Seuil de pauvreté (1999): 49% pop.
Pop. avec moins de 2 US $/jour (2002): 56,1%
Espérance de vie (2005): 36 ans 1/2
Taux de migration (pour 1 000 hab.) (2005): - 0,74
Croissance pop. (2005): - 0,08%
Taux d'alphabétisation (2002): 81,4%
Population urbaine (2003): 18%
Liberté de la presse (rang en 2005): 81/167












Formalités

. Formalités et conseils sur la destination par le Ministère des Affaires Etrangères.

Visa gratuit délivré à l'arrivée pour une durée de 15 jours avec possibilité théorique de prolongation sur place.



Adresses utiles

. Consulat
Pas de représentation officielle en France; juste un consulat honoraire en région parisienne (tél. : 01 34 24 38 20).

. Informations
A la limite, pour ce qui est des infos touristiques, on peut s'adresser à l'Office de Tourisme d'Afrique du Sud : 61 rue de la Boétie, 75008 Paris. Tél. : 01 45 61 01 97. Ouvert du mardi au vendredi (9h00-13h00).

. South African Airways
114 av. Charles De Gaulle, 92200 Neuilly-sur-Seine. Tél. : 01 55 61 94 55



Guides

Très peu de choses consacrées au Lesotho, y compris souvent dans les titres sur l'Afrique du Sud, à l'exception de Lonely Planet et, au niveau anglophone, des guides Cadogan, Rough Guide et Footprint.



Cartes

A voir dans les représentations sur l'Afrique du Sud comme Freytag, ITM, Cartographia, Hildebrand, Ravenstein ou mieux encore la collection sud-africaine Map Studio.


leso



Sur Internet
.
. Carnets de voyage

> Lesotho : après l'avoir visité et été emballé, nous avons fait un site... petit comme le pays !

. Portails et fiches pratiques

> Fiches pays : Lonely Planet et Rough Guide.

. Autres sites

> Amanza : un bon site généraliste sur le Lesotho (et l'Afrique australe).


lesot une destination...

Nature coeur4
Aventure coeur2
Culture coeur1
Détente-vacances coeur0



en bref...

. Destination : pour voyageur un peu expérimenté.
. Maseru : 790/990 € en avion.
. Visa à l'arrivée.
. A emporter : US $.
. Budget quotidien : 15 à 20 US $/jour.
. Hébergement : petits hôtels, camping.
. Pour se déplacer : taxis collectifs.
. Risques : faibles au niveau sanitaire et assez moyens au niveau sécurité.









cadenas
Retrouvez les bons plans des adhérents sur la page Infos voyageurs !

Pas encore adhérent ? Rejoignez-nous !




Derniers adhérents en ligne

bebenoist   mataquet   aclerenard   phlautridou   vcousseau   fpotel   jpdevey   dabarreteau   amwoygnet   plemaitre   mgommeaux   jjouve   nilieny   adhabm   gasendra  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public