logo abm blanc
FacebookTwitterFeed
0
Panier
Votre panier est vide.
       

Mali

Janvier 2011 : troisième voyage au Mali et en particulier au Pays Dogon.

Parfois, un lien fort se tisse avec un pays à cause d’un sourire, d’une rencontre ou d’une sensibilité particulière pour sa culture. Ce fut le cas en 2008 avec Hassimi mon guide Dogon. Et en janvier 2010, je retourne au Pays Dogon pour approfondir avec lui ma connaissance de sa culture en visitant d’autres villages perchés dans la falaise.

Janvier 2011, cette fois, retour à Endé dans ce village de la plaine dont Hassimi est originaire et qui m’avait accueillie la première fois. Sa famille s’est agrandie avec Fatoumata qui vient de naître. J’y reçois un accueil émouvant.

Je reviens avec un projet qui me tenait à coeur et qui sera une vraie surprise pour le village entier. Lors de mes deux précédents séjours, j’avais recueilli des sourires, des musiques, des sons et des histoires. J’avais été impressionnée par la richesse des traditions que, ni la modernité ni le développement touristique important de cette région, n’avaient amoindries. Les Dogon sont fiers, courageux et tellement chaleureux ! C’est donc à mon tour de leur faire un cadeau.

Même si de rares touristes envoient les photos qu’ils ont prises, les populations n’ont jamais l’occasion de voir un film ou documentaire réalisé sur eux, et auxquels ils ont participé à leur insu. Je suis donc venue de France avec mon ordinateur, un grand drap blanc et un vidéoprojecteur.


Gastronomie

La cuisine malienne ressemble assez à celle du Sénégal. Elle est à base de riz et de mil souvent accompagnés de poisson, mouton, poulet, ou de légumes. Egalement, parmi les "spécialités", le capitaine (gros poisson du fleuve Niger), le foutou (couscous vert et très fin accompagné d'une sauce liquide et d'haricots blancs), le tô (gâteau au mil malaxé avec de la sauce au gombo) et de nombreux fruits (mangues, ananas, papayes...).


Pour manger

Comptez moins de 5 € pour un repas au resto du coin, et 1 ou 2 € sur les marchés ou dans les "maquis" (restaurant de plein air). Pour du plus "haut de gamme" ou "touristique" tablez plutôt sur une dizaine d'Euros.


Hébergements

Hôtels

De façon générale, les hôtels ne présentent pas toujours un bon rapport qualité-prix. Quelques hôtels "haut de gamme" (40 à 50 € mini la double) dans la capitale et les principaux lieux touristiques, et nombre d'autres plus sommaires, voire très sommaires, pour lesquels mieux vaut prévoir son duvet. Pour ces derniers comptez moins de 8 € la double. A la limite l'intermédiaire (dans les 15 € la nuit) reste le mieux en terme de qualité-prix. Marchandage possible le plus souvent dans nombre d'endroits.
A savoir que dans certains établissements (idem campements) on peut aussi dormir sur les terrasses pour 3 ou 4 €.


Autres possibilités

En plus des hôtels on trouvera dans certains lieux des communautés, notamment religieuses, pouvant proposer un hébergement (10 à 15 € pour en général un bon rapport).

Site d'une maison d'accueil à Bamako http://www.bekaso.org/

Egalement des campements (bungalow pour une douzaine d'Euros) disponibles en pays Dogon et dans chaque ville ou presque.
Enfin, des possibilités également d'hébergement chez l'habitant pour une somme modique à négocier sur place.

A voir, à faire

Le Mali est une destination qui ravira d'abord les amateurs de nature-aventure (mais aussi de cultures locales), notamment bien sûr dans sa partie saharienne ou le long du fleuve Niger.

**** : à ne pas manquer; *** : très bien; ** : à voir; * éventuellement.

Bamako ** (musée national, bazar, mosquée)
Bandiagara et le Pays Dogon **** (villages, paysages, traditions)
Chutes de Billy * (paysages)
Croisière sur le Niger **** (août-février)
Djenné *** (vieille ville, mosquée, marché)
Gao *** (ville porte du désert)
Kita et les Monts Mandingues ** (paysages)
Lac Débo *** (paysages, ornitho)
Lac Faguibine *** (paysages)
Mopti **** (la Venise malienne)
Nord du Mali *** (Sahara)
Parcs du Baoulé et de la Fina *** (faune)
Région du fleuve Sénégal ** (villages, paysages, rando)
Route Tombouctou-Gao *** (paysages)
Ségou ** (ville, archi coloniale)
Tombouctou *** (ville, mosquée)
Train Bamako-Dakar ** ("animation")

Artisanat, achats

Chaque ethnie possède sa propre tradition artisanale. Masques et statuettes, maroquinerie (serpent, lézard...), couvertures (Mopti), tissus et tapis (Ségou), bijoux; le tout à voir et à (bien) marchander sur les marchés.






