logo abm blanc
0
Panier
Votre panier est vide.
FacebookTwitterFeed
       

Galapagos




Décalage horaire


- 7 heures de décalage en hiver et - 8 en été par rapport à la France (GMT- 6). Soit aussi une heure de moins par rapport au reste de l'Equateur.



Electricité


110 Volt avec "prises US" (prévoir adaptateur et transfo).



Affluence


L'archipel connaît une assez grosse affluence vu sa taille restreinte. En 2006 les Galapagos ont ainsi accueilli environ 60 000 touristes.

A signaler que si a une époque le développement du tourisme a eu un impact assez néfaste sur l'environnement, celui-ci est maintenant bien plus réglementé avec l'instauration de quotas de touristes et de "zones interdites" afin de préserver au mieux le milieu naturel.






drapeau_galapagos Une destination...

Nature coeur4
Aventure coeur1
Culture coeur1
Détente-vacances coeur1



En bref...

• Destination : pour voyageur débutant
• Baltra : 300/400 US $ en avion (de Quito ou Guyaquil)
• Passeport
• A emporter : US $
• Budget quotidien : 120 à 140 US $/jour (base 10 jours)
• Hébergement : sur les bateaux de croisières, plus les petits hôtels ou chez l'habitant
• Pour se déplacer : croisière organisée quasi-obligatoire
• Risques : RAS



cadenas
Retrouvez les bons plans des adhérents sur la page Infos voyageurs !

Pas encore adhérent ? Rejoignez-nous !







Hébergements


Au niveau hébergements, l'archipel dispose de logements chez l'habitant (y compris si l'on souhaite juste poser sa tente) et de petits hôtels sur les îles d'Isabela, San Cristobal et Santa Cruz (Puerto Ayora). De toutes, c'est cette dernière qui dispose du plus de capacités.

Comptez en gros 15 US $ la double pour ce qui est des premiers prix. En saison (juin - septembre), il peut être utile de réserver.

A savoir aussi que nombre de croisières incluent dans leurs tarifs des nuits à bord des bateaux ce qui peut être aussi une bonne solution en matière d'hébergement.



Gastronomies


Pas de problèmes pour se nourrir, on peut arriver à trouver de petits établissements et manger à partir de 3 ou 4 US $. A signaler là aussi que nombre de croisières incluent les repas dans leurs tarifs.






Idées d'itinéraires (5 à 10 jours)
→ Conseils du Guide du Routard


L'intérêt des Galapagos réside dans les croisières-découvertes de la faune (dont les célèbres tortues géantes) et de la flore remarquables de l'archipel. Egalement, pour les amateurs, il existe de bonnes possibilités de plongée.

Sur l'ensemble des îles, seuls une cinquantaine de sites protégés sont ouverts au public et accessibles en bateau.

Possible en individuel

Si le passage par des tours organisés est incontournable pour voir et accéder à ces lieux d'observation, on peut cependant effectuer aussi quelques rares balades en individuels sur Santa Cruz (Station de Recherches Charles Darwin, animaux à la baie des Tortues, rando vers l'intérieur de l'île) et Isabela ou Santa Cristobal. Cela dit, leur intérêt sera toujours plus que limité par rapport au "spectacle" qu'offrent les croisières.

Croisières organisées

C'est donc le seul moyen de découvrir vraiment l'archipel. La plupart de ces croisières (plutôt confortables) partent de Puerto Ayora sur l'île de Santa Cruz.
A signaler qu'il existe une centaine de bateaux-croisières aux Galapagos.

→ Les différents circuits :
Au niveau tours, trois types de circuits sont proposés :
- Ceux impliquant des allers-retours quotidiens au départ d'un hôtel situé généralement à Puerto Ayora. De façon générale ils sont à déconseiller vu les temps de trajets nécessaires pour se rendre à chaque fois sur les endroits intéressants.
- Les circuits itinérants proposés avec différents lieux d'hébergement à terre. Mieux que les précédents, mais avec encore l'inconvénient de devoir retourner chaque soir vers son hébergement.
- Enfin, les tours incluant les nuits à bord du bateau. Ce sont ceux à privilégier ne serait-ce que parce qu'il permettent une grande liberté et de bien rentabiliser son temps.
A signaler que certains tours incluent également des possibilités de plongées.

→ Les durées : Plusieurs possibilités avec en gros la balade à la journée, la formule 3 ou 4 jours, la 5 ou 7 jours, voire même plus.

