logo abm blanc
FacebookTwitterFeed
0
Panier
Votre panier est vide.
       

Guadeloupe et dépendances


GUADELOUPE

et dépendances
(Désirade, les Saintes, Marie-Galante, St Barth., St Martin)

france
Une destination...

Naturecoeur3
Aventurecoeur1
Culturecoeur2
Détente-vacances coeur4


.

En bref...

. Destination : pour voyageur débutant.
. Pointe à Pitre : 420/1 000 € en avion.
. Passeport ou carte d'identité.
. A emporter : Euros.
. Budget quotidien : 35 à 50 €/jour.
. Hébergement : gites, chambres d'hôtes, locations.
. Pour se déplacer : voiture ou scooter, ou accessoirement aussi bus et stop combinés. Bateaux pour l'inter-îles
. Risques : très faibles au niveau santé et sécurité.

guad

→ Idées d'itinéraires (de 2 ou 3 semaines).

La Guadeloupe et ses dépendances sont d'abord des destinations "nature", avec des possibilités de randos pédestres ou VTT, et "vacances" avec notamment un tourisme balnéaire présent sous toutes ses formes (plongée, planche, pêche, plage...). A découvrir aussi, pour ceux qui ne connaissent pas, la musique antillaise dont en premier lieu le zouk.
A voir : Pointe-à-Pitre (place de la Victoire, marchés, fort Fleur d'Epée); plages au sud de Grande-Terre; route panoramique de la Traversée (Basse-Terre); le Parc de Guadeloupe, la Soufrière et les chutes du Garbet (excursion); réserve sous-marine du Cdt Cousteau. Egalement, Marie-Galante (distilleries et activité sucrière), les Saintes (Bourg des Saintes), St Martin (zone hors taxe, plages), St Barth et la Désirade (plages).

**** : à ne pas manquer; *** : très bien; ** : à voir; * éventuellement

.
Guadeloupe ****

<> Grande Terre **

Pointe à Pitre * (ville)
Gosier, St François et Ste Anne * (stations balnéaires, plages)
Pointe des Châteaux et env. ** (paysages, plages)
Nord de Grande Terre ** (paysages, villages, canne à sucre, rando, plages)
Grand Cul de sac ** (balades en bateau, mangrove, oiseaux)

<> Basse Terre ****

Domaine de Valombreuse ** (parc botanique)
Chutes du Carbet ** (cascades, rando)
Trois Rivières * (parc archéologique)
Monts Caraïbes ** (paysages, rando)
Basse Terre * (ville)
La Soufrière et le P.N. de la Guadeloupe **** (paysages, volcan, rando)
Réserve de Bouillante **** (réserve marine, plongée)
Deshaie et env. ** (village; paysages, plages, rando)
Sainte Rose * (village)
. La Désirade **

L'île ** (paysages, plages)

. Marie Galante *

L'île * (plages, distilleries)

. Saint Barth **

Gustavia * (bourg, shopping hors taxes)
Reste de l'île ** (plages, activités nautiques)

. Saint Martin **

Partie française ** (panoramas, plages, activités nautiques, shopping hors taxes)
Partie hollandaise ** (Philipsburg, plages, activités nautiques, shopping hors taxes)

. Les Saintes ****

Terre de Haut **** (bourg, baie, paysages, rando, plages)
Terre du Bas * (villages, plages)



Guadeloupe

. Voiture et deux roues

La location de voiture est un excellent moyen pour découvrir la Guadeloupe, surtout si l'on voyage à plusieurs. Large choix de location à partir d'environ 35 €/jour. En saison il peut être préférable de réserver au préalable.
Autre solution plus intéressante si on est seul : la location de scooter.
Dans tous les cas, attention à la circulation.

. Bus

Les autobus sont très utilisés par les locaux et permettent de faire de bonnes rencontres. Plusieurs petites compagnies économiques, souvent sans trop d'horaires fixes ou d'arrêts, sillonnent l'île. Les bus présentent toutefois l'inconvénient d'offrir un service s'arrêtant généralement vers 18 ou 19h00 et plus que limité le week-end.


Sur le web
Guadeloupe
Transports locaux
La Désirade
Transports locaux
Marie-Galante
Transports locaux
Les Saintes
Transports locaux
Navette TdH/TdB
St Barth.
Transports locaux
St Martin
Transports locaux

. Taxis

Avec ou sans compteur et donc se renseigner sur le prix de la course avant.

. Stop

Assez développé (et facile) sur l'île, notamment lorsqu'il n'y a pas ou plus de bus.


→ La Désirade

On peut s'y déplacer en deux roues ou à pied; l'île étant en effet de taille réduite avec juste une seule route.


