logo abm blanc
FacebookTwitterFeed
0
Panier
Votre panier est vide.
       

Amérique centrale

LES BOURLINGUEURS EN AMÉRIQUE CENTRALE

bourlingueurs4Mercredi 6 janvier 2010 : après un an et demi, presque jour pour jour, de voyage en Amérique du sud, nous quittons la Colombie pour le premier pays d'Amérique centrale que nous allons traverser, le Panama.
Après un peu plus d'une heure de vol, nous arrivons donc à Panama City, la capitale. Nous y resterons plus d'une semaine, en attendant de pouvoir récupérer notre 4x4.
Ce qui nous frappe d'emblée au Panama, c'est l'américanisation du pays : gratte-ciels, climatisation hélas à l'américaine, supermarchés ouverts 24 h sur 24 et 7 jours sur 7, nourriture enfin variée, … D'ailleurs, la monnaie du Panama est … le dollar américain.


Le Canal de Panama connecte les océans Atlantique et Pacifique à travers l’isthme de Panama. Il consiste en deux lacs artificiels, plusieurs canaux, et trois ensembles d’écluses. Le transit total depuis l’entrée du canal côté Pacifique jusqu'à la digue du côté Atlantique est de 76,9 km.




Une destination...

Nature coeur4
Aventure coeur4
Culture coeur4
Détente-vacances coeur2



En bref...

• Destination : pour voyageur un peu expérimenté
• Passeport
• A emporter : US $ en priorité
• Budget quotidien : 15 à 25 US $/jour
• Hébergement : petits hôtels
• Pour se déplacer : bus
• Risques : faibles au niveau sanitaire et assez faibles au niveau sécurité



cadenas
Retrouvez les bons plans des adhérents sur la page Infos voyageurs !

Pas encore adhérent ? Rejoignez-nous !




amcent







Gamme complète d'hébergement (plutôt haut de gamme) dans les zones bien sûr les plus touristiques comme les stations balnéaires mexicaines (20/30 US $ la double). Pour le reste, nombre de petits hôtels locaux économiques (< 10 US $) et à l'occasion d'hébergements chez l'habitant.























A voir, à faire


Schématiquement, trois centres d'intérêts en Amérique Centrale : la nature, les vestiges précolombiens et de l'époque coloniale, les peuples et cultures. Accessoirement aussi la plage et la plongée.

Nature

Grande variété bien sûr au niveau paysages, faune et flore pour l'ensemble ou presque des pays. Mais de tous, c'est d'abord le Costa-Rica, suivi du Panama, qui est le plus complet et le mieux équipé pour recevoir les visiteurs, ayant choisi depuis longtemps la voie de l'écotourisme. Randonnées et treks dans de très nombreux endroits.

Les vestiges

Soit précolombiens, notamment de la civilisation Maya (la "Ruta Maya"), essentiellement dans le Yucatàn (Palenque, Uxmal, Chichén Itza...) et au Guatemala-Honduras (Tikal, Copan); soit de l'époque espagnole notamment au Nicaragua (Granada, Leon), Guatemala (Antigua), Panama (Panama City) ou Mexique (San Miguel, Puebla, Oaxaca...).

Les gens

Avant tout les marchés et les "us et coutumes" des populations indiennes du Guatemala de la région du lac Atitlan, ou des Chiapas au sud Mexique. Egalement les populations Garifuna sur la côte est, du Belize au Honduras.

Plages et plongée

Pour les amateurs du genre, de nombreuses possibilités d'activités liées à la mer, notamment au Mexique (Cozumel...) et sur les îles au Belize (Cayes), au Honduras (Isla de la Bahia) ou au Panama (Boca del Toro, San Blas...).



