logo abm blanc
FacebookTwitterFeed
0
Panier
Votre panier est vide.
       

Nicaragua

NICARAGUA (48 USD - 36 € par jour en août 2010) 


nicaraguaweb
C.Garand
Quelques informations sur le NICARAGUA où je suis allée ce mois d'août 2010 : un excellent séjour ; je conseille fortement ce pays, peu fréquenté par les touristes en dépit de ses nombreuses richesses architecturales et naturelles ; une population ouverte et accueillante, bonnes conditions de sécurité... C'est un grand dépaysement dans une atmosphère détendue.

Etant donné que le NICARAGUA n'a pas d'office de tourisme, ce sont les hôtels et les musées qui donnent l'information (souvent très bien). En revanche, il est souvent un peu difficile de connaître les horaires des bus, notamment sur l'île d'Ometepe. Ainsi dans mon hostal à Ometepe, certains employés ne connaissaient que la moitié sud de leur île car ils ne prenaient jamais le bus. Pour eux, le nord d'Ometepe était déjà le début de l'inconnu.

Pour les excursions, les Nicaraguayens exagèrent le niveau de difficulté et la durée des randonnées, pour encourager les gens à prendre des guides locaux. En réalité, les randonnées sont toujours plus faciles que ce qui est annoncé. Certains sentiers ne sont pas balisés volontairement pour aussi encourager le recours aux guides.




Décalage horaire


- 7 heures de décalage en hiver et - 8 en été par rapport à la France (GMT - 6).



Electricité


110 Volt avec "prises US". Donc, prévoir adaptateur et transfo.



Affluence


Même si le nombre de visiteurs s'accroît doucement dans le pays, celui-ci demeure encore faible et surtout axé sur les stations balnéaires du Pacifique avec d'abord des allemands et des anglais pour ce qui est des européens (egalement pas mal de canadiens).

773 000 personnes sont allées au Nicaragua en 2006 (et 3 100 français en 2001).






A voir


Le Nicaragua ravira aussi bien les amateurs de nature, d'aventures que de culture.

A voir entre autres : Granada et Leon (superbes villes coloniales), le volcan Masaya, le lac Nicaragua (ìles Ometepe, Solentiname) ou encore la côte Caraibes (Bluefield et Corn Island).



Principaux centres d'intérêt


**** : à ne pas manquer
*** : très bien
** : à voir
* : éventuellement

Leon et Leon Viejo **** (villes coloniales)
Matagalpa et env. *** (nature, paysages)
Managua * (ville)
Montelimar et côte Pacifique ** (plages, stations balnéaires)
Massaya et volcan Massaya ** (marché; nature, rando)
Granada **** (ville coloniale)
Lago de Nicaragua **** (paysages, îles volcaniques, rando, sites archéologiques)
Rio San Juan ** (balade sur rivière, sites historiques)
Côte Caraïbes **** (nature, faune, indiens, aventure)



Artisanat, achats


Assez peu de choses à rapporter du Nicaragua; juste des hamacs, cuirs, vanneries ou poteries artisanales à négocier sur quelques marchés plus ou moins touristiques comme celui de Massaya.



nica

Une destination...

Nature coeur4
Aventure coeur3
Culture coeur2
Détente-vacances coeur1

En bref...

. Destination : pour voyageur débutant/un peu expérimenté.
. Managua : 650/850 € en avion.
. Passeport.
. A emporter : US $.
. Budget quotidien : 15 à 25 US $/jour.
. Hébergement : petits hôtels.
. Pour se déplacer : bus et bateaux.
. Risques : faibles à moyens au niveau sanitaire et sécurité.



cadenas
Retrouvez les bons plans des adhérents sur la page Infos voyageurs !

Pas encore adhérent ? Rejoignez-nous !



Hébergements


Hôtels

Il existe des établissements plus ou moins de toutes catégories au Nicaragua, notamment à la capitale et la région touristique de Montelimar sur la côte Pacifique.

Donc, on trouvera aussi bien quelques complexes balnéaires (à privilégier en formule "tout inclus") que des petits établissements locaux proposant des chambres à partir de 10/15 US $.

Chez l'habitant

C'est une autre possibilité d'hébergement dans le pays. On trouvera au choix des chambres chez des particuliers et quelques "B and B" plus standardisés. Quant aux prix, cela pourra aller d'en gros 10 US $ pour du basique à plusieurs dizaines pour du plus haut de gamme.



Gastronomie


Cuisine

Au Nicaragua la nourriture de base se résume au "gallo pinto" le matin (riz, haricots rouges, oeufs) et à la "comida corriente" le midi et le soir (riz, haricots rouges et viande). Egalement le poulet, le boeuf, le ceviche (poisson mariné) et les fruits sont présents dans la gastronomie locale. Et au niveau boissons on trouvera du bon café, le rhum et les jus de fruits.

Restaurants

Les restaurants au Nicaragua ne sont pas chers si l'on cherche les petits endroits et qu'on mange la nourriture du pays. Comptez 1 à 2 US $ pour un "gallo pinto" et 3 ou 4 US $ pour une "comida corriente". Sinon, pour plus de "luxe", comptez aux alentours de 10 US $ le repas.



Derniers adhérents en ligne

adhabm   cvandyk   phlautridou   ccohen   catherine   opaugam   fbouvet   bebenoist   olpiccin   eleguinio   mfournier   aclerenard   ddemange   akaufmann   gemahu  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public