logo abm blanc
0
Panier
Votre panier est vide.
FacebookTwitterFeed
       

Sahara

Le Sahara pour qui ?

Mais avant toute chose, le Sahara s'adresse à quel type de voyageur ?
Exactement de la même façon que l'Amazonie, selon ce que l'on souhaite faire et les lieux où l'on souhaite se rendre, le Sahara est une destination pour tous les types de voyageurs. Donc, aussi bien pour les débutants que les confirmés (ou motivés); ce que mettent d'ailleurs en avant dans leurs programmes les voyagistes locaux ou étrangers travaillant sur cette partie du monde.




Le Sahara en individuel (sans véhicule)

Quel type de voyage ?

Même si l'on peut organiser soi-même certaines choses, il est évident que l'on aura aussi et surtout vite besoin d'encadrement et de logistique pour profiter au mieux de son voyage, surtout si l'on dispose pas de son propre véhicule.

Le Sahara en chameau

C'est un peu l'image d'Epinal du Sahara avec la caravane de chameaux (en fait des dromadaires) sur fond de dunes. De la petite balade d'une heure à des méharées de plusieurs jours, tout est possible au Sahara mais dans des endroits biens précis et aussi des conditions particulières pour les balades les plus longues.

→ Les différentes méharées

. Organiser soi-même sa méharée

Même si c'est une chose évidemment envisageable que de trouver soi-même ses chameaux et ses guides avant de partir à l'aventure, il faut être conscient qu'en réalité cela ne concerne vraiment que très, très peu de monde; juste ceux désirant réellement explorer des coins encore quasi-ignorés. En effet, même si l'expérience de l'organisation peut s'avérer sans aucun doute grisante (mais pour les périples les plus longs chacun est souvent mis à contribution), cela est loin de s'improviser, demande du temps et de l'argent, et comporte aussi son lot de risques allant de la simple arnaque à d'autres bien plus graves.Donc, autant faire simple et utiliser les structures existantes qui proposent déjà pas mal de choix (et des possibilité "à la carte").

. Petites balades

Juste quelques heures histoire de se faire une idée. Dans ce cas pas de problèmes, vous trouverez aisément dans tous les coins touristiques (pas tous forcément situés dans le Sahara !), du Maroc à l'Egypte en passant par la Tunisie, des agences locales proposant ce type de balade. Tant est-il d'ailleurs qu'elle ne soit pas déjà incluse dans le circuit si vous voyagez en organisé, y compris avec un "généraliste grand public". Pour ce type de périple, pas de difficultés ni même rien de particulier à prévoir au niveau organisation. Comptez quelques Euros pour une balade de 2 ou 3 heures selon les endroits (et votre capacité à négocier).

. Méharées de 2 ou 3 jours

Déjà plus intéressant au niveau de l'expérience (ne serait-ce que parce qu'on vivra le désert de nuit) ainsi que des endroits et des gens que l'on pourra découvrir. D'une certaine façon ça peut être l'idéal pour ceux qui ne veulent pas trop dépenser ou qui ne sont pas des fanas de ce type d'aventure. Mais attention, comme toujours avant de se lancer mieux vaut s'être testé d'abord sur quelques heures afin de savoir si l'on est vraiment intéressé.Ce type de méharée est généralement au programme des agences locales tout comme d'ailleurs, couplé avec d'autres choses, des T.O. européens spécialisés dans l'aventure et le désert.

. Méharées de longues durées

Pour une semaine, voire deux et même plus. S'adressent vraiment à un public motivé et entraîné pour des circuits qui demandent souvent aussi une participation active et un bon degré d'adaptation. Et à la clé, des expériences uniques, souvent loin des sentiers battus. Comme pour les précédents, ces formules sont au programme des agences vraiment spécialisées désert. Vu parfois les difficultés de mise en place et surtout à trouver un nombre suffisant de participants, mieux vaut s'adresser aux TO qui programment longtemps à l'avance ce genre d'aventure si l'on veut être sûr de partir.

→ Les possibilités selon les pays

. Algérie
Le Sud à toujours été une superbe zone de méharées par excellence et les possibilités sur plusieurs jours y sont multiples pour un public motivé. Beaucoup de choses à faire dans le Hoggar et le Tassili ou les environs de Tamanrasset et Djanet. A signaler que si le sud algérien a toujours été en gros épargné par les problèmes politiques qui secouent le pays depuis des années, il est quand même utile de s'informer de la situation du moment.

. Egypte
 Le Sahara n'y est pas très propice aux balades à dos de chameaux (trop aride). A peine quelques courtes possibilités en bordures du Nil.

. Libye
Plus vraiment de tradition chamelière en Libye. Toutefois, des possibilités d'un certain niveau existent dans la région de la Tadrart au sud-ouest du pays.

