logo abm blanc
0
Panier
Votre panier est vide.
FacebookTwitterFeed
       

Angleterre




Climat


→ Prévisions pour les jours à venir, moyennes mensuelles et meilleures périodes.

Le climat anglais se caractérise d'abord par une faible amplitude thermique avec assez peu d'écarts moyens entre l'été et l'hiver (en gros de 5 à 20 C) ou le jour et la nuit. Bref, il n'y fait jamais très chaud sans y faire non plus très froid. Par contre il est vrai que la pluie y est bien présente (tout comme le vent en certains endroits) et, si ce ne sont que rarement de gros orages, les averses y sont relativement fréquentes. L'hiver est la période du fog (brouillard) un peu partout en Angleterre. De tout le territoire, c'est la côte sud qui présente le plus d'ensoleillement. La fin du printemps et l'été sont les périodes les plus agréables de visite.

Equipement à prévoir

La même chose que pour le nord de la France avec en plus de quoi se protéger de la pluie et du vent. Egalement de bonne chaussures pour aller se balader dans la nature.



Langues


Anglais (off.).
Même si la plupart des anglais ont appris le français à l'école, assez peu le parle.



Argent


Livre (100 pences).
L'Angleterre n'est pas membre de la zone Euro.
Taux de change du jour.
Euros conseillés en cash, travellers et carte. Les Livres anglaises sont facilement disponibles en France Très nombreux distributeurs automatiques; adresse des distributeurs Visa (et autres cartes).



Budget "routard"


Sur l'ensemble, c'est l'hébergement qui vous coûtera le plus cher devant les transports. A prévoir au moins 45 à 70 € par jour et par personne.



Précautions


• Sanitaires

Pas de problèmes.

Sécurité

Idem.






Gastronomie


C'est sûr, l'Angleterre n'est pas réputée pour sa cuisine. D'ailleurs, il n'existe pas vraiment de restos anglais (par contre beaucoup de chinois, indiens, pakistanais, italiens et même français), même si à la limite les "fish and chips" (poisson et frites) et les pubs servant parfois un repas peuvent apparaître comme tels.

Malgré tout l'Angleterre possède quelques spécialités à commencer par les petits-déjeuner (céréales plus saucisses, oeufs, bacon...), les puddings et les différentes sortes de gâteaux pour le thé, le chou et les pois souvent accommodés avec différentes sauces, plus les viandes bouillies. Au niveau boisson, le thé bien sûr tout comme les bières de toutes sortes à tester dans les innombrables pubs des villes.

Comptez aux alentours de 7,5 € pour un repas dans un "take away" (magasin de bouffe à emporter) indien, pakistanais, chinois ou un fish and chips, et au moins trois fois plus dans des restos "plus classiques".

Bonne solution pour ceux qui font du camping ou séjournent en A.J. : faire soi-même sa cuisine.

Dernière chose, de façon générale, tous les repas en Angleterre se prennent plus tôt qu'en France.



Hébergements


Plusieurs formules possibles, toutes relativement chères à très chères, notamment bien sûr à Londres.

Auberges de Jeunesse

Enormément d'Auberges de Jeunesse en tous genres pour, selon, des dortoirs ou des chambres. Comptez 12 à 15 € par personne.

Bed and Breakfast

C'est la formule traditionnelle d'hébergement en Angleterre; à tester au moins une fois lors d'un séjour. On est accueilli chez des particuliers (en général 1 ou 2 chambres) et le petit déjeuner est compris dans le prix. Au mieux comptez 38 € la chambre double et le plus souvent aux alentours de 60/ 75 € (beaucoup plus à la capitale ou pour des demeures de charme).

Hôtels

Peu nombreux et pas toujours supers avec des prix tournant là aussi aux alentours de 60/75 € la double (sans petit déjeuner).

Campings

Finalement assez peu nombreux (et parfois un peu paumés) comparé aux autres pays européens et même le Pays de Galles. De plus, tous les terrains n'acceptent pas les tentes (à l'opposé un bon nombre loue des mobile-homes). Malgré tout, cela demeure le mode le plus économique d'hébergement.

Comptez environ 15 € maxi pour deux + voiture + tente. A signaler que, vu le temps (y compris parfois en été), autant prévoir du bon matériel.

Pour de la longue durée

Pour ceux qui comptent passer un certain temps en Angleterre, sachez que la colocation (et accessoirement l'échange d'appartement) y est très pratiqué. Ce qui est un peu logique vu les prix des loyers, notamment sur Londres.






Voyage individuel


Destination pour voyageur débutant.



