logo abm blanc
FacebookTwitterFeed
0
Panier
Votre panier est vide.
       

Inde

IND605ACME Tours est une agence, essentiellement au service d'une clientèle francophone, est spécialisée dans la location de voitures avec chauffeur, la réservation d'hôtels et de vols intérieurs, et la conception de voyages à la carte dans l'ensemble du sous-continent indien (Inde, Népal, Bhoutan, Sri Lanka et Maldives).

Son siège de Delhi est en lien avec un réseau de correspondants locaux et ses bureaux propres à Jaipur, Chennai, Colombo (Sri Lanka) et Kathmandou (Népal).

Le directeur, Ceekay, francophone, est un professionnel expérimenté du voyage et passionné par son pays. Il est sérieux et très serviable. Il a la volonté de vous fournir une vraie valeur ajoutée pour un séjour mémorable dans le sous-continent indien.

Adresse:
ACME TOURS & TRAVELS votre agence réceptive pour le sous-continent indien
501, Kirti Mahal, 19 Rajendra Place New Delhi - 110008 (INDIA)
Tel. en Inde ( 91 11 ) 25 73 15 68 / 25 74 32 10 / 25 82 45 05
EN FRANCE CK BHATIA : 0970449468
Email : reservation@acmetours.com  site web : www.acmetours.com

Malenbaï redonner vie au désert.

Malenbai1Fin 2010, alors que Pascale et Daniel Lebon préparent un voyage au Rajahstan, la lecture d'un article du n° 134 de Globe-trotters ainsi que la visite des sites Internet associés, les décident à faire une étape chez Pabu et Capucine, le couple franco-indien fondateur de l'association
Malenbaï dont le but est de faire revivre l'artisanat de la caste des Bilhs.

De loin, nous apercevons quelques bâtisses, de vastes étendues de pierres noires comme brûlées par l'implacable soleil, incultes, dangereuses pour les pattes des chameaux et les pneus des rares véhicules qui s'aventurent jusqu'ici. Nous sommes chez Capucine et Pabu ! Un bâtiment en pierre taillée et pisé, à toit plat, prolongé par une vaste terrasse de bouse de vache et sable mêlés. À une cinquantaine de mètres, cinq huttes rondes couvertes de branches sèches solidement arrimées avec des cordages, le vent est, paraît-il, violent et fréquent.




Par la route


S'il est clair que l'avion est en Inde le transport le plus rapide et le plus confortable, c'est vraiment par le train (et pas en première classe !) et le bus que l'on découvrira le pays et ses populations. Même, si les trajets sont longs et l'espace souvent réduit, cela demeure les deux modes de transports conseillés.

Réseau routier

Tout un spectacle en tant que tel que de voyager par la route (ou en train) en Inde. En règle générale, le réseau routier demeure assez mauvais et la circulation anarchique.

Location de voiture

Possibilité de location de voiture avec chauffeur (c'est la tradition et de plus c'est vraiment utile vu la circulation) pour environ 25 à 30 €/jour mini.

Bus

On peut facilement se déplacer en bus locaux (lents, économiques et généralement assez bondés) ou avec des express (un peu mieux à tous niveaux). Cela dit, même si les bus sont moins surchargés que les trains, ça ne demeure pas l'idéal par rapport à ceux-ci au niveau du confort sur les longues distances ou les trajets de nuit. Mais il est vrai aussi que dans certains coins (régions himalayennes) on n'aura pas toujours forcément le choix. Les billets de bus sont généralement plus simples à acheter que ceux de train.

Deux roues

Il est possible de parcourir l'Inde en moto avec notamment des Enfield Bullet à louer ou à acheter sur place.
Quant au vélo, c'est plus au niveau local ou urbain que l'on en trouvera l'utilité.

En ville

Les transports urbains sont d’une grande variété : bus (souvent bondés), taxis, rickshaws et auto-rickshaws (vélo ou moto-taxi). L'ensemble essayant le plus souvent d'avancer au mieux dans la cohue des embouteillages des villes indiennes.
Dans tous les cas, mettez-vous bien d'accord sur les prix de la course en taxi ou rickshaws qui de toute façon demeurent modiques pour un européen. De plus, il est utile de connaitre en gros sa direction car certains chauffeurs ne connaissent pas toujours bien les villes ou ont aussi parfois tendance à vous balader un peu. Au delà de ça, n'hésitez pas à marcher parmi les foules à l'intérieur des villes.



Trains


L'Inde possède l'un des réseaux les plus étendus et le plus dense au monde - ainsi que des plus folkloriques - hérité de la colonisation anglaise. C'est un bon moyen, très économique, de visiter le pays tout en sachant qu'il vaut mieux ne pas être pressé. Un forfait très peu intéressant, Indian Rail Pass, existe; à voir auprès de l'OT ou des agences spécialisées.
En pratique il existe différents types de trains, de l'express (les plus rapides) aux omnibus. Egalement plusieurs classes : la "2e sleepers" étant la plus intéressante au niveau voyage et rencontres, alors que la 3e est à éviter (c'est la "bétaillère") et que les 1ere sont d'abord intéressantes si l'on souhaite voyager dans un calme et un confort relatifs.

