logo abm blanc
0
Panier
Votre panier est vide.
FacebookTwitterFeed
       

Tibet Oriental


Je viens juste de rentrer d'un assez long séjour en altitude au Tibet oriental.

tibetCrmonie_dinauguration_dun_chrten_I6160Je suis revenu dans le Guangxi à mon "camp de base" près de Guilin. J'ai pu faire de belles images en vidéo dans les temples et dans la nature. Je me suis retrouvé dans pas mal de situations intéressantes, cérémonies bouddhistes, prières dans les temples, vie de tous les jours en famille et j'ai pu constater qu'il y a une multitude de points de vue qui, officiellement, doivent cohabiter.


Certaines personnes sont tibétaines et bouddhistes ferventes et approuvent la politique du parti communiste. 


D'autres sont chinoises et bouddhistes et désapprouvent la politique du gouvernement central. Ajoutez à cela une multitude de convictions intermédiaires de la part de gens qui pour certains ne sont jamais allés à l'école, qui ne comprennent pas le chinois et ne savent pas lire leur propre langue. Vous pourrez commencer à essayer de chercher à comprendre. 


Nos yeux de français et notre mécanique de réflexion ne sont pas adaptés à un décryptage aisé de ce qui se propage dans les têtes et au décryptage des comportements face à un monde en plein évolution sur les hauts plateaux qui change beaucoup la vie des tibétains. 


Il faut savoir qu'il y a une trentaine d'années une bonne partie de ces gens vivaient dans des conditions misérables qu'on a de la peine à imaginer, isolés sur des territoires immenses, traversant des hivers longs et aux températures extrêmes. La moyenne d'âge ne dépassait guère 40 ans, soutenue en guise de médecine, par des prières et offrandes. Qu'avaient-ils comme espoirs sinon de croire à la réincarnation offrant une vie meilleure après leur mort ? (Après la mort c'est toujours mieux !)


On pense, vu de chez nous, ou dit chez nous, qu'il y a d'un côté les bons tibétains et de l'autre les mauvais chinois. On a simplement tout faux ou trop écouté certains de nos médias qui partent en reportage sur un problème très complexe et sensible étayer leurs conclusions établies avant de partir. Un proverbe chinois dit : "La vérité a mille visages". Il est très juste. 


TibetEt_ils_tournent_sans_arrt_ces_moulins__prires_5375J'ai été frappé de voir les tibétains regarder la télévision, alimentée pour certaines, notamment sous les yourtes, par des capteurs solaires avec le son si bas que je croyais être devenu complètement sourd. 


Simplement ces gens ne comprennent pas le chinois donc ne regardent que les images. Cette fenêtre n'est qu'entre ouverte sur le monde, pareil à un livre dont ils ne regarderaient que les images sans pouvoir lire le texte. J'ai vu aussi les petits enfants garder les vaches, yacks, cochons avec leurs grands parents alors qu'ils devraient être à l'école. Les branches des arbres, auxquelles ils se pendent par les mains, leur servent de balançoires et ils sont très contents.


J'ai pu faire des images de la vie de tous les jours sous des lumières superbes qu'il m'a parfois fallu attendre longtemps et aller les chercher loin à travers d'immenses plaines. Par contre l'altitude (4100 m) ne s'est fait sentir que sous le poids de mon équipement vidéo lorsque je suis allé encore plus haut,  4 500 m sur des pentes abruptes et sans chemin.

L'essoufflement ralentit le bonhomme mais ça passe. J'ai vécu 3 semaines dans une ferme d'un minuscule village et 2 dans une famille en présence d'un bouddha vivant consacré en 1953 par le Dalaï-lama. Il vit comme les autres. J'ai pu constater une nouvelle fois que les femmes sont rudes à la tâche... quand certains hommes ne se bornent qu'à les admirer, jouer aux cartes ou au billard. Conclusion : les femmes sont admirables...


J'ai pu aussi assister à des "funérailles célestes". Le corps du défunt ou de la défunte est coupé en lambeaux par un officiant et offert aux vautours considérés comme des oiseaux sacrés. Les os ensuite sont broyés et mélangés à de la farine d'orge pour leur second repas. Ainsi au bout de 2h30 le défunt est haut dans le ciel, tournoyant au dessus de la montagne sacrée.