Affluence


L'Angleterre - ou plus exactement la Grande-Bretagne - a accueilli 30 millions de visiteurs en 2004 (+ 8% sur 05/04); une fréquentation qui reprend peu à peu après la baisse des années 1999/2002.

Aux touristes étrangers, dont beaucoup de français (presque 3 millions d'entrées/an et environ 250 000 français qui résident officiellement aussi en Grande-Bretagne), il faudrait également ajouter les très nombreux britanniques qui visitent leur pays lors des vacances et les week-ends. Bref, pas mal de monde, notamment en été, pour une affluence avant tout concentrée sur Londres, la côte sud, l'île de Wight, Blackpool et le Lake district.



Voyage organisé


Paradoxalement pas ou très très peu de circuits organisés pour découvrir l'Angleterre dans le programme des voyagistes français. A l'opposé un très large choix de prestations à la carte (B and B, location de véhicule...) ou ciblées (séjours linguistiques, au pair...) notamment pour ce qui est de Londres.






En avion


Depuis Paris

→ Londres :
Prix : 75/140 €. Londres dispose de 5 aéroports plus ou moins proches. Le temps de vol en direct depuis Paris est en gros de 1h10 pour tous.
- City Airport à 10 km du centre : Vols directs Air France d'Orly et Roissy.
- Gatwick à 46 km au Sud : Plus de vols directs vers Paris.
- Heathrow à 24 km à l'Ouest : Vols directs Air France et British Airways de Roissy.
- Luton à 52 km au Nord-ouest : Vols directs Easyjet de Roissy.
- Stansted à 55 km au Nord-est : Pas de vols directs vers Paris.
- Dans l'ensemble ces mêmes aéroports (à commencer par Heathrow et Gatwick) sont également accessibles avec changement via les principales compagnies européennes.

→ Que choisir ? : Tout d'abord - et surtout - le bon aéroport (cf. ci-dessous). Ensuite on conseille, vu les faibles écarts tarifaires entre compagnies, de privilégier les vols directs à ceux transitant par une autre ville européenne qui rallongeront d'autant la durée du voyage. Egalement, il est utile de savoir que les prix varient souvent pour une même desserte selon d'abord les horaires/jours choisis (ex. : un vol très tôt ou très tard sera souvent moins cher qu'un autre en début/fin de journée). Autrement, sans trop de difficultés, on trouvera des aller-retour à moins de 100 €.

→ Autres villes : Prix : 60/180 €. Sans compter les aéroports gallois, écossais et des îles Anglo-normandes, une douzaines d'autres villes anglaises sont reliées directement à Paris par British Airways et/ou Air France ainsi que diverses low-cost comme notamment BMI Baby ou Easyjet.

→ Les dessertes (de/vers Roissy) :
- Air France : Birmingham, Manchester, Newcastle, Southampton.
- British Airways : Birmingham, Bristol, Manchester.
- British Midland ou BMI Baby : Leeds, Nottingham.
- Channel Express : Leeds.
- Easyjet : Bristol, Liverpool, Newcastle.
- Flybe : Exeter, Norwich.
- Jet2.com : Leeds, Manchester
- Thomsonfly (d'Orly) : Coventry *, Doncaster *.
- Comme pour Londres, certaines de ces villes sont également reliées à Paris avec changement via les principales compagnies européennes (KLM, Lufthansa, Swiss...).

→ Que choisir ? : Là aussi autant privilégier les vols directs et, lorsqu'elles sont présentes, les compagnies low-cost britanniques qui offrent régulièrement d'excellents prix à voir le plus souvent directement sur leurs sites.

→ Quel aéroport choisir ?
L'Angleterre étant de taille relativement restreinte et les aéroports plutôt nombreux, notamment autour de Londres, on ne devra pas s'arrêter au seul prix de l'aérien pour effectuer son choix; surtout lorsque l'on sait que les écarts tarifaires entre compagnies et même aéroports demeurent faibles.
Donc, il est conseillé au moins de toujours :
1) Regarder les aéroports existants autour de sa destination finale et les liaisons aériennes dont ils disposent.
2) Connaître surtout les prix d'acheminement entre les dits aéroports et le lieu où l'on souhaite se rendre (infos en général disponibles sur les sites des aéroports). En effet, certains transferts peuvent se chiffrer à plusieurs dizaines d'Euros et donc diminuer d'autant le gain sur le prix du vol seul.

Depuis la province

→ Londres : Prix : 100/250 €. De toutes les villes européennes, Londres est de très loin la mieux desservie au départ de province.

→ En direct : Avec le phénomène low-cost c'est désormais une trentaine de villes françaises qui sont reliées à la capitale britannique avec notamment les aéroports de Stansted (base de Ryanair) et Gatwick. Dans tous les cas ou presque, ces compagnies "à bas prix" offrent de bonnes opportunités au niveau tarifs et sont donc à privilégier.