. Formalités et conseils sur la destination par le Ministère des Affaires Etrangères.
. Formulaires et demande du visa par Internet.

Visa

. Demande avant le départ

Plusieurs types de visas tourisme à demander selon son périple (délais de 2 à 7 jours) :
Visa valable 1 mois pour une seule entrée (28 €).
Visa valable 1 à 3 mois pour des entrées multiples (51 €).
D'autres possibilités pour 6, 9 ou 12 mois.

. Visa à l'arrivée

Attention, la réglementation concernant la possibilité d'obtention d'un visa sur place pouvant changer assez rapidement, mieux vaut se renseigner au préalable.

- En individuel :
Depuis mi-2006, pour un séjour de moins de 5 jours sur place, il n'y a pas besoin de faire une demande de visa préalable. Celui-ci est maintenant accordé à l'arrivée aux aéroports de Bamako, Mopti et Gao ainsi qu'aux postes frontières terrestres. Possibilité ensuite de demander une prolongation sur place auprès de la Police de l'Immigration à Bamako.

- En organisé :
Pour ceux qui voyagent en organisé (et uniquement) un visa de 30 jours peut désormais être obtenu directement à l'aéroport de Bamako.

Autres documents

Un billet A/R ou de continuation est également nécessaires, de même que la validité du passeport doit dépasser de 6 mois la date de retour prévue.
Le contrôle du carnet de santé (fièvre jaune obligatoire) à l'aéroport de Bamako demeure toujours possible.
Enfin, pour ceux qui arrivent en voiture, le carnet de passage en douane



Adresses utiles

. Consulat
64 rue Pelleport, 75020 Paris. Tél. : 01 48 07 85 85. Ouvert de 9h00 à 13h00 et de 14h00 à 17h00.
Consulats à Nice, Lyon, Bordeaux et Marseille.

. Office de Tourisme
26 rue de la Grande Truanderie, 75001 Paris.

. Amitié Franco-Touareg
9 rue du Maréchal Foch, 65200 Bagnères de Bigorre. Tél. : 05 62 97 01 00.

Affluence

Affluence assez moyenne avec 143 000 visiteurs en 2005 et essentiellement des Français (environ 20 000 en 2002) pour ce qui est des occidentaux.

En avion depuis la France

Bamako

Prix : 480/700 €.
Aéroport Sénou à 15 km du centre.
Taxe d'aéroport : env. 15 € (internat.) et 3 € (dom.) à payer souvent en liquide.
Directs (5h40) Air France de Roissy et CAM d'Orly.
Avec changement (8h00 à 13h00) : RAM, Air Sénégal, Tunisair.
A signaler aussi des charters occasionnels avec Point Afrique vers selon Bamako, Gao, Mopti..

. Que choisir ? :

En dehors des (bons) charters ponctuels de Point Afrique (à voir sur leur site), c'est généralement la Royal Air Maroc (via Casablanca) qui propose les meilleures offres pour le Mali.
Sinon, pour un peu plus cher, on peut avoir la compagnie locale CAM avec ses vols directs plus économiques que ceux d'Air France.



Par d'autres moyens


. Frontières

Le Mali dispose de frontières avec l'Algérie, le Burkina, la Côte d'Ivoire, la Guinée, le Sénégal, la Mauritanie et le Niger.

. Passages terrestres

Des possibilité de passages terrestres (parfois un peu longues et difficiles) de/vers le Niger, le Burkina, la Côte d'Ivoire, la Guinée, le Sénégal et accessoirement la Mauritanie et le sud algérien où là c'est plus aléatoire.
Comme souvent en Afrique le passage des douanes peu prendre un certains temps.

. Train Dakar - Bamako

Même si les nouveaux gestionnaires de la ligne lui préfèrent le fret, il existe encore un train passagers hebdomadaire, lent et pittoresque, avec Trans Rail/Chemins de Fer du Mali reliant Bamako à Dakar. Comptez environ 35 € A/S en 2e classe pour en gros deux jours de trajet.
A l'occasion, on peut parfois aussi embarquer sur les wagons des trains de marchandises moyennant finances.

Se déplacer

Transports locaux

Par la route

Réseau routier à peu près en état entre les principales villes (notamment sur l'axe Bamako - Tombouctou) et nécessitant un 4x4 ailleurs. En période des pluies certaines routes sont impraticables, notamment aux alentours de Tombouctou.