Marie Galante

Plusieurs minibus collectifs assurent le transport intérieur à Marie Galante. Economiques, ils sont un très bon moyen de déplacement pour découvrir l'île.
Sinon, pour plus de liberté, on pourra choisir la location de deux roues (vélo, scooter) ou accessoirement de voiture ou le taxi. Plus simplement, la marche et le stop sont aussi possibles.


Saint Barth

Il n'y pas de transports en commun sur l'île, juste la possibilité de louer une petite voiture (ou affréter un taxi) ou un scooter. En attendant, vu que St Barth ne fait que 25 km2 on pourra également découvrir l'île à pied ou en stop.


→ Saint Martin

. Voiture et deux roues

Une solution envisagée par beaucoup de visiteurs. Seul inconvénient, surtout pour la voiture, les embouteillages et une circulation parfois un peu anarchique. Comptez environ 40 €/jour pour une location de voiture. Sinon, il existe aussi la possibilité d'affréter un taxi si besoin.

. Bus (et stop)

Petit réseau de bus avec des horaires pas très réguliers et des arrêts pas très bien définis (souvent il faut juste faire signe). A la limite St Martin peut aussi se visiter en combinant le bus et le stop qui comme dans les autres îles fonctionne assez bien.


Les Saintes

Uniquement des scooters et vélos, ou mieux la marche, sur cette île qui est la plus petite de l'archipel avec à peine 15 km2.
Une petite navette maritime (l'Inter) assure la liaison entre Terre-de-haut et Terre-de-bas

SE DEPLACER (inter-îles)

Voie maritime (lignes régulières)


Au départ de Guadeloupe il existe plusieurs lignes directes de ferries vers les îles proches que sont les Saintes, la Désirade et Marie Galante.
Au départ de St Martin on trouve une liaison vers la Guadeloupe (Carribean Spirit) plus d'autres vers St Barthélémy.

. Dessertes

Guadeloupe : les Saintes, Marie Galante, la Désirade, St Martin.
La Désirade : Guadeloupe.
Marie Galante : Guadeloupe, les Saintes.
Les Saintes : Guadeloupe, Marie Galante.
St Barth. : St Martin.
St Martin : Guadeloupe, St Barth.

Vols inter-îles

Il existe diverses liaisons avec plusieurs compagnies. Assez logiquement la Guadeloupe et St Martin sont les deux carrefours du trafic à l'intérieur de "l'archipel". Ce qui veut dire que, hormis pour les dessertes ci-dessous, il y aura obligation de transit en Guadeloupe ou à St Martin.

. Guadeloupe

Les Saintes, Marie Galante et La Désirade (Air Caraïbes); St Barth et St Martin (Air Antilles Express, Air Caraîbes).

. St Martin

Guadeloupe (Air Caraïbes), St Barth (St Barth Commuter).



Hébergements


Toute la gamme d'hébergements, pour tous les goûts et toutes les bourses, est présente dans l'archipel : grands et petits hôtels, gites ruraux, villages-vacances, locations de villas et, accessoirement, campings.

Vu la taille des îles autant choisir son hébergement et ensuite rayonner à partir de celui-ci.

Hôtels

Des établissements de luxe (notamment sur St Barth ou St Martin), des hôtels travaillant dans le "tout inclus", plus quelques petits hôtels sont présents sur la Guadeloupe et ses dépendances. Malgré tout, les tarifs demeurent relativement élevés et font que l'hôtel n'est pas forcément le plus intéressant (hormis le "tout inclus" pour les amateurs du genre).

Gîtes, bungalows, chambres d'hôte, locations

La formule d'hébergement en gîte, bungalow ou en chambre d'hôte (et même en location de maison ou d'appartement) est très développée dans l'archipel puisqu'on en compte plusieurs centaines.

Le plus souvent la durée de séjour dans un gîte ou une location doit correspondre à la semaine. Comptez au mieux 300 € la semaine pour un hébergement de 2 à 4 personnes. Quant aux chambre d'hôtes, tablez sur 30 à 40 € la nuit pour deux.

En attendant, l'hébergement en gîte ou location demeure une très bonne solution, surtout si l'on est à plusieurs.

Campings

Le camping est très peu développé (location de mobilhome possible) en Guadeloupe, et le camping sauvage est interdit même si l'on peut en principe le pratiquer en demandant au préalable.



Gastronomie


Cuisine

Outre la cuisine de métropole, on trouve bien sûr en Guadeloupe une gastronomie locale très variée et aromatisée.

Parmi les choses à goûter on notera les accras (beignets de poissons ou de légumes), le boudin créole, le blaff de poissons ou crustacés (court-bouillon aromatisé), colombo (viandes cuites dans une sauce épicée d'origine indienne), ti-punch, rhum, fruits et légumes locaux (igname, fruit à pain...).