→ Les dessertes :
- Ajaccio : Gatwick (GB Airways, Thomsonfly)
- Bastia : Gatwick (GB Airways, Thomsonfly)
- Bergerac : Stansted (Ryanair)
- Biarritz : Stansted (Ryanair)
- Bordeaux : Gatwick (British Airways), Luton (Easyjet)
- Brest : Luton (Ryanair)
- Calvi : Gatwick (Thomsonfly)
- Carcassonne : Stansted (Ryanair)
- Deauville : Stansted (Ryanair)
- Dinard : Stansted (Ryanair)
- Figari : Gatwick (Thomsonfly),
- Grenoble : Gatwick (MyTravelLite, Thomsonfly), Luton (Easyjet), Stansted (Easyjet, Ryanair)
- La Rochelle : Stansted (Ryanair)
- Limoges : Stansted (Ryanair)
- Lyon : Heathrow (BMI, British Airways), Stansted (Easyjet)
- Marseille : Gatwick (British Airways, Easyjet), Stansted (Ryanair)
- Montpellier : Gatwick (GB Airways), Stansted (Ryanair)
- Mulhouse-Bâle : Heathrow (British Airways), London City Apt (Swiss), Luton (Easyjet), Stansted (Easyjet)
- Nantes : Stansted (Ryanair)
- Nice : Gatwick (British Airways, Easyjet), Heathrow (BMI, British Airways), Luton (Easyjet), Stansted (Easyjet)
- Nîmes : Luton (Ryanair)
- Pau : Stansted (Ryanair)
- Perpignan : Stansted (Ryanair)
- Poitiers : Stansted (Ryanair)
- Rodez : Stansted (Ryanair)
- Strasbourg : Gatwick (Air France)
- Toulon : Stansted (Ryanair)
- Toulouse : Gatwick (British Airways, Easyjet, Thomsonfly), Stansted (First Choice)
- Tours : Stansted (Ryanair)

→ Vol avec changement : Au delà des vols directs des précédentes, Londres peut être proposée au départ de province avec diverse compagnies européennes (KLM, Brussels Airlines, Lufthansa...) nécessitant un changement à leurs bases. Comme pour Paris de tels vols ne sont maintenant plus intéressants vu l'offre, les prix et la perte de temps engendrée par le transit.

→ Autres villes : Prix : 130/300 €. Là aussi le phénomène low-cost a modifié bien des choses. Aux quelques vols autrefois opérés par Air France et/ou British Airways au départ des grosses villes françaises vers essentiellement Birmingham et Manchester, sont venus se substituer nombre de liaisons province - province réalisées notamment par Ryanair, Easyjet ou Flybe. Donc des opportunités à saisir (et à voir souvent sur les sites des transporteurs), même si parfois on pourra jeter un oeil sur les vols transitant par Paris ou accessoirement les bases européennes de diverses compagnies (Bruxelles, Francfort, Amsterdam, Zurich...). En attendant, vu les changements assez fréquents sur ces dessertes, mieux vaut commencer par voir déjà ce qui est proposé au départ de son aéroport (cf. liste des aéroports français).

→ Les dessertes :
Entre (), le nombre de villes desservies hors aéroports londoniens.
- Angers : Flybe (1)
- Avignon : Flybe (2)
- Bastia : Thomsonfly (1)
- Bergerac : Flybe (5), Ryanair (2)
- Bordeaux : BMI (3), Flybe (1)
- Brest : Flybe (4)
- Calvi : Thomsonfly (1)
- Carcassonne : Ryanair (2)
- Chambéry : Flybe (4), Jet2 (3)
- Dinard : Ryanair (1)
- Figari : Thomsonfly (1)
- La Rochelle : Easyjet (1), Flybe (2)
- Le Havre : Sky South (1)
- Grenoble : Easyjet (1), Ryanair (2), MyTravelLite (3), Thomsonfly (2)
- Limoges : Flybe (2), Ryanair (2)
- Lyon : British Airways (2)
- Marseille : BMI (1), Easyjet (2)
- Mulhouse-Bâle : Easyjet (1), Swiss (1)
- Nantes : Ryanair (1)
- Nice : BMI (1), Easyjet (3), Flybe (2), Jet2 (2)
- Nîmes : Ryanair (2)
- Perpignan : BMI (1), Flybe (1)
- Rennes : Flybe (3)
- Toulouse : BMI (1), Easyjet (1), First Choice (3), Flybe (1), Jet2 (2), Thomsonfly (1)
- Mulhouse-Bâle : Easyjet (1)



Bus


Eurolines dessert très bien la France à l'Angleterre et cela aussi bien de Paris que de province à destination de Londres et, via celle-ci avec la compagnie National Express, plusieurs dizaines de villes à travers tout le Royaume-Uni.