→ Les prestations : Assez logiquement on trouvera un peu de tout en terme de prestations, de confort et donc de prix. Bref, la première chose à faire est de comparer les différentes offres. Voir quels sont les trajets et les zones de visites prévues, le type d'hébergement (à bord ou à terre), le type de bateau (les gros vont plus loin mais pas forcément partout et accueillent plus de monde), le confort à bord (les gros bateaux sont en principe plus confortables), les possibilités au niveau plongée (équipement inclus dans le prix ou en sus ?), et accessoirement aussi le public visé (nationalité, langues parlées à bord...).

→ Les tarifs : Bien entendu, selon les prestations fournies (et à la limite la durée), les prix seront bien différents. Comptez en gros 70 US $/jour pour les premiers prix et un confort minimum, aux alentours de 100 US $ pour du "normal", et à partir de 120 à 150 US $/jour pour du plus haut de gamme. Pensez également aux saisons, décembre et l'été sont les périodes les plus chères.

→ D'où réservez ? :
Trois possibilités de réservations pour sa croisière.
- Au départ de chez soi via un tour-opérateur européen (qui sous-traite ensuite sur place). L'avantage est que c'est simple, et que l'on a plus alors à se poser de questions ensuite ni à budgétiser sa croisière pendant son voyage. L'inconvénient est que l'on peut par contre se trouver bloqué par rapport aux dates retenues et surtout qu'au final le prix peut s'avérer bien plus cher.
- On peut aussi réserver depuis l'Equateur "continental"; aucun problème pour trouver auprès des agences de Quito ou d'autres villes. Avantages : on est sûr d'avoir sa croisière (nombre d'agences locales bloquent en permanence des places) et de payer un tarif assez bon. A ce sujet, pour bien comparer, voir si le vol A/R vers les Galapagos et la taxe d'entrée du parc sont compris ou pas dans les tarifs proposés.
- Dernière solution : attendre d'être sur place. C'est généralement la solution la plus économique. On peut faire le tour des agences, comparer et faire jouer la concurrence. Par contre, il est vrai qu'en haute saison on ne sera pas toujours sûr d'avoir la croisière de son choix pour le jour de son choix.

→ En résumé : A chacun de faire selon ses envies et son budget. Malgré tout on peut recommander d'acheter sa croisière plutôt sur place ou à la limite au départ de Quito. Choisir aussi des formules qui proposent des nuits à bord du bateau (même si c'est plus cher on en profitera bien plus). Opter pour des bateaux pas trop gros peut être aussi plus intéressant (moins de passagers et plus de liberté pour circuler dans les îles). En terme de durée aux alentours de 5 jours semblent apparemment bien pour nombre de personnes et permet de découvrir l'essentiel au niveau faune et flore de l'archipel. Enfin, prévoyez-vous au minimum deux ou trois jours en plus de votre croisière pour découvrir Santa Cruz ou les quelques autres endroits que l'on peut visiter par soi-même dans l'archipel comme l'île Isabela.



Artisanat, achats


En dehors du tous les produits estampillés "Galapagos" très peu de choses à rapporter hormis quelques coquillages .






On rappelle que sur l'ensemble de l'archipel, seules cinq îles sont habitées et que nombre d'autres ou d'endroits sont réglementés ou interdits hors encadrement.

Bref, les possibilités de déplacements par soi-même demeurent assez limitées.



Dans les îles


On optera au choix pour le bus (Santa Cruz, Isabela, San Cristobal), le taxi (Santa Cruz, San Cristobal) ou à pied. A signaler que l'on peut aussi louer des vélos (ou même un cheval) comme sur Santa Cruz pour en gros 10 US $ la journée.



Entre les îles


Iles habitées

Il existe des liaisons entre les principales îles (Isabela, Santa Cruz, Baltra, San Cristobal) avec au choix de petits bateaux ou de petits avions de la compagnie Emetebe. Si les navettes bateaux sont abordables l'avion demeure assez cher; en gros 100 US $ chaque trajet (soit deux fois plus que le bateau). Dans tous les cas les liaisons ne sont pas forcément très nombreuses.

A signaler qu'il est aussi possible d'affrêter une embarcation sur ces mêmes trajets (tarifs à négocier).

Autres îles

Les visites sont réglementées et impliquent de passer par des tours organisés en bateaux. Donc, le problème du transport lors de celles-ci ne se pose pas.



Derniers adhérents en ligne

wamaalej   lrobert   gcorsaletti   frharivel   mgommeaux   hemadelaine   jprabonneau   jpmeoc   ocfauvet   sabonbois   flabarre   cdemange   odgaillac   phlautridou   cgeorgel  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public