. Bus

Assez bon réseau de bus, essentiellement entre les villes, opéré par plusieurs compagnies dont Bani et Bittar qui semblent les mieux. Les bus sont en général assez ponctuels, plus ou moins confortables, un peu lents (50 km/h environ avec des pannes toujours possibles) mais économiques. Comptez en gros 1 à 2 € l'heure de route.A conseiller plutôt que les taxis-brousse.

. Taxis-brousse

Souvent en complément des bus pour des tarifs un peu moindres. Ils attendent d'être pleins pour partir; donc confort et ponctualité un peu aléatoires.

. Voiture

Location de voiture aux alentours de 350 €/semaine et de 600 € pour un 4x4 avec des possibilités de locations avec chauffeurs. Attention à la circulation un peu anarchique et évitez de rouler de nuit.

- Pour la partie saharienne :
Dans tous les cas, en location comme avec son propre véhicule tout terrain, prendre les précautions d'usage indispensables à l'environnement saharien si l'on compte s'aventurer au nord.
A savoir : bien choisir ses guides, disposer d'un bon matériel et être très bien équipé (y compris avec des réserves d'essence, d'eau, nourriture et GPS dans certains cas), se déplacer en convoi de plusieurs véhicules sans jamais s'écarter des pistes les plus fréquentées, indiquer son itinéraire avant de partir et surtout bien s'informer des possibilités et des situations locales auprès des autorités ou d'autres voyageurs.

Trains

Sur la ligne Dakar - Bamako, le train propose également en principe plusieurs départs hebdomadaires de la capitale vers notamment la ville de Kayes. En attendant, suite aux changements de gestion, le service passagers est en perte de vitesse au Mali (les gestionnaires privilégiant plus le fret).

→ Rivières

Le fleuve Niger, de Koulikoro à Gao est un axe privilégié de communication en saison des pluies (juillet - fin novembre) avec au choix le transport par la Compagnie Malienne de Navigation (COMANAV) ou par pinasse (grosse pirogue au confort plus sommaire). Comptez 2 à 4 jours de voyage selon les bateaux d'un point à l'autre.

→ Vols domestiques

Vu les distances, l'avion peut s'avérer utile. Liaisons de la CAM ou de Mali Air Express entre les principales villes à un prix relativement intéressant. Comptez en A/S depuis Bamako environ 90 € pour Mopti, 140 € pour Tombouctou et 190 € pour Gao.
 
Guides

Pratique

Lonely Planet "Afrique de l'Ouest" , Guide du Routard "Afrique Noire" , Petit Futé .

. En anglais
Bradt.


Brefs séjours/organisé

Marcus .


Culturel

Guide Jaguar , Olizane , Guide Cauris .


Sahara

Pour la partie Nord du pays, on peut également voir les guides consacrés au Sahara :

. En français
Hachette, Bleu Evasions.

. En anglais
Trailblazer, Traveller's bookshop.



Cartes

Assez peu de choses sinon une carte IGN et un plan IGN de Bamako.


mali



Sur Internet

. Carnets de voyage

> Mali : récit de randonnées dans le Pays Dogon et chez les Touareg de l'Adrar des Ifoghas.
> Carnet du Mali : la découverte de ce pays, de Bamako à Tombouctou, à travers une série de dessins et d'aquarelles.
> Tambaourarev : compte-rendus de plusieurs séjours dans le pays.
> Africatour : photos d'un voyage de deux mois de Nantes au Togo en passant par le Mali.
> Le Mali : récit et photos de 15 jours sur place.
> Projet humanitaire : la construction d'une mairie au Mali.
>Blog d'un couple de retraité ayant voyagé au Mali en 2008




. Portails et fiches pratiques

> Le Mali : site portail.
> Sahara Travel info : excellent et pratique pour tout ce qui est voyage en pays saharien.
> Sahariens : un peu dans le même genre.

. Autres sites

> Cartes postales anciennes : Tombouctou, Bamako et Bandiagara.
> Akassa : pour la promotion et le développement culturel, sanitaire, social, scolaire et artisanal du Sahel.
> Préparation 4x4 : très pratique et utile.
> Point Afrique : un TO précurseur dans le domaine du Sahara et du Mali.

Derniers adhérents en ligne

phlautridou   gcorsaletti   adhabm   chriduhurt   gheam   jmflaquet   dgodde   bebenoist   rtourbot   fmaignan   opaugam   cvandyk   ccohen   catherine   fbouvet  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public