logo abm blanc
FacebookTwitterFeed
0
Panier
Votre panier est vide.
       

Jordanie



Petraweb
OT Jordanie

Petit pays mais grande diversité. La Jordanie comblera un peu tous les types de voyageurs et on pourra la visiter aussi bien pour son Histoire, sa culture, sa nature ou même accessoirement ses stations balnéaires.

A voir entre autres : Pétra (cité nabatéenne taillée dans la montagne); le Wadi Rum (désert lunaire) avec ses possibilités de balades en voiture, à pied ou en chameaux; Aqaba (plongée); la Mer Morte; Jerash (le Pompéï du Proche-Orient); Kérak (forteresse des croisés dominant la Mer Morte).


Artisanat

Parmi les choses à rapporter on notera les bijoux et artisanat en or et en argent, tapis bédouins, bois d'olivier sculpté, cafetans (long manteau) et keffieh (coiffure à carreau rouge et blanc entourée de son cordon noir), céramiques. Le tout à voir et marchander sur les marchés.

Jordanie3
J-Luc Dayot

A voir
**** : à ne pas manquer; *** : très bien; ** : à voir; * éventuellement.
Amman * (ville)
Aqaba ** (station balnéaire, plongée, activités nautiques)
Cités de la Décapole ** (sites antiques)
Jerash *** (site antique)
Kérak ** (forteresse)
Madaba et Mont Nébo ** (vestiges antiques; panorama)
Mer Morte * (site)
Pétra **** (site archéologique)
Qasr Amra et les châteaux du désert ** (chateaux)
Route des Rois *Wadi Mujib *** (paysages, rando, faune)
Wadi Rum *** (désert, randonnées)
jord Une destination...

Nature coeur3 
Aventure coeur2
Culture coeur3
Détente-vacances coeur2
jordcarte En bref....

. Destination : pour voyageur débutant.
. Amman : 450/650 € en avion.
. Visa à l'arrivée.
. A emporter : Euros.
. Budget quotidien : 25 à 40 €/jour.
. Hébergement : petits hôtels.
. Pour se déplacer : bus et taxis collectifs.
. Risques : faibles au niveau sanitaire et faibles à limités au niveau sécurité.


cadenas
Retrouvez les bons plans des adhérents sur la page Infos voyageurs !

Pas encore adhérent ? Rejoignez-nous !



Aperçu historique

→ L'histoire de la Jordanie plus en détails.

. XVIe siècle : début de l'occupation Ottomane pour presque 400 ans. Au préalable la région avait été plus ou moins occupée par diverses populations.
. 1917-1918 : révolte arabe soutenue par les anglais contre les Turcs.
. 1921 : création de la Cisjordanie sous mandat britannique.
. 1946 : fin du mandat britannique et indépendance.
. 1948 : guerre contre Israël.
. 1949 : annexion de Jérusalem et de la rive droite du Jourdain. Le pays devient la Jordanie.
. 1952 : opposition des palestiniens réfugiés. Arrivée au pouvoir du roi Hussein.
. 1967 : nouvelle guerre israëlo-arabe ("Guerre des six jours"). Israël occupe Jérusalem et la Cisjordanie ce qui provoque l'arrivée de 250 000 nouveaux réfugiés palestiniens en Jordanie.
. 1970 : lutte contre les palestiniens qui essayent de s'emparer du pouvoir. De fait, la Jordanie est isolée dans le monde arabe qui traditionnellement soutient leur cause.
. 1973 : guerre du Kippour. Reprise progressive des relations avec les palestiniens et les pays arabes.
. 1985 : rapprochement entre Hussein et Yasser Arafat dirigeant de l'OLP.
. 1991 : la Jordanie prend ses distance avec l'Irak lors de la guerre du Golfe.
. 1994 : traité de paix entre Israël et la Jordanie.
. 1999 : mort en février du roi Hussein remplacé par son fils Abdallah II.
. 2003 : suite à la guerre en Irak, arrivée progressive de plusieurs centaines de milliers d'irakiens dans le pays.


Abécédaire

Quelques événements, personnages, lieux, etc, "représentatifs" du pays...