Restauration

Au niveau restauration, à chacun de choisir selon ses envies et son budget.

Le moins cher demeure de faire sa propre cuisine si on en a la possibilté. Sinon, comptez entre 5 et 10 € le repas dans un établissement local ou une "sandwicherie", et plutôt 15 à 20 € dans un restaurant "classique".

A signaler que dans tous les cas, au niveau prix, mieux vaut opter pour les produits locaux plutôt qu'importés notamment de métropole.




En avion depuis la métropole


→  Pointe à Pitre
Prix : 420/1 000 €.
Aéroport Le Raizet à 4 km du centre.
Directs (8h30) Air France, Air Caraibes, Corsair d'Orly. Ponctuellement aussi quelques charters.

. Que choisir ? :

Match à trois sur la destination, donc facile de comparer même si chaque transporteur possède ses fans. Et si les vols Corsair et accessoirement Air Caraïbes sont généralement les plus intéressants à l'année, la seule solution pour vraiment faire des économies reste d'éviter les dates de grands départs/retours, lorsque le billet frôle les 1 000 €, et de privilégier les séjours en basse saison nettement plus abordables.
A signaler que certains vols des compagnies impliquent une escale en Martinique ce qui rallongera d'au mieux 3 heures la durée du transport (privilégiez évidemment les directs).

. A savoir :

On trouve des promotions assez fréquentes sur la destination avec aussi parfois des offres en formule "tout inclus" (avion + hôtel) proposées par les agences pouvant s'avérer intéressantes par rapport au prix de l'avion seul.
En général, les départs pour la Guadeloupe se font en fin de matinée/début de journée pour une arrivée l'après-midi sur place. Retours en fin de journée pour une arrivée matinale en métropole.


→  St Martin

Prix : 450/1 000 €.
Aéroport Juliana (sur la partie hollandaise) à 15 km du centre.
Taxe d'aéroport : 30 US $.
Directs mais avec escales (11h30) : Air France, Air Caraibes et Corsair d'Orly.

. Que choisir ? :

Toujours les mêmes compagnies pour des vols qui même directs nécessitent une ou deux escales (Martinique et/ou Guadeloupe et S Barth). Le tout pour un prix plus ou moins équivalents à la Guadeloupe. D'ailleurs, à l'occasion, on pourra comparer les offres pour St Martin à celles d'un vol pour la Guadeloupe à laquelle on ajoutera ensuite une liaison Pointe à Pitre - St Martin via St Barth (cette dernière coûtant 200/250 € A/R). Dans certains cas on fera quelques économies.


Autres îles

Les autres îles dépendantes de la Guadeloupe ne sont pas accessibles en direct et nécessitent donc un changement. A savoir St Barth avec un changement à St Martin et les Saintes, la Désirade et Marie Galante à la Guadeloupe (cf. "déplacements inter-îles").


Départs de province

Au niveau de la province, il existe des liaisons directes plus ou moins saisonnières vers Pointe à Pitre avec notamment Corsairfly. Sont concernées : Lyon, Toulouse, Bordeaux, Marseille, Nantes... De façon générale, ce sont ces vols qui sont à privilégier plus que ceux partant de Paris.


Depuis le reste des Caraïbes

La Guadeloupe et St Martin sont assez bien desservies en avion (diverses îles des Caraïbes, Guyane...) avec d'ailleurs des possibilités de formules pass sur les Caraïbes proposées par diverses compagnies de la région.


Y ALLER (autres moyens)

Voie maritime


. Ferries

Pour la Guadeloupe, il existe des lignes régulières de ferries de/vers d'autres îles de la région (Martinique, Dominique, Ste Lucie) avec notamment l'Express des Iles et la compagnie Brudey. A signaler que depuis la Guadeloupe on peut aussi rejoindre les Saintes, Marie Galante et la Désirade en ferries.
Quant à St Martin, en plus de la desserte de St Barth, elle dispose de ferries vers les petites îles proches que sont Anguilla et Saba.

Sur le web

Trafic régional

[Ferries].
Brudey
L'Express des Iles

. Cargos, voiliers, croisières

Des possibilités d'arrivées en cargo à Pointe à Pitre (en gros 800 € A/S du Havre), mais aussi et surtout en voilier ou avec des croisières pour qui la Guadeloupe et surtout Saint Martin sont une escale classique.



Derniers adhérents en ligne

ppicard   phlautridou   gcorsaletti   adhabm   chriduhurt   gheam   jmflaquet   dgodde   bebenoist   rtourbot   fmaignan   opaugam   cvandyk   ccohen   catherine  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public