logo abm blanc
0
Panier
Votre panier est vide.
FacebookTwitterFeed
       

Niger

Le monde de Kabo Ana, éleveur wodaabe

Niger1Le paysage est décharné, le soleil de plomb. Les nuages de poussière signalent les troupeaux de zébus, ces vaches aux cornes en lyre originaires d'Inde, symbole de l'élevage extensif des Wodaabe. Le peuple de l'interdit, riche de nombreux tabous, fascine par sa mobilité, toujours en route pour le bonheur de son cheptel. Le pâtre devance ses bêtes, un long bâton en travers des épaules, de la voix il ordonne brièvement et le bétail suit. Accompagnés d'un garçon, les petits ruminants trottinent en bêlant.

Derrière les animaux laitiers, retardés par le démontage du campement, viennent les ânes bâtés, chargés des maigres biens des nomades. Les arceaux des huttes temporaires se balancent, improbables mâtures.

Montés par des femmes et des enfants, les ânes chenillent entre les acacias et les euphorbes, trébuchent quand la terre croule, rendue fragile par les terriers sournois des mangoustes.



Budget "routard"

Comptez de 15 à 25 €/jour, même s'il est vrai qu'une virée en 4x4 dans le désert peut largement faire augmenter ce budget.
Comparativement à d'autres grandes villes de l'Afrique de l'Ouest, Niamey est une ville "chère".



Se déplacer

. Par la route

Avec un tiers de routes bitumées, le réseau routier est en bon état sur les axes principaux mais nécessite souvent un 4x4 ailleurs, notamment au nord.

- Transports en commun :

Le Niger possède l'un des réseaux de bus le mieux organisé de l'Afrique de l'Ouest avec des possibilités de réservation de place à l'avance (ce qui permet ainsi de choisir son siège dans le bus). Il existe aussi un réseau de taxis-brousse (504 breaks en bon état). pour des prix à peine supérieurs à ceux des bus (3/4 € par 100 km) mais qui, vu la "qualité" du bus, n'est finalement que peu utilisé des voyageurs.
Autre solution pour ceux qui ont du temps (et la forme !), utiliser les camions qui font la route, notamment dans la région saharienne, et qui embarquent des passagers en plus du chargement.
Dans tous les cas, se méfier de la durée des trajets car les transports sont peu rapides, fatigants, et les distances souvent très longues (utile donc que de prévoir de l'eau et de la nourriture).

- Véhicule 4x4 :

Pour ceux qui veulent découvrir le pays en 4x4, il existe des possibilité de location sur place avec chauffeur/guide pour au minimum 75 €/jour, plus bien sûr différents circuits proposés au départ de France.
Dans tous les cas, en location comme avec son propre véhicule, prendre les précautions d'usage indispensables à l'environnement saharien. A savoir : bien choisir ses guides, disposer d'un bon matériel et être très bien équipé (y compris avec des réserves d'essence, d'eau, nourriture et GPS dans certains cas), se déplacer en convoi de plusieurs véhicules sans jamais s'écarter des pistes les plus fréquentées, indiquer son itinéraire avant de partir et surtout bien s'informer des possibilités et des situations locales auprès des autorités ou d'autres voyageurs.
Pour ce qui est de la région Nord, au départ d'Agadez, sachez que des autorisations ("feuilles de route"; 38 €/véhicule env.) sont nécessaires et il n'est possible de s'y déplacer qu'avec un guide (y compris si l'on dispose de son propre véhicule).

. Rivières

Bateaux et pirogues le long de la boucle du Niger.

. Vols domestiques

L'avion relie plus ou moins les principales villes du pays.



Précautions

. Sanitaires

Risques de paludisme dans le sud. Vaccin contre la fièvre jaune obligatoire. Précautions de base au niveau de l'eau et des aliments. Attention bien sûr au soleil et lors des déplacements dans le désert.

. Sécurité

Même si la situation intérieure s'est calmée, il est cependant conseillé de bien se renseigner sur le moment avant de s'aventurer dans les régions du Nord traditionnellement toujours un peu risquées (banditisme). De plus celles-ci sont réglementés et interdites sans encadrement. De façon plus générale, attention au désert et à ses dangers.



A voir, à faire

Comme pour ses voisins, l'attraction principale du Niger demeure le désert et ses diverses possibilités de découvertes notamment dans la région de l'Aïr. En parallèle toutefois, des villes intéressantes comme Niamey (Grand marché, Grande mosquée, musée national), Agadez et Zinder (vieilles villes, marchés), plus le Parc de W pour sa faune.

**** : à ne pas manquer; *** : très bien; ** : à voir; * éventuellement
.
Niamey ** (ville)
Nord de Niamey ** (villages, marchés)
Fleuve Niger ** (balades en pirogue)
Parc National de W **** (faune dont lions, crocos, éléphants; de décembre à juin)
Dogondoutchi et env. * (ville, paysages)
Maradi * (ville, marché, archi. haoussa)


Zinder *** (vieille ville, marché, archi. haoussa)
Agadez **** (vieille ville, marchés)
Arlit * (ville)
Massif de l'Aïr **** (paysages, montagnes, oasis, rando)
Le Ténéré ** (dunes, "aventure")
Bilma et sa région ** (oasis, désert, fossiles)



Artisanat, achats

Cuirs, bijoux traditionnels en argent, tapis, artisanat touareg. Le tout à voir et marchander sur les marchés dont ceux de Niamey, Zinder ou Agadez.