. Bédouins
. Hussein de Jordanie
. Islam sunnite . Lawrence d’Arabie
. Mer Morte
. Mer Rouge . Palestiniens
. Pétra








Voiture

On peut louer une voiture, avec ou sans chauffeur, pour environ 30 €/jour mini en moyenne. Le réseau routier est peu dense mais de bonne qualité (mieux vaut cependant ne pas rouler de nuit). Pour ceux qui souhaitent s'aventurer dans le désert, évitez de sortir des pistes.

Sur le web

Distances entre villes
Transports locaux

 A signaler qu'il est également possible d'affréter un taxi à la journée si l'on n'a pas envie de louer un véhicule (prix en gros identiques après négociations).

Bus

Il existe un vaste réseau de bus en Jordanie avec plusieurs compagnies dont Jett Bus qui est la plus confortable. Les départs sont fréquents et les tarifs très peu élevés (moins de 5 € pour Amman - Aqaba). Le bus reste le meilleur moyen pour circuler dans le pays.

Taxis collectifs

Les taxis collectifs sont un bon complément aux bus. Ils sont en gros au même prix que ceux-ci mais plus rapides même s'ils ne partent que quand ils sont pleins.

Stop

L'auto-stop est possible en Jordanie et est parfois payant. Mais vu le prix des transports en commun, on peut aussi choisir de privilégier ces derniers.



Se déplacer (autres moyens)

Trains

La seule ligne du pays se résume au petit train qui relie (lentement) Amman à Damas en Syrie et traverse le nord du pays. 220 km en 8 ou 9 heures pour en gros 3 ou 4 €.
Plus touristique qu'autre chose (les gens préfèrent le bus), cette liaison est assez souvent suspendue et il vaut donc mieux se renseigner sur place quant à son fonctionnement.

Sur le web
Ligne de/vers Damas.

Vols intérieurs

Le réseau intérieur de la Jordanie est limité à une liaison Amman - Aqaba avec les compagnies Royal Jordanian et Jordan Aviation. Une heure de vol pour en gros 60 € l'A/R.
A signaler que ceux qui arrivent dans le pays avec la compagnie nationale Royal Jordanian et veulent faire ensuite ce trajet en avion peuvent choisir Aqaba comme destination finale avec un stop-over à Amman ou même opter pour un panachage entre ces deux villes. Au final, ils économiseront quelques Euros.





. Hôtels et pensions

Logiquement, c'est la capitale et les zones touristiques (Pétra, Aqaba...) qui disposent du plus grand choix et des meilleures infrastructures hôtelières. N'hésitez pas à visiter les chambres et marchander dans les hôtels surtout si vous y aller en période creuse ou comptez rester plusieurs jours. 
Au niveau prix, comptez moins d'une quinzaine d'Euros la double pour du basique, et aux alentours de vingt pour un confort correct dans des établissements locaux.

. Campings

Pas vraiment de terrains comme en Europe mais plutôt quelques campements plus ou moins aménagés.
Sinon il n'y a aucun problème pour faire du camping/bivouac dans le désert. C'est d'ailleurs une formule souvent prévue par les tour-opérateurs qui y programment des balades, notamment dans le Wadi Rum. Sachez quand même que les nuits sont fraîches dans le désert et qu'il vaut mieux prévoir en conséquence.

Gastronomie

Cuisine

La gastronomie jordanienne ressemble à celle des pays voisins (Egypte, Liban, Turquie...). Au niveau spécialités, entres autres choses, on notera en plus des pains locaux les musakham (poulet à l'huile d'olive), maklouba (ragoût aux légumes et au riz), mensef (agneau au yaourt) et bien sûr le mezze que l'on retrouve dans toute la région et qui se présentent sous la forme d'un assortiment d'entrées froides ou chaudes. Le thé et le café sont aussi très présents dans le pays, de même que l'arak pour ce qui est de l'alcool.

Restaurants

Aucun problème pour manger à petits prix en Jordanie. Comptez 2 ou 3 € dans la rue ou sur les marchés, 5 à 8 € dans les restaurants locaux et à partir d'une dizaine d'Euros pour du plus haut de gamme ou dans les zones les plus touristiques.








Derniers adhérents en ligne

adhabm   bebenoist   rtourbot   fmaignan   phlautridou   opaugam   cvandyk   ccohen   catherine   fbouvet   olpiccin   eleguinio   mfournier   aclerenard   ddemange  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public