. Mali
Comme le Niger, la Mauritanie et le sud algérien, le Mali est un "coin" à méharées, spécialement dans la région de l'Adrar des Ifoghas. Mais comme ces autres pays, ce n'est peut-être pas la première destination à privilégier pour une simple découverte de la rando chamelière.

. Maroc
Avant tout des "méharées touristiques" le plus souvent juste pour quelques heures ou un ou deux jours maximum au départ des oasis du Sud dont Erfoud. En fait, le Maroc est surtout intéressant pour une première approche des méharées.

. Mauritanie
C'est de tous les pays celui qui possède sûrement la plus grosse tradition chamelière. Donc beaucoup de choses intéressantes, notamment dans la région de l'Adrar, faites d'abord pour les bons amateurs de méharées (et accessoirement aussi les "débutants").

. Niger
C'est le massif de l'Aïr qui offre les plus belles opportunités, au demeurant pas toujours des plus faciles. Toutefois, pour une simple découverte des balades à chameaux, le Niger n'est pas forcément le pays le plus favorable.

. Tchad
De superbes possibilités de plusieurs jours dans le Nord (Tibesti) pour les amoureux du désert toutefois toujours liées à la situation du moment sur place au niveau sécurité.

. Tunisie
Par bien des domaines, la Tunisie demeure un excellent terrain à méharées. En plus d'être une destination peu chère et facile à voyager, elle offre un large éventail au niveau balades à chameaux, notamment au départ de Douz et des environs. Aussi bien des périples de quelques heures que de plusieurs jours y sont possible pour tous les goûts et les niveaux. Petit regret, malgré les dunes, le Sahara n'y est pas des plus spectaculaires.

. Soudan
Même s'il existe des possibilités à organiser, le pays est dur à voyager, la sécurité et les contraintes administratives permanentes en matière de déplacements ne sont guère encourageantes. Bref, autant éviter.

→"Chameau pratique"

Quelques petits trucs utiles à savoir sur les méharées de plusieurs jours.

. Organisation

En matière de méharée, il faut déjà savoir que l'on ne passera pas tout son temps sur son chameau; en effet on marchera aussi le plus souvent à côté de lui.De façon générale, une méharée peut vite s'avérer éprouvante du fait que l'on se retrouve en permanence sous la chaleur et le vent sans les possibilités de protection (et de ravitaillement) offertes par un véhicule. De plus, si vous sortez des circuits des agences habituées aux touristes, vous tomberez parfois sur des guides qui vous imposeront un rythme pas toujours évident pour les néophytes. Bref, autant savoir déjà à quoi s'attendre avant de pouvoir pleinement découvrir les splendeurs du désert.
Dans la pratique, le groupe (en général de 5 ou 6 à une quinzaine de participants maxi) est toujours accompagné d'un guide plus d'un chamelier pour 3 ou 4 bêtes. Celles-ci ne sont pas toutes destinées à être montées et plusieurs ne servent qu'à transporter les bagages.
Enfin, sachez que la notion de temps est toujours assez aléatoire dans le désert et que selon la nature des étapes vous serez peut-être parfois obligés de voyager plus de 10 ou 12 heures avant le campement suivant...

. Equipement

Au sujet des bagages justement, prévoyez comme toujours de voyager léger (et utile) en n'emportant que le strict minimum; le tout dans des sacs marins ou à dos sans armatures afin de mieux les fixer aux bâts des animaux.
Prévoyez obligatoirement une gourde, un chèche (à acheter sur place) pour vous protéger la figure du soleil et du vent, de très bonnes lunettes de soleil et des protections solaires. Toujours contre le soleil prévoyez aussi des vêtements qui recouvrent entièrement le corps. Quant au reste, faites confiance à vos guides/organisateurs qui vous conseilleront sur le sujet.
Idem pour l'eau et la nourriture, voyez ce qui est prévu par ceux-ci et prévoyez en conséquence (et faites votre provision d'eau à chaque occasion).

→ Sur Internet.

.Carnets de voyages

> Mauritanie  : randonnée chamelière dans l'Erg Warane, Chinguetti et le massif de Zarga.
> Méharée en Libye : récit et photos du voyage.

. Formalités et conseils sur les destinations sahariennes par le Ministère des Affaires Etrangères.


Personnes

Pour les visas nécéssaires (tous les pays sauf Maroc et Tunisie), cf. détails sur les fiches pays adéquates.


Véhicules perso.

Pas mal de formalités à prévoir avant et pendant le séjour pour la plupart des pays. Même si ce n'est pas toujours obligatoire, autant déjà avoir un permis de conduire international. A signaler que l'on a intérêt à toujours respecter les dates de séjours autorisées et d'avoir ses papiers en règle sous peine de quelques problèmes pouvant aller jusqu'à la confiscation du véhicule.

