logo abm blanc
0
Panier
Votre panier est vide.
FacebookTwitterFeed
       



Qui sont-ils ?

Pour à peine quelques jours ou pour plusieurs semaines environ 75% de la population part en voyage d'agrément chaque année (69% en 1996). Une tendance qui devrait encore s'accroître puisque l'on prévoit 90 à 95% d'ici quelques années.
Sur l'ensemble c'est le troisième âge qui représente la principale catégorie de voyageurs-vacanciers, du moins celle passant par des prestataires. Ils forment environ 40% de la clientèle des agences et autres professionnels du secteur. Normal puisque ce sont eux qui disposent finalement du plus de temps libre et de ressources suffisantes. Derrière cette tranche de population arrivent les cadres et professions libérales avec 35% des acheteurs de prestations touristiques. Relativement récente, la part des professions intermédiaires (commerçants, employés) s'est accrue ces dernières années au point de représenter aujourd'hui la troisième catégorie des acheteurs.
Quant aux internautes, ils partent plus que la moyenne des Français : 74% en 2005 au niveau national et 83% pour les adeptes du Web. De même, ces derniers partent plus facilement à l'étranger (30% contre 18%) et plus souvent en France (79% contre 63%) que les autres.

Comment voyagent-ils ?

En attendant, les français rechignent de plus en plus à passer justement par un intermédiaire pour leurs vacances en France ou ailleurs. Sur l'ensemble, seuls 15% choisissent d'acheter des prestations; et à peine 50% - hors transport international - s'il s'agit de voyages à l'étranger. Fini pour beaucoup le temps du "tout compris", chacun choisi les prestations qui l'intéressent, et encore cela se limite-t-il en de fortes proportions à un simple vol sec payé au plus bas prix.
Depuis plusieurs années l'envie de vacances se développe chez les Français et ceux-ci effectuent désormais un nombre de plus en plus élevé de déplacements annuels, ce qui est d'ailleurs une conséquence assez logique des 35 heures et du nombre de jours de congés dont on dispose. A ce sujet, au niveau des pays industrialisés, c'est en France que les salariés disposent du plus de vacances avec en moyenne 39 jours (RTT comprises) par an. Viennent ensuite les allemands (27 jours) et les hollandais (25 jours). Et loin derrière on trouve les anglais (23 jours), les canadiens (21 jours) et les américains (12 jours).
Malgré tout ce temps libre, pour beaucoup, la tendance demeure au fractionnement avec à la fois des séjours d'hiver, d'été (août à 54%, juillet à 36% et 10% en juin ou septembre) mais aussi lors des ponts de mai ou de novembre. Toutefois, la durée moyenne du séjour hors frontière est en légère diminution.
Dans tous les cas, le voyageur est maintenant quelqu'un d'avisé, connaissant plus ou moins le marché et les tarifs (du moins c'est ce qu'il pense) et surtout de plus en plus exigeant sur le contenu et l'information.

Où vont-ils ?

En toute logique, le Français va d'abord en France dans plus de 80% des cas. Selon une étude européenne de 2006, les Français demeurent d'ailleurs les plus casaniers de l'U.E. en matière de vacances. En effet, 83% d'entre eux préfèrent passer leurs congés dans leur pays, contre 31% des danois qui sont les plus mobiles. Bref, à peine 17% choisissent de partir hors frontières.
Quant aux priorités, le repos (à 61%) et la découverte (37%) sont privilégiés. C'est la mer qui reste de loin la principale destination (64%); le climat jouant un rôle important pour 80% des personnes, juste après le budget (81%). Important aussi dans le choix des vacances : la qualité des infrastructures touristiques (74%), les risques sanitaires (73%), les possibilités d'activité (70%) et les risques d'attentats (65%).

Les dépenses

En 1996, une enquête indiquait que les Français dépensaient en moyenne 257 Francs par jour et par personne dans une fourchette allant de 244 à 700 F selon que le motif de déplacement était personnel ou d'affaires. Sur ce chiffre, 23% concernait le transport, 16% l'hébergement et 15% l'alimentation.
Bien entendu, proportionnellement, les courts séjours reviennent plus chers que les longs avec une moyenne de 422 F/jour/personne pour ceux-ci contre 219 F pour les autres; logique vu la dépense liée aux transports qui passe de 49 à 129 F en quotidien selon que la durée rétrécit. De même, les vacances à la campagne demeurent les plus économiques avec 213 F/jour/personne devant la mer (227 F), la montagne (439 F; à cause du ski) et la ville (465 F; à cause du prix des hébergements).
Plus récemment, une étude de 2005 au niveau européen, indiquait que les Français dépensaient en moyenne 680 € pour leurs vacances d'été, soit bien moins que les Allemands (890 €) et les Hollandais (687 €).
Concernant les destinations, il n'existe par contre aucune données officielles. Pour une première idée concernant le voyageur individuel (type "routard"), on peut toutefois se reporter au budget quotidien nécessaire par pays.

Et les Françaises ?

Environ 3/4 des Français partent au moins une fois dans l'année. Pour les voyages en France, les femmes sont plus nombreuses que les hommes (75% contre 74%), de même que lorsqu'il s'agit d'aller à l'étranger (24% contre 22,6%). Si elles se déplacent autant que les hommes pour leur plaisir, elles sont par contre moins nombreuses à voyager dans le cadre de leurs affaires (7,8% contre 10,6%). Mais de façon générale, en France ou ailleurs, les femmes partent toujours un peu plus longtemps; 49,7% contre 47,9% choisissent ainsi des séjours supérieurs à une semaine à l'étranger.
Au niveau de l'hébergement, elles privilégient un peu plus le logement chez la famille, les amis ou la résidence secondaire à l'opposé du camping ou de la location qui impliquent peut-être (?) des contraintes domestiques. Pour ce qui est de l'hôtel et des clubs, hommes et femmes utilisent à égalité ces types d'hébergements.
Quant aux destinations, si chacun privilégie la mer puis la ville avant la campagne, elles sont plus nombreuses à choisir la ville (45% contre 42% pour les hommes) et la campagne (43% contre 41%).


. Chiffres : SMT, Direction du tourisme, TourMag, ABM.

Derniers adhérents en ligne

catherine   jmhelle   adhabm   cvandyk   jmserour   acabot   symarchand   troiscatalans   hpavageau   jeneyssensas   gcorsaletti   alraux   rwachs   wamaalej   sylavigne  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public