Gastronomie

Méchoui, couscous, riz, dattes, thé sont les bases de la cuisine locale. On peut manger facilement pour moins de 3 € sur les marchés et établissements locaux, et 8 € dans les restos plus "haut de gamme".



Hébergements

Assez limité au niveau des hôtels, et essentiellement concentré dans les villes pour un rapport qualité-prix souvent très faible (surtout à la capitale). Camping et campement également possibles dans les villes et bivouac dans le désert, plus hébergement chez l'habitant à l'occasion. Comptez entre 3et 8 €/personne selon le confort.

Formalités

. Formalités et conseils sur la destination par le Ministère des Affaires Etrangères.
. Formulaires et demande du visa par Internet.

Visa obligatoire (45 €; délais 2 jours) valable 3 mois. Passeport valable 6 mois après la date retour, billet A/R plus fièvre jaune obligatoires.
A signaler que pour ce qui est du désert, au départ d'Agadez, des autorisations locales sont nécessaires et il n'est pas possible de s'y déplacer seul (donc guide obligatoire).



Adresses utiles

. Consulats

154 rue de Longchamp, 75016 Paris. Tél : 01 45 04 80 60. Ouvert de 10h00 à 12h30.
Consulats à Bordeaux (05 56 96 88 89) et Marseille (04 91 54 14 92).



Guides

. Pratique

Lonely Planet "Afrique de l'Ouest" , Guide du Routard "Afrique Noire" , Petit Futé .
Egalement "Agadez" aux Ed. La Boussole .

- En anglais :
Bradt.

. Bref séjour/organisé

Bonjour , Marcus.

. Culturel

Guide Jaguar .

. Sahara

Hachette, Bleu Evasions, Marcus.

- En anglais :
Trailblazer, Traveller's bookshop



Cartes

IGN pour une carte du pays et un plan de Niamey.
Egalement un atlas Jaguar et Jeune Afrique du Niger.

niger




Sur Internet

. Carnets de voyage

> Traversée du Niger en 4x4 : récit de notre traversée du Niger, de l'Algérie au Burkina Faso.

. Portails et fiches pratiques

> Sahara Travel info : excellent et pratique pour tout ce qui est voyage en pays saharien.
> Sahariens : un peu dans le même genre.

. Autres sites

> Tadrewt : association dont le but est d'aider les Touaregs Kel-Awi de l'Aïr au Niger
> Préparation 4x4 : très pratique et utile.

En avion depuis la France

. Niamey

Prix : 440/700 €.
Aéroport à 14 km du centre.
Directs (5h30) Air France et vols labélisés "Point Afrique" de Roissy.
Avec changement (7 à 15h00) : Air Sénégal, Air Burkina, Afriqiyah Airways et quelques autres compagnies africaines rarement présentes dans les systèmes de recherche.

. Que choisir ? :

Même si ponctuellement il peut y avoir quelques retards sur ces liaisons hebdos, choisir sans aucune hésitation les vols Point Afrique (compagnie affrétée variable). Ils demeurent de très loin les plus économiques et le meilleur rapport à l'année. A signaler aussi des départs possibles de Marseille.
Attention toutefois, ces vols sont à voir directement sur leur site. Car on les retrouvera en effet parfois (au nom de la compagnie ou sous le label "vol spécial") ailleurs sur le Web ou en agences mais vendus à des prix supérieurs.

. A savoir :

Outre le fait qu'il est toujours bon d'encourager les petites structures ou les "spécialistes-précurseurs" comme Point Afrique, il est à noter que les vols de ce dernier sur la région (6 pays différents) sont facilement panachables à bon prix et restent assez souples (modif, open...).



Par d'autres moyens ou d'autres lieux

Au départ du sud Niger, des voies de passages terrestres relativement faciles avec le sud du Mali, le Burkina Faso, le Benin et le Nigéria. Trajet possible mais plus délicat de/vers le Tchad au niveau du lac Tchad.
Par contre les passages au nord, via le Ténéré, en direction des pays limitrophes ne sont en théorie guère possibles (même si faisables). Ils ne sont d'ailleurs pas vraiment toujours recommandés vu les risques et l'insécurité régnant dans certaines zones (de plus, la frontière avec la Libye est aussi en principe interdite aux étrangers).
Repères

Pays de l'Afrique de l'Ouest, sans ouverture sur la mer, entre le Mali et le Tchad.
1 267 000 km2 pour 11 666 000 hab. Capitale : Niamey.
- 1 heure de décalage en été et pas de décalage en hiver par rapport à la France (GMT +1).
220 Volt. Conduite à droite.