. Sud de l'Algérie

Visa et enregistrement obligatoire pour les personnes. Au niveau véhicule, carte grise plus, à prendre localement, une assurance temporaire et la carte touristique. Au départ de chaque étape, demande obligatoire d'autorisation de circuler auprès des autorités. Certaines pistes sont interdites, très réglementées ou soumises à obligation de convoi.


. Mali

Carte grise, plus assurance locale à prendre sur place. Un laissez-passer est délivré pour le véhicule aux frontières. Utile de contacter les autorités avant de s'engager sur les pistes.

. Maroc

Carte grise et carte verte. Utile de contacter les autorités avant de s'engager sur les pistes du grand Sud.

. Mauritanie

Carnet de passage en douane, carte grise, plus assurance locale à prendre sur place. La plupart du temps, obligation de signaler son passage aux autorités dans les villes. Les pistes du Nord/Nord-est sont interdites ou très réglementées pour cause de mines.

. Niger

Carte grise, assurance plus carnet de circulation à acheter sur place. Enregistrement auprès des autorités dans les villes. Contacter les autorités avant de s'engager sur les pistes qui, pour la plupart, sont soumises à réglementation. De plus, au départ d'Agadez, des autorisations locales sont nécessaires et il n'est pas possible de s'y déplacer seul (donc guide obligatoire).

. Tunisie

Carte grise et carte verte. Un document d'importation temporaire est remis à l'arrivée; gratuit et valable 3 mois il doit être redonné à la sortie. Un permis de circulation est obligatoirement à demander sur place pour circuler dans le grand Sud (zone militaire).




Les frontières

Pour qui veut aller d'un pays à un autre par voie terrestre, la zone saharienne est sans aucun doute l'une des plus compliquées au niveau frontières.
En effet, celles entre le nord de l'Algérie et le Maroc ou la Tunisie sont fermées aux étrangers (celles du sud sont en principe ouvertes). Le passage entre le Maroc et la Mauritanie se fait toujours plus ou moins en convois à cause des champs de mines. La Libye est toujours aussi tatillonne au niveau des véhicules, et sa frontière avec le Tchad (et le Niger) nécessite des permis pas évidents (la région y est de plus encore fortement minée).
Le Nord Soudan n'est pas vraiment accessible par voie terrestre : uniquement en bateau depuis l'Egypte et d'insurmontables complications administratives de/vers le Tchad qui lui même n'est pas très chaud pour voir des étrangers se balader à ses frontières du Nord. De plus, les piste du Niger vers le Tchad sont en principe interdites (mais possibilité de passer par le sud et le lac Tchad). A la limite, c'est la zone autour du Mali qui pose le moins de problèmes (même si...).
Bref, dans tous les cas, il est plus qu'utile de se renseigner sur les situations du moment et s'attendre à devoir dépenser de l'argent et du temps pour obtenir dans certains cas les autorisations et les diverses paperasses nécessaires, notamment pour son véhicule.



Adresses utiles

. Consulats

Cf. coordonnées sur les fiches pays adéquates.

. Librairies (notamment pour la carto)

Espace IGN : 107 rue de la Boétie, 75008 Paris. Tél. : 08 20 20 73 74.
Ulysse : 26 rue St Louis en l'Ile, 75004 Paris. Tél. : 0143 29 52 10.


. Autres

Institut du Monde Arabe : 1 rue des Fossés St Bernard, 75005 Paris.
Climat

. Prévisions pour les jours à venir et moyennes mensuelles pour les différentes régions.


Langues

Selon les pays, arabe et/ou français (off.) plus diverses langues et dialectes locaux. Dans tous les cas on n'aura pas trop de problème pour se faire comprendre en français.

. Guide de conversation (arabe)
Berlitz, Chantecler, Harrap's, Langue pour tous, Omnivox, Routard.



Argent

Taux de change du jour pour les devises de chaque pays.
Euros conseillés en cash, travelers et accessoirement carte.
C'est dans les villes que l'on sera obligé d'effectuer son change; donc prévoir en conséquence même si les Euros en cash peuvent souvent remplacer les monnaies locales. Ne pas oublier quelques monnaies en permanence pour les bakshish et pourboires.




Guides

En dehors des guides traitant des pays concernés et abordant plus ou moins les régions sahariennes dans leur contenu, il existe plusieurs guides spécifiques consacrés uniquement au Sahara.

En français

Bleu Evasion ; Marcus.
A signaler également 5 titres aux Ed. Gandini consacrés aux pistes marocaine à faire en 4x4 (plus un guide camping).


En anglais

Bien plus pratiques et complets :
Traveller's Bookshop : "Déserts travel" et "Deserts biking".
Trailblazer : "Sahara Overland".