Certains défunts sont amenés de très loin pour que leur corps s'envole ainsi. Trois autres formules existent pour faire peau neuve. Le corps est jeté dans la rivière pour les poissons ou l'objet d'une crémation sur un bûcher et la dernière, une tombe conventionnelle. Le corps n'est que le support de l'esprit qui lui va se réincarner dans un autre corps, comme un vêtement usé qu'on abandonnerait pour un neuf.

Il m'a fallu me montrer costaud pour la nourriture et résister aux menus invariables tout en tentant de garder mes kilos. Le thé salé au beurre de yack (parfois rance) coupe la soif pour longtemps et le reste, la faim. 


C'est la première fois depuis mes aventures chinoises que je suis allé dans les villes pour mieux manger mais ce n'était guère différent, c'est la nourriture locale à laquelle j'ai dû m'habituer.  Alors je me suis rabattu sur les invariables soupes aux nouilles qui d'ailleurs sont très souvent excellentes. 


TibetFerveur_de_toute_une_vie__9178J'ai fait aussi une constatation, peut-être triste, mais pas surprenante : le bouddhisme s'arrête là où le porte monnaie s'ouvre... Une autre formule dit aussi : "Quand l'argent parle, la vérité se tait". Un nouveau dieu est né ( pas d'y hier) et régente l'ensemble de la planète. Il se tient en général entre le pouce et l'index, il est visible et palpable et induit des comportements regrettables. Il a aussi des qualités mais il faut y croire avec modération... 


Cette constatation ne doit pas me faire oublier tous ceux qui sont accueillants, généreux et qui tendent la main spontanément pour m'aider. Ils sont les plus nombreux.


J'ai renoncé à une partie très intéressante au Tibet autonome (et très onéreuse car pour accèder au Tibet autonome il faut un permis spécial délivré par la police, être en groupe avec un chauffeur et un guide). 


La police avait interdit aux étrangers de se rendre au mont Kailash considéré comme lieu le plus sacré, par le col Doelma-La à 5600 m d’altitude. Le mont Kailash est une terre sainte pour quatre religions : l’hindouisme, le bouddhisme, le jaïnisme et le bön.

Il devrait être le lieu le plus sacré du monde. Les hindouistes croient que le divin Shiva et sa femme Parvati habitent dans cette montagne, tandis que les bouddhistes tibétains croient que le divin Demchog y habite. Les autorités ne tiennent sûrement pas à ce que d'autres dieux s'y installent... 

Ensuite  je devais filmer une partie des fêtes de Saga Dawa riches en couleurs et haut lieu de la religion bouddhiste. Avec les restrictions de la police le groupe constitué (6 personnes) n'aurait été juste autorisé qu'à aller à Lhassa et proches environs.  


Les autorités redoutent des soulèvements comme il y a eu en Afrique ce qui pourrait laisser penser qu'elles n'ont pas forcément donné uniquement dans le "développement harmonieux", slogan de ses dirigeants et que des étrangers soient témoins de possibles affrontements. Elles ont surtout peur que, si affrontements il y a,  ils gagnent la majorité han (la plus grande partie des chinois) qui à le record de pauvreté contrairement à ce qu'on pourrait penser. 


tibetles_femmes_sont_admirables____1272-2Le périple auquel je me suis livré additionné à celui de cet hiver aussi dans le Sichuan, Gantze, Se Da (monastères de 20 000 moines fermé pour le nouvel an aux étrangers) Songpan, Manigango, Dégé etc..a été très intéressant et soulève encore beaucoup de questions. 

Le bouddhisme est loin de ressembler au  tableau qu'on nous brosse en France. Il est pratiqué par une majorité de gens pour qui il est un rituel, parfois juste incantatoire mais duquel se dégage une ferveur impressionnante. 


Voilà. Je fais une pause en attendant d'y retourner. Quand et où, je ne sais pas encore mais avec toujours autant de curiosité et d'interrogations.


Jean Claude Raoul.



Derniers adhérents en ligne

rappriou   adhabm   sroinson   mabrotons   chlefebvre   mchattier   opaugam   cherveau   nicolombier   chchampalaune   gbernis   gcorsaletti   clougovoy   amvial   rdemougin  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public