Quant à réserver un billet, on peut soit le faire soi-même dans les gares (parfois des guichets pour touristes) ou, si on veut se simplifier la vie, via une agence de voyage locale ou même désormais par Internet.


Indian Railways
Trains de luxe
"Indrail Pass"



Voie maritime


Uniquement des liaisons régulières pour les îles Andaman et Nicobar depuis Calcutta ou Madras (3 ou 4 dessertes pars mois pour 50/60 heures de mer), plus les Laquedives au départ de Cochin.



Vols intérieurs


Pour ceux qui sont pressés (à éviter) ou qui souhaitent visiter l'ensemble du pays, l'avion peut s'avérer une solution vu l'étendue du territoire.
Réseau intérieur assez dense avec Air India qui est la principale compagnie domestique (via sa fusion avec Indian Airlines) et quelques autres transporteurs dont des low-cost comme Air Deccan.

Pass aérien

Pour plus de précautions, à cause du surbook et autres annulations toujours possibles, confirmez toujours bien vos vols et laissez-vous au moins un jour de battement si vous devez enchainer ensuite sur votre vol retour.
Un pass aérien (malheureusement à validité très limitée : 21 jours !) est plus ou moins proposé par Air India ou Jet Airways.



inde Une destination...

Nature coeur4
Aventure coeur4
Culture coeur4
Détente-vacances coeur0
indecarte En bref...

. Destination : pour voyageur un peu expérimenté.
. Delhi ou Bombay : 520/750 € en avion.
. Visa.
. A emporter : Euros (plus quelques US $ au cas où).
. Budget quotidien : 10 à 20 €/jour.
. Hébergement : petits hôtels.
. Pour se déplacer : trains, bus, accessoirement avion.
. Risques : assez élevés au niveau sanitaire et faibles à très élevés, selon les zones, au niveau sécurité.


cadenas
Retrouvez les bons plans des adhérents sur la page Infos voyageurs !

Pas encore adhérent ? Rejoignez-nous !



Voyage individuel


Destination pour voyageur un peu expérimenté. De l'avis général, l'Inde est un pays qui ne laisse pas indifférent et qui dans son premier contact peut occasionner certains chocs (émotionnel, visuel, culturel, etc) au nouvel arrivant.



Santé


Même si aucun vaccin n'est officiellement obligatoire pour l'Inde, mieux vaut être à jour en ce domaine. Quant au traitement contre le paludisme, il est recommandé (un répulsif servira aussi contre la dengue ou le chik), de même bien sûr les précautions élémentaires au niveau de l'eau et des aliments (indispensable !). Attention aussi aux serpents et autres scorpions venimeux en campagne.
En cas de trek (Ladakh, Zanskar, Sikkim...), mieux vaut être en bonne santé et surtout prendre le temps de s'acclimater progressivement à l'altitude (altitude moyenne entre 4 00 et 5 000 m).



Sécurité

→ Conseils du Ministère des Affaires Etrangères


Hormis les risques et autres "dangers" que l'on peut rencontrer en Inde, le principal problème rencontré par nombre de visiteurs demeure de très loin le "choc psychologique" que peut engendrer le pays, surtout lorsqu'il s'agit d'un premier voyage.

Problèmes politiques

Si pendant longtemps les risques liés aux divers confits locaux ou régionaux se limitaient essentiellement à la région du Jammu-Cachemire à l'ouest et aux petits états du Nord-est, les choses ont un peu changé. Ces dernières années, de grandes villes comme Delhi ou Bombay ont été plusieurs fois visées par des attentats. Sans toutefois sombrer dans la psychose, ces risques demeurent de même qu'en divers endroits des confrontations inter-religieuses pouvant dégénérer à l'occasion.

Criminalité et délinquance

A ce niveau, l'Inde n'est pas forcément un pays à risques pour le voyageur même si des possibilités de vols ou de petites arnaques existent notamment dans les grandes villes. Attention aussi à tout ce qui se rapporte aux drogues dont la détention et la consommation sont en principe sévèrement réprimées par la loi.

Risques naturels

Dans un autre domaine, n'oubliez pas les précautions de base lors des treks dans l'Himalaya ou de visites des zones les plus reculées du pays.



Derniers adhérents en ligne

phlautridou   ccohen   catherine   adhabm   opaugam   fbouvet   cvandyk   bebenoist   olpiccin   eleguinio   mfournier   aclerenard   ddemange   akaufmann   gemahu  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public