Cartes

Cartes générales

Au niveau cartes, il existe une Michelin Afrique de l'Ouest (1/4 000 000), une ITM "Sahara" (1/2 200 000) et plusieurs cartes IGN "pays" incluant les diverses zones sahariennes. Ces cartes ne sont toutefois utilisables que pour une "vision d'ensemble" et guère appropriées dès lors que l'on séloigne des principaux axes.
A signaler aussi, qu'en balade et notamment lors de méharées ou rando, une carte "grand public" n'est d'aucune utilité et sera toujours avantageusement remplacée par les guides locaux qui connaissent le terrain.


Cartes détaillées

S'adressent avant tout à ceux qui vont voyager avec leur véhicule ou comptent explorer des zones difficiles. Certaines, de plus, servent aussi à la navigation au GPS. Toutes ces cartes sont disponibles dans les librairies/cartothèques vraiment spécialisées, à commencer chez IGN et Ulysse (cf. adresses utiles).

- Cartes IGN :
Les vieilles cartes du Sahara de la période coloniale française au 1/200 000 sont toujours diponibles en photocopies.

- Cartes de l'armée russe :
Les plus précises (jusqu'au 1/50 000).

- Cartes ONC :
Cartes aériennes au 1/500 000 montrant les principaux repères.

- A signaler :
On peut trouver également sur place, dans les capitales, des représentations intéressantes auprès des organismes d'état en charge de la cartographie. A noter que l'obtention des cartes les plus précises est parfois soumise à autorisation dans certains pays (Tchad, Tunisie...).


GPS

On vous renvoie vers un site qui vous explique le GPS en détails.



Sur Internet

. Pratique (prépa et sécurité)

> Voyager en 4x4 : achat, aménagement, conduite, etc.
> Préparation 4x4 : très pratique et utile.
> L'art de survivre et premiers secours : autres trucs utiles en cas de problèmes.
> Mines : situation sur les régions sahariennes disposant encore de champs de mines.


. Pratique (ensemble)

> Sahara Travel info : excellent et pratique pour tout ce qui est voyage en pays sahariens.
> Sahariens : un peu identique au précédent.

. Autres sites

> Sahara : dossier réalisé par Absolute Travel Mag.
> A 360 degrés : découvrir le patrimoine naturel et culturel saharien et sa fragilité.
> Point Afrique : le TO précurseur dans le domaine du Sahara.
Présentation

De tous les déserts de la planète, le Sahara est le plus vaste au monde avec plus de 8 millions de km2. Il traverse l'Afrique d'ouest en est, de l'Atlantique à la Mer Rouge, et s'étend des côtes méditerranéennes d'Afrique du Nord au sud du tropique du Cancer. Dix pays possède une région saharienne plus ou moins importante sur leur territoire : l'Algérie, l'Egypte, la Libye, le Mali, le Maroc (et le Sahara Occidental), la Mauritanie, le Niger, le Soudan, le Tchad et la Tunisie.
Contrairement à ce que l'on pense souvent, le Sahara n'est pas uniforme dans son relief et ses paysages. Si bien entendu on y découvre de vastes zones dunaires (le grand Erg), une très large partie est constituée d'immenses plaines et de plateaux rocailleux. De plus, le Sahara abrite aussi plusieurs massifs montagneux, dont certains d'origine volcanique, tels que le Hoggar (en Algérie), l'Aïr et le Ténéré (Niger), le Tibesti (Tchad) et d'une certaine façon également l'Atlas (Maroc et Algérie). Seul point commun à l'ensemble, un climat extrême aux fortes amplitudes thermiques et aux précipitations nulles ou quasiment qui n'a jamais permis le développement de l'agriculture hors des quelques oasis et le long du Nil (le seul fleuve traversant le Sahara). Pour la même raison, le Sahara n'abrite que très peu de populations (moins de 2 millions), d'ailleurs de moins en moins nomades. C'est aussi un peu pour tout cela qu'il a été l'une des dernières régions du monde à être réellement explorée, notamment par les Français qui essayèrent d'en coloniser la majeure partie à la fin du XIXe siècle.
Même si le pétrole et la présence de certains minerais dans le sous-sol ont permis un "développement" industriel, le Sahara demeure encore de nos jours une zone difficile d'accès. De plus, les multiples conflits locaux en tous genres - passés ou encore en cours - n'y ont guère favorisés l'ouverture dans certaines régions.



Abécédaire

Quelques événements, personnages, lieux, etc, "représentatifs" de la région...

. Arbre du Ténéré
. Chèche
. Commerce trans-saharien
. Désert
. Dromadaire
. Dunes
. Erg
. Fennec
. Harmattan
. Mirage
. Oasis
. Oued
. Rallye Paris - Dakar
. René Caillié
. Touaregs

Derniers adhérents en ligne

bebenoist   mataquet   aclerenard   phlautridou   vcousseau   fpotel   jpdevey   dabarreteau   amwoygnet   plemaitre   mgommeaux   jjouve   nilieny   adhabm   gasendra  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public