logo abm blanc
0
Panier
Votre panier est vide.
FacebookTwitterFeed
       

Transports

Votre façon de voyager va sûrement changer. Les treks en haute montagne sont à déconseiller pour les enfants en bas âge, par contre les balades d'une journée sont tout à fait envisageables. Pensez toujours à protéger bébé du soleil (chapeau, crème, lunettes.

 Témoignage :

"Je rassure ceux qui hésitent encore, oui il est possible de randonner au Népal avec des enfants (même en bas âge : 6-4 et 1 an). Bien sûr, il n'est pas question de rejoindre le camp de base de l'Éverest tout seul sans équipe, mais le Népal regorge de petits chemins inédits qui permettent de découvrir le pays à l'écart du flot des trekkeurs habituels.

Il va sans dire qu'une bonne équipe locale est indispensable : porteurs réservés aux enfants qui les aident au cours du chemin et les portent en cas de besoin (même à 6 ans), petites étapes 2 à 4 heures de marche pour un adulte, altitude inférieure à 2000 mètres et peu de dénivelé journalier. Tout cela à discuter avec l'agence de trek. Lors de la randonnée, la nourriture préparée par le cuistot est sûre et les enfants la mangent sans problème : riz, nouilles, pizzas, frites... (pour le bébé d'un an nous avons emmené des purées desydratés), l'eau est bouillie. Il est rassurant pour les enfants de dormir sous la tente avec papa et maman et cela évite certains lodges bruyants et de propreté moyenne.

Là encore pour beaucoup c'est la grande aventure, beaucoup de parents emmène leurs enfants faire le tour du monde en bateau. Heureusement les escales sont là pour voir du pays et rencontrer les autres et autant dire qu'il faut vraiment un certain sens de l'organisation,  et surtout apprendre à vivre ensemble.

 

Michèle Trousseau est partie avec sa famille pendant 3 ans autour du globe.

« À côté des cargo et des pêcheurs, une catégorie particulière de marins vit aussi sur un bateau. Ils ne sont ni plaisanciers, ni skippers en quête de records. Et pourtant, ils ont choisi de vivre une tranche de leur vie sur les océans. Leur maison est un voilier ; et les années qui filent sur l’eau tissent la toile de leurs souvenirs au gré des mouillages, des nuits de navigation et des escales dans les ports.

Ainsi, chaque année, au Brésil, cent cinquante voiliers portés par les alizés de l’Atlantique, ancrent, dans le port de Natal, après deux à trois semaines de traversée ; tandis que le canal de Panama voit le passage de neuf cents voiliers. Parmi ces navigateurs au long cours, les statistiques montrent en 1995 que 24 % sont américains, 18 % britanniques, et la France vient au troisième rang avec 16 % devant l’Allemagne et l’Australie…

Les décalages horaires importants sont responsables de perturbations de rythme biologiques. Ces troubles se manifestent par des insomnies, une perte d'appétit, une diminution des capacités intellectuelles et physiques. Dans les 24-48 h, il faudra se ménager. L’enfant a perdu ses repères : sommeil, repas, sécrétions hormonales, température, tout cela doit se remettre en place.

 Le mal des transports : à partir de deux ans, peut commencer le mal des transports. Votre enfant devient pâle, se plaint de mal au ventre, de vomissement. Il existe des médicaments efficaces contre le mal des transports. Parfois les médicaments homéopathiques donnent satisfaction également, style la Cocculine.

 

Pendant le voyage, en veillant à substituer le rythme nomade du campement diffèrent chaque soir par une alternance d’une journée de route pour une voire deux journées-découvertes. Les adultes gagnent le temps d’élever le camp tandis que nos chers têtes blondes en ont un peu plus pour s’approprier leur espace-jeux. Ils disposent de leur propre tente. Les tâches sont aussi partagées en fonction de l’âge, la préparation du feu restant un « must ». La tenue du carnet de route est selon, une contrainte ou un plaisir, mais cela remplace bien les devoirs de vacances.

Se préparer : tout d'abord, pour partir, ce qui compte c'est... la volonté. Mais il est toujours plus prudent de s'entraîner deux ou trois mois auparavant, si possible dans les conditions réelles que l'on rencontrera (altitude, dénivelés, températures, etc).

Derniers adhérents en ligne

bebenoist   plemaitre   stcassonnet   jrose   adhabm   catherine   fjourdain   chveque   jcpeugeot   jmhelle   cvandyk   jmserour   acabot   symarchand   troiscatalans  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public