logo abm blanc
FacebookTwitterFeed
0
Panier
Votre panier est vide.
       

Conseils de base

Avant de jeter son dévolu sur ce qui deviendra son meilleur (mais aussi parfois le pire) compagnon de voyage et surtout devant la prolifération des collections et des titres, mieux vaut se poser quelques questions avant d'effectuer son choix.

Où va-t-on ?

Tout d'abord où va-t-on ? Cela semble évident, mais passer une semaine à New-York ne nécessite pas forcément un ouvrage complet sur les Etats-Unis. A partir du moment où certains titres traitent entièrement de villes ou de régions limitées autant les préférer à ceux réalisés pour des zones plus vastes.

Type de voyage :

Quel type de voyage doit-on effectuer et que recherche-t-on ? Du pratique, du culturel, un mélange des deux, pour un bref séjour ou une longue durée, en organisé, en individuel, pour une première visite ?
En voyage organisé un guide bourré d'adresses n'est pas toujours très utile. Par contre en individuel, disposer de cartes et de plans précis, d'infos sur les transports, de bonnes adresses commentées par les auteurs, voire même d'un petit lexique de conversation est plus que nécessaire. Donc, autant prendre le guide le plus approprié à son voyage ou à la limite choisir des ouvrages complémentaires, quitte à n'utiliser certains qu'avant le départ.
De même, on ne doit pas oublier qu'il existe des guides thématiques (voyage en train par exemple) pouvant tout à fait convenir à ce que l'on souhaite faire. Egalement des guides et des collections (surtout en anglais) ont été créés pour ceux qui veulent visiter plusieurs pays en un seul voyage ou qui partent pour un tour du monde.
Mais si toutefois on préfère partir avec plusieurs ouvrages distincts, mieux vaut alors peut-être les acheter en route pour ne pas partir surchargé (assez facile pour les collections anglophones que l'on trouve presque partout).

Date d'édition :

Regarder la date de réalisation d'un guide (copyright), surtout s'il est pratique, est plus qu'indispensable. Les bonnes infos ne durent pas longtemps, et d'une année à l'autre un contenu peut subir jusqu'à 25% de modifications. Donc, on pourra boycotter les titres jugés trop anciens, surtout pour des destinations où il y a du choix.
Toutefois, il faut savoir qu'une nouvelle parution n'implique pas toujours une révision complète du contenu. En fait l'année indiquée n'est qu'une disposition légale suite à une modification quelconque du livre ou de son tirage, et cela aussi minime soit-elle.
Malgré tout, la limite d'un guide pour voyageur individuel peut être estimée à deux ans (les infos ont alors en général une année de plus), à trois ou quatre ans pour le voyage organisé et cinq ans pour un guide culturel axé société. En effet, un pays peut aussi subir en un temps limité de nombreux changements au niveau socio-culturel. Et arriver avec une fausse idée en tête à cause d'un guide trop ancien peut parfois s'avérer frustrant.

Origine du guide :

Environ la moitié des collections vendues en France sont d'origines étrangères, et si la plupart sont très bien adaptées, certaines souffrent toutefois de traductions/adaptations plus ou moins approximatives. Donc, là aussi, attention même si ce n'est pas toujours évident à savoir.

Nouvelles technologies :

Et pour ceux que cela intéresse, les nouvelles technologies commencent à être utilisées par certains éditeurs. Pourquoi pas alors un guide "virtuel" pour certaines destinations (notamment des villes) à la place du traditionnel guide papier ?

L'expérience des autres :

Enfin, contacter (entre autres via ABM) les personnes qui ont effectué le même voyage que le sien pour connaître les ouvrages utilisés et ce qu'elles en pensent demeure aussi une excellente solution pour réaliser son choix.

• Quelques considérations pour faire des économies :

L'achat de guides est un poste qui peut à la longue coûter relativement cher, surtout si l'on visite plusieurs pays. Malgré tout, ne pas oublier non plus qu'au niveau guide le moins cher ne sera pas forcément toujours celui qui vous fera faire le plus d'économies. En clair, regardez d'abord le contenu avant le prix.

. Des guides gratuits (ou presque) :

1) Première chose, demandez à votre entourage s'il ne dispose pas du ou des guides dont vous avez besoin.

2) Si vous êtes inscrit à une bibliothèque de prêt, vous y trouverez peut-être les collections/titres les plus courants avec la possibilité de les emprunter.

3) En plus des éditeurs, certains offices de tourisme éditent des brochures-guides parfois très intéressantes, complètes et mises à disposition du public gratuitement. Donc, autant contacter les O.T. avant un départ.

4) Utilisez Internet et les contenus des sites voyages. Certains mettent en effet de véritables guides en ligne, d'autres disposent de fiches pays très complètes et quelques-uns (dont ABM ) proposent de nombreuses infos de voyageurs. Bref, si l'on ajoute à cela la carto disponible en ligne, on a tous les éléments nécessaires à la constitution d'un excellent ouvrage personnalisé...

5) Accessoirement, vous pouvez aussi emprunter un guide et photocopier les passages qui vous intéressent.

6) Enfin, pour ceux qui ont des projets voyages conséquents et/ou ont monté des dossiers de bourses et autres financements, il faut savoir que l'on peut aussi aller solliciter les éditeurs afin d'obtenir des guides gratuits. Ces derniers devenant ainsi par ce biais "partenaire/sponsors" du projet.

· Autres possibilités :

1) Hormis pour quelques périples demandant obligatoirement des ouvrages le plus à jour possible, dans nombre de cas partir avec une édition d'un ou deux ans d'âge fera tout à fait l'affaire. Donc, achetez d'occasion (regardez quand même l'année de parution) et n'oubliez pas que de toute façon une nouvelle édition en terme de copyrights n'implique en aucun cas une refonte d'un livre (un retirage est même suffisant...).