Principaux centres d'intérêts


Mexique

→ Environs de Mexico :
Guanajuato *** (mines, ville coloniale)
San Miguel de Allende **** (ville coloniale)
Teotihuacan et Tula **** (sites précolombiens)
Mexico *** (ville)
L'est de Mexico *** (volcans, rando)
Puebla et Taxco **** (villes coloniales)

→ Sud Mexique :
Oaxaca **** (ville coloniale)
Vallées de Oaxaca *** (paysages, villages, ruines)
Monte Alban et Yagul *** (sites précolombiens)
Puerto Escondido et la côte du Oaxaca **** (paysages, plages)
San Cristobal et env. **** (ville; villages indiens)
Lagunas de Montebello *** (lacs, nature)
Bonampak et Yaxchilan *** (sites précolombiens)
Palenque **** (site précolombien)
Merida *** (ville coloniale)
Uxmal et la Route Puuc **** (sites précolombiens)
Chichen Itza **** (site précolombien)
Cozumel *** (stations balnéaires, plages, plongée)
Playa del Carmen *** (station balnéaire, plages, plongée)
Coba *** (site précolombien)
Sian Ka'an *** (biosphère)
Costa Maya *** (paysages, plages, plongée)

Belize

Placencia *** (plages, nature)
Site de Altum Ha *** (site précolombien)
Site de Lamanai *** (site précolombien)
Cayes Ambergris, Caulker…*** (plages, plongée)

Guatemala

Antigua et env.**** (ville coloniale; volcans, rando)
Lac Atitlan et env. **** (nature, rando, culture indienne)
Chichicastelnango *** (marchés, culture indienne)
Région au nord de Quetzaltenango *** (nature, paysages, villages)
El Peten *** (nature, sites précolombiens)
Tikal **** (site précolombien)
Coban et env. *** (paysages, nature, sites précolombiens)
Quirigua *** (site précolombien)


Salvador

Volcan San Salvador *** (paysages, rando)
Lago de Coatepeque, Cerro Verde et volcan Izalco **** (lac, nature, rando)
Réserve de Montecristo *** (nature, faune)

Honduras

La Tigra Nat. Park *** (faune, nature)
Celaque Nat. Park *** (faune, nature)
Copan **** (site précolombien)
de Puerto Cortes à Trujillo *** (plages, nature, faune, garifunas)
Islas de la Bahia **** (plages, plongée)
La Mosquitia *** (nature, faune, aventure)

Nicaragua

Leon et Leon Viejo **** (villes coloniales)
Matagalpa et env. *** (nature, paysages)
Granada **** (ville coloniale)
Lago de Nicaragua **** (paysages, îles volcaniques, rando, sites archéologiques)
Côte Caraïbes **** (nature, faune, indiens, aventure)

Costa Rica

Monteverde *** (nature, faune)
Volcan Irazu *** (nature)
Cahuita *** (plages, surf, nature)
Tortugero **** (nature, faune, aventure)
Quépos/Parc Manuel Antonio *** (nature, faune)
Liberia/parcs Rincon et Sta Elena *** (plages, nature)
Corcovado et péninsule d'Osa **** (nature, faune)
Parc Braulio Carrillo*** (nature, faune)

Panama

Archipel de la Boca del Toro **** (plages, nature, faune)
Boquete et volcan Baru *** (paysages, nature, rando)
Golfe de Panama *** (plages, îles)
Panama Ciudad **** (ville)
Le Canal et alentours **** (site, nature, rando)
Archipel San Blas *** (plages, nature, indiens)
Darien *** (nature, aventure)



Itinéraires et durée


Conseils et idées pour ceux qui voudraient visiter toute l'Amérique Centrale en un seul voyage :

Durée

Trois mois semblent une durée mini pour aller de Mexico au Panama même si pour mieux apprécier son voyage de 3 à 6 mois ne sont pas superflus.

Itinéraire

Dans un sens ou dans l'autre, si l'on arrive en avion, il est très vivement conseillé de panacher son vol avec avant tout Iberia qui dessert bien tous les pays et, dans ce cadre, offre un bon rapport aérien d'ensemble.

D'Amérique Centrale on pourra continuer aussi son voyage sans difficultés vers l'Amérique du Nord (avion ou terrestre), avec moins de choix vers celle du Sud (avion), et avec un passage quasi obligatoire en avion par Cuba, Miami ou Caracas pour les Caraïbes.

Quant au cheminement, la faible largeur de la région ne laisse que peu d'options.

Difficultés

L'Amérique Centrale est une région pas très difficile à voyager et peut convenir à des voyageur juste un peu expérimentés.

