logo abm blanc
FacebookTwitterFeed
0
Panier
Votre panier est vide.
       
Vous êtes iciAccueil|Transports terrestres|Partir avec son véhicule|Voyager avec un véhicule 4x4
jeudi, 06 mars 2014 17:45

Voyager avec un véhicule 4x4

Voyager avec un véhicule 4x4 Philippe Jacquerot
Généralités

Comme son nom l'indique, le 4x4 permet de s'éloigner des sentiers battus et de pénétrer des régions très isolées où touristes et bus locaux ne viennent pas. Un bivouac difficile d'accès, un village reculé dans la montagne ou la jungle sont désormais accessibles. Toutefois l'autonomie recommandée pour sortir des sentiers battus demeure au minimum 1 000 km que ce soit en carburant, eau ou nourriture. Et pour les régions les plus isolées, l'idéal est de s'équiper en GPS (navigation par satellite, comme sur les avions ou les bateaux).

"Nous avons voyagé trois ans de 95 à 98 avec un Land Rover Defendeur 110. Fiable, robuste, carrosserie en aluminium (non corrosif et plus léger), habitable malgré sa petite taille et facile à bricoler. Résultats : 145 000 km dans 37 pays sur 5 continents; de - 180 m (mer Morte, Jordanie) à + 5 100 m (Altiplano, Bolivie)."
(F. et M. Dupuis)

Budget :

"D'un pays à l'autre, notre budget (nourriture, diesel, visas, excursions, entretien du véhicule, achats divers, courriers et télécommunications) a varié.
Par mois et pour deux personnes (transferts maritimes et avions en plus) :500 € en Asie et Amérique Centrale;1 000 € en Australie et Amérique du Nord;900 € en Amérique du Sud et Afrique.Nous n'avons jamais été à l'hôtel et très rarement dans des campings. Notre autonomie en eau, 80 litres, et en carburant, 200 litres, nous permettait de tenir quinze jours et 2 000 km. Ceci nous a permis de traverser des régions isolées ou encore de rester dans des petits villages reculés sans être obligés de partir pour le ravitaillement."
(F. et M. Dupuis)

Mécanique :

Si vous décidez de partir dans des zones isolées, mieux vaut ne compter que sur soi-même pour les pièces, comme pour les interventions mécaniques. Si vous savez réparer les pneus, que vous pouvez acheter chez http://www.123pneus.fr/, une seule roue de secours suffit (+ une pompe à pied + démonte pneu + rustines et colle). Il est utile de connaître un peu et d'avoir bricolé son véhicule avant le départ. Si vos pneus marquent des signes de faiblesse, n'attendez pas le dernier moment pour en acheter des neufs. Des références sont parfois indisponibles dans certains pays. Préférez les bonnes marques, même si le prix est plus élevé.

"Sur trois ans de pistes autour du monde, nos pneus BF Goodrich ont tenu une moyenne de 70 000 km."
(F. et M. Dupuis) http://fabrice.dupuis.free.fr/

Si vous voulez rester autonomes, emportez un câble et un tire-fort. Mieux que le winch électrique, moins cher, il permet de tirer le véhicule aussi par l'arrière ou de le redresser si celui-ci est couché. N'oubliez pas plaques de désensablement, filtres, huile et quelques joints, manuel technique du véhicule et une bonne caisse à outils avec des instruments sur lesquels on peut compter. Un voyage au long cours avec un véhicule, ce sont avant tout plein de petits problèmes mécaniques à régler et rarement la grosse panne.

Conduite 4x4 :

Le plus souvent il faut mettre son véhicule en configuration "Afrique" (garde au sol à son maximum), éventuellement changer ses jantes et pneus, et en profiter pour mettre des pneus adaptés aux pistes difficiles (Michelin AT). Optez pour des amortisseurs à gaz, évitez les galeries (si possible) pour la stabilité du véhicule sur pistes difficiles. En navigation, une boussole de voiture très bien compensée (Suunto Mle C45K ou Silva Mle 70NBC/S) n'est pas inutile et avoir un GPS peut être d'un grand secours.
Ne pas oublier qu'une carte (la plus récente et la plus précise possible) est indispensable. A voir également avec votre concessionnaire les adresses des garages dépositaires de votre marque. Un stage 4x4 chez un spécialiste (franchissement de rivières, conduite dans le sable et passage de dunes) n'est pas inutile pour les débutants en raids. Bien souvent, les utilisateurs de 4x4 n'ont aucune idée de la puissance et des possibilités du véhicule qu'ils ont entre les mains.

L'Afrique en 4x4 :

Pour partir en 4x4, le carnet de douane, le permis de conduire international (gratuit ou 3 Euros et 1 photo en préfecture), les visas, assurances, les problèmes d'essence ou de gazoil, les équipements et la mécanique, les itinéraires sont les mêmes que pour le camping-car. S'ajoutent pour l'Afrique beaucoup d'enquiquinements d'ordre administratif par la police ou la douane.
A prévoir, pour vous éviter des pertes de temps :
- au moins 20 fiches avec photo authentifiées par votre mairie portant toutes les informations figurant sur votre passeport et sur votre carte grise.
- des photocopies de passeport authentifiées par votre mairie.
- au moins 20 photos d'identité.
- l'attestation d'assurance ou "carte verte".
- une grande dose de tolérance et un large sourire vous aideront à passer les contrôles.
- attention aux panneaux "douane" posés sur les routes ou pistes dans certains pays africains. Ces panneaux posés aux limites de communes indiquent qu'il y a un droit de passage à payer au fonctionnaire qui est sous l'arbre, sur le bas-côté de la route. Vous devez descendre du véhicule pour aller vous acquitter de ce droit. Attention, dépasser le panneau indique que vous avez renversé le fonctionnaire donc amende !
 
 
Lu 6350 fois

Derniers adhérents en ligne

jpvaulot   yvnedelec   adhabm   rcombaz   msantambien   dwagner   daruelle   gigobert   maletourneau   andore   beduval   lolesire   ffeugeas   albrousse   phlautridou  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public