2) Sur ce principe contactez (via ABM ou les forums de discussions) d'autres voyageurs qui reviennent de la destination pour leur acheter leurs guides.

3) Pour ceux qui vont partir en organisé (ou en bref séjour), autant choisir les collections dédiées à ce type de voyage qui coûtent souvent moins chers que les "gros pavés" pour voyageurs individuels.

4) De même lors d'un circuit à plusieurs, il y a de fortes chance que les autres participants aient aussi un guide. Donc, en prendre juste un vu que lors du périple on aura plus que l'occasion d'emprunter ceux des autres...

5) Pour ceux qui visitent plusieurs pays, sachez qu'il existe des guides sur un ensemble de pays (notamment chez Lonely Planet). Donc, si leur contenu vous semble suffisant les préférer à plusieurs guides.

6) Si vous visitez plusieurs pays et allez dans des coins ou hôtels fréquentés par d'autres voyageurs individuels, vous trouverez assez facilement des "books exchange" (échanges de livres). Assez souvent, on y trouve les guides (surtout anglo-saxons) des pays de la région. Donc, au moment de changer de pays, échangez votre guide contre celui du pays suivant (et ainsi de suite).

 
Faire un choix implique d'abord de savoir ce qu'il existe.
Au delà des titres disponibles, il est important de rappeler (sinon de dire) que toutes les collections ne s'adressent pas aux mêmes types de voyageurs.

A chacun son public et son style.
Il existe trois catégories de guides disposant chacune de caractéristiques propres :

Pour voyageurs individuels :

Ce sont les collections, dites "pratiques", faites pour ceux qui voyagent par leurs propres moyens aux quatre coins du globe, pas systématiquement d'ailleurs dans la gamme budget limité ou style routard. Ce sont elles qui renferment évidemment le plus d'adresses et d'informations (hébergements, transports, bon plans, etc..), même si elles ne délaissent pas pour autant l'aspect culturel. Elles doivent être pratiques jusque dans leur forme, leur utilisation, voire même leur prix.
Au passage signalons que pour beaucoup de destinations ce sont les ouvrages anglophones qui font référence en la matière.
Or, il faut savoir que leur contenu est très souvent rédigé de manière à ce qu'il soit accessible à tous, y compris à ceux qui ne disposent que de bases en anglais. Donc, aucune appréhension à avoir à ce sujet, même vis à vis de guides approchant parfois les 1 000 pages.

Pour une découverte "culturelle" :

Ce sont ces collections dites culturelles réalisées en fait pour tous les types de publics, y compris... ceux qui ne voyagent pas. L'aspect infos pratiques y est chez certaines des plus limités (parfois aussi à tous les sens du terme) et orienté vers les adresses reconnues ou officielles. Mais de toute manière là n'est pas le but. Elles peuvent parfois être vendues à un prix relativement élevé, toutefois justifié très souvent par une forme remarquable (photos de qualité, couleur, etc..). Généralement de tels ouvrages sont soit à emporter en complément d'autres guides ou à lire avant le départ.

Pour brefs séjours, l'organisé ou des vacances-détente :

Ce sont des collections faites pour qui n'attend d'un guide qu'un minimum d'informations tant sur le plan pratique que culturel. Adapté aux voyages organisés, aux courts séjours, ou encore aux vacances-détente en individuel, l'ensemble de ces guides survole généralement les sujets traités pour aller directement à l'essentiel. Bref, des collections qui suivent les tendances touristiques de notre époque : destinations grand public souvent proches ou facilement accessibles, durées limitées, demande d'infos pratiques et de culturel versions "allégées".
Parmi leurs autres points commun on peut noter des formats poche facilement transportables, des petits prix plus, généralement aussi, des mises en page aérées et colorées, favorisant une lecture rapide, et agrémentées de nombreuses photos en couleur. Donc, dans l'ensemble, malgré quelques spécificités ou certaines évolutions propres à chacune, les contenus ou les caractéristiques de ces collections demeurent plutôt identiques pour il est vrai une qualité plus ou moins variable selon les titres, ne serait-ce déjà que parce qu'une ville ou un vaste pays seront traités de manières identiques chez certains.
Quoique souvent décriés, ces guides ont prouvé leur utilité pour peu qu'on les utilise pour le type de voyages pour lequel ils ont été conçus, même s'il est vrai que c'est dans cette catégorie que naissent et disparaissent le plus de collections...

Précisions :
Bien entendu, il arrive que certaines collections naviguent plus ou moins entre deux catégories ou que d'autres, thématiques (Revue Autrement...), soient difficilement classables, voire même parfois considérées comme traitant des voyages. Malgré tout, cette séparation permet au moins de voir en gros à quoi on peut s'attendre.
Et de fait, certains routards pourraient peut-être alors arrêter de râler contre des collections trop superficielles, grand public, ou ne proposant que des adresses haut de gamme, tout comme d'autres voyageurs épris d'Arts et de Cultures contre celles n'ayant qu'une approche généraliste d'un monument ou d'une oeuvre. Car finalement, à quelques exceptions près, il n'y a pas forcément de mauvais guides, il n'y a juste souvent que des ouvrages mal choisis...

Derniers adhérents en ligne

phlautridou   ccohen   catherine   adhabm   opaugam   fbouvet   cvandyk   bebenoist   olpiccin   eleguinio   mfournier   aclerenard   ddemange   akaufmann   gemahu  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public