Pour un Paris-Londres comptez en gros aux alentours de 60 € A/R mini sans réductions pour 7 heures de trajet (80/150 € A/R du reste de la France). A signaler que l'Angleterre est incluse dans le pass européen d'Eurolines.



Train


Là aussi pas mal d'opportunités au départ de France pour avant tout un accès à Londres (beaucoup moins d'intérêt vers les autres villes anglaises). Bien évidemment, l'Eurostar offre les meilleures possibilités depuis Lille, Bruxelles ou Paris. A partir d'environ 80 € A/R pour 2h30 de trajet entre Paris et Londres. A signaler que l'Angleterre est incluse dans la carte Inter-rail.



Ferries


Même si l'ouverture du Tunnel et les low-cost ont quelque peu fait régresser le trafic maritime transmanche, il n'en demeure pas moins qu'il existe toujours diverse possibilités de traversées avec, selon, les compagnies Seafrance, PandO, Hoverspeed...

D'Ouest en Est : arrivée à Plymouth de Roscoff et St Malo; à Southampton/Poole de Cherbourg et autres ports normands; à Newhaven de Dieppe (en été); à Folkestone de Boulogne; à Douvres de Calais et Ostende en Belgique.

De toutes, c'est la traversée Calais-Douvres qui est la plus courte (60 à 90 minutes) pour au mieux 40 € A/R en piéton.



Voiture


Avec obligation bien sûr d'utiliser le Tunnel ou les ferries pour traverser la Manche.

Question prix, à signaler l'abus organisé par les compagnies ferries et Eurotunnel qui, s'ils affichent fièrement des offres à environ 90 € A/R et même parfois moins, oublient généralement de préciser qu'au delà de 5 jours sur place, le passage A/R voiture (+ souvent 2 passagers) vous coûtera en réalité... de 390 à 550 € !

En pratique les prix sont établis selon les horaires des traversées et surtout la durée prévue du séjour sur place (1, 3, 5 jours ou plus); le tout d'ailleurs aussi bien pour les piétons que les véhicules. Sachez cependant que sur ces bases chaque compagnie, y compris d'un côté ou de l'autre de la Manche, dispose de ses propres règles en la matière.



Quel transport choisir ?


Vu les choix multiples c'est une question à se poser. Donc :

→ Si l'on part de Paris (ou Lille et Bruxelles) pour rester sur Londres : Mieux vaut choisir l'Eurostar.

→ De Paris vers une autre ville anglaise : Préférer l'avion s'il existe une desserte locale. A voir aussi selon la ville (surtout si elle est au sud) le trajet complet en bus. Par contre, combiner l'avion (ou même Eurostar) avec ensuite un bus/train local pourra s'avérer parfois aussi long et plus cher qu'avec Eurolines. Bref, c'est peut-être la cas de figure qui demande le plus de réflexion.

→ De province vers Londres : L'avion en direct s'il existe ou le combiné train/Eurostar sont préférables.

→ De province vers une autre ville : Là aussi l'avion peut s'avérer intéressant même si l'on doit poursuivre ensuite un peu en transports locaux. Quant au(x) train(s), ils sont d'abord à envisager si le passage par Londres est utile.

→ Si l'on compte bouger avec son véhicule : Dans ce cas, c'est le coût du trajet transmanche qui est à considérer.
a) pour moins de 5 jours un passage avec son véhicule est intéressant à partir de 2 personnes (compter 230 € maxi A/R tout compris).
b) pour 6 ou 7 jours, mieux vaut être alors 3 et même 4 pour amortir les frais transmanche (390 € au moins); sinon autant louer une voiture à l'arrivée ou utiliser les transports locaux.
c) plus de 7 jours, à nouveau intéressant à partir de deux avec passage de son véhicule.

→ A savoir aussi : Qu'il existe de nombreuses offres de voyagistes incluant des forfaits transport international + voiture à l'arrivée (et/ou + hébergement), de même que pour se déplacer sur place on trouve différents pass (train et/ou bus). Enfin, n'oubliez pas que l'on peut facilement panacher en bus, train ou avion deux villes anglaises (arrivée dans l'une et départ dans l'autre).



Derniers adhérents en ligne

frharivel   mgommeaux   hemadelaine   jprabonneau   jpmeoc   ocfauvet   sabonbois   flabarre   cdemange   odgaillac   gcorsaletti   phlautridou   cgeorgel   andecron   opaugam  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public