Avantages

- Pas de problèmes de formalités préalables pour les français (pas besoin de visas). De plus, les douanes sont très rarement regardantes pour ce qui est d'avoir un billet de sortie de leur territoire.
- Une seule langue, l'espagnol, même si l'anglais est aussi de mise dans les coins touristiques et pour beaucoup de populations de la côte Caraïbes.
- Budget quotidien limité, de 15 à 25 US $, même si en quelques lieux très fréquentés il faudra compter plus.
- Un excellent "mélange des genres" avec à la fois la nature, l'aventure, la culture (indienne, espagnole et précolombienne) et la détente-vacances. Bref, de quoi alterner si nécessaire.
- Possibilités de tout faire par voie terrestre ou au fil de l'eau.
- Assez peu de monde hormis quelques coins comme la région de Cancun, lac Atitlan/Antigua, Isla de la Bahia, zones touristiques du Costa-Rica.

Inconvénients

Aucun ou presque, juste quelques précautions élémentaires à prendre notamment au niveau sécurité dans les capitales et quelques endroits particuliers (Chiapas en ponctuel, quelques endroits du Guatemala, Salvador). Transports toutefois pas toujours évidents sur la côte Caraïbes, du nord du Costa-Rica au sud du Honduras.






A savoir


Meilleur moyen

Le bus (et les taxis collectifs) demeure de loin le meilleur moyen de se déplacer en Amérique Centrale.

Calcul de distances

Entre les villes d'Amérique Centrale (mais aussi au niveau mondial).

D'un pays à l'autre

Aucun probleme et l'on trouvera toujours une route (ou un fleuve) permettant de relier un pays à un autre.



Par la route


C'est le meilleur moyen pour découvrir l'Amérique Centrale. Tous les pays ont au moins un point de passage accessible avec leurs voisins. Bon état des routes d'abord au Mexique et circulation souvent anarchique.

Le bus (ou minibus) est le moyen de transport le plus courant (bateau dans certaines zones de forêts denses comme la côte Caraïbes du Honduras-Nicaragua), avec des réseaux "haut de gamme" comme au Mexique ou plus "folkloriques" comme au Guatemala et Nicaragua.

Lignes express entre grandes villes ou à l'intérieur même de l'Amérique Centrale comme avec la compagnie Tica bus. Sachez toutefois qu'il est toujours plus économique de passer les frontières à pied en prenant avant et après les bus nationaux plutôt que d'utiliser les services d'un seul bus "international" (mais ça prend aussi plus de temps).



Trains


En dehors du Mexique, où le réseau tombe lentement en décrépitude, il n'y a plus de trains dans les autres pays (sauf un tout petit bout au Salvador).



Mer et rivières


Quelques liaisons maritimes ponctuelles, notamment bien sûr vers les îles (Panama, Honduras...), et des possibilités de déplacement sur rivières ou lacs comme au Nicaragua et l'est du Honduras. Sans oublier le Canal de Panama.



En avion


Un mode de déplacement à utiliser éventuellement, surtout lors de voyages axés sur l'ensemble du Mexique (les distances y sont grandes), ou bien encore pour accéder à quelques lieux "isolés" comme Tikal au Guatemala. Plusieurs pass aériens sont proposés par les compagnies locales (Mexique, Monde Maya, plusieurs pays).



En ville


Les grandes villes sont quasiment toujours construites sur le système de quadrillage américain. Pour se repérer, il faut savoir que les avenidas sont orientées dans un sens (nord-sud par exemple) et les calles (rues) perpendiculaires dans l'autre. La plupart du temps, toutes sont désignées et se succèdent par numéros, soit chronologiquement (1, 2, 3...) soit par ordre pair ou impair (2, 4...). Dans tous les cas, les adresses sont indiquées en fonction des artères qui les quadrillent. Lorsqu'il n'y a pas vraiment de numéro d'immeuble ou que celui-ci est significatif, l'adresse pourra être par exemple Avenida 5, Calles 2 y 4; ce qui veut dire que l'on doit se rendre le long de l'avenue numéro 5 entre la rue 2 et 4. Parfois, comme au Guatemala, un numéro d'immeuble est inclus et 4a Av. 8-37 signifiera alors d'aller sur la 4ème avenue, entre la 8ème et 9ème rue au bâtiment numéro 37.



Derniers adhérents en ligne

phlautridou   ccohen   catherine   adhabm   opaugam   fbouvet   cvandyk   bebenoist   olpiccin   eleguinio   mfournier   aclerenard   ddemange   akaufmann   gemahu  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public