Présentation

Plus de deux fois la France pour ce pays faiblement peuplé que l'on peut diviser en trois zones distinctes. Au Nord, le Sahara qui représente les deux-tiers du territoire est habité par les Touareg nomades et éleveurs. C'est une région désertique, parsemée d'oasis, avec de hauts plateaux, des montagnes (< 2 300 m) et des vallées qui comprend notamment le célèbre Ténéré. Au centre, le Sahel est une zone semi-aride, peu élevée, peuplée de Peuls et de Touareg éleveurs de bovins. Enfin une étroite bande, courant le long de la frontière nigériane jusqu'à la vallée du fleuve Niger proche du Burkina, correspond à la savane. C'est une zone fertile, logiquement et de très loin la plus peuplée du pays.
Au niveau population, celle-ci est à 85% musulmane avec une majorité de Haoussa et des minorités songhaïs, peuls et touareg. L'élevage, la culture du millet et des arachides, plus quelques gisements d'uranium sont, avec l'aide internationale, les principales ressources de ce pays qui demeure parmi les plus pauvres au monde et qui a bien du mal à se développer dans un contexte interne régulièrement assez troublé.



Aperçu historique

. L'histoire du Niger plus en détails.

. 1000 av. J.C. : venus du nord-ouest, les Berbères s'installent dans la région apparemment déjà peuplée depuis plusieurs millénaires.
. VII - fin XVIe siècle : constitution, puis islamisation progressive, du puissant empire Songhaï qui prendra Gao comme capitale et englobera une partie du Niger actuel.
. XVII -XIXe siècle : après la destruction de ce dernier en 1597, les Peuls et les Touareg contrôlent le pays.
. fin XIXe siècle : arrivée des Français, notamment dans la région du fleuve Niger. Ceux-ci devront faire face à une résistance des populations locales pendant une vingtaine d'années.
. 1922 : le Niger est inclus en tant que colonie dans l'Afrique Occidentale Française (AOF).
. 1960 : indépendance du pays qui était autonome depuis 1956 et république depuis 1958.
. années 70-80 : succession de gouvernements militaires ponctués de coups d'état. Sécheresses dans la Sahel.
. 1990 : sous la pression populaire, le gouvernement ouvre le pays au multipartisme sur fond de forte crise économique et de tensions avec les touareg.
. 1992 : début de la rébellion touareg dans le nord du pays qui durera jusqu'à la signature d'une trêve en 1995.
. 1996 : coup d'état et nouvelle constitution.
. 1999 : en avril, assassinat par les militaires du président en place et période de tensions internes suivie, toutefois, de nouvelles élections en fin d'année.
. 2005 : grave sécheresse dans le nord-ouest du pays; 25% de la population nigérienne touchée par une pénurie alimentaire.
. 2010 : le président du Niger, Mamadou Tandja, au pouvoir depuis 1999, a été renversé par des militaires réunis au sein du Conseil suprême pour la restauration de la démocratie (CSRD), alors que le pays traversait une grave crise politique depuis plusieurs mois.



Climat

. Prévisions pour les jours à venir et moyennes mensuelles.

Climat désertique sur la majeure partie du pays; une saison des pluies par contre dans le sud (le Sahel, plus tempéré) de juin à octobre. De façon générale, c'est de novembre à février que le pays (et les températures) est le plus agréable au niveau visites.

. A prévoir

Des vêtements légers et un plus chaud pour les nuits qui sont fraîches dans la région saharienne (particulièrement de novembre à mars). Egalement de quoi se protéger du vent et du soleil. Dans un tout autre domaine, ne pas oublier au niveau vestimentaire que le pays est musulman.



Langues

Français (off.), dialectes locaux dont le haoussa très pratiqué et le tamasheq parlé par les touareg.



Argent

Franc CFA (100 centimes).
Taux de change du jour.
Euros conseillés notamment en cash. On peut toutefois changer des travellers dans les principales villes et utiliser sa carte bancaire à Niamey.


Affluence

Vraiment peu de visiteurs (55 000 en 2003), surtout depuis les problèmes des années 90, et dans presque tous les cas d'abord des inconditionnels du Sahara dont une majorité de français (12 200 en 2000), comme pour les pays voisins.



Voyage individuel : pour qui ?

Destination pour voyageur un peu expérimenté/voyageur confirmé du fait du milieu difficile et des infrastructures limitées à bien des niveaux.



Le Niger c'est aussi...

"Qualité de vie" (rang en 2004): 176/177
PIB/hab. (2004): 900 US $
Revenu moyen mensuel (2003): 20 US $
Inflation (2002): + 3%
Pop. avec moins de 2 US $/jour (2002): 85%
Espérance de vie (2005): 42 ans
Taux de migration (pour 1 000 hab.) (2005): - 0,65
Croissance pop. (2005): + 2,63%
Taux d'alphabétisation (2002): 17,1%
Population urbaine (2003): 22%
Liberté de la presse (rang en 2005): 57/167












Derniers adhérents en ligne

bebenoist   mataquet   aclerenard   phlautridou   vcousseau   fpotel   jpdevey   dabarreteau   amwoygnet   plemaitre   mgommeaux   jjouve   nilieny   adhabm   gasendra  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public